TEST ACER VL7860 : L’avis de Greg

TEST ACER VL7860
ACER VL7860 officiel

TEST ACER VL7860

C’est le 31 août 2017 qu’Acer a annoncé le lancement d’un vidéoprojecteur DLP 4K à source lumineuse laser et j’avais relayé en direct cette information à l’occasion de la conférence de presse du constructeur au salon IFA 2017 de Berlin. Faute qu’une démonstration y soit proposée, j’avais alors seulement pu examiner la coque de ce mystérieux appareil.
Mais, ô joie ! Grâce à on ne sait quelle force (peut-être La Force?), devinez qui donc a atterri dans notre salon aujourd’hui ? [Te concentrer tu dois pour trouver la réponse] C’est bien le VL7860 (telle est sa référence officielle). Arsenal de test en main, voyons voir sans attendre si c’est un chevalier digne de son laser, ce qu’il a dans le ventre, si ses performances égalent voire dépassent celles de ses équivalents à lampes en les reléguant du côté obscur pour longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

TEST ACER VL7860
ACER VL7860

PRÉSENTATION

Ce nouveau modèle est un vidéoprojecteur dédié au cinéma à la maison et construit autour de la puce 0.66 TRP S610 4K UHD DMD DLP® de Texas Instruments™. A l’occasion des tests des Acer V9800/H7850/M550, BenQ W11000/X12000 et Optoma UHD550X et UHD65 nous vous avons déjà décrit toutes les particularités de cette puce. Sa résolution native est de 2716 × 1528 ; il ne s’agit donc pas d’une résolution native UHD 3840 × 2160 ou UHD 4096 × 2160. Afin de reproduire des films 4K, Texas Instrument met en œuvre une technique qui projette chaque image deux fois au moyen de la technologie de décalage XPR. La première trame est projetée normalement et la seconde légèrement décalée de 0,5 pixel. Cet affichage est si rapide que l’œil est incapable le déceler. Associée à l’extrême précision d’une image mono-dlp, cette technique permet d’égaler visuellement les performances en terme de précision et de netteté des projecteurs 4K natifs à trois panneaux LCD et même de les dépasser, nous l’avons déjà démontré à plusieurs reprises.

Le second point particulier et le plus innovant pour nous est la source lumineuse laser à roue au phosphore annoncée avec une puissance lumineuse de 3000 lumens et une durée de vie à plein rendement de 20000 heures (30000 heures en mode économique). Ce choix technologique a d’autres avantages que celui de sa longévité. On notera ainsi la possibilité d’offrir des couleurs plus puissantes, plus saturées grâce à un Gamut plus large (l’une des faiblesses de l’Acer M550) et une stabilité de la colorimétrie au fil du temps. Le contraste doit également être renforcé par rapport aux vidéoprojecteurs à lampe classique, même si nous ne croyons pas au 1 500 000:1 annoncé par le constructeur.

Le VL7860 sera commercialisé dès le mois de décembre 2017 au tarif inattendu de 3990€, alors que les représentants de la marque avaient annoncé un tarif avoisinant les 5000€ à Berlin. C’est une excellente surprise, d’autant que le modèle concurrent (voire le clone) de chez Optoma, le UHZ65, reste lui positionné à 5000€.

En matière de colorimétrie, grâce à sa roue chromatique RVBRVB, cet Acer VL 7860 est capable d’être calibré parfaitement à la référence rec709. Il est certifié ISFccc et dispose de deux menus cachés avec les outils de calibrage nécessaires à un professionnel pour ajuster précisément la colorimétrie. L’engin est compatible 4K Het rec2020 et DCI-P3. Une de ses deux prises HDMI est HDCP 2.2, MHL 2.1 et supporte les signaux 4K à 18Gbps.

Ce nouveau vidéoprojecteur home cinéma conserve les autres options déjà présentes sur les V7850, H7850 et M550, à savoir un traitement vidéo avec aide à la fluidité sur signaux 1080p et 4K (un des plus performants actuellement disponibles sur le marché), un Lens-shift vertical, une télécommande avec rétro-éclairage, mais point de 3D.

TOUR PHYSIQUE

Sans atteindre les dimensions d’un SONY VPL-VW260ES, l’ACER VL7860 est plus imposant que son petit frère le M550. Les dimensions de sa coque blanche sont de 458×289×157 mm.

TEST ACER VL7860
Comparaison de taille ACER VL7860

 

L’appareil est livré avec une sacoche de transport noire, bien pratique pour le protéger en cas de voyage inter-astral, ou plus simplement si l’on va faire le cinéma chez des amis. En mémoire de cette caractéristique nomade le vidéoprojecteur est également pourvu de deux haut-parleurs de 5 watts.

Le bloc optique, manœuvrable verticalement de +et- 15% grâce à la molette escamotable du Lens-shift, est protégé par un cache en plastique qui se retire manuellement. Tout son fonctionnement est d’ailleurs manuel (zoom, mise au point).

TEST ACER VL7860
ACER VL 7860 face

Le VL7860 est pourvu d’un zoom de 1.6x et d’un rapport de projection de 1.39 – 2.22. Dans ces conditions et pour remplir notre écran de 2m50 de base il faut un recul compris entre 3.38 et 5.55 mètres, ces distances passant à 4.73 – 7.77 mètres pour 3m50 de base (2.70 – 4.44 m pour 2 mètres de base).

