Réception du Wemax Go Advanced pour un futur test PHC.FR.

FENGMI X1
FENGMI X1

Il en faut bien un et c’est Fengmi ou plutôt Wemax qui s’y colle avec le premier projecteur testé sur le blog en 2022 : le Wemax Go Advanced.

Cet ambassadeur de la portabilité est intéressant car bien souvent les appareils nomades compacts sont armés d’une source lumineuse LED mais pas le petit nouveau, qui a choisi de faire bande à part et de s’équiper d’un bloc laser ALPD associé à une puce DMD 0.23″ (DLP230NP résolution native 960 × 540). Celle-ci simule une résolution Full HD (1920×1080) par traitement XPR x4. Le Wemax Go Advanced est compatible 4K et supporte les signaux UHD HDR10 4K à 60hz.

Le Wemax Go advanced ressemble bigrement au Fengmi X1 mais alors que le second est développé pour le marché chinois avec une interface en mandarin et en anglais, le Wemax Go advanced est ce que l’on peut appeler une version globale avec des menus entièrement traduits en français.

Le Wemax Go advanced est lancé par le biais d’une campagne de financement participatif ouverte sur indigogo ici :

https://www.indiegogo.com/projects/wemax-go-thinnest-alpd-smart-laser-projector#/

Il existe deux versions de ce projecteur : le Go classique et le Go advanced, c’est le second que je vais tester. Les deux sont des DLP laser mais le modèle advanced est le plus lumineux des deux.

Je ne vous en dévoile pas plus dans ce petit teaser mais sachez que le banc d’essai sera publié sur ce blog avant le 9 janvier 2022. En attendant Voici déjà des premières images du Wemax Go advanced en action.

6 Comments

  1. Alors voici les mesures post calibrage :

    Contraste : 729:1
    Luminosité : 434 lumens mode théâtre (Température de couleurs 6761K avec un écart deltaE de 4,21 et un Gamma à 2,12, c’est le mieux que je puisse faire avec les options limitées de réglages).

    Bruit de fonctionnement : 36,3 dB (dans tous les modes de puissance).

    C’est un projecteur nomade pour de petites tailles d’image.

  2. Bonjour Grégory. Une question en ce qui concerne tes mesures de luminosité et contraste. Quand tu procèdes aux tests des différents modes d’image, comme Rec.709 ou Cinema, tu ne procèdes à aucunes corrections de la balance des blancs, même si le projecteur le propose, c’est bien juste ?
    Seulement pour tes résultats mentionnés sous « calibrés », tu as corrigé la balance des blancs et utilisé un CMS si le projecteur le propose ?

  3. Aïe 36dB c’est la douche froide comparé aux 30-31 dB du Xgimi Mogo pro. Même s’il est plus lumineux et même si la plupart du temps à l’hôtel ou en voyage on l’écoutera avec un casque, le projecteur sera la plupart du temps sur la table de nuit à moins d’un mètre.
    Je vais lire le test final avec intérêt. ses dimensions sont vraiment intéressantes, et elle le seraient encore plus en supprimant son inutile batterie.

1 Trackback / Pingback

  1. Test WEMAX GO ADVANCED : l’avis de Grégory. – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire