Test EPSON EH-TW7000 : l’avis de Grégory

TEST EPSON EH-TW7000
EPSON EH-TW7000

Aujourd’hui c’est un match fratricide que je vous propose, ce banc d’essai est certes dédié au TW7000 mais il va surtout être mené en comparaison des performances mesurées de son grand frère le TW7100. Ces deux projecteurs LCD ont été dévoilés à l’occasion de l’IFA 2019 de Berlin et constituent la moitié de la gamme home cinéma 2019/2020 du constructeur. Par rapport au TW6700 dont ils partagent la coque, ils permettent grâce à la technologie de simulation 4K par wobulation d’Epson, de bénéficier d’un diffuseur frontal 4K à moins de 1700€.

PRÉSENTATION

Note de l’auteur : je vous prie de m’excuser par avance chers lecteurs, car en raison de la similitude entre les deux modèles, certains passages seront redondants avec le test du TW7100. Je ne manquerai toutefois pas de mettre l’accent sur leurs différences.

Tout comme le TW7100, mais également les TW7400 et TW9400, le vidéoprojecteur Epson EH-TW7000 est équipé de panneaux LCD de résolution Full HD native (1920×1080) mais pouvant simuler une image 4K par wobulation. Sous cette appellation, on trouve un dispositif qui consiste à afficher de façon rapide 2 images de résolution Full HD décalées l’une de l’autre d’une taille équivalente à un demi-pixel en diagonale pour simuler le rendu d’une image 4K. Cette technique, nommée 4K PRO-UHD par Epson, permet d’obtenir une image plus lisse que celle d’une résolution haute définition. Elle a pour effet de doubler le nombre de pixels adressables que le projecteur peut utiliser pour définir l’image. On passe ainsi de 2.1 millions en 1080p à environ 4.15 millions. Par comparaison, une vraie image 4K comporte 8.3 millions de pixels. Donc, cette technique de décalage de pixels apporte le double de la résolution native 1080p et la moitié d’une résolution 4K native.

EPSON 4K simulée
EPSON 4K simulée

En comparaison des projecteurs 4K de 2018 (TW7400/TW9400), l’Epson EH-TW7000 est équipé de panneaux LCD plus petits 0,61″ contre 0,74″. Le nouveau venu ne dispose pas non plus d’un bloc optique motorisé ; tout est manuel (zoom, focus et Lens-shift). Il faut donc voir le TW7000 comme le successeur à simulation 4K des excellents TW6700/TW6800 (en test sur ce blog).

L’Epson EH-TW7000 est compatible HDR (High Dynamic Range) et HLG (Hybrig Log Gamma). Certifié HDCP2.2, il gère également le 12 bits sur ses entrées HDMI 4 :4 :4.

Le projecteur affiche une luminosité de 3000 lumens et offre un contraste dynamique de 40 000:1 (données constructeur).

D’une couleur blanche nacrée, il est parfait pour venir s’installer dans une pièce à vivre comme un salon. S’il est dépourvu des enceintes présentes dans le TW7100, il est également moins cher. Il et commercialisé au prix public recommandé de 1299€ contre 1699€ pour le TW7100.

Test EPSON EH-TW7000
Test EPSON EH-TW7000

Les deux appareils (TW7000 et TW7100) sont techniquement compatibles avec la diffusion de signaux UHD ainsi qu’avec les normes HDR BT2020.

En matière d’installation, le TW7000 dispose d’un bloc optique manuel. Son Lens-shift offre un important battement vertical de 60 % et de 24 % latéral. Concrètement, pour obtenir une image de 2m50 de base, il vous faudra un recul compris dans la fourchette 3m30 – 5m37. Le bloc optique et les distances de projection restent similaires à ceux du TW6700/TW6800.

Les deux nouveaux projecteurs d’Epson sont compatibles 3D RF (lunettes à acquérir en option).

La connectique arrière est étoffée : USB 2.0 type A, USB 2.0 type B (pour le service après-vente), RS-232C, Sortie Trigger, Entrée VGA, Entrée HDMI (2x), HDMI (HDCP 2.2).

Télécommande Epson EH-TW7000 EH-TW7100
Télécommande Epson EH-TW7000 EH-TW7100

Pour piloter tout ceci, EPSON reconduit son format de télécommande rétro-éclairée. Enfin, soulignons la longue garantie proposée par EPSON sur la lampe équipant ses nouveaux projecteurs : 36 mois ou 3000 heures. Elle a également le bon goût d’être très bon marché (108€) et d’offrir une durée de vie conséquente (3500H/4000H/5000H en fonction du mode de lampe sélectionné). Si la durée d’allumage est classique avant que l’image n’apparaisse, l’extinction de l’appareil est immédiate.

MENUS

Test EPSON EH-TW7000
Réglages RVB Epson EH-TW7000

Les menus EPSON classiques depuis des générations vous attendent également dans le TW7000. En matière d’ajustement de la colorimétrie, les réglages des niveaux RVB sont associés à un CMS sur 3 dimensions. Un éditeur de gamma est également disponible (SDR et HDR). Plusieurs préréglages usine sont proposés, en 2D et en 3D. Tous les ajustements personnels peuvent être sauvegardés dans des mémoires utilisateur dédiées.

Test EPSON EH-TW7000
Menu image EPSON EH-TW7000

En 2D : « DYNAMIQUE, CINEMA LUMINEUX, NATUREL, CINEMA » L’ajustement des couleurs du Gamma se fait maintenant pour les signaux SDR 1080P avec les références de l’espace couleurs HDTV mais également avec un menu « dynamique » spécialement prévu pour les signaux HDR.

Test EPSON EH-TW7000
Réglages HDR EPSON EH-TW7000

La fonction « Super-Résolution » permet d’améliorer les détails et, pour plus de fluidité, vous avez à votre disposition une compensation de mouvement (interpolation d’images) qui vise à réduire les effets de traîne ou judder mais uniquement valable pour les signaux 1080P.

On n’oubliera pas de souligner la présence d’un alignement électronique des panneaux destinée à résoudre les problèmes de décalage des projecteurs à triple matrices. Il y a également un menu dédié à la correction des défauts d’uniformité des couleurs (le fameux shading des LCD). Pour ce faire, le TW7000 offre un dispositif de correction actif sur 9 zones présent sous l’appellation « color uniformity » dans le menu avancé.

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

EPSON propose trois modes de puissance de lampe dont deux plutôt discrets : les niveaux «éco» et «moyen». Ils sont respectivement mesurés à 32dB et 36dB. Le mode «haut» porte quant à lui bien son nom avec ses 43dB. Aucun différence sur ce point entre les TW7000 et TW7100.