Son panneau de connectique comprend en entrée : 1 HMDI 2.0 HDCP 2.2., 1 HDMI 1.4a HDCP, 1 prise audio in 3.5mm et 1 D-Sub analogique RGB, En sortie : 1× D-Sub Analog RGB, 1× DC Out (5V/1,5 A) USB A, 1× 3,5mm Audio Out, 1× USB A, 1× RS232 (D-Sub) Anschluss, 1× RJ45 (LAN – ), 1× 12V Trigger DC.

TEST ACER VL7860
Connectique ACER VL7860

Un panneau de commande est présent sur le capot de l’appareil, mais il est plus commode de se servir de la petite télécommande rétro-éclairée disponible qui permet de configurer directement l’Accumotion (interpolation d’images) ou le HDR, par exemple.

MENUS

Les similitudes entre les DLP 4K Acer et Optoma sont également perceptibles dans l’apparence et l’organisation des menus. Celui dont vous vous servirez le plus est le menu Image et ses modes de couleurs ajustés en usine. Ils sont nombreux, tout comme les modes de gamma (le VL7860 ne dispose pas d’éditeur de gamma). Voici la liste des différentes options disponibles : Lumineux, Standard, sRGB, rec709, film, cinéma, sombre, jeux, sports, silence et une mémoire utilisateur.

Attardons nous un peu sur cette mémoire utilisateur : elle sera le pivot de vos réglages de colorimétrie puisque tout changement opéré sur un des modes précités fera automatiquement basculer dans cette mémoire.

Il est possible de tricher en utilisant les 2 menus cachés ISF comme mémoires supplémentaires mais encore faut-il avoir accès au code.
Toujours pour ajuster la colorimétrie, le VL7860 offre dans ses menus un ajustement Gain et Bias des niveaux de gris et également le Brilliant Color qui augmente la luminosité des couleurs. Ajoutons à cela un dispositif de contraste dynamique agissant en temps réel sur la puissance du laser : il adapte la puissance lumineuse au contenu de l’image et permet ainsi d’augmenter le contraste dans les scènes nocturnes.

TEST ACER VL7860
Menus ISF Acer VL7860

Pour le traitement vidéo, le VL7860 reconduit l’amplification de la netteté sur 6 niveaux et surtout l’aide à la fluidité (Accumotion) que nous apprécions tant.

VERDICT TECHNIQUE

Après ce tour de présentation voici l’heure de passer aux mesures. Entamons ce tour d’horizon par le bruit de fonctionnement :

Le VL7860 est particulièrement lumineux mais, que la planète se rassure, cela ne signifie pas pour autant qu’il nécessite une soufflerie de Faucon Millenium pour le refroidir. Son système de refroidissement est en effet bien intégré dans la coque et le bruit ne pollue en aucune circonstance l’usage de l’appareil. Avec le laser en mode économique on se situe dans les limites basses de notre sonomètre et du bruit ambiant puisque nous mesurons 29dB à 50 cm de l’appareil ; le passage en mode laser haut entraîne une légère élévation à 34 dB mais vraiment rien de rédhibitoire. En comparaison, le SONY VPL-VW260ES est bien plus bruyant dans la configuration de lampe haute.

Piqué/netteté/qualité du bloc optique :

Nous avons conduit cette analyse de deux manières, une première avec le traitement XPR désactivé et la seconde actif. En désactivant la simulation 4K dans le mode silence, le projecteur travaille dans sa résolution native de 2716 × 1528. Elle permet de vérifier les résultats par rapport à l’optique : ils sont excellents et participent à la sensation globale de netteté. L’activation de l’XPR dans les autres modes lisse le rendu général des mires de précision 4K mais sans nuire au piqué ; nous n’avons décelé aucune aberration chromatique.

TEST ACER VL7860
Effet de la super résolution Acer VL7860

Pour mettre à l’échelle les signaux 1080p, le traitement vidéo du VL7860 est le même que celui équipant les H7850 et M550. Il prend l’appellation de « super résolution » et dispose de 6 niveaux de réglages. Nous préférons le numéro 2 ; il apporte ses bénéfices à l’image, sans en faire de trop, s’abstenant de générer des artefacts comme du double contour ou du bruit vidéo. Ce dispositif est utile pour les Blu-ray 1080p mais n’a par contre que peu d’intérêt avec les films sur UHD Blu-ray.

Fluidité :

Troisième domaine d’excellence de ce VL7860 après la discrétion de fonctionnement et la précision de son image : la fluidité ! L’accumotion ou interpolation d’images made in Acer peut varier sur 3 niveaux de fonctionnement (bas, moyen et haut). Ce système vient aider à la précision de l’image dans les travellings et supprimer tout judder (cet effet de traîne particulièrement désagréable). Son action ne s’accompagne qu’exceptionnellement d’artefacts de bougé et nous sommes là devant un des meilleurs dispositifs de ce type actuellement intégré dans un vidéoprojecteur. Cette option, nous tenons à le rappeler, est disponible pour les sources 1080p comme pour les programmes 4K et tout ceci dans un projecteur laser qui coûte 3999€… un modèle comparable en capacités va sortir prochainement chez Sony… mais à 14999€ !

