Test Xgimi Z6 Polar : L’avis de Greg

Test Xgimi Z6
Xgimi Z6 face

Test Xgimi Z6 Polar

 

Xgimi, la petite marque de vidéoprojecteurs qui monte, qui monte, est sur le devant de l’actualité des sorties depuis quelques semaines avec deux nouveaux modèles phares : le H2 et le Z6 Polar. C’est ce second vidéoprojecteur que je vous propose d’examiner aujourd’hui. A l’image d’un Vivitek Qumi Q8 c’est un appareil conçu pour pouvoir être emporté avec vous pendant vos vacances ou vos déplacements professionnels mais sa résolution Full HD et sa luminosité de 700 lumens ne font pas obstacles pour envisager son installation dans un salon ou une salle dédiée. Je vous propose donc de l’examiner en détails dans ce nouveau banc d’essai, le premier en ligne pour la version internationale du Z6 Polar et donc encore une exclusivité pour le blog de PHC.FR.

PRÉSENTATION

Le XGIMI Z6 Polar se présente sous la forme d’une petite boîte blanche (c’est logique avec son petit nom « Polar »). Il est équipé d’une puce DLP de Texas Instrument d’une taille de 0.30″ et d’une résolution native Full HD (1920X1080). Le Z6 est compatible 4K et supporte les signaux UHD HDR10 4K à 60hz.

Test Xgimi Z6
Xgimi Z6 versus JmGO 1895

Sa source lumineuse est basée sur 3 diodes LED RVB d’OSRAM et est capable de délivrer 700 lumens avec un contraste adaptatif de 4000 :1 (chiffres constructeur). L’utilisation de LED doit permettre au projecteur d’afficher un Gamut plus étendu que celui de la Haute Définition (rec.709) et surtout d’offrir une durée de vie de 30 000 heures. Cette technologie est également peu gourmande en énergie électrique.
Sa mémoire interne permet de stocker jusqu’à 4000 chansons et 10 films. En revanche, il ne dispose pas de batterie interne. Autres avantages de l’utilisation de LED, ils supportent des allumages/extinctions sans précaution particulière, sont moins difficiles à refroidir que les lampes incandescentes et le bruit de fonctionnement du vidéoprojecteur peut être réduit.

Le Xgimi Z6 Polar dans sa version destinée au marché international est commercialisé sur internet par Gearbest au prix de 468€. A ce prix il explose ses concurrents directs de chez LG ou Vivitek (plus de 700€ et qui sont en outre moins bien équipés).

Si à première vue ce tarif laisse présager des performances et un équipement réduits, à l’arrivée il n’en est rien car le Z6 Polar intègre un système sonore Harman-Kardon, le wifi, un lecteur de médias, un traitement vidéo avec interpolation d’images ainsi qu’un un convertisseur 2D/3D. Grâce à ses haut-parleurs et à sa comptabilité Bluetooth 4.0, il peut servir d’enceinte externe et être connecté à votre téléphone portable ou à votre tablette. Basé sur un Système GUMI (sous Android 5.1), il est également compatible Miracast, AirPlay, DLNA et 3D (avec conversion 2D/3D). Et toujours à moins de 470€ vous bénéficiez en prime d’une gestion électrique et automatisée du focus de l’image !

TOUR PHYSIQUE

Le bloc optique est encapsulé de manière à protéger le verre de toute trace de poussière. Le Z6 polar est disponible dans une version adaptée au marché international : tous les menus sont traduits en français et la prise de courant fournie dans le packaging correspond à nos prises européennes.

Test Xgimi Z6
Xgimi Z6 trépied

A moins de 500€, il n’y a pas de zoom pour agrandir l’image. C’est le placement du projecteur qui déterminera la taille de votre image, mais le Z6 Polar est équipé d’un système de focus électrique et automatique ! Le Xgimi Z6 Polar ne propose aucun dispositif de décalage mécanique de l’optique (Lens-shift) qui viendrait faciliter son positionnement ; il faudra soit le placer à la bonne hauteur directement (il n’a pas d’offset et tire donc tout droit) soit utiliser le Keystone (correction de trapèze électronique) qui autorise même à positionner le vidéo projecteur en décalage par rapport au centre de l’écran de projection en compensant la déformation résultante.