Netteté/piqué/alignement des panneaux :

L’utilisation de 3 panneaux par des projecteurs à matrices (LCD ou LCD-R) nécessite de parfaits assemblage en interne et coordination pour de pas impacter la netteté de l’image. A cette première précaution s’ajoute la qualité de l’optique qui influe également directement sur la précision de l’image.

TEST EPSON EH-TW7000
Netteté Epson EH-TW7000

Sans avoir besoin de corriger les résultats obtenus, mon exemplaire de test délivre une image d’une bonne précision pour un projecteur tri-LCD, bien évidemment sans atteindre les niveaux d’un DLP (même à simulation 4K) mais c’est normal pour ce type de technologie.

Pour pouvoir rattraper la différence de netteté entre DLP et LCD, Epson a équipé ses TW7100/TW7000 d’options « super résolution« . Elles peuvent être activées dans 5 niveaux de fonctionnement prédéfinis ou être ajustées finement par l’utilisateur.

Test EPSON EH-TW7000
Effet comparatif Super Résolution EPSON EH-TW7000

Simulation 4K :

L’une des particularités de cet EPSON est d’intégrer le dispositif de simulation 4K déjà mis en œuvre dans les TW9400/TW7400. Seule la conjonction du mode super-résolution et de la simulation 4K permettra d’obtenir un gain en netteté. La simulation 4K seule n’apporte que peu de gain sur des bons masters. En revanche, sur des sources « pauvres » elle améliorera le lissé d’image en diminuant le bruit vidéo.

A noter que le passage par l’activation du mode super résolution est obligatoire, sinon l’image du TW7000 apparaît trop douce.

Fluidité :

Le dispositif d’aide à la fluidité fonctionne sur 3 niveaux : « bas, haut ou moyen ». Il est également possible de totalement le désactiver. Si j’ai toujours souligné la qualité de ses effets sur le judder et la précision d’image dans les travellings, il convient ici de nuancer ce propos. Avec des sources de qualité DVD, BR, il fait parfaitement son œuvre si on se limite aux niveaux « bas » et « moyen ». En revanche, le mode « haut » est excessif car il transforme tout ce qui bouge en une espèce de « savonnette baveuse ».

Avec des sources dématérialisées (MKV, Divx, etc.….), il conviendra en fonction du type d’encodage ou de container de désactiver l’aide à la fluidité qui pour le coup peut entraîner des ralentissements à l’image ou des artefacts de mouvement.

A noter que l’aide à la fluidité n’est toujours pas disponible pour les signaux 4K, c’est incompréhensible d’autant que les concurrents DLP en disposent.

Input lag :

Je n’avais à ma disposition que ma sonde de mesure d’input lag 4K au moment du test mais le résultat est impressionnant et confirme que le TW7000, tout comme le TW7100 sont taillés pour le home cinéma et le Gaming. J’ai mesuré 20,7 ms d’écart, ce qui classe ce nouveau modèle parmi les meilleurs. Il faut noter que le passage de la sélection « fast » à « fine » n’entraîne aucune variation des mesures.

Test EPSON EH-TW7000
Input lag 4K EPSON EH-TW7000

Overscan/uniformité/cadre lumineux:

Cette option est désactivée par défaut et tous les symboles de notre image de test sont bien présents à l’écran.

Test EPSON EH-TW7000
Overscan EPSON EH-TW7000

J’ai signalé plus haut la présence d’une option de correction de l’uniformité des panneaux LCD. Elle doit aussi permettre de faire disparaître toute trace de shading. Si j’apprécie la disponibilité de cette option, il n’aura pas été nécessaire de m’en servir avec l’exemplaire de test.

Si pour vous le cadre lumineux des nouveaux DLP à simulation 4K est insupportable, sachez qu’il existe encore des projecteur home cinéma qui en sont dépourvus, le TW7000 est dans ce cas.

Colorimétrie/gamma/contraste/luminosité :

Test EPSON EH-TW7000
CIE mode naturel epson TW7000

Premier constat en restant dans le Gamut rec709 : l’espace couleurs du projecteur est trop restreint et ne couvre pas les 100% de ce container. La seule solution pour y remédier est de basculer en rec2020. Dans cette configuration, c’est un peu mieux avec 103,5% du rec.709 et 76,3% du DCI-P3.

Pour la fidélité des couleurs, le TW7000 est mieux configuré en sortie de boîte que le TW7100. Dans le mode naturel à l’exception d’un bleu trop présent, je constate que le Gamma est particulièrement bien ajusté. Il est tout à fait possible de se passer d’un calibrage avec le TW7000, ce qui n’était pas le cas avec le TW7100.

Test EPSON EH-TW7000
RVB Gamma sortie de boîte EPSON EH-TW7000 mode naturel

Une fois les retouches réalisées j’ai obtenu une température de couleurs de 6499K avec un écart deltaE de 2,99 (en-dessous de 3 l’œil ne perçoit plus les écarts) et un Gamma plus acceptable positionné à une moyenne de 2,21.

Test EPSON EH-TW7000
CMS avancé mode naturel Epson EH-TW7000

Voici mes valeurs correctives pour obtenir ce résultat :

Mode naturel

Contraste : 41

Luminosité : 45

Température de couleurs personnalisée :

R GAIN : 49

B GAIN : 49

V GAIN : 50

R BIAS : 55

B BIAS : 50

V BIAS :42

Avec des couleurs justes, le TW7000 est moins lumineux que le TW7100. Ainsi après calibrage en 1080P SDR, il est capable d’éclairer une base d’image de 4m50 (5m30 pour le TW7100) en conservant une luminance de 16 fL en mode pleine puissance et 3m90 en mode économique (4m60 pour le TW7100). Dans les deux cas, vous avez de la réserve sous le pied.

Test EPSON EH-TW7000

Avec un film 4K HDR, il faudra restreindre ses ambitions à un 3m50 de base en mode pleine puissance (4m20 pour le TW7100) pour conserver une luminance de 26 fL et 3m00 dans la sélection économique (3m60 pour le TW7100).

C’est principalement dans le domaine du contraste natif que le TW7100 justifiera son surcoût tarifaire. Après calibrage, le TW7000 ne dispose plus que de 620/1 contre 1876/1 pour le TW7100. L’écart est nettement visible.