TEST ACER VL7860
Mire de fluidité acer VL7860

Input lag :

Après 3 points forts, voici le talon d’Achille du VL8760, l’input lag. Avec 90.5 ms de retard sans activer l’Accumotion, le VL7860 ne séduira pas les amateurs de jeux en réseau pour lesquels le temps de réponse à l’image est primordial. Cette latence est encore plus importante avec l’interpolation d’images active puisqu’elle s’élève alors à 161 ms. Bref : le VL7860 est simplement parfait pour le home cinéma, moins pour le jeu vidéo.

TEST ACER VL7860
INPUT LAG ACER VL 7860

Overscan/bruit vidéo/uniformité :

En veillant à mettre le réglage HDMI sur sous-balayage, l’overscan est débrayé et toutes les flèches externes de notre mire de test sont bien présentes à l’image, aucun rognage n’est appliqué. Pour la recherche de bruit vidéo, nous avons cherché, cherché, cherché… et bien contrairement au M550 dans certaines configurations, le VL7860 est épargné par la présence de fourmillement dans les arrière-plans, l’image reste lisse en toute circonstance.

Sur une mire à 00IRE (noire), la recherche de défaut d’uniformité est vaine, le VL7860 propose une image dépourvue de coins plus brillants que le centre de l’écran, par exemple.

Speckle :

Toutes les technologies de projection connaissent un défaut que nous dénommerons « identitaire » ou lié à la manière dont elles travaillent. Pour les DLP, c’est le fameux effet arc-en-ciel pour lequel la rotation de la roue chromatique des mono-dlp fait percevoir par certains spectateurs sensibles des flashs colorés intempestifs. Les tri-lcd transmissifs sont touchés de leur côté par une affection de l’image, en l’occurrence le shading (des dérives colorées visibles sur fonds clairs). Enfin, les lcd réflectifs connaissent soit des soucis d’uniformité (bright corners) pour les SXRD, soit le phénomène de Banding pour les D-iLA.

Les vidéoprojecteurs laser peuvent quant à eux être sujets à l’effet speckle : tavelures ou chatoiement (speckle en anglais), à plus simplement parler un ensemble de petites taches rapidement fluctuantes qui apparaissent dans la texture instantanée d’une image et lui donnent un aspect granuleux. Hé bien ! Bonne nouvelle qu’on peut clamer sur Tatooine ou Naboo : l’image du VL7860 est propre et lisse, épargnée par tout effet de grain.

Colorimétrie :

Si l’espace couleurs et la saturation de celles-ci sont plutôt bien ajustés en sortie de boîte, il faudra toutefois retoucher les niveaux RVB. Pour les sources HDTV (Blu-ray 1080p par exemple), le mode rec709 est le mieux adapté. Le gamut du projecteur est à 96,7% de la valeur de référence rec709. Pour les sources 4K HDR, nous vous recommandons plutôt le mode cinéma dont l’espace couleurs couvre 86,9% du Gamut DCI-P3, caractéristique qui va bénéficier à la « force » des couleurs qui apparaîtront plus saturées.

TEST ACER VL7860
Mode cinéma sombre VL 7860 Acer

Pour le gamma, les valeurs des modes sRGB et rec709 sont les plus proches de 2.2 tout en restant linéaires. Le VL7860 ne dispose pas d’éditeur de gamma ; il faudra vous contenter des 9 valeurs prédéfinies en usine (1.8 ; 2.0 ; 2.2. ; 2.2 Scurve ; 2.2 BE1, 2.2. BE2 ; 2.2.WE, BT.1886, 2.4) et pour le gamma EOTF des 4 modes HDR disponibles.

Contraste et luminosité :

Les 3000 lumens annoncés par le constructeur sont presque là : 2928 lumens dans le mode lumineux mais avec une forte dérive dans le vert inutilisable en home cinéma. Après calibrage, il reste tout de même 2242 lumens avec le laser à pleine puissance et 1738 lumens en mode économique. Dans ces conditions, le VL7860 peut illuminer en conservant 16 fL un écran 16/9ème de 4m80 de base ! (4m20 en mode économique).

Test ACER VL 7860
Luminosité contraste ACER VL 7860

C’est énorme ! De quoi mettre l’Etoile Noire en slip! Mais le VL7860 est également à l’aise avec les petites bases ; il suffit de basculer dans les modes « sRGB » (à ne pas confondre avec le mode R2-D2;-) ou «rec709 ». Cette puissance lumineuse est un atout indéniable pour le rendu HDR et pour pouvoir attaquer des tailles d’écrans supérieures à 3 mètres en 4K HDR.
Least but not last, un élément ravira cette fois les obscurs et revanchards Siths : la source lumineuse au laser permet d’obtenir un noir absolu sur une mire à 00 IRE. Nous l’avons vu plus haut, le VL7860 propose un ajustement de l’intensité de la puissance lumineuse pour pouvoir accroître un contraste natif qui, avec une moyenne de 1900:1, frise l’atmosphère des meilleurs DLP du moment (BenQ W2000 par exemple).
L’activation du contraste dynamique va encore renforcer la profondeur et l’intensité des noirs et ceci sans effet de pompage. Il ne faut donc pas hésiter à le mettre en œuvre ; dans ces conditions le contraste dynamique n’atteint certes pas les 1 500 000 :1 galactiques annoncés par le constructeur mais un très honorable 183 859:1.
La liste des points forts de ce modèle s’allonge et vient de s’enrichir de l’item « puissance lumineuse ».

