Réception XGIMI MoGo Pro pour un futur test PHC.FR

Test Xgimi MoGO Pro
Xgimi MoGO Pro

Il existe peu d’alternative sérieuse dans le domaine de la portabilité home cinéma face au Philips PicoPix Max. Dans ce segment et pour cette utilisation, je considère que la taille et le poids de ces appareils doivent leur permettre de les emporter aisément avec soi et surtout de les mettre en œuvre rapidement sans avoir besoin d’une source d’alimentation extérieure.

Si bien souvent la première condition est remplie (la petite taille), la mauvaise surprise vient de l’importance du bloc d’alimentation livré avec l’appareil. Philips, est de mémoire de testeur, un des rares à proposer un petit câble de recharge sur port USB-C.

C’est avec ces attentes en tête que je vais bientôt évaluer le tout nouveau projecteur DLP portable de la marque XGIMI, le MoGO Pro à 599€ (PPI).

Test Xgimi MoGO Pro
Xgimi MoGO Pro avec accessoires (télécommande et bloc de recharge)

A l’image du Philips PicoPix Max il s’agit d’un vidéoprojecteur DLP à source lumineuse LED annoncée à 300 lumens. Le MoGO PRO intègre la même puce DM 0.23″ de Texas Instrument qui simule une résolution de 1920 points par 1080 lignes avec traitement XPR X2. Il est compatible 3D et 4K.

Pour pouvoir l’emporter avec soi et le rendre indépendant de toute source audio et vidéo externe, il comprend : un lecteur médias, un OS basé sur Androïd 9.0 officiel et son store de plus de 5000 applications (mais non compatible directement avec Netflix), un système sonore intégré Harman Kardon de 2 X 3W et une batterie rechargeable annoncée avec une autonomie de 3 heures maximum (mode de consommation économique).

Son côté « smart TV » est renforcé par ses nombreuses possibilités de liaisons avec ou sans fil (Wifi, Bluetooth, HDMI, USB, Chromecast).

Test Xgimi MoGO Pro
Xgimi MoGO Pro

Un projecteur de voyage donc, avec autofocus électrique, correction de trapèze (verticale et horizontale de 40°), contrôle vocal à partir de la télécommande et un rapport de projection de 1:2.

Test Xgimi MoGO Pro
Télécommande XGIMI MoGO Pro

C’est armé de ces caractéristiques que je vais m’atteler à évaluer ce nouveau projecteur XGIMI. Il m’a gentiment été prêté par le site chinois Banggood. Il est disponible en version internationale avec menus en Français à 510€ depuis la République Tchèque, choisir l’entrepôt CZ ici (cliquez sur le lien). J’en profite pour les remercier de m’offrir cette opportunité de pouvoir le confronter avec le Philips PicoPix Max.

25 Comments

  1. Bonjour Grégory,
    Pourras tu me confirmer que la mise a jour du dernier firmware permet d’effectuer un zoom d’image en fonction de la distance entre le projo et le mur?
    Merci

  2. De rien Un mogo GoPro à environ 350 € c’était trop beau ^^
    J’attends ton test pour le comparer avec le Xiaomi mi smart compact.

    Sais-tu si dans un futur proche tu va pouvoir tester le xgimi halo et le xiaomi fengmi vogue ? Car ce qui m’intéresse c’est aussi l’imput lag un critère difficile à prendre en compte sans ton test ^^

    • Je viens de commander le vogue aujourd’hui en stock ES sur banggood.
      Y’a un coupon qui te le fait revenir à 610€, j’ai craqué à l’aveuglette lol.
      Maintenant il a un processeur de traitement d’image maison spécifique (FAV), en espérant que le frame rate ne soit pas fixé à 60 et que l’on puisse le calibrer aisément.

  3. Bonjour Grégory,
    Le produit ayant été expédié de République Tchèque, ce que Banggood a l’air de faire pour d’autres références, bénéficiera t’il de la garantie européenne ? Désolé si cette question a déjà été posée pour d’autres produits également expédiés de ce pays que tu aurais testé.
    Merci beaucoup
    Bon week-end

  4. Bien, étant donné que je suis propriétaire d’un Mogo Pro depuis 2 mois j’ai hâte d’avoir l’avis de Gregory. Je l’apprécie beaucoup en voyage, même si avec son alimentation 20V 4,7 A et sa télécommande il est encore loin d’être discret dans un sac.

  5. J’ai reçu le Mogo Pro et sa valise (700€) via Amazon pour le tester. (merci Amazon pour le SAV)
    J’ai mis à jour le dernier firmware (700mo, 30min de MAJ)

    Remarques :
    – Correction trapezoidale présente mais, manuelle
    – Correction focus auto ou manuelle (fonctionne bien)
    – Tout le plan marketing se base sur cet autofocus et sur la portabilité
    – Donnez une prime à l’équipe qui a travaillé sur le télécommande, elle est top ! 🙂

    – La luminosité est plus faible qu’un écran d’ordinateur à 40% de luminosité
    – Le contraste n’est pas au rdv dû à la basse luminosité
    – Sous batterie, la luminosité est encore plus faible et la couleur tend vers une verdatre
    – La colorimétrie…, pas assez de luminosité pour en discuter
    – Bordure lumineuse qui empêche l’immersion dans le film ou autre.
    – Obligation d’avoir un compte Google (Android) (Ce n’est pas anodin)
    – Netflix et Amazon Prime ne sont pas disponibles (mais Emby et Molotov, si)
    – Le port HDMI ne fonctionne pas (Peut être défectueux, pourtant vendu neuf)
    (Je n’ai pas pu tester de jeu vidéo et l’input lag, dommage)
    – Plus de 37 décibels en fonctionnement (On l’entend durant les scènes de silence)
    – Aucune documentation pour l’utilisation de l’HDMI, du Chromecast
    – Forums d’aide sur Internet quasi-inexistants ou vide

    C’est dommage, le concept était bon.
    Je renvois l’appareil dans les jours à venir.

  6. 46,9 ms de lag en mode Game pas trop mal et avec une colorimétrie facile à corriger mais pas trop déconnante en sortie de boîte. Une bonne surprise finalement.

    • Ce sera indiqué dans le test (je suis dessus). En gros si vous privilégiez l’utilisation en déplacement (dans une autre époque !) c’est le Philips le mieux adapté, pour la qualité d’image pure c’est le MoGo Pro qui est devant.

  7. Ah ouai quand même !c’est vraiment le jour et la nuit, on voit bien que le PPM est en retrait en terme de couleur, contrast par rapport au xgimi.

1 Trackback / Pingback

  1. Test Xgimi MoGo Pro : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*