Concrètement, pour obtenir une image de 2m50 de base il a fallu placer le Z6 à 3m mètres de l’écran. Sa focale est plus courte que celle du H1. J’ai également utilisé le trépied Xgimi (en option), spécialement conçu pour les vidéoprojecteurs de la marque.

Test Xgimi Z6
Xgimi Z6

Des touches sensitives sont présentes sur le haut de la coque et servent à ajuster le volume quand le projecteur est utilisé en tant qu’enceinte externe.

La connectique comprend 1 entrée HDMI et 1 prise USB. Il est également possible de relier un appareil externe au projecteur via wifi, DLAN, Miracast, Airplay, Happcast, XGIMI Assistant (application dédiée).

Test Xgimi Z6
Connectique Xgimi Z6

La télécommande est compatible Air Mouse : il suffit de la secouer pour qu’un pointeur apparaisse à l’image afin de naviguer dans les applications nécessitant un clic sur une zone non gérée par les touches de navigation. Elle vient se connecter en Bluetooth au projecteur et fonctionne sur piles.

XGIMI Z6 POLAR
Télécommande Xgimi Z6 Polar

Le Xgimi Z6 Polar est livré avec un jeu d’adaptateurs de prises électriques pour pouvoir l’utiliser dans le monde entier.

XGIMI Z6 POLAR
Xgimi Z6 polar version internationale avec prise UE

MENUS

Le Z6 Polar fait partie de la catégorie des « smart projectors » ou « projecteurs intelligents ». Tout son système de fonctionnement est dédié à l’exploitation la plus simplifiée possible de nos sources vidéos actuelles : streaming, contenus dématérialisés ainsi que les platines plus classiques Blu-ray ou UHD Blu-ray. A l’allumage, on retrouve les vignettes géantes habituelles à la marque (youtube, lecteur médias, le magasin d’applications à télécharger et le navigateur internet). Les nouvelles « apps » prendront place à droite de ces vignettes.

XGIMI Z6 POLAR
Menus classiques Xgimi

J’ai rapidement installé Kodi et VLC (Kodi est le lecteur médias le plus performant avec les projecteurs Xgimi et JmGO) mais je n’ai pas trouvé Netflix dans le Store. L’application mobile XGIMI Assistant (disponible sur le Playstore ou Applestore) permet de contrôler le Z6 depuis un téléphone portable ou une tablette. L’interface de navigation et de gestion du Polar est sous Android 6.0.

Test Xgimi Z6
Menus Xgimi Z6

Des préréglages usine sont disponibles : « standard, travail, brillant, jeux, doux et utilisateur ». Seule la dernière sélection est éditable. Le Z6 Polar n’intègre pas de CMS ou de réglages séparés des niveaux de gris (Gain et Bias) mais les niveaux RVB peuvent être corrigés dans le menu luminosité à la rubrique « autodéfinition ». Pour corriger le gamma il faudra se contenter des réglages classiques de contraste et luminosité.

A son petit prix, le Xgimi Z6 est un des rares projecteurs (je me demande même si ce n’est pas le seul) à être pourvu d’un traitement vidéo avec aide à la fluidité de type interpolation d’images.
Un réglage de la netteté vient compléter les options disponibles ainsi qu’un mode réducteur de bruit. Le Xgimi Polar est également compatible 3D (avec convertisseur 2D/3D) et supporte les signaux DLP-Link.

 

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Comme le H1, le Z6 Polar fait partie des vidéoprojecteurs les plus silencieux que nous avons testés. Il faut faire le silence complet dans la pièce pour être en mesure de percevoir le ventilateur, quel que soit le mode choisi. Placé à 50cm, notre sonomètre n’a réussi à mesurer que le bruit ambiant de la pièce : 30dB.

