BenQ W5700 et BenQ W2700 : présentation ISE 2019

Test BenQ W5700
BenQ W5700 W2700

Le mardi 5 février 2019, à l’invitation de BenQ France, j’ai pu bénéficier d’une présentation de plus d’une heure sur les nouveaux vidéoprojecteurs DLP 4K du constructeur : le W2700 (1599€ sortie mars 2019) et le W5700 (2699€ sortie avril 2019). Cette démonstration était organisée non pas sur le stand de la marque au salon des expositions RAI d’Amsterdam mais dans une suite aménagée spécialement pour l’occasion, dans un hôtel de la cité hollandaise. J’ai été reçu par des représentants de la maison mère dont l’ingénieur « papa » des deux nouveaux modèles home cinéma ainsi que par des membres de l’équipe européenne de la marque.

Test BenQ W5700
Environnement de présentation BenQ W2700 W5700

Deux écrans blancs au format 16/9ème de 2m30 de base permettaient d’effectuer des comparaisons directes avec les Optoma UHD51 (chip DLP 0.47) et UHD65 (puce DLP 0.67), 2 diffuseurs frontaux à simulation 4K XPR X2 (UDH65) ou X4 (UHD51).

A noter que les W2700 et W5700 sont équipés de la nouvelle puce 0.47 XPR X4, version rectifiée de celle qui présentait le cadre lumineux que j’exècre et que j’ai dénoncé à de nombreuses reprises ces derniers mois. La source utilisée était un lecteur UHD Oppo 203.

Test BenQ W5700
BenQ W5700 W2700

Les 2 projecteurs présentés ne sont pas des modèles de série, la production de masse débute juste.

Mes attentes étaient donc grandes (tout comme celles de mes lecteurs) sur la disparition de cette pollution de lumière avec le correctif apporté par Texas Instrument. Il faut reconnaître que l’attente en valait la peine ; en effet, le constructeur a bien revu sa copie et vous pouvez vous rendre compte sur le montage photos ci-dessous que le niveau de noir et le cadre entourant l’image des W2700/W5700 n’a plus rien  voir avec celui de l’Optoma UHD51 ! Il reste une petite bordure mais qui correspond à celle que vous trouverez sur quasiment tous les projecteurs du marché. 

Test BenQ W2700
Comparaison OPTOMA UHD51 BenQ W2700 défaut cadre lumineux : Optoma gauche, BenQ droite

Voilà, je salue l’honnêteté de BenQ sur ce point, qui n’a jamais caché ce défaut et a fait remonter mes critiques et celles des utilisateurs à Texas Instrument. Cette démarche  n’a pas été entreprise par beaucoup de mes confrères qui ont jugé que ce n’était pas un défaut important.

Il n’était pas présent à Amsterdam, mais j’ai également appris qu’un W1700 va sortir à 1199€ dans quelques jours avec bien sûr le DMD corrigé sans cadre lumineux. Ce modèle portera la référence W1720, il bénéficiera également de l’ajout du support de l’Hybrid Log Gamma (HLG).

Voilà, après cette courte introduction il est temps de passer à l’examen des W2700 et W5700. Commençons par le plus petit : le W2700. Il  est conçu pour prendre sa place dans une pièce à vivre et être placé devant les spectateurs sur une table basse par exemple. A 1599€, il est doté d’un traitement vidéo performant avec aide à la fluidité, d’un iris dynamique pour accroître le contraste et sa nouvelle roue chromatique RVBRVB optimisée doit lui permettre d’atteindre 95% du Gamut DCI-P3 (autant d’options absentes du W1720 et qui justifient la différence de prix. Vous aurez noté la présence d’un cache en dessous de l’objectif (voir la photo ci-dessus), il est positionné à cet endroit pour éviter toute fuite de lumière vers l’avant.

Test BenQ W2700
BenQ W2700

Les spécifications finalisées de ce modèle sont les suivantes : Projecteur DLP avec puce 0. 47” DMD Chip, simulation 4K UHD par technologie XPR X4, zoom 1.3x, Lens-shift vertical de V+10%, lampe UHP d’une durée de vie de 4000/10000/15000hrs (Normal/Eco/SmartEco), luminosité 2000 lumens, contraste 30 000 :1, couverture de 95% DCI-P3 Color gamut (RVBRVB), ratio de projection :  1.13~1.47, bruit de fonctionnement 30/28dB , iris dynamique combiné à une gestion automatique des contenus HDR par Tone mapping, support HDR10/HLG et 3D, système sonore CinemaMaster Audio+ et bien sûr le calibrage fin BenQ dont j’ai déjà pu vérifier à de nombreuses reprises la précision. Pour la restitution parfaite de toute la précision d’une image 4K, son optique est entièrement en verre.