VERDICT SUBJECTIF

Pour décrire l’image du VL7860, il est facile de la comparer avec un autre DLP 4K de la marque récemment testé : le M550. Ce petit vidéoprojecteur nous avait régalé par son image et surtout son petit prix, mais il fallait toutefois consentir à quelques compromis dont un contraste moyen voire faible et des couleurs moins saturées à cause d’un gamut réduit.

TEST ACER VL7860
Alien Covenant ACER VL7860

Le VL7860 vient faire disparaître ces reproches ; le contraste natif conjugué au contraste Ansi donne une image tout à fait convaincante, tant dans les scènes de jour de Jurassic World que dans les extraits gris d’Alien Covenant ou encore ses passages les plus sombres dans le temple des ingénieurs.

TEST ACER VL7860
Alien Covenant ACER V7860

L’espace est également reproduit avec des noirs profonds et surtout des étoiles brillant de tous leurs feux. C’est l’effet du DLP et de ce fameux contraste Ansi recherché par tous les amoureux de cette technologie de projection.

TEST ACER VL7860
Alien Covenant ACER VL7860

Le VL7860 est à son aise aussi bien avec les sources 1080P qu’il met de très belle manière à l’échelle grâce à l’option super résolution mais encore plus avec le 4K HDR qui bénéficie d’une netteté au rasoir encore plus soulignée par la forte dynamique de l’image.

TEST ACER VL7860
Alien Covenant ACER VL 7860

Le point sur lequel ACER doit travailler encore est la précision des couleurs en sortie de boîte ; les niveaux RVB de tous les modes doivent être retouchés en diminuant principalement un rouge trop exubérant et, surtout, en la circonstance et d’une façon générale il faut nous mettre à disposition un minimum de 3 mémoires utilisateurs !

ACER VL7860 versus SONY VPL-VW260ES

La présence simultanée des deux vidéoprojecteurs, le Sony VPL-VW260ES et du DLP laser 4K VL7860 d’Acer, nous a permis de mener une comparaison directe entre un vidéoprojecteur 4K natif à lampe mais avec 3 panneaux SXRD et un DLP simulant une résolution 4K mais avec une seule puce.
En SDR ou en HDR, le mono-dlp prend un net avantage en terme de précision et de dynamique d’image. Sur les films 1080p, le SONY conserve l’avantage d’un meilleur contraste natif mais qui est visuellement compensé par le contraste Ansi du DLP.

TEST ACER VL7860
Comparatif ACER VL7860 Sony – Acer – BenQ

Source BR 1080P SDR

Pris séparément, le Sony VPL-VW260ES produit une image définie et précise, mais l’Acer va bien plus loin et vous offrira une image avec une précision phénoménale. Sur source 4K HDR, le DLP s’éloigne encore plus, sa puissance lumineuse doublée par rapport au SXRD l’emmène vers des sommets de qualité qui sont hors de portée des 1500 lumens du nouveau Sony.

CONCLUSION

Amis home cinéphiles, si vous êtes tentés par l’acquisition d’un vidéoprojecteur en perspective des fêtes de fin d’année ne passez pas à côté de ce modèle qui va vous diffuser une image sans défaut ou faiblesse, avec une source lumineuse à longue durée de vie et tout ceci sans bruit de ventilation gênant. Nous aimerions lui trouver des défauts pour tempérer notre enthousiasme et tenter d’enlever cet irrésistible envie mue par La Force de l’installer dans notre salle de projection mais ce nouvel espoir est vain.
Rares sont les vidéoprojecteurs laser à avoir réussi à nous convaincre de l’utilité de cette source de lumière face à nos lampes classiques. Jusqu’à présent seuls les EPSON LS10000/10500 ou JVC DLA-Z1 avaient trouvé grâce à nos yeux et dans cette courte liste ne figurait aucun DLP. Or, brandissant son sabre en Solo, cet ACER VL7860 a modifié cette situation. Le constructeur taïwanais nous offre là un appareil home cinéma avec une image remplie de qualités. Elle est lumineuse, contrastée, détaillée et fluide et surtout proposée à un prix relativement accessible. Le futur Optoma UHZ65 pourrait avoir du mal à justifier son surcoût de 1000€ et que dire d’un SONY VPL-VW760ES au tarif Jabbatique de 14990€ et qui ne parlera donc qu’aux quelques tenants de l’expression « que la Bourse soit avec Toi » !!
A nos yeux et nonobstant l’absence de plusieurs mémoires utilisateurs pour sauvegarder ses réglages, ce droïde rebelle qu’est l’Acer VL7860 mérite 1 Gold Award PHC pour bien marquer sa qualité et saluer le travail des concepteurs d’un tel petit bijou, prodige tout dédié à combler notre passion commune, le cinéma à la maison.

GOLD AWARD PHC.FR
GOLD AWARD PHC.FR

 

J’ai aimé :

– Luminosité
– Contraste,
– Gamut élargi,
– Allumage/extinction immédiats,
– Netteté,
– Fluidité, – Discrétion de fonctionnement même avec laser à pleine puissance,
– Image sans défaut,
– Contraste dynamique sans effet de pompage,
– Rendu SDR et HDR.

Je regrette :

– Lens-shift anecdotique,
– Une seule mémoire utilisateur,
– Couleurs moins bien ajustées en sorte de boîte que celles du M550.

