Test ViewSonic LS700HD : l’avis de Grégory

Test ViewSonic LS700HD
Test ViewSonic LS700HD

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir dans son premier test publié sur le web les performances du nouveau vidéoprojecteur home cinéma de la marque ViewSonic, le LS700HD. Il s’agit d’un diffuseur frontal DLP de résolution full hd qui a la particularité d’être équipé d’une source lumineuse au laser et surtout d’être commercialisé au doux prix de 1499€ !

A l’heure de la multiplication des modèles à simulation 4K, est-il plus intéressant de se concentrer sur une source lumineuse avec une longue durée de vie (laser versus lampe) en restant limité à la Full-hd ou partir sur un modèle 4K ? C’est à cette question que je vais m’efforcer de répondre après avoir soumis le nouveau venu à ma batterie de tests.

PRESENTATION

A son tarif, le LS700HD ne proposera aucun dispositif élaboré comme motorisation de l’objectif, traitement vidéo de compétition ou Lens-shift mais cela ne le rend pas inintéressant pour autant car c’est le premier projecteur laser home cinéma 1080p proposé en Europe à ce prix. Il rentre donc en compétition avec des modèles chinois comme le Xiaomi UST 1080P à 1800€.

Test ViewSonic LS700HD
ViewSonic LS700HD BenQ W2700

Sa puissance lumineuse est annoncée par le constructeur à 3400 lumens avec un contraste dynamique de 300 000 :1.

Projecteur home cinéma, il sera également à l’aise dans le domaine du jeu vidéo avec le dispositif « 3X fast input » qui réduit considérablement le niveau d’input lag et dont j’ai pu, à de nombreuses reprises, déjà mesurer l’efficacité.

Avec sa résolution Full HD, sa luminosité élevée de 3 500 lumens, le ViewSonic LS700HD peut projeter dans des pièces claires ou sombres. Sa technologie laser phosphore est annoncée avec une durée de vie pouvant aller jusqu’à 20 000 heures.

Grâce à sa luminosité élevée, à la technologie SuperColor™ et au son intégré au projecteur, le LS 700HD projecteur offre une expérience de cinéma maison dans presque toutes les pièces et tous les environnements. L’installation est également un jeu d’enfant : le zoom optique 1,3x et les options de connectivité polyvalentes permettent un montage souple et une installation facile.

TOUR PHYSIQUE

Le LS700HD pèse son poids (7,5 kg) et prend la forme d’un haut rectangle blanc. L’optique dispose d’un zoom et d’un focus manuels.

Viewsonic LS700
Viewsonic LS700

Un calculateur en ligne est disponible à cette adresse :

https://www.viewsonic.com/in/products/projectors/distance_calc/

Concrètement, il faut un recul compris entre 2m80 et 3m74 pour obtenir 2m50 de base. Aucun déplacement mécanique de l’optique (Lens-shift) n’est disponible, vous avez toutefois accès à un dispositif de correction électronique du trapèze pour affiner la géométrie de l’image.

La télécommande livrée est un modèle tout ce qu’il y a de plus simple et bien sûr dans ces conditions, elle n’offre pas le « luxe » d’un éclairage intégré pourtant bien pratique dans le noir.

Test ViewSonic LS700HD
Télécommande ViewSonic LS700HD

La connectique est bien fournie avec 2 entrées HDMI, 1 VGA, 1 LAN, 1 prise USB-A alimentée pour recharger éventuellement des lunettes 3D (non fournies) et des entrées et sorties audio.

Test ViewSonic LS700HD
Connectique ViewSonic LS700HD

Le LS700HD est compatible 3D avec des lunettes DLP-Link (non fournies).

MENUS

Les menus du LS700HD se présentent sous la forme d’une vignette rectangulaire. Je n’apprécie pas particulièrement leur organisation qui fait un peu fouillis mais ils ont l’avantage d’être complets.

Plusieurs configurations sont réglées en usine, elles se décomposent de la manière suivante « luminosité Max, standard, jeux, Film, user 1, user 2 ».