Chaque projecteur BenQ est calibré en usine et sera vendu au consommateur avec le rapport de ses performances colorimétrique.

Autres nouveautés empruntées à l’univers des « smart projectors » comme les Xgimi ou autres JmgO, les nouveaux BenQ disposent d’un lecteur de médias intégrés leur permettant de lire tous types de fichiers vidéo et audio directement à partir d’une clé USB ou d’un disque dur. Cette capacité s’accompagne d’une possibilité de mettre à jour le projecteur directement par le consommateur et ne nécessite plus de retour en atelier.

Le BenQ W5700 :

Test BenQ W5700
BenQ W5700

Sa coque noire annonce la couleur, ce modèle est conçu pour les salles de cinéma dédiées. A près de 2700€, il est plus cher que le W2700 mais dispose d’arguments convaincants. Tout d’abord son bloc optique centré qui propose un zoom de 1×6 et surtout un Lens-shift vertical et horizontal d’une amplitude rarement vue sur un DLP (V±60% / H±23%). Dans ces conditions, il trouvera sa place sans difficultés dans la plupart des environnements de projection. Pour terminer l’examen de l’optique, les ingénieurs qui ont conçu le W5700 ont équipé celle-ci d’un dispositif anti-poussière.

benQ W5700
benQ W5700

Pour amplifier le contraste natif, le système optique du W5700 est équipé d’un diaphragme électronique qui s’ouvre ou se ferme dynamiquement pour réguler la quantité de lumière qui transite dans celui-ci.

Son comportement est ajusté intelligemment par la technologie « Dynamic Black », un algorithme utilisé pour déterminer les niveaux de lumière appropriés et optimiser le contraste pour le faire correspondre à la scène.

En 1080p SDR, il est calibré en usine aux références HDTV rec.709, pour le HDR, il dispose d’options « Auto Color Mapping » et « Auto Tone Mapping » qui lisent les métadonnées des disques UHD Blu-ray et automatiquement se positionnent dans le bon mode.

L’ Auto Color Mapping : Fait correspondre automatiquement l’espace couleur (DCI-P3) du contenu Blu-ray 4K à celui du projecteur (compatible avec BT. 2020.

Auto Tone Mapping : Adapte automatique la plage de luminosité du contenu Blu-ray 4K à la luminosité du projecteur.

Le W5700 affiche 100% de l’espace de couleurs du cinéma numérique DCI-P3 grâce à l’activation d’un filtre spécifique « WCG ».

Il dispose d’un traitement vidéo performant avec mode super résolution, aide à la fluidité qui sont également disponibles sur le W2700. Le lecteur médias, les enceintes CinematicMaster et la mise à jour logicielle sont également disponibles sur le W5700.

En résumé le W5700 c’est :

Un projecteur DLP à simulation 4K avec puce 0.47 XPR x4, compatible 3D avec une luminosité de 1800 lumens et un contraste dynamique de 50 000 :1. Il est équipé d’une lampe d’une durée de vie de 10000 heures en mode smart éco (4000 heures en mode normal et 8000 heures en mode économique), de haut-parleurs intégrés. Son bruit de fonctionnement est annoncé respectivement à 27 et 33db (mode silence et mode normal).

Certificé ISFccc et compatible HDR-10 et HLG, il sera disponible en avril 2019 au prix public recommandé de 2699€.

Impressions

Je ne parlerai pas de tests car ils interviendront dans mon environnement avec mes instruments de mesures mais voici mes premières impressions sur les 2 vidéoprojecteurs qui m’ont été présentés par BenQ.

Le W2700, tout d’abord. J’ai retrouvé sur ce modèle ce que j’apprécie particulièrement chez BenQ, la colorimétrie avec des couleurs naturelles et bien ajustées dès la sortie de boîte, peu de constructeurs arrivent à être réguliers dans ce domaine et cette marque en fait partie.

L’extrait présenté était issu du dernier Blu-ray UHD de la série Avengers. Précision, luminosité et fluidité étaient bien au rendez-vous, en revanche j’ai été gêné par des barres noires qui viraient au gris. J’ai donc demandé à pouvoir effectuer quelques ajustements en descendant la luminosité à + 46 au lieu de + 50 et en activant le mode « smart éco. », dans ces conditions, le contraste a été renforcé.

Mais mon coup de cœur, c’est le W5700. Il est plus cher mais dès qu’on passe du W2700 au W5700 (ou encore à l’Optoma UHD65), l’image passe à un autre niveau, dynamique, précise, fluide avec des couleurs naturelles et saturées et surtout un excellent niveau de noir.