 

ACER VL7860
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES (Données constructeur)

Luminosité en mode standard / 3000 lumens
Rapport hauteur/largeur natif / 16:9
Rapport hauteur-largeur compatible / 4:3
Contraste / 1,500,000:1
Ratio de projection / 1,39 à 2,22 (1651 mm@2000 mm)
Synchronisation Verticale Maximum /120 Hz
Synchronisation Horizontale Maximum /135 kHz
Minimum de synchronisation verticale /24 Hz
Minimum de synchronisation horizontale /15 kHz
Couleur compatible / 1.07 milliards de couleurs (30 Bits)
Objectif de Projection /Type de lentille
Focus Manuel / Zoom manuel
Ouverture minimum de l’objectif /F/2,5
Ouverture maximale de l’objectif /F/3,26
Focale minimale /20,91 mm
Focale maximale /32,62 mm
Minimum de diagonale de l’image /508 mm
Maximum de diagonale de l’image /7,62 m
Distance de projection minimum /1 m
Distance de projection maximum /9,30 m
Zoom optique /1,6x
Type de lampe / Laser

Durée de vie de la lampe en mode normal /20000 Heure(s)
Durée de vie de la lampe en mode économie /30000 Heure(s)
Interfaces/Ports /HDMI /Oui
HDMI /HDMI 2.0 /
Nombre de ports USB /1
USB /Oui
Type de Connecteur USB /1x Type-A
Nombre de ports RJ-45 /1
Réseau (RJ-45) /Oui
Nombre d’entrées VGA /1
Entrée VGA / Oui
Nombre de sorties VGA /1
Sortie VGA /Oui
Nombre d’entrées audio /1
Nombre de sorties audio /1
Entrée ligne audio /Oui
Sortie ligne audio /Oui
Nombre total de ports HDMI /2
Caractéristiques techniques

Audio
Nombre de haut-parleurs /2
Puissance de sortie du haut-parleur /5 W
Mode de sortie du haut-parleur /Stéréo
Réseau & communication /Capacité Ethernet (LAN)
Crestron eControl
Caractéristiques de l’alimentation
Système d’alimentation /100 V AC~240 V AC
Tension d’entrée /120 V AC / 230 V AC
Caractéristiques physiques
Niveau Sonore du Ventilateur
24 dB Approximatif Mode silencieux 26 dB Approximatif Mode Économie 30 dB Approximatif Mode Standard
Plage de températures accepté
0 °C à 40 °C

Poids (approximatif)
8,50 kg

90 Comments

  1. Juste pour ajouter qu’avec le dernier firmware, le bug du dynamic black qui coupe le laser dans les zones sombres a été corrigé et qu’une nouvelle option est apparue dans le dernier (C07 de mémoire)qui s’appelle le « acubrightness » et qui permet de régler par palier la puissance du laser. Par contre cela désactive le fonctionnement du dynamic black.vous pouvez voir le fonctionnement de cette option ici : https://www.youtube.com/watch?v=no89Tbrg8X0 par contre c’est pas en français… 🙂

  2. Bravo pour la qualité constante des tests proposés ! Magnifique plume, je crois reconnaître le maître Jedi Cattod, si je ne m’abuse.
    « Toujours par deux ils vont. Ni plus, ni moins. Le maître et son apprenti. »

  3. Salut.on avait vu ton test l an dernier il me semble.un trés bon proj,mais cher..
    sur tes conseils j avais pris le M550 très bien pour le prix..sauf prob reconnaissance signal et fuite de lumière.
    Même souci sur celui la?
    Mon M550 est mort à cause d un orage..j’hésite à reprendre le même ou ce VL7860…mais 2000€ de plus..Ça les vaut vraiment?
    Merci

    • Bonjour Jérôme, le VL7860 se trouve aux environs de 3200€ maintenant et il vaut vraiment la différence de prix avec le M550 et surtout il a bénéficié de mises à jour qui l’on encore amélioré (gestion fine du laser pour le contraste).

  4. Bonjour Gregory; j’étais sur l’achat éventuel du LG cinebeam laser que tu as testé à environ 2400€.Sur une base d’écran non technique de 3M de base, lequel de ces 2projecteurs conseilles tu? Faut-il attendre ton test du XGIMI H2?
    conseilles tu un autre projo dans la gamme des moins de 3500?
    Merci pour tes tests très clairs

  5. Bonjour,

    je dispose de ce modèle et en suis très satisfait.

    Je l’ai combiné à un écran xtreem fixe UBC dans une pièce non dédié et donc lumineuse.

    Il me reste juste à faire faire la mise à jour du firm car il coupe dans les scènes sombres (dommage qu’il fasse le renvoyer et que l’on ne puisse pas le faire en réseau ou usb, si vous avez une astuce, je suis preneur)

    J’ai essayé plusieurs modèle à lampe par le passé mais là c’est époustouflant.

  6. Bonjour, tout d’abord merci pour vos tests. En effet, il s’agit, entre autres, pour ceux qui ne disposent pas de matériel à l’essai, de la seule façon de se faire une opinion. J’en reviens à une question précédemment posée ! Puis-je, cette fois ci, changer mon BENQ w1090 pour l’ACER VL 7860 sans être déçu ? Je suis conscient qu’il ne s’agit pas du même rapport qualité prix, mais Je désirerais en effet « passer à la 4K » sans risques de désillusion ! Encore une fois, merci pour votre réponse.