Piqué et netteté :

Test Xgimi Z6
Précision netteté Z6 Xgimi

Le Z6 Polar n’égale pas les performances de précision de son grand frère le H1. Le bloc optique est plus petit et son image plus douce. Si je salue la présence d’un autofocus automatique, à l’usage j’ai préféré régler la netteté pas à pas avec la télécommande. Dans ces conditions on arrive à une plus grande précision. Il faudra également veiller à ne pas abuser du réglage de netteté (+20 maximum) pour ne pas entraîner l’apparition de doubles contours et de bruit vidéo.

Fluidité :

Le judder est très présent dans la restitution des contenus dématérialisés avec le lecteur médias interne. Mieux vaut utiliser Kodi ou Vlc. L’activation de l’aide à la fluidité est donc impérative, mais il faut se contenter de son niveau « bas » sous peine de voir apparaître des artefacts vidéo avec les réglages « standard et haut ».

Test Xgimi Z6
Fluidité Xgimi Z6

Input lag :

Si certains envisagent de s’adonner aux jeux vidéo et aux parties multi-joueurs avec le Xgimi, ils devront supporter un retard à l’affichage de plus de 125 ms. C’est trop pour les hardcore Gamers.

Test Xgimi Z6
Input lag Xgimi Z6

Overscan :

Point de cropping à l’horizon, le vidéoprojecteur « polaire » n’applique aucun rognage à l’image qu’il projette.

Test Xgimi Z6
Overscan Xgimi Z6

Bruit vidéo/artefacts :

En conservant les réglages de netteté configurés en usine, le Z6 Polar produit beaucoup de bruit vidéo (c’est une constante chez Xgimi). Dans ces conditions il faut abaisser le niveau de netteté et le laisser compris entre 0 et +20 suivant vos goûts. Ainsi, l’image devient lisse et exempte de tout effet indésirable.

 

Test Xgimi Z6 Polar
Zoom croix de netteté Xgimi Z6 Polar et double contours

Concernant la plaie de la technologie mono-DLP, à savoir les effets arc-en-ciel qui peuvent être particulièrement perturbants pour les personnes sensibles, rappelons que le Xgimi utilise 3 diodes LED OSRAM pour délivrer les 3 couleurs fondamentales RVB. Aucune roue chromatique n’est utilisée et le Z6 Polar doit donc être exempt de la perception de ce phénomène.

Contraste et luminosité :

Le constructeur annonce une luminosité de 700 lumens. Nos mesures confirment certes ce chiffre mais cependant pas avec des couleurs utilisables en home cinéma. Après calibrage il atteint 528 lumens avec les LED en position standard. Ce chiffre est faible pour un projecteur à lampe au mercure mais un modèle à LED affichera une image qui apparaîtra plus lumineuse en raison de l’effet de Helmholtz-Kohlrausch.

Test Xgimi Z6 Polar
Contraste et luminosité Xgimi Z6 Polar

Rappel :
Effet de Helmholtz-Kohlrausch : dépendance de la clarté (luminosité) par rapport à la luminance et à la chromaticité. Les objets de couleur apparaissent plus clairs que les objets achromatiques ayant la même luminance. Les couleurs les plus saturées apparaissent de fait comme étant les plus brillantes.

Compte tenu de cette caractéristique, le Z6 Polar est en mesure d’éclairer correctement des bases d’image allant jusqu’à 2m50 et ceci avec une luminosité qui restera normalement stable dans le temps grâce à la durabilité de la technologie LED. Toutefois dans ces conditions de puissance lumineuse relative le support 4K HDR est anecdotique ; le projecteur n’est pas assez lumineux pour proposer une restitution HDR de qualité.

En matière de contraste, avec des couleurs naturelles le contraste séquentiel ne dépasse pas les 600/1, c’est bien pour du LED mais ce n’est pas le point fort de cet appareil. Aucun dispositif de gestion dynamique de la puissance lumineuse ne viendra aider à le renforcer.