Test BenQ W5700
COMPARATIF UHD65 W5700, gauche Optoma, droite BenQ

J’ai hâte de mettre la main sur la version de série. Vous l’aurez compris pour le moment je suis plus emballé par le W5700 que par le W2700.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo réalisée à l’occasion de cette matinée de découverte à Amsterdam.

Je vous donne donc rendez-vous sur le blog de PassionHomeCinema.fr pour les futurs tests des W2700 et W5700 et bien sûr du W1720. �

122 Comments

  1. Plus de cadre lumineux, alleluia les portes de la 4K sont enfin ouverte. L’ ISE 2018 n’ai plus qu’un mauvais souvenir!
    Merci Grégory, je ne louperais pas un test de cette riche année.

  2. Je parlais de la distance de projection et la hauteur où est placé le W2000.
    J’ai 3.90m de distance et il est posé sur un meuble, bref ce que je voulais savoir, si j’enlève le W2000 et que je place le W5700 au même endroit, est-ce que ça fonctionnera. Merci.

  3. bravo greg pour ces news depuis le temps que je cherche a changer mon w1070 ma carte banquaire en fremis déjà de savoir ton rendu reste plus que ton verdict final pour me lancer ou pas !!!!

  4. Merci Greg pour cette news !!
    Penses tu que le w5700 soit un bon choix pour un environnement non dédié ? j’ai une distance de projection de 5m dans mon salon et une base de 2.5m.
    Merci à toi

  5. Merci Greg pour ces premiers retours VIP 🙂
    Les BENQ DLP UHD/4K/HDR 2019 semblent très prometteurs et sont attendus.
    Vivement Mars et Avril !
    Bravo pour ces informations …

  6. Bonjour Greg et merci pour cet avant goût de ce qui semble se profiler, notamment au niveau du BenQ W5700…
    Comme tous les autres, j’ai hâte de lire ton test finalisé sur ce modèle alléchant!
    Peut-être finirais-je enfin par changer mon Panasonic PT-RZ 470 que j’avais découvert sur un de tes anciens tests du temps d’Audio Vidéo HD? J’ai beaucoup de mal depuis un certain temps car il me donne une vraie satisfaction depuis quelques années et je n’ai toujours pas vu l’opportunité de l’envoyer aux oubliettes tant ce qu’on a sorti entre-temps n’était pas encore tout à fait au point me semble-t-il… Encore merci et à plus

  7. Bonjour Gregory, j’hesite entre un W1090 et un W2700. Vous sembliez un peu decu par le contraste du W2700 (bandes grises). Me recommandez-vous d’attendre le test ? Ou avez-vous deja un ressenti sur le sujet ? Merci !

    • Bonjour chris, pour ce que j’en ai vu le W2700 est quand même bien au-dessus du W1090. Les bandes grises c’était un souci de réglage que j’ai réussi à corriger en 30 sec. (je l’évoque dans l’article). Mais attention encore une fois ce ne sont que des impressions dans un environnement qui n’est pas le mien et en plus sur des appareils de pré-série. Attendons la version finale et mes mesures.
      La bonne nouvelle c’est la fin de l’épisode « cadre lumineux ».

  8. Bonjour Grégory, merci pour tes tests de qualité pour nous autres amateurs de belles images.
    Aurais-tu stp le recul max pour le w2700 comme tu as pu donner pour le w5700 à savoir 5m45.
    Merci

    • Bonnes nouvelles, surtout pour le 5700, n’ayant jamais eu de DLP, pourquoi pas ….
      est il motorise, pour le zoom et les corrections diverses ?
      Un face a face avec l’epson 9400 semble s’imposé (limite budgétaire pour moi pour un video projecteur)
      bravo Greg, j’ai toujours mon sony VW60 (il est peut etre temps de le remplacer…), que j’avais acheté a l’époque suivant tes conseils,je reste fidèle a ton expertise et attend tes essais sur ces 2 machines qui sont dans ma short list.

  9. Bonsoir Grégory thanks for your impression about this 2 projectors. I’ve got Benq W2000+ do you think Benq W2700 has deeper blacks or it’s better the W5700? Thank you, greetings from Italy

  10. bonjour Gregory j ai l intention d aquerir un video benq 2700 voir 5700 j attend votre test mais j ai un lecteur blu ray oppo 103 donc je me demande si faudra le changer ? et pourquoi et par le quelle ? merci .