  7. Bonjour, c’est fait, j’ai passé commande. Environ 1 mois de délai! De même pourrez vous me faire passer les codes ISF en MP ? Merci encore, je vous livrerai mes impressions lors de la réception.

  8. bonjour Greg,
    je n’ai pas trouvé le site avec un prix de 3200€ même en Allemagne;
    sachant qu’il y a 400€ remboursés par ACER sur ce produit ce serait alors une belle affaire;
    est-il possible d’avoir au moins une indication sur le site de vente au cas où il ne serait pas possible de le communiquer?
    Merci

  9. Bonjour à tous, je me pose une question, j’ai un Acer v9800, pensez vous que prendre ce nouvelle Acer même si je gagne en contraste et en luminosité me fera perdre de la qualité D’image ?

  10. bonsoir
    merci pour le travail que vous faite et que vous partagez avec nous.
    entre un Sony w45 es et l Acer vl7860 et en faisant fi:du prix,de la 3D et du nombre d’ heure de la lampe ou laser,lequel choisir? je suis perdus et surtout très perdus.N est il pas trop top pour passer au laser sans recul genre, fiabilité?

  11. Bonjour
    Merci pour vos tests.
    Aujourd’hui j hesite entre ce modele et l epson 9300 ou 9400 avec un peu de patience.

    Que conseillez vous entre ces 2 technologies ?

    Merci

    • Bonjour je ne suis pas en mesure de répondre de sans avoir préalablement testé le TW9400. J’espère simplement qu’il apportera plus d’évolutions que le TW7400 par rapport au TW7300.

      PS : Pourqoi ne pas avoir posté cette question sur le sujet dédié au TW9400 ? Plutôt que celui de l’Acer VL7860 ?

  12. Bonjour à tous, message pour Grégory, ayant actuellement en lease un Acer V9800, et à partir du mois prochain je peux échanger contre un ACER VL7860, je suis en salle dédié avec écran 2:35, le 9800 est vraiment super mais je manque un tantinet de contraste à mon goût étant accro de film d’espace.

    d’après vous dois-je faire le pas ?
    au vu des tests je pense que oui , mais je préfère demander avant car je n’ai trouvé aucun comparatifs avec le 9800
    merci pour votre aide,
    Thierry.

      • Super, je te remercie pour ta réponse je vais de ce pas le réserver en location en échange de mon 9800, et de plus apparemment je vais pouvoir enfin régler mon trapèze, ce que je ne peux pas faire avec le 9800, et peut-être enfin utiliser ma lentille anamorphique car avec le vidéoprojecteur 9800 j’ai trop de recul et la lentille fait déborder la zone visible, un petit espoir de rentabiliser enfin cette lentille qui est actuellement dans un tiroir bien que maintenant avec le 4k et la qualité que sort un vidéoprojecteur à notre époque , je me demande si c’est utile .., je doute ..
        mais c’est un autre sujet.
        merci Grégory de ton aide, je valide mon nouveau contrat avec 18 mois de bonheur.
        thierry.

  13. Bonjour Gregory,
    Merci pour tous ces nombreux tests qui se lisent sans faim et qui nous permettent de mieux connaître cet univers.
    petite question pour Gregory :entre l Acer vl7860 et le jvc x7900 que conseilles tu ? Merci pour ta réponse.

      • Merci beaucoup.
        Et également merci à tout ceux qui commentent car tous ces échanges nous enrichissent. Du coup après réflexion, je vais me diriger vers une location longue durée du semble t il merveilleux Acer 7860. Je suis sur que dans 18 mois Gregory me donnera envie par l’ un de ses tests de changer à nouveau.
        A bientôt pour mes ressentis de la merveille.

  14. Bonjour Gregory
    j espère que tu vas bien. J ai finalement casser ma tirelire… Il arrive demain. J ai hâte. Il va venir remplacer mon benq w2000 que je vais conserver pour la 3d.
    j ai un écran lumene blanc de 200c dans un salon blanc. Connais tu une marque recommandable et pas trop chère pour avoir une toile technique stp ? J ai une grande perte de contrast du fait de mes murs blancs. Pai ailleurs j ai vu des toiles incroyables sur you tube.
    https://youtu.be/UAxhMflrQs8

  15. Bonjour, comme précédemment expliqué j’ai reçu mon VL7860.Promo oblige -400 euros offerts par ACER et -700 euros promo boulanger. Ce VP devient « abordable ». Hormis un retour chez ACER pour carte d’alimentation défectueuse ceci dés le premier jour d’essai, que du bonheur. Après une calibration obligatoire « prise » sur internet, il délivre des noirs et une netteté comme je n’en avais jamais vu sur un VP. Comme précisé par Grégory le meilleur à moins de 4000 euros.

  16. Bonjour à tous..
    J ai bien reçu le vidéo projecteur. Superbe appareil avec un rendu d’images comme je n’en avais rarement vus… mais car il y’a un mais toute la famille souffre de l ‘effet arc en ciel. Nous avions le benq w200 et jamais nous n’avions eu ce problème. J’ai tenté de le calibré avec les différents réglages trouvés sur le net mais rien n’y fait. Hier soir , nous avons dû arrêter de visionner quantum of solace en vostf. La lecture de sous titres accentue le phénomène. Résultats maux de tête… je le conseille tout de même car c est une bête de compétition mais j ai besoin d’une image plus douce pour mes yeux.
    bref il repart dès ce matin. J’espere Profiter des dernières offres black friday .je regarde du côté du Sony 360 es en baisse de prix ou du Sony 270es avec une sacré remise.
    Un conseil Gregory ?