TEST VIEWSONIC PX800HD
menu viewsonic

Pour calibrer le projecteur, l’utilisateur dispose d’un dispositif de correction du Gamut sur les 3 dimensions (teinte, saturation, luminosité) ainsi que d’un ajustement dédié de l’échelle de gris (Gain et Bias). Pour le gamma, seules des valeurs fixées en usine sont mises à disposition.

La 3D est présente et doit être forcée suivant les différents formats existants : entrelacés, haut et bas, côte à côte. Il est également possible d’inverser le signal de synchronisation.

La gestion de la luminosité du laser est décomposée de la manière suivante : normal (pleine puissance), éco ou une gestion fine par tranche de 20% de étalonnée de 100% à 20%.

Paramètres laser ViewSonic LS700HD

Le traitement vidéo est basique et ne propose aucune aide à la fluidité ou d’accroissement de la netteté de type super résolution.

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Dans son mode lumineux, le LS700HD atteint 38dB à 1 m. de distance, dès le passage en mode éco. ou avec la gestion fine on ne l’entend plus. Il arrive aux limites du bruit ambiant de ma pièce soit 30 dB. Vu la luminosité de cet appareil, vous n’utiliserez pas la pleine puissance du laser donc on peut en conclure que le LS700HD est un appareil discret.

Piqué et netteté :

Gros point fort des projecteurs DLP, le LS700HD ne fait pas exception. La netteté est au rendez-vous et l’image découpée au couteau. Le bloc optique est de qualité et les aberrations chromatiques sont discrètes. Ici pas de simulation 4K ou UHD par wobulation, le signal 1080P est parfaitement retranscrit en mapping 1:1 par le projecteur et les lignes et détails sont bien reproduits par ce champion de la netteté.

Test ViewSonic LS700HD
Mire de netteté ViewSonic LS700HD

Fluidité :

Je suis particulièrement sensible au judder des projecteurs, je déteste les ralentissements et le flou qui peut survenir dans des appareils dépourvus d’interpolation d’images mais je reconnais que l’absence de ce dispositif sur le LS700HD n’est pas préjudiciable. Que ce soit en 1080p24 ou 50/60hz, les mouvements de caméras verticaux et horizontaux ne souffrent pas de judder.

Input lag :

En matière de retard à l’affichage, ViewSonic démontre depuis quelques mois qu’il est le meilleur pour les vidéoprojecteurs dédiés aux jeux vidéo en réseau. Depuis qu’il a intégré son option « vitesse 3X », j’ai pu constater que les PX800 et PX700HD, PX725HD affichaient les valeurs de lag les plus faibles du secteur. C’est encore le cas avec le LS700HD.

Test ViewSonic LS700HD
input lag LS700HD sans 3X fast

Sans activer l’option, on atteint 49,6 ms alors qu’avec, l’input lag s’abaisse à un excellent 16,9 ms., du pain béni pour tous les adeptes de Battlefield ou autres Call of Duty.

Test ViewSonic LS700HD
input lag LS700HD avec 3X

Overscan/uniformité 

Par défaut aucun cropping (rognage) n’est appliqué à l’image et la correspondance parfaite entre la résolution entrante et la résolution native du projecteur (le mapping 1 :1) est bien réalisée.

En revanche, mauvaise surprise pour un projecteur 1080P, le contour de l’image est entouré par le désagréable cadre lumineux que j’exècre. Il est un peu moins important que celui d’un BenQ W1700 et j’ai pu le faire disparaître dans les montants noirs de mon écran Lusocreen mais en perdant au passage une partie de l’image « utile ». Mauvais point pour ViewSonic sur le coup. Je l’ai identifié par les cercles rouge présents dans l’image ci-dessous.

Test ViewSonic LS700HD
Cadre lumineux ViewSonic LS700HD

Speckle :

Les vidéoprojecteurs laser peuvent être sujets à l’effet speckle : tavelures ou chatoiement (speckle en anglais), à plus simplement parler un ensemble de petites taches rapidement fluctuantes qui apparaissent dans la texture instantanée d’une image et lui donnent un aspect granuleux. L’image du LS700HD est propre et lisse sans présence de ce défaut.

Overscan :

Pas de souci du côté de l’overscan, le traitement vidéo interne au projecteur n’applique aucun rognage aux bords de l’image. Notre mire est restituée dans son intégralité.

