Test Optoma UHZ65UST : l’avis de Grégory

Optoma UHZ65UST
Optoma UHZ65UST

TEST OPTOMA UHZ65UST

Le mois d’octobre semblant être propice à l’éclosion de projecteurs laser 4K à ultracourte focale, je continue sur ma lancée en m’attaquant à un gros morceau avec le test du nouveau projecteur DLP d’Optoma, l’UHZ65UST.

La version à focale classique de l’année dernière m’avait déjà bien plu mais elle était équipée d’une puce DMD 0,66. Ce n’est pas le cas de la variante UST qui arrive avec une version 2 du chip 0.47. La simulation 4K sera donc réalisée par un traitement XPR ×4 à partir d’une résolution native 1920 × 1080 et non par 2× avec une résolution native 2716 × 1528. Cela signifie-t-il que les performances seront en baisse ?

PRÉSENTATION

J’avais pu découvrir l’Optoma UHZ65UST au salon ISE d’Amsterdam en février 2019 ; c’est donc 8 mois plus tard qu’il va arriver dans les échoppes françaises au prix public recommandé de 3299€.

Ce nouvel appareil fait partie de la gamme des projecteurs intelligents en proposant une solution tout-en-un qui permet de s’affranchir d’une source externe. En effet, il dispose d’une barre de son NuForce Dolby Digital 2, d’un lecteur médias et de liaisons sans fil ou LAN.

Optoma UHZ65UST
OPTOMA UHZ65UST système sonore NU FORCE

L’UHZ65UST est équipé d’une version d’Androïd customisée. Différentes applications de streaming sont directement installées comme Netflix, Amazon Prime Video ou MyCanal. D’autres peuvent être téléchargées par magasin dédié.

La télécommande est rechargeable et fonctionne en Bluetooth. Vous pouvez également recourir à l’application Optoma Connect pour afficher des informations à l’écran via votre smartphone en guise de télécommande.

Avec ce nouveau modèle, Optoma entre en concurrence avec les Xiaomi laser UST, le LG HU85LA et l’Epson EH-LS500, déjà testés.

Il s’agit donc d’un projecteur à ultracourte focale équipé d’une source lumineuse laser prévue pour une durée de vie de 20 000 heures et avec une puissance lumineuse de 3500 lumens. Il est compatible 4K HDR-10 et HLG (mise à jour à venir fin octobre). Ses capacités multimédias sont renforcées par un contrôle à la voix (Alexa). Son traitement vidéo intègre l’interpolation d’images Optoma appelée « PureMotion » ; elle est active sur sources 1080P et 4K.

La mise à jour du projecteur peut être réalisée directement en ligne par les utilisateurs sans besoin de le renvoyer en atelier.

Dans ce tour panoramique j’ai certainement oublié des éléments en route mais tout ceci apparaît déjà bien appétissant sur le papier, d’autant plus qu’il bénéficie d’une garantie et d’un SAV en France faisant défaut aux Xiaomi et consorts d’import chinois. A ce sujet d’ailleurs, il est important de signaler que l’UHZ65UST bénéficie d’une garantie sur site étendue à 3 années.

TOUR PHYSIQUE

L’UHZ65UST fait partie des projecteurs UST « imposants ». Avec ses 11 kg sur la balance et ses dimensions de 576 × 383 × 130 mm il rejoint le club des sumotoris dont font partie les LG HU85LA et EPSON EH-LS500. Dans ce domaine les Xiaomi ont l’avantage d’être plus facile à caser.

Test Optoma UHZ65UST
OPTOMA UHZ65UST

S’agissant d’un projecteur à focale ultra-courte avec un rapport de projection de 0,25:1, il ne dispose pas de zoom ou de Lens-shift ; c’est sa position horizontale et verticale qui déterminera la taille et la position de son image. Dans ma configuration (écran Vividstorm de 2m20 de base) j’ai posé le projecteur sur le sol. Placé à 29 cm de l’écran en profondeur (distance prise à partir de la façade de l’appareil qui est orientée vers l’écran) la base de son image s’en retrouve à 37 cm.

Optoma UHZ65UST
Optoma UHZ65UST

Une fois que la position est trouvée, il faut régler le focus de l’image. Ce dispositif se pilote électriquement à partir de la télécommande et une mire de précision est intégrée dans les menus du projecteur. Il est possible également de s’aider simplement des lettres du menu image pour ajuster la netteté en ayant le nez sur l’écran.

La coque de l’appareil est noire laquée (attention à la poussière) et la barre sonore est dissimulée derrière un tissu gris. Un bouton d’interrupteur marche et arrêt est présent sur le haut du projecteur. Malgré la mise en œuvre d’une source laser, l’image met une trentaine de secondes à apparaître à l’allumage.

Test Optoma UHZ65UST
Télécommande Optoma UHZ65UST

La télécommande présente des similitudes avec celle des modèles concurrents. Elle s’articule autour d’un rond de navigation, d’un design épuré, son rayon d’action est large.

MENUS

L’entrée dans la famille des projecteurs intelligents entraîne une refonte des menus vignettes classiques d’Optoma. L’ancienne couleur sombre est remplacée par un fond gris et les menus « Pure » ont disparu.

Test Optoma UHZ65UST
Sélection image Optoma UHZ65UST

Les réglages image d’usine sont listés dans l’ordre suivant « cinéma, HDR, HLG, HDR Sim, Jeu, Référence et 3D ». Certains ne sont disponibles que lorsque les sources correspondantes sont détectées « HDR, HLG et 3D ».

Pour calibrer le projecteur vous avez accès aux réglages de contraste, luminosité et teinte ainsi qu’à un CMS sur les 3 dimensions du Gamut puis à un réglage séparé des Gain et Bias pour l’échelle de gris. Des températures de couleurs étalonnées en usine sont proposées ainsi que des valeurs prédéfinies de Gamma (il n’y a pas d’éditeur de Gamma).