Test EPSON EH-TW7000
Comparaison TW7000 versus TW7100

Les deux niveaux de contraste dynamique (normal et rapide) élèvent les mesures au-delà de 20000:1 mais avec un effet de pompage bien perceptible.

IMPRESSIONS SUBJECTIVES

1080P SDR :

Les remarques déjà effectuées pour le TW7100 sont valables pour le TW7000 à l’exception du rendu des scènes nocturnes pour lequel le TW7100 est bien supérieur au TW7000.

Test EPSON EH-TW7000
1080P EPSON EH-TW7000

En 1080P, les possesseurs de TW6700/TW6800 reconnaîtront l’image de leur projecteur. Elle est certes de bonne qualité (j’avais beaucoup apprécié le TW6700, son test est disponible sur ce blog) mais il n’y a pas de différence notable entre les TW6700/6800 de 2018 et le TW7000.

Après calibrage, les couleurs sont belles et naturelles. J’avoue toutefois laisser le mode rec.2020 allumé en permanence même avec des sources SDR car le choix rec.709 donne un résultat trop terne. Vous trouverez ci-dessous un montage comparatif entre les deux sélections pour mieux appréhender visuellement les différences.

Test EPSON EH-TW7000
Comparaison espace couleurs EPSON EH-TW7000

Les amoureux de la netteté au rasoir passeront leur chemin car, même si le traitement super résolution redonne de la force à l’image, la précision reste en faveur de la technologie à micros-miroirs de Texas Instrument.

4K HDR :

Limité par la solution technique de wobulation mise en œuvre et la taille des panneaux LCD utilisés, le passage d’un film 1080P à du 4K sur le nouvel Epson se fait en nuances, sans grande différence visuelle. Le plus gros apport vient de l’espace de couleurs plus large.

Test EPSON EH-TW7000
Alien Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000

Si je peste régulièrement contre l’absence de fluidité sur source 4K chez Epson, je dois également reconnaître que même sans cette option l’image est exempte de judder. Néanmoins, il faudrait que les responsables de la conception des projecteurs prennent conscience que l’interpolation d’images (lorsqu’elle est bien gérée) permet de gagner en précision de rendu visuel.

Test EPSON EH-TW7000
ALIEN Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000

La détection des métadonnées HDR n’est pas réalisée automatiquement et il faudra ajuster manuellement la dynamique de l’image avec l’option « plage dynamique » disponible dans le menu « signal ».

Test EPSON EH-TW7000
Alien Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000

CONCLUSION

Après avoir testé les deux Epson TW7000/TW7100 j’en suis arrivé à la conclusion que le surcoût tarifaire de 400€ était principalement justifié par les gains en contraste et en luminosité offerts par le TW7100. Si ces deux facteurs sont importants pour vous je vous recommande de prendre le modèle le plus onéreux.

Le TW7000 n’est pas dénué de qualité, il a même le culot de proposer une image dont la colorimétrie est mieux ajustée en sortie de boîte. Comme pour le TW7100, je regrette un Gamut restreint et surtout cette interpolation d’images toujours réservée aux seules sources 1080P.

Le TW7000 offre une alternative de qualité aux DLP à simulation 4K , sans cadre lumineux parasite et sans risque d’effets arc-en-ciel. Face aux projecteurs à micro-miroirs il est également en position de force lorsqu’on prend en compte ses facilités de positionnement dans une salle de projection grâce à un Lens-shift à large amplitude.

Test EPSON EH-TW7000
EPSON EH-TW7000

J’ai apprécié :

– La discrétion de fonctionnement dans les modes « éco » et « moyen »,

– La luminosité,

– L’input lag réduit,

– Le traitement vidéo,

– Le support et la simulation 4K,

– Les options HDR dédiées,

– La colorimétrie en sortie de boîte,

– La correction de l’uniformité de l’écran,

– Le prix,

– La facilité de placement.

Je regrette :

– Une netteté qui doit être épaulée obligatoirement par le mode super résolution,

– Le bruit de fonctionnement en mode « haut »,

– Un combinaison avec les métadonnées HDR qu’il faut ajuster manuellement.

– Un contraste natif faiblard.

ENGLISH VERSION

TEST EPSON EH-TW7000



Today it is a fratricidal match that I propose to you, this test bench is certainly dedicated to the TW7000 but it will especially be carried out in comparison with the measured performances of its big brother the TW7100. These two LCD projectors were unveiled on the occasion of the IFA 2019 of Berlin and represent half of the home cinema range 2019/2020 of the manufacturer. Compared to the TW6700 whose shell they share, they allow, thanks to Epson’s 4K wobble simulation technology, to benefit from a 4K front diffuser for less than 1700€.



PRESENTATION



Author’s note: Please excuse me in advance dear readers, because due to the similarity of the two models, some passages will be redundant with the test of the TW7100, but I will certainly emphasize their differences.


Just like the TW7100, but also the TW7400 and TW9400, the Epson EH-TW7000 projector is equipped with LCD panels of native Full HD resolution (1920×1080) but able to simulate a 4K image by wobbling. Under this name is a device that quickly displays two Full HD resolution images offset from each other by a size equivalent to half a pixel diagonally to simulate the rendering of a 4K pixel image. This technique, named 4K PRO-UHD by Epson, results in a smoother image than a high-definition resolution. It doubles the number of addressable pixels the projector can use to define the image. The number of addressable pixels increases from 2.1 million in 1080p to about 4.15 million. By comparison, a real 4K image has 8.3 million pixels. So this pixel shift technique provides twice the native 1080p resolution and half the native 4K resolution.

EPSON 4K simulée
EPSON 4K simulée


Compared to the 2018 4K projectors (TW7400/TW9400), the Epson EH-TW7000 features smaller 0.61″ LCD panels compared to 0.74″. The newcomer also does not have a motorized optical block; everything is manual (zoom, focus and Lens-shift). So the TW7000 should be seen as the 4K simulation successor of the excellent TW6700/TW6800 (under test on the blog).
The Epson EH-TW7000 is HDR (High Dynamic Range) and HLG (Hybrig Log Gamma) compatible. HDCP2.2 certified, it also supports 12-bit on its HDMI 4:4:4 inputs.


The projector has a brightness of 3000 lumens and a dynamic contrast ratio of 40000:1 (manufacturer’s data).


With a pearly white colour, it is perfect for installation in a living room like a living room. If it does not have the speakers found in the TW7100, it is also less expensive. It and marketed at the recommended retail price of 1299€ against 1699€ for the TW7100.