Pas de souci du côté de l’overscan, le traitement vidéo interne au projecteur n’applique aucun rognage aux bords de l’image. Notre mire est restituée dans son intégralité.

Test ViewSonic LS700HD
Overcan LS700HD

Contraste et luminosité :

La mise en œuvre d’un laser permet au LS700HD d’atteindre des sommets en matière de luminosité. Après calibrage, il reste 2719 lumens soit la possibilité d’éclairer une base d’image 16/9ème de 5m30 avec une luminance de 16 fL, en mode éco. Il reste le champion de la puissance avec une base d’écran ramenée à 5 mètres.

Test ViewSonic LS700HD

En abaissant le laser à la puissance minimum, il reste en capacité de projeter sur 3m70. Comme vous pouvez le constater ce sont des valeurs rarement atteintes avec un projecteur home cinéma. Le revers de la médaille car il y en a un, c’est le contraste qui reste bloqué à 712/1 dans la plupart des sélections usine à l’exception du mode « Luminosité max ».

Autre particularité notable, le mode « film » met en place un filtre dans le chemin de lumière. Ce dispositif vise à venir ramener la colorimétrie au plus près des références rec.709. Dans ces conditions, le LS700HD perd 33% de sa luminosité en mode laser normal et 37% en mode économique.

Colorimétrie et gamma :

Aucun des modes usine n’est satisfaisant pour obtenir des couleurs naturelles en home cinéma, j’ai du calibrer le projecteur et pour ce faire je n’ai pas choisi le mode le plus proche de la référence HDTV (rec.709) mais celui qui propose le plus grand contraste « Luminosité max ».

Test ViewSonic LS700HD
CIE Viewsonic LS700HD

Ce choix impose des efforts pour régler les couleurs dominées par le bleu, mais la réserve lumineuse du projecteur laser est telle que le jeu en vaut la chandelle. Néanmoins, la tâche est ardue et la colorimétrie du LS700HD n’est pas simple à ajuster.

Test ViewSonic LS700HD
MAX LUMINOSITE sortie de boite

J’ai toutefois pu obtenir une température de couleurs proche de 6500K avec un écart deltaE inférieur à 1.5, le gamma a une moyenne de 2.23 avec un écart sur les plus hauts niveaux d’IRE.

Test ViewSonic LS700HD
max luminosité calibrage

Le Gamut natif du projecteur n’atteint que 94,6% du rec.709 ce qui est étonnant et dommage pour un projecteur laser (filtre enlevé).

IMPRESSIONS VISUELLES

Disons le tout de suite, si vous vous cantonnez aux réglages usine, vous ne tirerez pas le plein potentiel du LS700HD. En effet, l’image présente majoritairement une dominante violacée qui nuit à un rendu naturel des couleurs et en tout cas nullement conforme à la volonté du réalisateur du film.

Test ViewSonic LS700HD
Alien Covenant 1080P ViewSonic LS700HD

Après avoir passé quelques heures à suer pour en tirer de meilleurs résultats (il est coriace le bougre !), j’ai enfin pu savourer mes passages de tests de Sicario et Alien Covenant. Le LS700HD n’est qu’un modèle 1080p mais grâce à la précision de son image, il permet de vivre sereinement avec ses galettes et programmes actuels sans chercher absolument à monter en gamme. A noter qu’un version 4K devrait sortir à l’automne.

Test ViewSonic LS700HD
SICARIO 1 1080P ViewSonic LS700HD

Après calibrage, les noirs sont convaincants (voir partie dédiée au contraste et à la luminosité) et les couleurs enfin naturelles. Il faudra toutefois trouver une solution pour dissimuler la pollution visuelle générée par le cadre lumineux.

Test ViewSonic LS700HD
Alien Covenant ViewSonic LS700HD

CONCLUSION

Le ViewSonic LS700HD permet de bénéficier d’une source lumineuse fiable et de grande puissance à un tarif inférieur à 1500€. Sa précision, son input lag réduit et la dynamique de son image le prédestinent à un usage mixte cinéma/jeux vidéos dans un environnement non dédié comme un salon. Pour renforcer son contraste, je recommande d’ailleurs de le combiner à un écran technique gris à gain 0.8 voire 0.6.