  17. Bonjour Greg,
    Je confirme également qu’il y a une très bonne nettetée sur cette appareil.
    En revanche je constate un réél problème au niveau des noirs, surtout lorsque c’est un film 4k HDR. En effet, il y a très peu de dégradé sur les noirs et la plupart du temps les ombres sont complétement noirs. Vous pouvez constater ce problème sur le film « The Equalizer » par exemple à 1h28, la chemise de Denzel Washington est complétement noir sur le VP alors que ce n’est pas le cas sur mon ordinateur par exemple ou sur un panasonic EX780 qui supporte le HDR en 4k (on voit bien que la chemise est bleu).
    Sur le VP je suis pourtant en mode film avec HDR à 4 et Gamma REC.709. Avez vous une idée du problème ?

    Merci beaucoup

  18. Le gamma de 1.8 améliore très légèrement mais c’est loin d’être ca. Ma source est nvidia shield tv avec la dernière version de Kodi. J’ai essayé avec un lecteur bluray 4k HDR et même un zappiti 4k HDR en RGB et YBCR mais le problème est identique (je vais donc renvoyer le zappiti car je ne vois aucune différence par rapport au shield). Si je désactive le HDR, la il n’y a plus du tout ce problème mais les couleurs sont fades… Voici les photos avec les différents tests:
    https://www.dropbox.com/sh/voihrvrp02pcmk5/AAA6sQT_hluxMiywSMThqgq0a?dl=0

    Merci beaucoup pour ton aide car je désespère…

  19. J’ai enfin trouvé d’où provenait mon problème ! Au cas ou d’autres personnes ont le même problème, il faut réaliser la modification suivante (dans le menu du VP) :
    – passer de Image > HDMI > auto à Image > HDMI > plage complète

    Ce réglage est nécessaire uniquement en HDR.

    Bon visionnage à tout le monde 🙂

  20. Petite question pour un calibrage sur ma toile grise 1.1. Pouvez vous m’indiquer une calibration qui pourrait correspondre à mon environnement ? Car apparemment les couleurs ne sont pas justes sur ce VP en sortie d’usine
    Merci !

  21. Bonjour Greg ! Merci pour ces tests au cordeau , c’est ce qui m’a fait choisir ce modèle malgré le début d’année tout proche et ses nouveautés. J’ai hésité longtemps entre le vl7860 et le Sony 270 . Je sais, ce n’est pas le même budget . J’avais fait une croix sur la 3D que j’apprécie personnellement. Mon choix s’était orienté sur ce modèle aussi par son encombrement plus réduit qui me permettait de le loger dans le meuble que j’avais aménager pour enfermer mon ancien prolo et el rendre inaudible (mais ventilé bien sûr) . Mais… car il y a un mais… ce projecteur est dénué de tout réglage de trapèze (Manuel ou automatique) . Il m’est impossible de le placer correctement dans ma pièce de vie. Quelle désillusion !.. surtout après l’avoir testé et vu ses capacités hors du commun . Comment peut on vendre un prolo sans réglage de trapèze ? Surtout à ce niveau de prix . A mon grand regret, je vais devoir le renvoyer et prendre le Sony qui, je l’espère , saura (avec sa motorisation) répondre à mes contraintes. Bonne fêtes de fin d’année !

  22. Merci Greg, je l’ai acheté et je dois avouer que l’image est bluffante.
    par contre le mien a un bug, il fonctionne parfaitement avec les touches du panneau. mais avec la télécommande c’est très étrange. il est en veille on peut appuyer sur le bouton ON de la telco il s’allume, mais une fois allumé il ne répond plus du tout à la telécommande. même pas au bouton power pour l’éteindre. si ca venait de la telco, le bouton power fonctionnant pour ON il devrait à nouveau fonctionner pour OFF. on dirait un bug, qui désactive totalement la réception IR quand le projo est allumé. quelqu’un a déjà eu ce bug?

  23. quelqu’un pourrait il m’expliquer la différence entre le model MR.JPX11.002 et MR.JPX11.001 ? apparemment il y a une différence de prix chez Acer ? si c’est juste une mise à jour logiciel ça fait cher la mise à jour.

  24. Bonjour Grégory
    Pensez vous qu’il y a une meilleure option à venir après l’ ISE dans la même catégorie (<4000) ?
    Le but étant de projeter une image de 150"

  25. salut
    Dans les VP a moins de 4000€ , il y a le JVC X7900.
    que penses tu de celui ci par rapport au ACER ?
    si on adjoint un PCHC, la différence de piqué entre ces 2 modèles se reduit ?
    c’est pour arroser un ecran de 240cm de base.

    • JVC c’est aussi une lampe à presque 500€, une synchronisation HDMI dont la lenteur exaspère et un contraste Ansi faiblard. Pour ma part je reste sur l’Acer laser.

  26. Merci Grégory,et Iori

    Oui c’est la durée de vie de la lampe qui me pousse vers du laser/led.