La gestion de la luminosité 4K HDR passe également par des valeurs prédéfinies « standard, cinéma, lumineuse » et « détails ».

Test Optoma UHZ65UST

En présence d’un projecteur intelligent il convient de s’attarder sur cette partie. Dès l’écran d’accueil, les vignettes des applications préinstallées sont visibles. Elles donnent la part belle aux principaux services de Streaming disponibles en France comme Netflix, Amazon Prime Vidéo ou encore MyCanal. Molotov est également présent pour bénéficier des chaînes TV. Attention : pour Netflix comme pour Amazon Prime Vidéo une souris est nécessaire.

Test Optoma UHZ65UST
Applications Optoma UHZ65UST

L’ensemble fonctionne sous une version d’Androïd adaptée par Optoma à son nouveau bébé.

Un magasin d’applications est présent. Il s’appelle « MarketPlace » et s’il propose des programmes à installer nous sommes loin d’un Google Play. J’aurais aimé trouver VLC ou Kodi pour avoir une alternative au lecteur médias intégré qui connaît quelques soucis à reconnaître certains codecs audio.

Test Optoma UHZ65UST
Marketplace optoma UHZ65UST

La plupart des fichiers vidéos, audio et images sont reconnus mais avec quelques écueils pour les bandes sons de films ainsi qu’évoqué plus haut.

Test Optoma UHZ65UST
Lecteur de médias Optoma UHZ65UST

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

A l’image d’un EPSON EH-LS500B, le nouveau projecteur UST d’Optoma permet une gestion fine de la puissance lumineuse en ajustant le fonctionnement du laser sur une échelle comprise entre 50 et 100% par tranches de 5%.

Le constructeur annonce un bruit de fonctionnement de 26dB. Mon sonomètre ne descend pas aussi bas, mais à 50% il n’a mesuré que le bruit résiduel de ma pièce ce qui me laisse penser que le bruit produit par cet Optoma est bien inférieur à 30dB.

En passant à 75%, j’ai mesuré (toujours à 50cm de l’appareil) un petit 33dB puis 34dB à 100%. La pleine puissance du laser de l’Optoma n’entraînera donc pas sa transformation en avion à réaction et dans tous les cas l’Optoma fait aussi bien que le LG HU85LA qui était le premier de la classe dans ce domaine jusqu’à présent. Bref, voilà un projecteur qui répond à un de critères prépondérants dans la check-list de choix des acheteurs : la discrétion de fonctionnement.

Rendu sonore Nuforce 2.0 :

Le rendu du système intégré au nouvel Optoma est à mi-chemin entre celui de l’Epson LS500 et des Xiaomi. L’UHZ65UST bénéficie d’un son précis et fin mais avec un zest de puissance et de basses en moins que les Xiaomi.

Piqué et netteté :

Malgré sa petite puce 0.47 j’ai été impressionné par la précision de l’image de l’UHZ65UST. Mes sensations visuelles ont été confirmées sur la mire de précision 4K dont la grille centrale est affichée sans dérive chromatique et avec finesse dans le découpage des lignes, même les plus fines.

Test Optoma UHZ65UST
zoom mire de netteté OPTOMA UHZ65UST

Comme c’est souvent de mise avec les projecteurs DLP UST, les constructeurs veulent en mettre plein la vue aux utilisateurs en forçant les réglages de netteté. C’est aussi le cas pour Optoma ; il n’y a pas besoin d’en rajouter au risque de faire apparaître du bruit vidéo et des problèmes de double contours. J’ai abaissé la netteté à +4 et cela permet d’obtenir une bonne précision sans effets indésirables.

Test Optoma UHZ65UST
Réglage de focus OPTOMA UHZ65UST

Pollution lumineuse/cadre lumineux puce 0.47 :

Ce cadre est un peu plus visible que sur les Xiaomi mais on reste dans un niveau inférieur à celui de la première génération. Je m’en suis rendu compte en mesurant l’input lag : vous pouvez voir son importance sur la photo, volontairement surexposée pour le mettre en évidence.

Test Optoma UHZ65UST
Cadre lumineux Optoma UHZ65UST

Fluidité :

La gestion des sources 24p par l’UHZ65UST sans aide à la fluidité est d’un bon niveau. Le judder est absent et il possible dans ces conditions de se passer de l’interpolation d’images. Le Pure motion est néanmoins disponible sur 3 niveaux de fonctionnement « 1, 2 et 3 ». Je ne conseille pas du tout les niveaux 2 et 3 qui, en plus d’entraîner des halos de bougé, ont tendance par moment à « déchirer » l’image. Le niveau 1 est un bon compromis entre naturel et fluidité.

Input lag :

Ici, pas de miracle à la sauce Epson LS500 : l’input lag dans toutes les configurations et toutes options désactivées s’élève à 123,1 ms. Un tel niveau de retard à l’affichage fera fuir même les Gamers les plus tolérants. A la décharge de l’Optoma, on ne peut pas être bon partout et il l’est déjà pour la restitution des films (c’est le principal de ce qu’on lui demande).

Test Optoma UHZ65UST
Input lag Optoma UHZ65UST

Overscan :

Pas d’inquiétude à avoir, l’UHZ65UST n’est pas victime d’une perte des parties les plus extrêmes de son image. Le cropping ou overscan est donc équivalent à zéro.

Test Optoma UHZ65UST
Overscan Optoma UHZ65U

Colorimétrie/Gamma/luminosité/contraste :

Chez Optoma la présence d’un mode « référence » est bien souvent le gage d’un respect des valeurs de références rec.709. Hélas, le contrôleur qualité fin devait être en vacances pour la sortie du UHZ65UST. Tous les modes usine présentent les mêmes signatures colorimétriques, en l’occurrence un bleu trop fort dans l’échelle de gris et surtout un gamma inférieur à 1.7 (2.2 recherché) et qui s’effondre à partir de 50IRE. J’ai d’abord pensé que j’avais oublié d’enlever le contraste dynamique mais après vérifications il était bien désactivé.