Colorimétrie :

Bon pas la peine de tergiverser, le Z6 polar (sûrement en raison de son nom) offre une image avec une température de couleurs trop froides. L’examen de l’échelle de gris confirme la prédominance du bleu et du vert. Ce point est valable pour tous les modes usines.

Test Xgimi Z6
RVB gamma non calibré Xgimi Z6

Le Gamut dépasse les références de l’espace couleurs HDTV en atteignant 110,7% du Rec.709 et 81,6% du DCI-P3.

Test Xgimi Z6
CIE calibré Xgim Z6

Le gamma est bien linéaire à partir de 30IRE mais à une moyenne de 2.0 (donc inférieure au 2.2 recherchés). Les chiffres qui suivent aident à retrouver des valeurs plus proches de la norme mais je n’ai pas réussi à redresser complètement le rouge. En retouchant contraste et luminosité, le gamma est cette fois à 2.2.

Test Xgimi Z6
Réglages recommandés Xgimi Z6

 

Test Xgimi Z6
RVB GAMMA calibré Xgimi Z6

 

Test Xgimi Z6
CMS avancé Xgimi Z6

VERDICT SUBJECTIF

Si l’image du Z6 Polar n’atteint pas les sommets de luminosité du Xgimi H1, il fait néanmoins bonne figure dès lors qu’on reste raisonnable dans la taille d’image (jusqu’à 2m50 de base). En respectant ces recommandations l’image reste lumineuse et dynamique grâce à cet effet particulier des LED. Elle n’est jamais fatigante.

Test Xgimi Z6
Fury Xgimi Z6

Après avoir positionné mes réglages de colorimétrie et de luminosité (voir partie « colorimétrie ») il est possible d’obtenir une image très cinéma avec des couleurs naturelles. Attention à la netteté qu’il faudra repositionner à +30 au maximum pour ne pas voir apparaître des grésillements à l’image.

Test Xgimi Z6
Lost in space Xgimi Z6

Petite mention au passage sur le système Harman Kardon intégré : s’il offre un rendu du bon niveau permettant de réellement se passer d’un amplificateur externe, il manque de dynamique et de basses.

Bref, après ces quelques recommandations et avec l’aide de son interpolations d’images (réglage bas) le Z6 Polar délivre une image cinéma tout à fait crédible, débarrassée de tout judder ou motion blurring comme ils disent de l’autre côté de l’Atlantique, ces termes barbares signifiant que l’image dans les travellings est dégradée par du flou. La précision reste bonne, voire excellente sur certains passages. Encore une fois, pour les fichiers dématérialisés, privilégiez le lecteur Kodi qui à mes yeux est le plus performant.

Test Xgimi Z6
Fury Xgimi Z6

Malgré le faible contraste de ce projecteur boréal, les noirs restent de bonne tenue ; c’est leur lisibilité qui pêche par contre. Les quelques photos qui émaillent cette partie sont prises à partir de l’image projetée par le petit Z6 sur un écran technique de 2m50 de base.

Si le Z6 Polar est bien compatible 4K HDCP 2.2 et HDR10, oubliez tout de suite cette option car elle vous dégoutera rapidement de plonger plus avant dans ce nouveau format. L’image du projecteur polaire n’est pas assez lumineuse pour reproduire correctement le HDR10 sur grandes bases.

CONCLUSION

En face de vidéoprojecteurs 1080P portables comme les LG ou les Qumi de Vivitek, le Xgimi Z6 Polar est le meilleur choix du moment. Il est moins cher, mieux équipé, plus facile à manipuler et il offre la meilleure image. En revanche, face aux DLP 1080p à lampes à moins de 700€, il ne conservera en avantages que la présence d’une aide à la fluidité et d’une source lumineuse à longue durée de vie ainsi que son focus automatique. Sur tous les autres points (luminosité, contraste, netteté et colorimétrie) les modèles « classiques » restent plus performants.