Test EPSON EH-TW7000
Test EPSON EH-TW7000


Both devices (TW7000 and TW7100) are technically compatible with the diffusion of UHD signals as well as with the HDR BT2020 standards.

As regards installation, the TW7000 has a manual optical block. Its Lens-shift offers a large vertical runout of 60 % and 24 % lateral runout. Concretely, to obtain an image of 2m50 of base, you will need a recoil included in the range 3m30 – 5m37. The optical block and the distances of projection remain similar to those of the TW6700/TW6800.


The two new Epson projectors are 3D RF compatible (glasses to be acquired in option).


The rear connectivity is extended: USB 2.0 type A, USB 2.0 type B (for after-sales service), RS-232C, Trigger output, VGA input, HDMI input (2x), HDMI (HDCP 2.2).

test EPSON EH-TW6700
Télécommande EPSON EH-TW6700

To control all of this, EPSON renews its backlit remote control format. Finally, let us underline the long warranty proposed by EPSON on the lamp equipping its new projectors: 36 months or 3000 hours. It also has the good taste to be very cheap (108€) and to offer a consequent lifetime (3500H/4000H/5000H depending on the selected lamp mode). If the switch-on time is classic before the image appears, the device is immediately switched off.


MENUS

Test EPSON EH-TW7000
Réglages RVB Epson EH-TW7000


The classic EPSON menus for generations are also waiting for you in the TW7000. In terms of colorimetry adjustment, the RGB level settings are combined with a 3-dimensional SMD. A Gamma editor is also available (SDR and HDR). Several factory presets are offered, in 2D and 3D. All personal adjustments can be saved in dedicated user memories.

Test EPSON EH-TW7000
Menu image EPSON EH-TW7000


In 2D: « DYNAMIC, LIGHT CINEMA, NATURAL, CINEMA ». Gamma color adjustment is now done for SDR 1080P signals with HDTV color space references but also with a « dynamic » menu specially designed for HDR signals.

Test EPSON EH-TW7000
Réglages HDR EPSON EH-TW7000

The Super-Resolution function allows you to improve the details and, for more fluidity, you have at your disposal a motion compensation (image interpolation) which aims to reduce the effects of drag or judder but only valid for 1080P signals.


Not to be overlooked is an electronic panel alignment system designed to solve the offset problems of triple matrix projectors. There is also a menu dedicated to the correction of color uniformity defects (the famous LCD shading). To achieve this, the TW7000 offers a 9-zone active correction feature called ‘color uniformity’ in the advanced menu.



TECHNICAL VERDICT


Operating noise :


EPSON offers three lamp power modes, two of which are rather discreet: « eco » and « medium » levels. They are respectively measured at 32dB and 36dB. The « high » mode is well named with its 43dB. No difference on this point between the TW7000 and TW7100.



Sharpness/stitching/alignment of the panels :


The use of 3 panels by matrix projectors (LCD or LCD-R) requires perfect internal assembly and coordination in order not to impact the sharpness of the image. In addition to this first precaution, the quality of the optics also has a direct influence on the precision of the image.

TEST EPSON EH-TW7000
Netteté Epson EH-TW7000


Without needing to correct the results obtained, my test copy delivers an image of exemplary precision for a tri-LCD projector, obviously without reaching the levels of a DLP (even at 4K simulation) but this is normal for this type of technology.


In order to make up for the difference in sharpness between DLP and LCD, Epson has equipped its TW7100/TW7000 with « super resolution » options. These can be activated in 5 predefined operating levels or can be finely adjusted by the user.

Test EPSON EH-TW7000
Effet comparatif Super Résolution EPSON EH-TW7000



4K simulation :


One of the particularities of this EPSON is to integrate the 4K simulation device already implemented in the TW9400/TW7400. Only the conjunction of the super-resolution mode and the 4K simulation will allow to obtain a gain in sharpness. 4K simulation alone provides little gain on good masters. On the other hand, on « poor » sources it will improve the smoothness of the image by reducing video noise.


It should be noted that the passage by the activation of the super resolution mode is obligatory, if not the image of the TW7000 appears too soft.


Fluidity :


The device of assistance to the fluidity functions on 3 levels: « low, high or average ». It is also possible to completely deactivate it. If I always underlined the quality of its effects on the judder and the precision of image in the dollyings, it is advisable here to nuance this subject. With DVD, BR quality sources, it does its job perfectly if you limit yourself to the « low » and « medium » levels. On the other hand, the « high » mode is excessive because it transforms everything that moves into a kind of « drooling soap« .

With dematerialized sources (MKV, Divx, etc. ….), depending on the type of encoding or container, it will be advisable to deactivate the fluidity aid, which can lead to slowdowns in the image or motion artifacts.

Note that the fluidity aid is still not available for 4K signals, which is incomprehensible, especially since DLP competitors have it.


Input lag :


I had at my disposal only my 4K input lag probe at the time of the test but the result is impressive and confirms that the TW7000, just like the TW7100 are cut out for home cinema and gaming. I measured 20.7 ms of difference, which ranks this new model among the best in terms of performance. It should be noted that the change from « fast » to « fine » does not cause any variation in the measurements.

Test EPSON EH-TW7000
Input lag 4K EPSON EH-TW7000


Overscan/uniformity/illuminated frame :


This option is deactivated by default and all the symbols of our test image are present on the screen. There are no traces of shading to disturb its uniformity.

Test EPSON EH-TW7000
Overscan EPSON EH-TW7000

I mentioned above that there is an option to correct the uniformity of the LCD panels. It should also make any shading disappear. While I appreciate the availability of this option, it was not necessary to use it with the test copy.

If for you the light frame of the new DLPs with 4K simulation is unbearable and well know that there are still home cinema projectors which are devoid of it, the TW7000 is in this case.

Colorimetry/gamma/contrast/brightness :

Test EPSON EH-TW7000
CIE mode naturel epson TW7000


First observation while remaining in Gamut rec709: the color space of the projector is too restricted and does not cover the 100% of this container. The only solution to remedy this is to switch to rec2020. In this configuration, it is a little better with 103.5% of the rec.709 and 76.3% of the DCI-P3.


For the fidelity of the colors, the TW7000 is better configured in exit of box than the TW7100, thus in the natural mode with the exception of a too present blue, I note that the gamma is particularly well adjusted. It is completely possible to do without a calibration with the TW7000, which was not the case with the TW7100.

Test EPSON EH-TW7000
RVB Gamma sortie de boîte EPSON EH-TW7000 mode naturel


Once the retouching was done I obtained a color temperature of 6499K with a deltaE deviation of 2.99 (below 3 the eye no longer perceives the deviations) and a more acceptable Gamma positioned at an average of 2.21.