Test Optoma UHZ65UST
RVB gamma référence UHZ65UST

Donc là, pour le coup, nous ne sommes pas dans les niveaux de simplicité d’utilisation proposés par l’Epson LS500B et il va falloir passer par la case calibrage.

J’ai donc sorti ma sonde spéciale projecteur laser pour calibrer l’UHZ65UST avec un peu de difficultés je l’avoue car les pas de réglages entraînent de grandes variations.

Voici donc mes valeurs recommandées :

Mode cinéma

Laser 100%

Luminosité 8

Contraste – 9

Gamma 2.4

Température de couleurs : chaude

Gain Rouge : 0

Gain Vert : 0

Gain bleu : 0

Tendance rouge : 1

Tendance verte : 1

Tendance bleue : 1

Après ces ajustements, la température de couleurs est ramenée à 6294K avec un écart deltaE inférieur à 3 et un gamma plus linéaire avec une moyenne de 2.31.

Le gamut du projecteur dépasse les références rec.709 et couvre 110% de ce dernier, 81,2% du DCI-P3 et 58,3% du rec.2020.

Une fois les couleurs calibrées dans le mode cinéma (ce choix permet de conserver plus de luminosité qu’un calibrage dans le mode référence), l’UHZ65UST démontre toute sa puissance avec 2146 lumens et les 100% utilisables du laser. En abaissant le niveau à 75% il reste 1621 lumens et 1073 à 50%.

Test Optoma UHZ65UST
Contraste luminosité Couleurs Gamma Optoma UHZ65UST

Que ce soit en 1080P SDR ou 4K HDR, les grandes bases d’image ne font pas peur au nouvel Optoma. Sa réserve lumineuse est optimale dans ma configuration avec un écran technique ALR qui l’ampute de près de 50% de sa luminosité.

Test Optoma UHZ65UST
laser 100%

Ce qui m’a particulièrement bluffé c’est le contraste dynamique de ce projecteur. En mode natif on tourne autour des 1300:1 mais le passage au premier niveau de gestion en temps réel du laser en fonction du contenu permet de multiplier par 4 la mesure. Mais surtout, ce contraste est exploitable sans générer d’effet indésirable de variation trop importante de la luminosité. Ce n’est pas le cas avec le dynamique contraste 3 qui lui est bien trop marqué dans son fonctionnement.

AVIS SUBJECTIF

1080P SDR :

Test Optoma UHZ65UST
Elysium 1080P SDR OPTOMA UHZ65UST

J’ai utilisé les passages de James Bond Skyfall et Elysium en 1080P SDR pour vous permettre de bien appréhender la différence entre le projecteur tri-lcd Epson EH-LS500B et le nouveau mono-DLP d’Optoma.

Test Optoma UHZ65UST
COMPARAISON EPSON UHZ65UST EPSON EH-LS500B

Ce qui m’a principalement frappé est la différence de précision et de netteté en faveur de l’UHZ65UST. Le contraste sur les 2 robots apparaît également en faveur du DLP (le contraste adaptatif était engagé au moment de la prise du cliché). Je préfère toutefois l’Epson pour le rendu des couleurs.

Test Optoma UHZ65UST
James Bond 1080P Optoma UHZ65UST

4K HDR :

Test Optoma UHZ65UST

Si le traitement des sources 1080P SDR m’a enthousiasmé, que dire des films 4K HDR ? Je vais arrêter là les superlatifs mais vous devez savoir que ce projecteur est particulièrement à l’aise avec ce type de source. John Wick 3 sur l’Optoma UHZ65UST est un festival de couleurs, de noirs profonds et de détails à profusion ! Ceux qui attendaient encore l’effet WOW d’une image HDR le trouveront avec ce nouveau projecteur laser UST.

Test Optoma UHZ65UST
John Wick 3 Optoma UHZ65UST

STREAMING :

Ayant épuisé mes droits Netflix, je me suis tourné vers Amazon Prime pour visionner Gladiator en streaming directement depuis le projecteur. Je n’ai pu bénéficier que d’une version SDR mais les qualités de l’image de l’Optoma se maintiennent également pour les sources téléchargées en direct. Attention à penser à la souris pour naviguer dans les menus du service et pouvoir sélectionner votre film ou série. Les ports USB du projecteur permettent d’en connecter une directement.

CONCLUSION

J’ai écrit rapidement ce test car ce nouveau projecteur UST laser d’Optoma m’a bluffé et il s’agit de vous en faire profiter sans attendre. Pour l’heure sur l’aspect « image pure » c’est ce modèle que je préfère devant les déjà récompensés Epson LS500 et Xiaomi 4K (je n’ai pas encore testé le Wemax 4K). En tout cas, dans ces derniers projecteurs UST laser seul le LG HU85LA, le plus cher du lot avec ses 5999€ ne bénéficie pas d’un Gold Award PHC.FR

Quoiqu’il en soit, la qualité des projecteurs ultracourte focale a bien progressé. Pour dire, je suis passé de réfractaire à désormais fervent partisan de ce type d’appareil. Toutefois, je ne saurai que trop vous recommander d’investir dans l’achat d’un écran technique Vividstorm conçu pour ce type de projection ; il a grandement contribué à mon nouvel enthousiasme pour la projection à courte distance.

Merci à Optoma France pour la primeur de ce test et permettez-moi d’adresser toutes mes félicitations aux ingénieurs en charge de la conception du UHZ65UST pour avoir réussi à placer l’ensemble de ses qualités dans ce boîtier à  robe noire.