A mes yeux, le Z6 Polar présente tout son intérêt comme projecteur d’appoint, dans le cadre d’une utilisation nomade ou en tant que diffuseur secondaire dans une chambre d’enfants par exemple.
Il vient prendre sa place dans une gamme de produits qui s’étoffe de plus en plus et la présence de Xgimi à l’IFA 2018 de Berlin démontre que ce constructeur a le vent en poupe. Sur ce dernier point, je ne suis pas étonné du succès rencontré par ses projecteurs intelligents qui sont particulièrement bien adaptés à nos habitudes modernes de consommation d’œuvres audiovisuelles. J’attends maintenant de pouvoir vous renseigner sur les performances du tout nouveau H2

J’ai apprécié :

– La qualité de la fabrication,
– Le système sonore Harman-kardon,
– Les multiples possibilités de connexion,
– La discrétion de fonctionnement,
– Le focus automatique.
– L’interpolation d’images.

Je regrette :

– Le contraste,
– La télécommande sans éclairage,
– L’input lag trop élevé,
– Une colorimétrie en sortie de boîte à corriger.

XGIMI Z6 POLAR
Xgimi Z6 polar côté

CARACTÉRISTIQUES (données constructeur)

Système d’exploitation : Android 6.0
CPU : Mstar 6A838 4 cœurs 64 bits Cortex-A53 64 bits
GPU : Mali-T820MP4 Mali-T820MP4
RAM : 2 GO
Stockage : 8 Go
Système : Android 6.0 (GMUI3.0)
Affichage miroir : XGIMI Assistant/ Airplay/ Miracast/ DLNA
Technologie d’affichage : DMD DLP 0,3″
3D : Support
Luminance : 500-700ANSI lumens
Résolution standard : 1920×1080
Résolution compatible : 2K, 4K, 4K
Rapport de projection : 1,2:1
Mise au point automatique+ Mise au point électrique
Correction de la distorsion trapézoïdale : Vertical : ±40 degrés, horizontal : ±40 degrés (2D)
Méthode de projection : Avant / Arrière / Plafond suspendu
Wifi : Double bande 2.4/5GHz, 802.11a/b/g/n/g/n/ac.
Échelle de l’image : 16:9
Taille de la projection : 30- 300 pouces
Gamme de couleurs : ≥%NTSC
Interface E/S : 1 * USB 2.0, 1 * HD (ARC Support), 1 * Casque, 1 * Casque d’écoute, 1 * DC IN
Haut-parleur : 2 * 3W
Bruit : < 28dB
Dissipation d’énergie : 14-65W
Alimentation : AC 100-240V, 50/60Hz, 50/60Hz
Couleur : Blanc
Taille de l’article : environ 19,3 * 19,3 * 19,3 * 4,8cm
Poids de l’article : env. 973g

55 Comments

  1. De part sa petite taille et de ses fonctionnalités je le verrais bien sur ma table de nuit ou au dessus du lit pour des visionnages sous la couette cet hiver. Merci pour ce test de qualité.

  2. Merci pour ce test gregory, pensez vous pouvoir tester le LG pf50ks ? Vu qu’il joue dans la même catégorie que le xgimi, quel est le meilleur d’après vous ?

    • Le Xgimi offre une meilleure image que le LG, principalement grâce à son optique de meilleure qualité. Je vais essayer de vous proposer un test complet du LG.

  3. Merci pour ce test !
    Le Z6 semble suffisant pour une installation sans prétention, dédiée à la projection de films dans le noir, en full HD.

    A 250cm de distance, la base de l’image projetée ne devrait-elle pas être de 208cm (250/1,2)?

  4. Bonjour, merci pour ce test de qualité !

    Étant novice, j’ai une petite question concernant le Keystone de ce Z6. Permet-il de décaler l’image horizontalement et si oui de combien? Je souhaiterai le placer à un angle et décaler l’image sur la droite.