Test EPSON EH-TW7000
CMS avancé mode naturel Epson EH-TW7000


Here are my corrective values to obtain this result :


Natural mode
Contrast: 41
Brightness: 45
Custom color temperature :
R GAIN : 49
B GAIN: 49
V GAIN: 50
R BIAS: 55
B BIAS : 50
V BIAS :42



With accurate colours, the TW7000 is less bright than the TW7100, so after 1080P SDR calibration, it is capable of illuminating a 4.5m50 (5m30 TW7100) image base while maintaining a luminance of 16 fL in full power mode and 3m90 (4m60 TW7100) for economy selection. In both cases, you have reserve underfoot.

Test EPSON EH-TW7000


With a 4K HDR film, you will have to restrict your ambitions to a basic 3m50 (4m20 TW7100) in full power mode to maintain a luminance of 26 fL and 3m00 in economy mode (3m60 TW7100).


It is mainly in the field of native contrast that the TW7100 will justify its extra cost. After calibration, the TW7000 has only 620/1 compared to 1876/1 for the TW7100 and visually the difference is notable.

Test EPSON EH-TW7000
Comparaison TW7000 versus TW7100


The two levels of dynamic contrast (normal and fast) raise the measurements above 20000:1 but with a well perceptible pumping effect.



SUBJECTIVE IMPRESSIONS


1080P SDR :


The remarks already made for the TW7100 are valid for the TW7000 with the exception of the rendering of night scenes for which the TW7100 is much better than the TW7000.

Test EPSON EH-TW7000
1080P EPSON EH-TW7000


In 1080P, the owners of TW6700/TW6800 will recognize the image of their projector. It is certainly of good quality (I had much appreciated the TW6700, its test is available on this blog) but there is no notable difference between the TW6700/6800 of 2018 and the TW7000.

After calibration, the colors are beautiful and natural. I admit however to leave the rec.2020 mode permanently on even with SDR sources because the rec.709 choice gives a too dull result. You will find below a comparative assembly between the two selections to better apprehend visually my motivations.

Test EPSON EH-TW7000
Comparaison espace couleurs EPSON EH-TW7000


Razor-sharp lovers will pass by, because even though the super-resolution processing restores precision and strength to the image, the precision is still in favor of Texas Instrument’s micro-mirror technology.



4K HDR :


Limited by the wobbling technique used and the size of the LCD panels used, the transition from 1080P film to 4K on the new Epson is done in shades, with little visual difference. The biggest contribution comes from the wider colour space.

Test EPSON EH-TW7000
Alien Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000



If I regularly complain about the lack of smoothness on 4K source at Epson, I also have to admit that even without this option the image is free of judder. Nevertheless, those in charge of projector design should be aware that image interpolation (when well managed) allows for more precise visual rendering.

Test EPSON EH-TW7000
ALIEN Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000

The detection of HDR metadata is not performed automatically and it will be necessary to manually adjust the image dynamics with the « dynamic range » option available in the « signal » menu.

Test EPSON EH-TW7000
Alien Covenant 4K HDR EPSON EH-TW7000



CONCLUSION


After testing the two Epson TW7000/TW7100 I have come to the conclusion that the extra cost of 400€ was mainly justified by the gains in contrast and brightness offered by the TW7100. If these two factors are important to you I recommend you take the more expensive model.

The TW7000 is not devoid of quality, it even has the nerve to propose a more just image at the exit of the box. As for the TW7100, I regret a too restricted Gamut and especially this interpolation of images always reserved for the only sources 1080P.

The TW7000 offers an alternative of quality to the DLP with 4K simulation, without luminous parasitic frame and without risk of rainbow effects. Facing the micro-mirror projectors it is also in a position of strength when one takes into account its easy positioning in a projection room thanks to a Lens-shift with large amplitude.

Test EPSON EH-TW7000
EPSON EH-TW7000



I liked it:


– The discreet operation in « eco » and « medium » modes,
– Brightness,
– Input lag is reduced,
– Video processing,
– Support and 4K simulation,
– Dedicated HDR options,
– Out-of-box colorimetry,
– Correction of screen uniformity,
– The price,
– The investment facility.


I regret :


– A sharpness that must be compulsorily supported by the super-resolution mode,
– The operating noise in « high » mode,
– A combination with HDR metadata that needs to be manually adjusted.
– Weak native contrast.





73 Comments

  1. Merci pour le test et comparatif Grégory !
    Juste une remarque, si le surcout était de 4000€ comme tu l’as écrit dans la conclusion et pas 400€ je ne suis pas sur que le plus onéreux reste le plus intéressant ^^

  2. Merci Grégory de ce test. Par ailleurs, je recherche des articles comparatifs entre 4K native et 4k wobulation, mais je ne trouve rien. En as-tu dejà consulté ? Vois tu une réelle différence un écran de 2m de base à 3m de distance de visionnage ? Merci pour tes réponses. Cdt.

      • Ok, merci de ta réponse. Je n’ai pu voir en démo que le projo UST d’Epson, qui m’a un peu déçu en terme de piqué. Ayant actuellement un BenQ w1070, je suis fan de la précision chirurgicale de sa matrice. Je cherche encore un magasin où voir l’Optoma UST en démo…

  3. Bonjour Gregory, t’est il possible de mettre en partage(liens)les mêmes images du tw7000, tw7100 et du tw9400 en pleine résolution ? Car j’aimerais voir à par le contraste, si il y a une différence de netteté entre le tw9400 et le tw7100…

  4. Merci pour ce test !
    J’ai moi même ce TW7000 et j’en suis très content sauf pour les scènes sombres. Combien coûte un écran de 2m de long adapté à cela, as-tu-un lien vers un site ? Je me perds sur ces site d’importation chinois et impossible de me faire une idée du prix.

    Sinon quelle différence entre le mode super résolution et la simulation 4K ? Je pensais que « amélioration d’image 5 » était justement la simulation de 4K haha, je trouve donc pas cette deuxième option pour la tester.

    • Merci pour ce test détaillé Grégory.
      Je ne suis pas encore vraiment rentré dans les réglages du mien, mais je vais suivre tes conseils concernant le mode naturel et tes petits ajustements couleurs.
      Petite question : je viens d’acheter le Fire TV stick 4K, Que dois-je mettre dans les réglages de celui-ci concernant la profondeur de couleurs ? 8, 10, 12 bits ?
      Merci !