C’est bien simple m’sieur Optoma : votre nouveau projecteur m’a délivré des moments de joies visuelles et une délectation cinématographique. Pour bien le souligner je lui décerne une récompense dorée sous la forme de ce Gold Award PHC.FR.

Maintenant ne soyez pas en retard pour le sortir !

GOLD AWARD PHC.FR
GOLD AWARD PHC.FR

J’ai apprécié :

– Un placement plutôt simple,

– Le prix,

– La netteté,

– La luminosité,

– Le contraste,

– La fluidité,

– Les options de réglages,

– La barre sonore NuForce,

– La discrétion de fonctionnement,

– La partie projecteur intelligent et les principales sites de streaming français directement installés (pas simplement Netflix)

Je regrette :

– L’interpolation d’images perfectible,

– Un magasin d’applications qui pourrait mieux être achalandé,

– Le lecteur médias pas assez universel.

ENGLISH VERSION

TEST OPTOMA UHZ65UST

Optoma UHZ65UST
Optoma UHZ65UST



October seems to be a good month for 4K laser projectors with ultra-short focal lengths, so I continue my momentum by attacking a big chunk with the test of Optoma’s new DLP projector, the UHZ65UST.
I had already liked last year’s classic focal length version but it was equipped with a DMD 0.66 chip. This is not the case with the UST variant which comes with a version 2 of the 0.47 chip. This means that the 4K simulation will be performed by XPR ×4 processing from a native 1920 × 1080 resolution and not by 2× with a native 2716 × 1528 resolution. Does this mean that performance will be declining?


PRÉSENTATION


I was able to discover the Optoma UHZ65UST at the ISE show in Amsterdam in February 2019, so it will arrive in French shops 8 months later at the recommended retail price of €3299.

This new device is part of the range of intelligent projectors by offering an all-in-one solution that eliminates the need for an external source. It features a NuForce Dolby Digital 2 sound bar, a media player and wireless or LAN links.

Optoma UHZ65UST
OPTOMA UHZ65UST système sonore NU FORCE



The UHZ65UST is equipped with a custom Android version. Various streaming applications are directly installed such as Netflix, Amazon Prime Video or MyCanal. Others can be downloaded through a dedicated store.
The remote control is rechargeable and operates via Bluetooth. You can also use the Optoma Connect application to display information on the screen via your smartphone as a remote control.
With this new model, Optoma competes with the Xiaomi laser UST, LG HU85LA and Epson EH-LS500, already tested.


It is therefore an ultra-short focal length projector equipped with a laser light source designed for a lifetime of 20,000 hours and with a light output of 3500 lumens. It is compatible with 4K HDR-10 and HLG (update to come at the end of October). Its multimedia capabilities are enhanced by voice control (Alexa). Its video processing includes Optoma image interpolation called « PureMotion »; it is active on 1080P and 4K sources.
The projector can be updated directly online by users without having to send it back to the workshop.
In this panoramic tour I certainly forgot some elements on the way but all this already looks very appetizing on paper, especially since it benefits from a guarantee and a after-sales service in France that is missing for the Xiaomi and Chinese import consorts.


PHYSICAL TOUR


The UHZ65UST is one of the « impressive » UST projectors. With its 11 kg on the scale and its dimensions of 576 × 383 × 130 mm, it joins the Sumotoris club, which includes the LG HU85LA and EPSON EH-LS500. In this field, the Xiaomi have the advantage of being easier to fit.

Test Optoma UHZ65UST
OPTOMA UHZ65UST


As an ultra-short focal length projector with a projection ratio of 0.25:1, it does not have a zoom or Lens-shift; it is its horizontal and vertical position that will determine the size and position of its image. In my configuration (Vividstorm screen of 2m20 base) I put the projector on the ground. Placed 29 cm from the screen in depth (distance taken from the front of the camera which is oriented towards the screen) the base of its image is 37 cm.

Optoma UHZ65UST
Optoma UHZ65UST



Once the position is found, the focus of the image must be adjusted. This device is electrically controlled from the remote control and a precision test pattern is integrated into the projector menus. It is also possible to simply use the letters in the image menu to adjust the sharpness with your nose on the screen.

The housing of the device is black lacquered (beware of dust) and the sound bar is hidden behind a grey fabric. An on/off switch button is present on the top of the projector. Despite the use of a laser source, the image takes about 30 seconds to appear when it is switched on.

Test Optoma UHZ65UST
Télécommande Optoma UHZ65UST



The remote control has similarities with those of competing models. It is not equipped with lighting and is built around a navigation circle. It has a refined design and a wide range of action.

MENUS


The entry into the family of intelligent projectors has led to a redesign of Optoma’s classic thumbnail menus. The old dark colour is replaced by a grey background and the « ¨Pure » menus have disappeared.

Test Optoma UHZ65UST
Sélection image Optoma UHZ65UST

The factory image settings are listed in the following order: « Cinema, HDR, HLG, HDR Sim, Game, Reference and 3D ». Some are only available when the corresponding sources are detected « HDR, HLG and 3D ».
To calibrate the projector you have access to contrast, brightness and hue settings as well as a CMS on the 3 dimensions of the Gamut and a separate Gain and Bias setting for the grey scale. Factory calibrated color temperatures are available as well as predefined Gamma values (there is no Gamma editor).
4K HDR brightness management also requires predefined values for « standard, cinema, bright » and « details ».

Test Optoma UHZ65UST



In the presence of an intelligent projector, it is advisable to focus on this part. From the Home screen, thumbnails of pre-installed applications are visible. They give pride of place to the main Streaming services available in France such as Netflix, Amazon Prime Vidéo and MyCanal. Molotov is also present to benefit from TV channels. Attention: for Netflix as for Amazon Prime Video a mouse is required.

Test Optoma UHZ65UST
Applications Optoma UHZ65UST

The set works under a version of Android adapted by Optoma to her new baby.