    Merci d’avance pour vos précieux conseils 🙂

  5. Bonjour, merci pour ce test éclairant 😉

    J’ai actuellement un LG PW1500G mais je suis à la recherche d’un remplaçant avec une résolution de 1080p. Conseillerez-vous celui-ci? Ses performances vous semblent-elles supérieures au LG?

    Merci d’avance!

    • Bonsoir Jean, comme je le marque dans le test, le Xgimi surclasse ses concurrents chez LG et Vivitek. Seul avantage du LG, une luminosité supérieure, tout le reste est à l’avantage du Z6 Polar.

  6. Salut Grégory.
    Merci beaucoup pour ce test (et tous les autres…) !
    Les diminutions de focale chez Xgimi (1.2 pour le Z6, 1.1 pour le H2) par rapport au H1 (1.5) m’amènent une question.
    Comme il est recommandé d’observer un rapport de minimum 1.5 en utilisation avec un écran technique pour éviter le hot-spot, en as-tu remarqué plus que d’habitude avec ton écran technique ?
    Merci

    • Le hot-spot est toujours amplifié par mon appareil photo, maintenant sur ce point les modèles à LED (dont le Z6) en produisent moins que les projecteurs à lampes.

  7. Merci Grégory une nouvelle fois pour cet excellent test. 120ms d’input lag c’est vraiment injouable pour jouer à des jeux vidéos solos qui ne demandent pas forcément des réflexes de pro ?

      • Peu importe sa valeur m^me plus élevé que 120ms ? Si par exemple je joue à Mario, si j’appuie sur le bouton de saut, Mario saute de suite ou bien je peux sentir un temps de latence anormalement long entre le moment ou j’appuie et le moment ou Mario saute ?

  8. Petite question ! Y’a-t-il une fonction « stepless zoom » sur le Z6 comme sur le H1 ? Pour réduire la taille d’image sans bouger physiquement le projecteur et sans perte de qualité.

    Merci !

  9. Bonjour Gregory! un petit coucou d’Indieke!
    Penses-tu que cet petite bombe puisse convenir pour faire des séances Home-cinema sur 2 m 40? J’ai toujours mon Sony VW 95 (pas de comparaison, bien-sur) Mais je suis en Asie, ou je vadrouille, 5 mois par an, cela pourra convenir, sans avoir une image trop délavée? Je peux aussi acheter un projecteur sur place, moyen game (epson? Lequel) Mais alors il doit rester sur place, ce qui est plus difficile.

      • Merci Greg. J’ai un peu peur, que comparé au Sony, que je vais être déçu.le XGIMI Lune, devrait être autre chose! Mais….bon le prix n’est pas le même non plus. Alors tant à mettre une somme pareille, vaut mieux acheter un projecteur 4 k. Mais là, je en vois pas vraiment l’intérêt en ce moment, les films qui m’intéressent sont en 1080 P, pour moi d’ailleurs suffisant si bon Master (faut voir le dernier Jurassic parc, même si le, 4 K serait meilleur)et le HDR en projecteur, ne m’a pas convaincu.

        Cela reste pour des longues vacances, peut -être je trouve une occasion sur place….Le contraste me fait trop peur

  10. Une question sur le Keystone,est il préférable d être décalé mais perpendiculaire a l’ecran ou en biais mais plus centré (j’espère mettre fait comprendre !) ou c’est kif kif?

  11. bonjour, j’envisage (serieusement)de changer mon « vieux » hitachi pj tx100(13 ans deja).j’hesite entre 2 possibilité.
    mettre le videoprojecteur au dessus du canapé(3,80 de l’ecran) et il n’y a que l’epson 5650 qui semble convenir(silence et facilité d’installation et qui rentre dans mon budget 1000 max) ou alors installer le video + proche de l’ecran et l’enlever à chaque fois.
    je me dis que ce petit polar pourrait alors me suffir.ou alors l’epson est vraiment superieur?
    je precise que c’est pour un salon et que la base de l’ecran est de 2m (seuleument° merci

  12. Je me suis laissé tenter par le Z6 et je suis un peu déçu ! Le bruit est tout de même bien présent et contrairement au H1, il n’y a pas de menu pour régler la vitesse du ventilateur. Ou alors j’ai raté quelque chose ?