En complément de son acquisition, il faudra également sérieusement envisager un calibrage pour ajuster une colorimétrie qui en a bien besoin. Une fois ces opérations réalisées, vous pourrez bénéficier d’un champion de la netteté et de la dynamique d’image avec une source lumineuse stable dans le temps.

Test ViewSonic LS700HD
Test ViewSonic LS700HD

J’ai apprécié :

  • Prix,
  • Précision,
  • Luminosité,
  • Input lag réduit,
  • La discrétion de fonctionnement.

Je regrette :

  • Le contraste
  • La colorimétrie,
  • La pollution lumineuse du cadre lumineux entourant l’image.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES (données constructeur)

Source lumineuse Laser
Luminosité 3500 ANSI Lumens
Résolution 1920 x 1080 Full HD
Format 16:9
Contraste 3000000 : 1
Bruit de fonctionnement mode normal 34 dB
Bruit de fonctionnement (Eco) 32 dB
Durée de vie de la source lumineuse 20000 heures
Ratio de projection 1.13-1.47 : 1
Correction de trapèze horizontale 40 °
Correction de trapèze verticale 40 °
Entrées 1 x 3.5 mm Mini Jack, 1 x Composite-Video, 2 x VGA, 2 x HDMI, 1 x RS232, 1 x USB Typ A
Sorties 1 x 3.5 mm Mini Jack, 1 x VGA
Largeur 39,6 cm
Hauteur 15,7 cm
Profondeur 31,4 cm
Poids 7,1 kg
Couleur Blanche

43 Comments

  1. Salut greg et merci encore pour ce test,dit moi tu parle de faiblesse dans le contraste,mais je vois dans ton tableau en mode calibré plus de 48000,il doit y avoir une erreur ?

  2. Salut Grégory merci encore pour ce nouveau test!
    je rejoins Jérôme concernant le tableau du contraste! C’est pas du tout cohérent avec ce que l’on a l’habitude de voir dans tes tests…

    • Même réponse que pour Jérôme, tu n’as pas du tout lire et spécifiquement ce passage :

      En abaissant le laser à la puissance minimum, il reste en capacité de projeter sur 3m70. Comme vous pouvez le constater ce sont des valeurs rarement atteintes avec un projecteur home cinéma. Le revers de la médaille car il y en a un, c’est le contraste qui reste bloqué à 712/1 dans la plupart des sélections usine à l’exception du mode « Luminosité max ».

      C’est pour cette raison que j’ai calibré l’image dans ce mode. Je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs, le mode « luminosité max » est le seul à offrir cette capacité à réellement assombrir l’image et obtenir ce niveau de contraste. On dirait qu’il est équipé d’une gestion dynamique du laser absente des autres modes.

  3. bonjour Gregory et merci pour ce test. j’ai du mal à comprendre pourquoi continuer à faire des vidéoprojecteurs 1080p (meme lazer) alors que pour 100 euros de plus on a un 4k (Benq w2700)l’image serait elle proche?

  4. Great review thanks Greg. You mention Viewsonic has been showing it’s the best in the game for input lag. I’m really interested in the Viewsonic x10-4K. Do you think it will have the 3x speed option? Keeping my fingers crossed that it will because that will be ideal for my situation! I Want a low a lag 4K projector!!

  5. In « Max Brightness » mode calibrated, are the blacks better than the BenQ W2700? Could you post your calibration settings.

    And what’s the max color gamut in film mode?

  6. Bonjour,
    Déjà un grand merci pour tous ces tests c’est devenu ma référence et je prends plaisir à te lire 🙂
    J’espère lire un jour le test du LS700-4K pour voir s’il bénéficie du même input lag mais j’ai l’impression que la combinaison 4K par wobulation et input lag réduit est difficile à obtenir !

  7. Bonjour Gregory,
    Merci pour tous ces tests très clairs et précis, même pour le novice que je suis.
    Est-ce qu’un test du Sony VPL-HW45 est prévu ? il semblerait qu’il s’agisse de la référence en 1080P est son prix est devenu accessible…

    • Je l’ai déjà testé il y a bien longtemps sur un autre site mais le projecteur est ancien donc je ne pense pas le publier à nouveau, désolé.