  5. Salut,
    Merci Grégory pour tes tests détaillés. J’en ai lu pas mal avant de choisir mon premier vidéoprojecteur. J’ai acheté le TW7000 il y a 15 jours.
    Je projette dans mon salon, salle non dédiée, sur mur blanc, à une distance de 3m50 pour une base d’image de 2m20.

    Question à Grégory : Est-ce que les valeurs correctives que tu conseilles sont également valables si je projette sur un mur blanc ?

    Mon avis concernant les réglages, je trouve effectivement que le mode rec.709 donne des couleurs trop fades (ex : peau trop pale). Mais je trouve le mode rec.2020 fait l’effet inverse avec des couleurs trop intenses (ex : peu trop orangée). J’ai trouvé un juste milieu que je préfère : avec le mode rec.709 et en augmentant l’intensité des couleurs à 64.

    Autre remarque : le ventilo fait plus de bruit lorsqu’il est en mode plafond ! (c’est flagrant en passant d’un mode à l’autre). Je Me me demande si c’est normal ? Je voudrai le mettre au plafond, je me demande si je peux le laisser au plafond mais à l’endroit. Mais, dans ce cas, il me semble que j’aurai besoin d’une correction trapézoïdale légèrement plus importante… et donc des bandes noires « lumineuse » dans les angles corrigés (visibles durant les scènes foncées), ce qui est dommage. Aurais-tu des conseils à ce sujet ?
    Merci 🙂

    • ouais c’est un truc chez epson il augmente la vitesse du ventilo considerant que la chaleur monte et que donc il fait plus chaud au plafond donc ca doit tourner plus vite mais je peux te dire que le TW7000 fait pas de bruit comparer a dautre produit prend le 5650 et tu va pleurer toutes les larmes de ton corps.

      pour tes bandes lumineuse tu peux rien faire pour ça mise a part mieux orienter ton projo surtout que t’as pas d’ecran fixe donc t’as pas de contrainte particuliere

  6. Bonjour,comment faire pour modifier « la température des couleurs personnalisée »
    J’ai cherché, je ne trouve pas dans les menus, pouvez vous m’aider ?
    Merci

  7. Bonjour Gregory merci votre travail et pour les nombreux tests, je souhaite changer mon videoprojecteur un Optoma HD50 de 2015 utilisé en salle dédiée home cinéma, suspendu, positionnement 4m (latitude possible). Je recherche un 4k, budget 1100-1500 euros, avec une bonne colorimétrie dans cette gamme de prix pour un usage salle dédiée HC,avec une base de 2,50. Benq w1720, acer m550, espson 7000….j ai lu tous les tests!!! Mais souhaite un avis objectif sachant que je n ai pas la possibilité de les voir en démo. Merci pour votre aide

    • Bonjour Gregory,
      Je suis un habitué des vidéo projecteurs j’en ai depuis une dizaine d’année. Je suis passé par la simple définition, la 720p et enfin le 1080p.
      J’ai actuellement un epson ehtw6600 qui est pas mal mais cela manque pour moi de contraste. Je suis sur le point de passé à la 4K et j’aurais besoin de conseil. J’ai un budget entre 1300 et 1700€. Il y’a plusieurs modèles qui m’intéressent : Acer M550 BD, Optoma hd380x, lg hu70LS, viewsonic X10 4K.. je veux un projecteur pour accompagner mon installation 5.1. Je souhaite de la luminosité, du contraste, de belles couleurs et de la précision/netteté..
      Que pourrais tu me conseiller ?
      Merci encore !
      Victor Leonnec.

  8. Hi, Gregory, thank you for these tests. There is something I don’t quite understand: native contrast on the 7000 is only 620 and in your test in 2018 of the Epson 5650 it is as good as the 7100. Does this mean that the 5650 is better in terms of contrast than the 7000?

  9. Bonjour Gregory, Merci pour ce blog et les tests riches en information.
    J’ai une question à propos du lens-shift du TW7000, le mode d’emploi Epson indique « Les images les plus nettes sont obtenues lorsque les rotateurs de décalage vertical et horizontal de l’objectif sont tous les deux centrés ». Est-ce que l’utilisation du lens-shift pour le décalage d’une image de 100 pouces, en vertical ou horizontal, peut dégrader la qualité de l’image sur la luminosité, le contraste, la colorimétrie, l’overscan, l’uniformité ou autre …
    Merci

  10. Bonjour,
    Je viens d’acquérir un TW 7000 , je n’arrive pas à visualiser les DVD 3D bien que les images apparaissent
    dédoublées comme elles le font en 3D .J’ai des lunettes EPSON ELPGS01 d’un ancien projecteur EPSON .Faut -il acheter les nouvelles lunettes ELPGS03 ou autres ? Le TW 7000 est-t-il réellement comptable 3D en réglage standard ou faut-il faire une manipulation?
    Merci de votre aide

  11. Bonjour,

    Je me permets une remarque le bruit des VP avec le XPR activé. Vous parlez en DB et il faut bien une de comparaison. Mais dans le cas de ce type de VP, le traitement XPR génère un 2ème bruit qui se rajoute au bruit de la ventilation. (je me demande bien d’ailleurs ce qui provoque ce « sur bruit »). J’ai reçu un viewsonic px 727 4k avant hier pour mon salon. Au bout de 15 min, impossible de supporter plus le bruit du traitement XPR(quelque soit le mode lampe)=> retour au magasin direct. Je possède aussi un Benq W1720 (je l’ai installé dans ma salle dédiée). Dès que le XPR est activé, il fait également un bruit désagréable. Mais beaucoup moins que le Viewsonic.

    Je lis tous vos tests avec attention, j’aimerais beaucoup avoir plus de détails sur le bruit de ce traitement XPR, que l’on retrouve sur beaucoup de modèles. Il semble plus supportable sur certains modèles plus que d’autres.
    Je ne sais plus quel VP je dois choisir pour mon salon…peut être un 2ème Benq W1720? qui est à peu près supportable. :=)

    • Bonjour à toi, je suis passé par un Benq W1720 que j’ai renvoyé à cause du bruit XPR. J’ai maintenant le tw7000 et comme ce n’est pas la même technologie (chaque pixel déplacé en 2 points et non en 4 comme sur les DLP), il n’y a aucun bruit parasite comme le traitement XLR. Je l’aurai également renvoyé sinon. En revanche, le piqué est inférieur même si l’image reste très belle.