  13. Vu le bruit, c’est retour à l’envoyeur direct. Le peu que j’ai vu de l’image est conforme au test ci-dessus, le piqué est suffisant pour obtenir une image cinéma agréable et naturelle.

    Il devait avoir un problème en effet, le ventilateur faisait n’importe quoi dès le démarrage.

  14. J’ai reçu la petite machine.
    Si on est d’abord étonné de la luminosité, les belles images vu le prix et la taille de l’engin, il y a quand même quelques hic.
    Il y a un bug sur les sous-titres, elles ne s’affichent pas, quand on veut les sélectionner, le fichier s’arrête.

    Donc obligé de passé par Kodi, que je ne trouve pas convivial. Mais quand on utilise celui-ci, on n’a plus accès au réglage d’image du projecteur,et il faut donc quitter à chaque réglage Kodi. C’est ennuyeux, surtout que l’image n’est pas évidente à régler. En effet difficile de se débarrasser du trop de rouge, et si les images en plein jour sont impressionnantes en plein jour, les scènes nocturnes sont quand même fades et peu lisibles.

    Par contre, je en sais ps si Greg a trouvé ce réglage, mais si on va dans le menu d’Android, et on sélectionne pas les réglages vidéos, mais le brightness, là il y a des curseurs pour régler les 3 couleurs, cela m’a un peu aidé.

    Le son, pour être intégré est pas mal du tout, cela empêchera d’encore trainer avec une enceinte extérieure, quand on voyage.

    Si les scenes nocturnes seraient un peu meilleures, le home cinéma de chez moi, ne me manquerais pas trop. Je suis du même avis, que Greg, que ce projecteur est très bien en voyage, chambre d’enfant, mais pour un home-cinéma, vaut mieux un moyen de gamme classique, même si il ne démérite pas.

    Je n’ai pas tout compris, il aurait moyen de streamer, le contenu du téléphone directement u projecteur, mais je en vois ps comment….

  15. Encore une petite anecdote. J’ai personnellement un peu de problèmes de fluidité, cela pourrait être meilleur. Par contre, aussi bien le lecteur interne, que Kodi, donne parfois des problèmes de lecture, bugs sur certains fichiers. Mais je veux signaler, qu’avec un bon lecteur externe, comme une Oppo, la dernier Dune, l’image beneficie énormément. Les scènes nocturnes, le contraste, un peu la fluidité, sont plus agréable. Moins de bruit video aussi.

    • Certes mais on perd l’intérêt du concept « portable » si on doit lui adjoindre un lecteur Oppo a plus de 700€ ! (Plus cher que le projecteur).

      • Je trouve qu’avec le Dune de 150 € c’est parfait. Le Dune gère très bien le bruit video, la netteté est meilleure aussi, très difficile de retourner après au lecteur interne. Le décodage interne, n’a rien à voir. Dans une chambre à coucher, un petit Dune et le résultat est vraiment étonnant. Hier , j’ai regardé un film dans le salon, le Sony Vw 95 à 6000 € ne m e manquait pas trop. Certes, le film était une comédie, sans trop de scènes nocturnes. Je pars dans moins de 3 semaines en Asie, et je vais aussi emmener le Dune. Je reste 7 semaines, donc cela vaut le coup.

  16. Bonjour Gregory, comment fais tu pour prendre des photos d’une vidéoprojection sans avoir de balayage?
    Je réalise des portraits avec de la vidéoprojection et quel que soit le vidéoprojecteur que j’utilise, j’ai toujours une trame multicolore qui apparait, c’est très embêtant… (mon appareil est un canon 700D)
    Alors comme je vois que les tiennes sont toutes nikel, je me permet de te demander…

    Merci pour ta réponse!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*