An application store is present. It is called « MarketPlace » and if it offers programs to install we are far from a Google Play. I would have liked to find VLC or Kodi to have an alternative to the integrated media player that has some problems recognizing some audio codecs.

Test Optoma UHZ65UST
Marketplace optoma UHZ65UST

Most video, audio and image files are recognized but with some pitfalls for film soundtracks as mentioned above.

Test Optoma UHZ65UST
Lecteur de médias Optoma UHZ65UST

TECHNICAL VERDICT

Operating noise:

Like an EPSON EH-LS500B, Optoma’s new UST projector provides fine light power management by adjusting the laser’s operation on a scale of between 50 and 100% in 5% increments.
The manufacturer announces an operating noise of 26dB. My sound level meter does not go down as low, but at 50% it only measured the residual noise of my room which leads me to believe that the noise produced by this Optoma is well below 30dB.
By passing at 75%, I measured (still 50cm from the device) a small 33dB then 34dB at 100%. The full power of the Optoma laser will therefore not result in its transformation into a jet aircraft and in any case the Optoma does as well as the LG HU85LA which was the first in the class in this field until now. In short, this is a projector that meets one of the main criteria in the buyers’ checklist: operating discretion.

Nuforce 2.0 sound rendering :

The system integrated into the new Optoma is halfway between the Epson LS500 and Xiaomi. The UHZ65UST benefits from a precise and fine sound but with a zest of power and bass less than the Xiaomi.


Prickly and sharp:


Despite its small 0.47 chip I was impressed by the image accuracy of the UHZ65UST. My visual sensations were confirmed on the 4K precision test pattern, whose central grid is displayed without chromatic drift and with finesse in the cutting of even the finest lines.

Test Optoma UHZ65UST
zoom mire de netteté OPTOMA UHZ65UST



As is often the case with DLP UST projectors, manufacturers want to impress users by forcing sharpness settings. This is also the case for Optoma; there is no need to add to the risk of video noise and double-edged problems. I have lowered the sharpness to +4 and this allows to obtain a good accuracy without undesirable effects.

Test Optoma UHZ65UST
Réglage de focus OPTOMA UHZ65UST

Light pollution/light frame chip 0.47 :

This framework is a little more visible than on the Xiaomi but we remain in a lower level than the first generation. I realized this by measuring the input lag: you can see its importance on the picture, deliberately overexposed to highlight it.

Test Optoma UHZ65UST
Cadre lumineux Optoma UHZ65UST

Fluidity :

The management of 24p sources by the UHZ65UST without fluidity assistance is of a good level. The judder is absent and it is possible under these conditions to do without image interpolation. The Pure motion is nevertheless available in 3 operating levels « 1, 2 and 3 ». I don’t recommend levels 2 and 3 at all, which, in addition to causing halos of motion, tend at times to « tear » the image. Level 1 is a good compromise between naturalness and fluidity.

Input lag :

Here, no miracle in the Epson LS500 sauce: the input lag in all configurations and all options disabled is 123.1 ms. Such a level of display delay will scare away even the most tolerant Gamers. In the Optoma’s defense, you can’t be good everywhere and he already is for the restitution of films (this is the main thing we ask him).

Test Optoma UHZ65UST
Input lag Optoma UHZ65UST

Overscan:

Don’t worry, the UHZ65UST does not suffer a loss of the most extreme parts of its image. The cropping or overscan is therefore equivalent to zero.

Test Optoma UHZ65UST
Overscan Optoma UHZ65U



Colorimetry/Gamma/Luminosity/Contrast :

At Optoma, the presence of a « reference » mode is often the guarantee of compliance with reference values rec.709. Unfortunately, the fine quality controller had to be on vacation for the release of the UHD65UST. All factory modes have the same colorimetric signatures, in this case a too strong blue in the grey scale and especially a gamma lower than 1.7 (2.2 desired) and which collapses from 50IRE.

Test Optoma UHZ65UST
RVB gamma référence UHZ65UST

At first I thought I forgot to remove the dynamic contrast but after checking it out it was well deactivated.
So here, for the moment, we are not in the levels of ease of use proposed by the Epson LS500B and we will have to go through the calibration box.
So I took out my special laser projector probe to calibrate the UHZ65UST with a little difficulty, I admit it because the adjustment steps lead to great variations.

Here are my recommended values:

Cinema mode
100% laser
Brightness 8
Contrast – 9
Gamma 2.4
Color temperature: warm
Red Gain: 0
Green Gain: 0
Blue gain: 0
Red trend: 1
Green trend: 1
Blue trend: 1


After these adjustments, the color temperature is reduced to 6294K with a deltaE deviation of less than 3 and a more linear gamma with an average of 2.31.



The gamut of the projector exceeds the references rec.709 and covers 110% of the latter, 81.2% of the DCI-P3 and 58.3% of the rec.2020.

Once the colors have been calibrated in the cinema mode (this choice allows you to keep more brightness than a calibration in the reference mode), the UHZ65UST shows its full power with 2146 lumens and the 100% usable laser. By lowering the level to 75% it remains 1621 lumens and 1073 to 50%.

Test Optoma UHZ65UST
Contraste luminosité Couleurs Gamma Optoma UHZ65UST


Whether in 1080P SDR or 4K HDR, the new Optoma is not afraid of large image bases. Its light reserve is optimal in my configuration with an ALR technical screen that reduces it by nearly 50% of its brightness.

Test Optoma UHZ65UST
laser 100%



What particularly amazed me was the dynamic contrast of this projector. In native mode we revolve around 1300:1 but the passage to the first level of real-time management of the laser according to the content allows to multiply by 4 the measurement. But above all, this contrast can be used without generating any undesirable effect of excessive variation in brightness. This is not the case with the dynamic contrast 3, which is far too strong in its operation.