  11. merci Gregory j ai regarder le descriptif de la platine panasonic dp ub 820 il es intéressant mais vous pouvez me dire la difference avec la platine panasonic dp ub 9000 pour moi j aurrai pas une plus belle image avec le 9000?
    sinon j habite pres de lille pas trop loin de vous es ce qu il y aura a l essai le videoprojecteur benq 2700 et 5700 apres qu il sorte cher vous? et es qu il y a une grande difference d image entre les deux vu que vous les avez vu en fonctionnement je vous remerci d avance merci.

    • D’après ce que j’ai pu lire il n’y a pas de différence pour la partie image entre l’UB820 et la 9000, c’est uniquement l’audio qui creuse l’écart (tout comme le prix !). C’est pour cette raison que j’ai pris la 820.

      Laurent je pense que vous me confondez avec la boutique PassionHomeCinema car je ne suis pas du tout près de vous.

      Il faut contacter Jérôme et Anthony pour les démonstrations mais directement à la boutique.

  12. ah ok je pensez que vous etiez effectivement de passionhome cinema vous vendez pas le materiel? sinon j aurrai traiter avec vous.pour le lecteur blu ray le son sera meilleur sur le panasonic 9000? en sachant que j ai un apli pioneer sc lx 89

    • Ce n’est pas une résolution native, la puce 0.47 de Texas Instrument à partir d’une résolution de 1920×1080 (Full HD), va simuler une image 4K (XPR2). Cet artifice déjà utilisé avec l’ancienne puce DMD 0.67 (XPR1) va venir dédoubler chaque pixel 4 fois grâce à une vitesse de commutation rapide de la puce (plus de 9000 fois par seconde) permettant à chaque micro miroir de reproduire 4 pixels distincts et uniques par trames. Pas de souci pour les jeux en 4K avec ce type de solution.

      • Un commentaire par rapport au point de « 4 pixels distincts et uniques par trames ». Le pixel initial reste de la taille d’un pixel FullHD (équivalent à 4 pixels 4K). Ce qu’on fait c’est bouger un 50% ce gros pixel (équivalent à la taille d’un pixel 4K) à droite, en bas et en diagonale.
        On obtient donc des carrés équivalents à 1 pixel 4K avec des valeurs différentes. Mais chaque « pixel 4K » vient de la superposition de 4 images du pixel Full HD original, donc oui ce sont des pixels distincts, mais ils ne sont pas indépendants.
        Je ne pense pas que ça pose un problème en pratique, mais du point de vue théorique on a quelques limitations sur les combinaisons qu’on peut obtenir.
        Exemple: avec cette méthode de shift on ne peut pas obtenir des vrais pixels 4K
        blanc noir
        noir blanc

      • Bonjour Greg,
        La puce de 0,47 de T.I.est -elle supérieure à la puce 0,67 ?, je me souviens qu’en HD, les puces plus grosses de T.I. était réputées meilleures sur du haut de gamme en VP …

  13. Bonjour Gregory, merci beaucoup pour l’article. Tu mentionnes le fait que le 2700 est fait pour être utilisé sur une table basse mais je préférerais le mettre au niveau de mon plafond (hauteur 2m80) pour projeter sur le mur d’en face. Est ce faisable ou dois je me tourner vers un autre type de VP ? Et concernant la projection sur un mur blanc plutôt que sur un écran, tu en penses quoi ? Merci par avance pour ton retour.

  14. Pouvez-vous dire quelque chose sur le niveau de bruit du W2700? Quelle est la puissance de l’appareil? Comment audible est le décalage de pixel? J’ai un Benq W1070 jusqu’à présent. Qu’est-ce qui est comparé au W2700?

  15. Bonjour
    j’ai une question pratique sur le nouveau w2700 qui va sortir : je souhaite le placer dans une salle dédicacée avec un recul de5.20 m et un écran de 2.45 sur 1.3 m
    le projecteur est installé sur un porte projecteur à 1.5 m du sol …
    pensez-vous que le w2700 pourrait convenir ??
    je pense attendre sa sortie mais je ne sais pas s’il conviendrait en fait

      • Rebonjour,

        merci pour la réponse.
        si je comprends bien , pour la focale que j’ai beesoin , je devrais me tourner vers le w5700 ou repartir sur des modèles comme le acer v7850 ?
        ton avis ??