      • Merci pour l’information. Bon, je viens de commander mon 2eme W1720 il y a 1 heure. Je l ai testé dans mon salon ( il est au dessus de ma tête), et en mettant le mode lampe le moins bruyant, c est juste supportable. Je dois avouer bien aimer l’image de ce W1720. Dans ma salle dédiée, vu qu il est derrière moi je ne l’entend presque pas.

  12. Bonjour, j ai trouvé un acer VL7860 d’occasion comme neuf sur un site connu…a 750 €, ayant lu votre test de celui-ci par rapport au M550 BD que vous me conseilliez dernièrement, j’ai pris le VL 7860 certes d’occasion…on verra bien. En cas de pb j’ai 1 mois pour le retourner. Quels sont les points importants à vérifier sur videoprojecteur d’occasion merci.

  13. De mon coté j’ai le projo depuis maintenant 2 mois, grosse utilisation gaming, il est parfait, en simu on se met très proche de l’écran et on discerne a peine les pixel voir pas du tout ( en même temps je vieilli ^^ ). Ils a 2 gros défauts son bruits, c’est invivable si on sort du mode ECO, et ses noirs qui sont pas profond mais de mon coté ma toile semble avoir un gain de 1 et faudrait moins.
    Néanmoins au bout de 2 mois maintenant j’ai des soucis de clignotement qui n’apparaisse pas en mode medium de lampe… comme si la lampe avait du mal a rester en eco, ça arrive qu’au bout de quelques minutes…
    et merci GREG je vais pouvoir prendre tes paramètres 😀

    • Bonjour Seb,

      Je compte me l’acheter prochainement mais je ne sais pas quel caractéristique d’écran prendre sachant que je n’ai pas de salle dédié et que la luminosité est un critère important.

      Merci d’avance,

      • Il marche très bien de pleins jours si c’est la question ^^
        En medium il est très puissant son seul soucis c’est le bruit à ce moment la.

    • Je crois que j avais le meme problème sur mon benq, je suis passé en mode lampe normal quelques heures. Et ensuite cela avait disparu. Ps je crois que c est la lampe qui perd en puissance cf les 25 pc de perte durant phase 1 de vie d une lampe, apres cela se stabilise

      • Bonjour, j’ai aussi ce problème de lampe qui clignote sur mon tw7000. Est ce que tu peux expliquer ta phrase : « c est la lampe qui perd en puissance cf les 25 pc de perte durant phase 1 de vie » ? J’avoue ne pas bien la comprendre 🙂

        • La lampe qui clignote ça ressemble à du « flickering », un remède possible c’est de passer en mode lampe haut et de laisser fonctionner le projecteur comme àa pendant une dizaine d’heures.

    • Bonsoir Seb,
      J’ai aussi un clignotement, avec des micro changement de luminosité, est-ce que tu as toujours ça ou est-ce que c’est passé ?

  14. Bonjour Grégory.

    Merci pour ce test très intéressant pour un néophyte un peu averti…

    Je vais changer mon EH-TW3200 après 10 ans de bons et loyaux service (la lampe vient de claquer) et ce 7000 me fait de l’oeil (notamment pour le lens -shift).

    Ayant regardé sur le site d’Epson, j’ai l’impression que la distance entre l’emplacement du VP, à 5,25 mètres de l’écran et la taille de l’écran (2m15 de long sur 1m20 de hauteur (surface de projection)) ne va pas me permettre d’avoir un bonne image ou tout simplement d’utiliser la EH-TW 7000 (selon le calculateur, avec cette taille d’écran, je peux mettre le 7000 à maximum 4,80 mètres de distance). Qu’en pensez-vous (le 3200 n’avait pas ce souci car je pouvais aller jusqu’à 6 mètres)? Dois-je me rabattre sur le 7400? (pas le même budget!)
    Merci encore.

  15. Bonjour à tous, et bon courage pour cette période difficile.
    Je recherche un projecteur typé fond de salle (installation plafond sans mât dans une salle non dédiée à 5 mètres de l’écran qui a une base de 265 cm blanc avec bordures noires,gain de 1,5) 4K et cet Epson EH TW7000 parait correspondre…Grégory, sachant que je privilégie la meilleure simulation 4K à partir de source SD, 1080P, quel serait ton meilleur choix entre ce TW 7000, le Vivitek HK2288,l’Acer M550BD,et l’Acer V7850 ? Ou bien un autre meilleur choix dans cette gamme de prix.Merci d’avance

  16. Cher Grégory je complète mon message : Si Acer : modèle H7850BD plutôt que V7850BD, car à priori plus adapté à une salle non dédiée.Mais en reprenant les tests, j’ai l’impression que tu n’as finalement pas eu ces modèles pour test complet…

  17. je viens de recevoir l epson eh-tw 7000 quand je mets un film avec des sous titres les sous titres ne reste pas bien fixe mais fluctue es que quelqu un a la réponse merci d avance

  18. Bonjour je recherche un Vp pour un home cinéma 5.1, budget 1100 euros.j’hésite entre le Epson EH-TW7000, Tw 5650 et le EH Tw-6700. Lequel choisir ? Merci de votre réponse

  19. Bonjour Grégory,j’affine ma recherche!Quel serait votre choix entre cet Epson TW 7000 et l’Acer M550 (Si l’Acer M550BD n’apporte que la 3D,cela n’a pas d’intérêt pour moi qui ne l’utilise pas et limite le risque de bruit XPR !), sachant que je privilégie la meilleure simulation 4K à partir de source 1080P (installation plafond, salle non dédiée,projecteur à 4,75 mètres de l’écran, base de 265 cm blanc avec bordures noires,gain de 1,5). Je reste ouvert à une autre proposition… Merci d’avance de votre réponse.

  20. Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre travail !
    Ayant mon epson tw 3200 qui a apparemment rendu l’âme,
    et après moults recherches le tw 7000 m’a redonné espoir.
    (distance de projection de 5 mètres avec un mur de projection limité à 2 mètres de large, budget 1000 E, pas besoin de 3d, pas envie de courte focale, ni de bordures de cadre sabotées, ni d’AEC, ni de bruit incommodant,…)
    Je veux juste regarder des films via mon lecteur dvd et les plateformes internet via mon ordinateur.
    La norme hdcp 2.2 du VP risque t’elle de m’empêcher de diffuser des images via des ports hdmi anciennes générations ? Même si les contenus ne sont pas en 4K ?
    Je ne suis pas arrivé à trouver de réponse sur le net, désolé de vous solliciter.
    Merci d’avance pour votre retour
    Bastien

  21. Bonjour Grégory,
    Tout d’abord, merci bcp pour tes articles complets et intéressants.
    Je compte m’acheter le 7000 mais ess commentaires suivants lus sur le net me font réfléchir… un avis ?