SUBJECTIVE OPINION


1080P SDR :

Test Optoma UHZ65UST
Elysium 1080P SDR OPTOMA UHZ65UST



I used the passages of James Bond Skyfall and Elysium in 1080P SDR to help you understand the difference between the Epson EH-LS500B tri-lcd projector and the new Optoma mono-DLP.

Test Optoma UHZ65UST
COMPARAISON EPSON UHZ65UST EPSON EH-LS500B

What struck me most was the difference in accuracy and sharpness in favour of the UHZ65UST. The contrast on both robots also appears in favor of DLP (adaptive contrast was engaged at the time of taking the shot). However, I prefer the Epson for colour rendering.

Test Optoma UHZ65UST
James Bond 1080P Optoma UHZ65UST




4K HDR :

Test Optoma UHZ65UST
Test Optoma UHZ65UST
John Wick 4K HDR Optoma UHZ65UST


If I was enthusiastic about the processing of 1080P SDR sources, what about 4K HDR films? I’ll stop there the superlatives but you should know that this projector is particularly comfortable with this type of source. John Wick 3 on the Optoma UHZ65UST is a festival of colors, deep blacks and deep details! Those who were still waiting for the WOW effect of an HDR image will find it with this new UST laser projector.

Test Optoma UHZ65UST
John Wick 3 Optoma UHZ65UST



STREAMING :

Having exhausted my Netflix rights, I turned to Amazon Prime to stream Gladiator directly from the projector. I was only able to benefit from an SDR version, but the image quality of the Optoma is also maintained for live downloads. Be careful to think about using the mouse to navigate through the service menus and select your movie or series. The projector’s USB ports allow you to connect one directly.



CONCLUSION


I wrote this test quickly because this new UST laser projector from Optoma bluffed me and it is a matter of making you benefit from it without delay. For the moment on the « pure image » aspect it is this model that I prefer in front of the already awarded Epson LS500 and Xiaomi 4K (I have not yet tested the Wemax 4K). In any case, in these last UST laser projectors only the LG HU85LA, the most expensive of the lot with its 5999€ does not benefit from a Gold Award PHC.FR
In any case, the quality of ultra-short focal length projectors has progressed well. In fact, I have gone from being a refractor to a strong supporter of this type of device. However, I can only recommend too much that you invest in a Vividstorm technical display designed for this type of projection; it has greatly contributed to my new enthusiasm for short-range projection.
Thanks to Optoma France for the first time in this test and let me congratulate the engineers in charge of the design of the UHZ65UST for having succeeded in placing all its qualities in this black-brown case.
It’s quite simple, Mr. Optoma: your new projector has delivered me moments of visual joy and cinematic delight. To underline this, I award him a golden award in the form of this Gold Award PHC.FR.
Now don’t be late to get it out!

GOLD AWARD PHC.FR
GOLD AWARD PHC.FR









I appreciated it:

A rather simple investment,
– The price,
– The sharpness,
– The brightness,
– The contrast,
– Fluidity,
– The setting options,
– The NuForce sound bar,
– Discretion of operation,
– The intelligent projector part and the main sites of French streaming directly installed (not just Netflix)




I regret :

– Perfectible image interpolation,
– An application store that could be better stocked,
– The media player not universal enough.





248 Comments

  1. On a travaillé comme des forcenés avec cattod pour publier cette belle exclusivité le plus tôt possible. Très bonne lecture (j’en profite pour finaliser la partie anglaise).

  2. PS : Ce n’est pas facile de faire les tests, les rédiger, les mettre en forme et en plus de répondre à l’avalanche de vos questions ! 🙂 Mais continuez comme ça, la fréquentation est en belle hausse et votre participation est signe de cette très bonne santé. Merci à tous !

  3. Thank you so much for the fast review! It looks that this will be my next purchase instead of L500. I believe you’ve posted the measurements for L500 instead of UHZ65UST.

  4. C’est plutôt à nous de vous remercier. Je ne sais pas comment vous faîtes pour tout mener de front mais votre blog est un INCONTOURNABLE avec tous ces tests en exclu mondiale (le mot n’est pas exagéré) et votre disponibilité pour toujours répondre à toutes nos questions techniques, jamais avar de conseils et pour vos recommandations concernant les calibrages. Et de plus, vos tests font se rencontrer des utilisateurs de tel ou tel VP et nous pouvons échanger des « tuyaux » ou trouver des conseils sur des appareils (tels les Xiaomi) dont la documentation est pour le moins sommaire.
    Moi, perso, je vous décerne un GOLD AWARD sans hésiter !

  5. Merci pour ce test rapide Gregory.
    Il a l’air vraiment excellent.
    Plus qu’a aller le voir en magasin pour confirmer ou infirmer si c’est la fête des arcs en ciel.

  6. Merci Grégory pour cette rapidité de test!
    heureux d’apprendre qu’il est relativement silencieux, c’était très important pour moi.
    Concernant la barre de son, on peut aisément se passer d’enceintes supplémentaires?

  7. Impressionnant il n’a qu’un seul défaut c’est l’input lag. Même après la futur MàJ 50-60ms ça restera un peu élevé.

    Je suis curieux de voir ce que va donner le l’Appotronics A300 face à ce projecteur.
    Pour ce qui est du traitement vidéo j’utiliserai madVR avec une grosse carte graphique donc pas gênant de ne pas en avoir.

  8. Encore un grand Merci à vous, Grégory et cattod pour ce nouveau test.je ne me lasse pas de vous lire ,que le produit m’intéresse où pas d’ailleur.continuez ainsi,c’est top.

  9. Au final la distance du devant du projecteur a l’écran ne semble pas si différente, pour 220cm de base, entre l’epson et l’optoma, 76cm pour l’epson et 68cm pour l’optoma si je calcule bien ?