        Didier

      • Re bonjour Greg,

        après un scan des différentes possibilités j’ai une short list de plusieurs vp , pourrais-tu donner ton avis ( du meilleur au moins bon ) : j’ai vie le uhd51 60 et 550x chez optoma et le v7850 chez acer …
        je ne compte pas attendre la sortie du 5700 ( et il sera trop cher pour moi ;.. )

        en attendant de tes nouvelles

        DIdier

        • Bonsoir Didier : UHD51 à oublier tant qu’il n’a pas la nouvelle puce 0.47 rectifiée, le V7850 est le meilleur choix (puce 0.67, interpolation d’images, roue chromatique RVBRVB), les autres optoma ne sont pas aussi bien équipés.

  16. Hi Gregory, sorry but looking above (6 feb) i find the following answer:

    « Nicolas pour 2m50 de base, il te faut un minimum de 3m40 et un maximum de 5m45 avec le W5700. »

    For 110 inches the basis is 2.43 mt, so 3.40 mt are enough to fill my 110 inches screen?

    474mm is width or length?

    Thank you

  17. bonjour Gregory je vient d avoir le lecteur blu ray pioneer lx 500 pour passer en 4 k mais il y des bandes noires en haut et en bas de mon videoprojecteur benq 1070 avant j avais le oppo 103 ou je pouvais zoomer pour les supprimer la a voir sa marche pas sur tous les blu ray c embettent, donc je voulais savoir si benq 2700 et le 5700 auront un zoom sur la télécommande pour supprimer ces bandes noir je vous remercie.

  18. Bonjour Greg,
    j’hésite avec le ACER M550 et le futur BENQ 2700
    La différence sur le contraste est importante, se vérifie-t-elle en réalité?
    Mon projet est de placer mon videoprojecteur au plafond tête à l’envers à 3.40 de l’écran (200×113).
    Utilisation dans un salon pour pour cinéma (bluray 4k). Le soir essentiellement. J’ai aussi des bluray 3d, mais à mon budget (1500€ max) je ne trouve rien de compatible 3d et performant. Donc je suis prêts à délaisser mes visionnage 3d sur videoprojecteur.

    Quel est selon toi le videoprojecteur adéquat dans cette configuration?

    Merci
    Julien

  19. bonjour Gregory je regarde les blu ray sur un ecran de 2.40 sur 1.33 avec un videoprojecteur benq 1070 a 3.60 de distance j ai un lecteur oppo 203 regler sur 16 9 emme qui permet de supprimer les bandes noirs en haut es en bas mais je perd un peu d image sur les cotes mais j ai l intention d acheter soit le benq 2700 ou le 5700 donc comment faier e pour avoir l image en pleine ecran sans perdre sur les cotes es que le benq 2700 ou 5700 permette se reglage ?merci

  20. bonjour gregory
    je souhaite changer mon benq 1070+ pour peut être le w2700 mais j’ai lu sur des forums qu’il avait peut être pas assez de lumens (2000) pour délivrer une image hdr vous en pensez quoi?

    • J’en pense qu’il faut attendre son test pour savoir ce qu’il délivre comme puissance lumineuse avec des couleurs justes. Ensuite il faut savoir de quelle taille d’écran on parle, dire que 2000 lumens ne sont pas assez pour une image HDR ne signifie rien sans évoquer dans le même temps la dimension de l’écran de projection.

  21. bonjour gregory es t il possible de suprimer les bandes noir en haut et en bas de l ecran sans manque d image a droite et a gauche avec le benq 2700 ou le 5700 ? merci y a t il une solution?

  22. Bonjour Grégory, moi qui contrairement à la majorité reste un passionné de BR 3D, je suis très déçu d’avoir lu que tu allais par la force des choses abandonner les tests des videoprojecteur en 3D même si je comprends les raisons ; j’aurais adoré avoir ton retour sur le benq 5700 pour savoir notamment si les couleurs sont bien restituées comme sur les optoma (sur mon vieux optoma hd 300, les couleurs du BR 3D sont très proches de celles du BR2D avec une profondeur, un relief et des effets jaillissant que je n’ai jamais retrouvé sur les Sony) où détériorées comme sur les Sony (j’ai eu le 95 es le 500 es et maintenant le 760) ; tu fais partie des rares testeurs à ne pas descendre systématiquement la 3D et à nous faire part du plaisir ressenti avec les effets jaillissants notamment.
    Je lirais tout de même ton futur CR. Bon test.

7 Trackbacks / Pingbacks

  1. Anonyme
  2. BenQ W2700 (DLP 4K de tiro corto)
  3. BenQ W5700 - Principios de 2019
  4. ISE 2019 Amsterdam : reportage vidéoprojection PHC.FR – – Le Blog de PHC –
  5. Actualizacion precio y venta benq w2700
  6. BenQ W5700 : DLP 4K – – Le Blog de PHC –
  7. Test BenQ W2700 : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*