    – Images saccadées avec l’utilisation d’un câble vidéo USB-B
    – Connexion wi-fi pas performante
    – Pas de sortie audio ni bluetooth pour connecter enceintes externes
    – Bruit important même en mode éco

    Personnellement je compte utiliser une chromecast + enceintes externes.

    Merci d’avance pour ton retour,

    HV

    • Bonsoir, je ne sais pas d’oû tu tiens ces commentaires mais en tout cas ils ne concernent pas le TW7000. Pour les liaisons vidéos c’est du HDMI, il n’y a pas de module wifi et le Bluetooth est bien disponible sur l’Epson. Bref ces commentaires ne concernent certainement pas le TW7000.

  22. Ok, merci bcp Grégory
    Pourrais-tu me dire quel retro tu prendrais pour un budget de 1500€?
    Je pensais partir sur celui-ci tw7000 surtout avec les retours que tu viens de faire
    Merci d’avance pour ton retour éclairé
    Bien à toi,
    Vinloup

  23. Bonjour Gregory
    J’hésite entre le TW7400 le TW7100 et le TW7000
    Les écarts de prix ont fondus par rapport au prix public du départ, certainement à cause de date de sortie différente
    TW7400 vu à 1899€ (2499€ prix initial) TW7100 vu à 1699€ et le TW7000 vu à 1049€ (1399€ prix initial) J’ai un recul de 3M30 image de base de 170. Piece sombre. Pas besoin à mon avis du 7400 mais vu l’écart réduit de 200€ avec le TW7100 j’hésite. Un conseil ? Merci

  24. Bonjour Gregory,

    je viens de faire l’acquisition du TW7000 et j’observe un décalage des LCD.
    Le LCD vert est décaler d’un millimètre vers la droite.
    Le LCD bleu est décaler de deux millimètre le haut.
    Le LCD rouge est décaler de deux millimètre vers le bas.
    Ceci pour une distance lentille-écran de 2.64 mètres.
    Est-ce toléré par Epson ou bien est-ce une défaut de fabrication? Dois-je renvoyer mon produit, sachant que pour les LCD rouge et bleu l’écart est nettement perceptible sur du texte?

    Au passage chapeau pour ton blog vraiment génial !

  25. Bonjour Grégory,

    Dans le menu du vidéoprojecteur, dans information système il est écrit : résolution 1280*720p. J’avais cru comprendre que c’est du 1080p, pourquoi cette différence?

    Bien cordialement.

  26. Bonjour grégory,
    J’ai suivi ton conseil pour le réglage de température sur le mode naturel l’image me semble beaucoup trop rouge ?. C’est peut être un défaut de mon projecteur ? Merci

  27. bonjour, je besoin de vos avis et conseils,
    je vais remplacer mon optoma HD51 de 2005 :-D, je voudrais passer sur un modele 4K.et 3D
    Mon projecteur sera à 6,4m du ma toile . Ma toile fait 3,34×1,88

    je suis perdu à force de lire des tests, avis…
    me semblent bien
    Acer V7850BD
    Epson EH TW7400
    Benq W5400 ( ou 5700 je sais plus lol)
    Optoma UHD42
    Optoma UHZ65LV

    j ai des lunettes 3D achetees avec ma TV ce sont des samsung ssg-5100gb, seraient elles réutilisables avec un vidéoprojecteur 4K 3D?
    PS en entrées je ne souhaite que du HDMI 2.0, je n’ai qu un cable hdmi dans mes combles maintenant inaccessibles .
    merci a tous pour vos conseils

    la liste ci dessus des modèles n est pas exhaustive , je veux quelquechose de propre, sans y mettre 3500€, et si je peux avoir un bon compromis pour 1500 je suis preneur.

    Salle dédiée, murs blancs avec les Velux qui permettent le noir complet., si je peux eviter de toujours mettre dans le noir c est mieux ( le mien je devais toujours etre dans le noir)

    • Acer V7850BD (pas testé)
      Epson EH TW7400
      Benq W5700
      Optoma UHD42 (pas testé)
      Optoma UHZ65LV (pas testé)

      Le TW7400 correspond à ton utilisation mais tu ne pourras pas utiliser tes lunettes 3D Samsung, il faut des lunettes 3D RF d’Epson.

  28. merci Gregory pour ce retour,
    concernant les lunettes, les samsung sont RF actives,
    la question que je me pose, dois je acheter des epsons qui sont tres cheres? ou des modeles sont compatibles? existe t il des lunettes compatibles a tout type de projecteur? en effet, il y a des Rf, des DLP-link…
    j ai l impression que la grande majorite des videop utilisent la techno dlp link… bref que faire pour pas me retrouver a encore acheter dasn 4-5 ans si je change mon projo?

    finalement le TriLCD est il demodé?quand la majorite sont DLP LED ou Laser/

  29. Hello Gregory,

    Grace a ton blog incroyable, notre chois s’est porté sur ce retroprojecteur d’EPSON version TW7000
    en termes d’image, d’input lag, de possibilité de regarder pas dans le noir complet on est ravi.
    En revanche grosse déconvenue à son arrivée : il n’est pas connectable via bluetooth à notre enceinte. Apparemment c’est une question de version (bluetooth 3.0 pour l’epson quand notre enceinte nécessite 4.0 minimum)

    Ainsi, je me demandais si tu avais un avis pour créer le meilleur set-up :
    – avoir un long cable qu’on fait courir le long de la piece, car le son à l’arrière c’est bof
    – changer d’enceinte (mais est-ce que le bluetooth entraine un decalage son-image par rapport au cable ?)
    – faire l’acquisition d’un ampli qui ferait routeur entre retroprojecteur, console, enceinte, etc…
    – changer de retroprojecteur !

    Merci beaucoup !

  30. Bonjour Grégory,

    Merci pour ce comparatif.
    J’aimerai juste STP un avis perso rapide de ta part car j’hésite entre 7000 et 7100.

    Pour une config dans un salon (je ne regarde que des films dans le noir complet) : écran blanc gain de 1, 2m de base, projo à 3m50 de l’écran et en hauteur à 1m50

    Tu conseillerai plutôt le 7000 ou le 7100 ? (mon doute se situe sur l’impact contraste/luminosité pour ma configuration de pièce)

    Merci par avance de ton aide.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*