  10. En voyant les mesures des projectures haut de gamme de marques connues, je me demande ce qui ne va pas…
    Le contraste du Fengmi 4k est-il correct? Si oui, aux vues des autres mesures, y’a-t-il une justification technique (hors SAV/garantie donc) pour mettre presque 2000€ de plus dans un projecteur qu’a l’air moins bien?

    • La qualité d’une image ne se résume pas à la mesure du contraste. Globalement le gap visuel entre l’Optoma UHZ65UST et le Fengmi me pousserait à faire l’effort financier pour l’acquérir.

      • Bien sûr il n’y a pas que le contraste, mais une fois calibré les mesures ont l’air très proches, la puce est la même et la lampe de même technologie (laser).
        Après j’imagine que le traitement influe pas mal…

        En tout cas merci de prendre le temps de répondre à un amateur comme moi 🙂

  11. Another greatest review.
    Results the similar strong and weak points as a Chinese review on Aug (they may reviewed on a engineering model) even Chinese version is not professional.
    Strongly continue to wait for your valuable review of Wemax 4K (A300)!

  12. hi greg thanks for the review, is your review with wemax a300 still coming, im waiting for that last ust to get review before i buy one, i want to know if the $1200 difference justify it, many thanks to you

  13. Encore merci Gregory pour tes tests ! Input lag trop élevé, je passe mon tour aussi. pour l’instant, seule le fengmi avec sa proximité de projection pourrait faire l’affaire, en fait il faudrait un VP classic avec les caractéristiques d’un ust, c’est beau de rêver 🙂 peut être le wemax ou le tw7100

  14. Merci Grégory pour ton test. En ce qui concerne le réglage de la géométrie de l’image, plus facile et plus précis que Xiaomi? Tu as obtenu une image sans déformation?

  15. Bonjour,
    Merci Grégory pour ce test !
    Je crois que j’ai enfin trouvé le projecteur que je cherche.
    J’aimerais savoir si le port réseau est du 10/100 ou du 10/100/1000 ?
    Est-ce que la prise HDMI est du 2.0a ou 2.0b, est-elle upgradable en 2.1 ?
    Est-ce que le lecteur de média accepte des MKV ATMOS ou DTSX ?
    Merci encore Grégory.

    • Bonjour pierre :

      – aucune idée,
      – hdmi 2.0 sans précisions mais pas de 2.1 (aucun projecteur actuel n’a ce genre de prises et on ne parle pas d’upgrade),
      – Non et mieux vaut partir sur un lecteur médias externe pour bénéficier de « l’universalité de lecture »

    • Avec mes mires UHD et le seul film 4K HDR en ma possession au moment du test, le projecteur était configuré directement dans le bon niveau de luminosité. J’ignore par contre s’il dispose d’un véritable auto-mapping HDR mais les 4 réglages HDR spécifiques doivent permettre un éventail de choix sans se prendre la tête (et surtout avec un résultat visuel bluffant !).

  16. Merci pour cette avalanche de tests.
    Ignare il y a 1 mois, j’en apprends tous les jours.

    Chacun ses critères mais l’input lag est une problématique. Dédier une salle pour un appareil multimédia et se retrouver avec ses enfants qui crisent parce que leurs jeux préférés « marchent pas bien », c’est très frustrant. On veut leur faire plaisir et ils finissent par réclamer le retour du dinosaure plasma 55 pouces qui a 2 décennies de retard 🙁

    Même à dégrader fortement l’image, ces projecteurs devraient proposer d’office un mode jeu digne de ce nom (en terme d’input lag).
    50ms c’est trop pour le compétitif mais c’est très correct pour le reste.
    90ms ça altère la majorité des types de jeu, alors 120 n’en parlons

    Thanks again!

    • Bonjour Anthony, c’est vrai que l’input lag est élevé mais il s’agit d’un projecteur home cinema pas d’un modèle Gaming. Avec la présence de l’interpolation d’images tous les DLP 4K 0.47 ont un lag élevé (BenQ, Optoma). Le projecteur qui est le mieux adapté pour les 2 mondes (cinéma et jeux) c’est l’Epson EH-LS500.

      • Pour moi le principe des UST est de remplacer les TV et donc d’être polyvalent.Perso quand j’ai fini de lire le test je retiens, iputlag bcp trop élevé, plus dur a positionner due au gabarit et recul, barre de son moins efficace, cadre lumineux présent, 1400€ plus chère qu’un fengmi mais superbe image, silencieux et garantie française. Ce sera sans moi pour ce modèle 🙂 en tous cas merci pour tte ces precieuses info et tes articles ! Sans toi je serais dans le flou le plus total lol

  17. Je vais surement poser une question complètement stupide, pardonnez moi à l’avance. Je voudrai installer ce bijoux dans mon grenier, sous pente, plafond à 2 metres. Afin d’avoir la plus grande image possible sans que cela déborde sur les pentes du plafond, est il envisageable de surelever et donc incliner le côté bas du projecteur (côté source laser) afin de descendre l’image sur le mur, cela peut t’il se faire sans déformation de l’image ?

    • Alors oui c’est possible mais pas sans déformation d’image et donc avec intervention de la correction de trapèze pour rectifier la géométrie de l’image.

  18. Morning Greg, I guess next step is a comparison Optoma vs Epson LS500B due to similar price/specs/performance.
    All Xiaomi are in a lower league I believe (maybe A300 could be comparable) so would make sense to focus on these 2.
    Working on it? Thanks!

  19. Bonjour Grégory, Si jais bien compris au niveau de la position du vidéoprojecteur Optoma UHZ65UST est placé a 60cm pour une base de 220? Si c’est le cas, c’est énorme, il faut avoir un meuble bas avec une largeur au moins d’un mettre?C’et le contraire qu’on peut rencontrer avec le Fengmi.