    J’utilise le projecteur + de 5 heures part jour

    J’étais a L’ISE et la seule option prometteuse pour moi , fut le viewsonic x100-4k , mais il n’y a que peu d’info dessus et au salon l’image était fixe donc dur dur de se faire un avis.Le acer VL7860 se trouve a 3000€ ici , je pense que je vais craquer

  27. Hi Gregory

    Received my projector last week. I noticed that when dynamic black is engaged, there is a noticeable colour shift that occurs. Just wondering if you have seen the same issue?

    Thanks!

      • C07. The problem is that the colour when the laser is at 100% brightness is different (more blue) to when the laser is 25%-95%, so when using dynamic black, when there is a scene that uses 100% brightness, it shifts colour very noticeably. I’m going to ask Acer if they can address this because dynamic black is not really useable because of this issue. If you still have the vl7860, you can compare the colour at 95% brightness and 100% brightness.

  28. Hello les vp addicts
    Merci pour la qualité des tests

    Je me tâte sur ce acer vl7860 mais suis très déçu car
    – l’absence de la 3D
    – optique manu
    – input lag
    = une croix sur les autres usages que cinema pour ce modèle

    Alors que les epson 74/94 cartonnent sur ces 3 critères
    Dc à part la lampe laser et la déf , pas de quoi justifier le delta prix

    Ca penche du côté epson 9300 voir 9400 à moins d’un oubli ?
    Help please ?

  29. salut Greg , je viens d’investir dans le vl 7860 .
    deux questions :
    -lorsque je branche mon lecteur bluray 4k sur le hdmi 2 mhl uhd4k le projecteur ne le voit pas …???
    – sur alien covenant(bluray) par exemple ,par moment les noirs sont très pixelisés , de mauvaises qualités (scenes ou les 2 droîdes parlent sur le balcon.

    • Aucune idée. Son équivalent chez Optoma, l’UHZ65 est en démonstration chez PassionHomeCinema. Sinon tu as le forumeur « safe » qui en a un et il habite en région parisienne si tu le connaissais .

    • Bonjour Gregory,

      Comment situerais tu ce VP face au Xiaomi Miija 4k que tu as testé recemment ?
      Y a t-il un monde entre les 2 ? Le prix n’est pas le même aussi…
      Merci de ta réponse

  30. Bonjour Gregory je voudrais acquérir un nouveau VP dans la salle dédiée sur un écran de 2.50 m de base mais j hésité entre L Acer VL7860 et le sony VW 270 ES merci et bravo pour vos conseils

  31. Salut greg !

    Merci encore pour tout tes descriptif sur les différents projo 😉

    vient maintenant pour moi le moment de choisir (le mien a rendu l’âme hier soir ampoule qui a explosé de vieillesse (vivitek H1185 pour info).

    Devrais-je prendre un laser (tel que Acer « VL7860 » ou « Optoma UHZ65 ») ? multiplier par 5 le temps de fonctionnement mais doubler le prix ca me semble correcte.

    Ou bien rester sur « BenQ W5700 », « Acer M550 » ou « Optoma UHD51 » ?

    Ils me semblent tous bien (sauf peut-etre le « BenQ W5700 » par manque de lumen), je ne trouve donc pas le moyen de choisir le « bon », un petit coup de pouce ?

    Niveau budget c’est clair qu’il y a de grosse différence, mais tout dépendra de ton opinion sur lequel choisir je pense

    Merci encore

  32. Hallo Gregory, wie hoch ist der vertikale Lensshift?
    Können sie den PJ immer noch uneingeschränkt empfehlen?
    Wie ist er in der HDR Darstellung, muß man irgendwelche Einstellungen vornehmen um optimale Ergebnisse zu erzielen ?
    Sind die Farben und HDR Darstellung wie beim BenQ W 5700?

    • Hallo Samir,
      Es ist eine sehr kleine Linsenverschiebung von +/- 15%, was nicht wirklich sehr nützlich ist.
      Ich empfehle diesen Projektor immer sehr, vor allem, weil sein Preis gesenkt werden muss.
      Es hat gegenüber dem BenQ den Vorteil, dass es ein breites Spektrum ohne Filter und damit ohne Helligkeitsverlust bietet. Das W5700 hat eine HDR-Automatisierung, die der Acer nicht hat, es ist notwendig, den HDR-Ausgangspegel manuell einzustellen. Zwischen den beiden Projektoren bevorzuge ich den Laser.

  33. Merci, une dernière question, s’agit il de la version mises a jour si je l’achète aujourd’hui ? Où faudra t’il que je fasse un passage par la case atelier pour mise à jour? Merci d’avance

  34. bravo greg !
    j’ai encore craqué a cause de toi
    j’ai un vl7860 a la maison ,,,,,,,,,,,test en cour
    pas facile a positionner les amis
    tres amicalement
    fantaorange

5 Trackbacks / Pingbacks

  1. TEST OPTOMA UHZ65 : L’avis de Greg – – Le Blog de PHC –
  2. Test SONY VPL-VW570ES : L’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –
  3. Acer propose une offre de remboursement allant jusqu’à 400 euros sur ses vidéoprojecteurs ! – – Le Blog de PHC –
  4. Guide d’achat vidéoprojection 2019 : la sélection de Grégory – – Le Blog de PHC –
  5. Test Acer GM832-4K : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*