    • Ah, ça c’est important !
      À partir de quel chiffre de tes mesures pouvons-nous déduire la qualité des noirs d’un projo ? Luminosité / contraste ?

      • Pour le contraste à titre personnel il faut au moins 1500:1 pour un projecteur à lampe classique.
        Pour la luminosité cela va dépendre de ta taille d’écran. Moi j’aime les images lumineuses (mon grand âge sûrement) et j’attends au moins 22 fL en SDR pour ma base de 2m50 (les recommandations pour le home cinéma vont de 12 à 16 fL).

    • Impossible de répondre, il y a de bons projecteurs laser et des bons LED et inversement. Cela dépend donc du projecteur et pas du type de source lumineuse.

  8. Bonjour,

    dommage la dynamique a l air au rendez-vous ainsi que le détail de l’image.

    le x10 avec la source du Ls700 c’est possible? quoique le LED du X10 est annoncé avec une durée de vie plus longue ( marketing ou réalité ou erreur? )
    faire un projo laser HD sans un traitement video je comprends pas, c’est se couper un bras surtout quand on sort dans la foulée un 4K moins cher ?!?!

    ou alors ce projo est à privilégier pour une utilisation TV

  9. Bonjour, j’ai lu en entier votre test (merci au passage) avec grand intérêt.
    Ma TV étant morte, je compte passer maintenant au VP pour mon salon (je ne cherche pas la solution cinéma ultime) et je trouve les compromis de ce modèle pas si gênant pour un usage quotidien.
    Après, le gros hic, c’est que je n’aurai pas les moyens pour un écran technique…

    => Est-ce que vous pouvez confirmer que vous avez calibré le VP en mode « luminosité max » + mode « éco » et augmenter drastiquement les rouges et fortement diminuer les bleus:
    1. du coup, si j’ai bon, est-il possible d’avoir ces settings svp?
    2. j’aurai la possibilité de faire une peinture DIY grise mate + poudre de verre pour projeter dessus. Là, j’ai un mur totalement droit surmonté d’une peinture blanche mate (plafond idem). Bonne idée ou useless ?

  10. Bonjour Grégory,

    Félicitations pour votre blog, je suis un adepte fidèle de vos tests, pour moi ce sont les tests les plus complets et les plus fiables.

    Je viens d’acheter le LS700HD. Je l’ai à la luminosité max. pour obtenir un bon contraste mais je ne peux pas le calibrer pour obtenir des couleurs naturelles.

    J’apprécierais beaucoup si vous pouviez me fournir vos valeurs de calibration.

    Merci beaucoup

  11. Bonjour Grégory,
    Excellent test qui m’a poussé a l’achat de ce vidéoprojecteur pour mon salon lumineux ou je pourrais jouer en journée.
    Auriez vous cependant la possibilité de communiquer les réglages que vous avez effectué ?
    Merci

  12. I purchased this unit a month ago and wanted to ask if you experienced any of these issues?

    – The RGB gain controls do not work properly in Max Brightness mode
    – There is a loud buzzing noise from the colour wheel when the projector is started
    – At 20% light level the image is destroyed with crazy colours

    I think my unit is faulty, however I have not found any other users to check with and ViewSonic support is being very lazy in checking these issues.

    –Auto traduire–
    J’ai acheté cet appareil il y a un mois et je voulais vous demander si vous avez rencontré l’un de ces problèmes?

    – Les commandes de gain RVB ne fonctionnent pas correctement en mode de luminosité maximale
    – Il y a un fort bourdonnement de la roue chromatique au démarrage du projecteur
    – À 20% de luminosité, l’image est détruite avec des couleurs folles

    Je pense que mon appareil est défectueux, mais je n’ai trouvé aucun autre utilisateur à vérifier et le support ViewSonic est très paresseux pour vérifier ces problèmes.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Ls700-4k viewsonic laser
  2. BenQ W1720 : réception du DLP 4K pour un futur test – – Le Blog de PHC –
  3. Test BenQ W5700 : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*