    • 29 cm de distance pour une base de 2m20 + 38 cm de profondeur pour la largeur du projecteur = 67cm du cul du projecteur à l’écran.

      Il y a une belle photo du projecteur positionné sur un meuble bas dans le test.

  20. I Found this:
    VIVIDSTORM Electric Tension floor screen for Laser Projector 84inch 16:9 Ultra-Short Throw Ambient Light Rejecting. On alibabà vivid’Store.

    Is the some model of your review? I have no more space and i can place a 84inch. I’m new in the world of projectors and i ask to you If this inches are good (and compatible with it) for good immersion. I’m from a 55TV. Thk u so much Gregory and all other users.

  21. Bonjour,
    Un grand merci à Gregory pour ce test c’est l’UST qu’il me faut ! par ailleurs j’ai depuis un moment un Optoma HD300X Full HD dont je suis vraiment satisfait, mais le hic pour ce nouvel UST reste quand même le prix ;(
    je vais attendre un peu…
    encore merci.

  22. Salut, ce blog est un drogue : quand y a un post, je ne peux pas m’empêcher de le lire direct : c’est de la qualité, et tu transmets bien ta passion Gregory : merci !

    Perso, j’ai un Optoma HD70 depuis +10 ans, mais il est temps qu’il prenne sa retraite. Et voilà donc LE videoprojecteur qui couvre mes critères primordiaux : ton gold award, UST 4K, silencieux, qualité rendue, android, support francais. En plus c’est un Optoma pour lequel j’ai un bonne expérience, alors c’est sûr : j’investis dès qu’il sortira ! Mais d’ici là, j’ai quelques questions de détails :

    Q1 : Input lag : Une mise à jour est évoquée pour réduire l’input lag à ~60ms : est ce officiel de la part d’Optoma ?

    J’ai un écran kimex fixe (2,20 de base), avec une toile kimex PVC blanc gain 1.1 ( avec des oeillets métal pour la fixation au cadre )
    Q2.1 : je crains que cette toile ne soit pas adaptée, ton opinion ?
    Q2.2 : je changerais bien juste la toile pour une ALR à adapter sur mon cadre existant, tu me conseillerais quel type de toile, et quel fabricant / marque pour me faire une toile sur mesures avec des oeillets ?

    Q3 : C’est quelle version d’Android ? peut on installer des applis hors store optoma ? ( Je suis dev android, je pourrais surement aider la communauté quand je l’aurais acquis )

    Have fun !

    • Q1 : Pas du tout le mode Game existe déjà dans mon exemplaire (et vous connaissez le résultat pour l’input lag), la mise à jour qui sera disponible fin octobre concernera :
      – Compatibilité HLG via HDMI
      – Problème de colorimétrie sur le SDR quand Dynamique Black (1/2/3) activé, en cas d’ajustement couleur en SDR

      Q2 :Non effectivement ce n’est pas la mieux, le meilleur rapport qualité prix est à rechercher sur des toiles ALR UST chez cine-screen en France ou XYscreenn en import
      Q3 : Aucune idée

      • Greg do you think that XY tab tensioned electric pull down (black crystal fabric) with 0.8 gain could work instead of the PET Crystal fixes screen? Unfortunately can only pull it over the TV fixed on the wall.

        Thanks!

        • It is complicated a motorized screen from the ceiling with a UST projector, it is already complicated with a frame screen to place it. So stay on the solution of the frame screen or a floor screen like the Vividstorm.

      • Rebonjour Gregory et tous, j’ai trouvé des réponses d’Optoma intéressantes dans les questions/réponses sur https://www.amazon.com/Optoma-CinemaX-P1-Projector-Integrated/dp/B07VDP29TX.

        Le P1 semble être la même chose que uhz65ust, donc je me permet une suite à mes 3 questions 🙂

        Q1 (input lag) : Optoma évoque un possible 49ms « To clarify, when released, game mode will disable PureMotion and SmartFIT Geometry Correction. You can also manually disable both features from the OSD. With PureMotion and SmartFIT disabled – input lag is around 49ms (similar to UHD60). There is a Game display mode. This mode can be used anything the signal is not HDR. When the signal is HDR, the Projector will be in HDR mode. ». Qu’en pense tu ?

        Q2 (écran alr ust) : j’ai oublié de parler de gain de la toile ALR UST : je ne vois que du 0.8 pour les alr ust : est ce bien adapté à ce vidéoproj ? ( c’est çà chez xyscreen, et j’attends des details de la part de cinescreen)

        Q3 (android) : c’est de l’android 8 🙂 Mais pas encore de détails sur leur store spécifique, ou comment installer d’autres applis.

  23. Merci beaucoup. Quand je vois le nombre d’anglophones, je me dis que ce blog devient une référence mondiale !

    Sinon, je ne vois pas de projo parfait selon mes critères pour l’instant. Le xiaomi s’en rapproche le plus (compacte sans trop de recul, bon son, et évidemment qualité d’image) mais trop bruyant, import chinois (et pas interpolation 4k). Le A300 a les mêmes problèmes.

    Greg, entends tu parler de projo ust 4k côté benq, acer ou autre (viewsonic mais sur du led) qui pourrait venir compléter l’offre et peut-être remplir mes critères ?

  24. Grégory, bonsoir
    Votre site est une merveille, technique pratique, didactique.
    Ancien utilisateur de projecteurs, j’ai eu l’engouement des plasmas, mais un mal fou avec les LCD quand aux Oled j’ai rendu mon LG pour un Samsung actuellement.
    Bref vous me tentez, mais voila tout c’a me semble peut être encore un peu jeune, a votre avis cette technologie, qui certes est potentielle, va t’elle évoluer (nouvelles puces prévues etc,) ou bien sera encore considérée comme une niche et laissée en friche?
    Merci

    • Bonjour la videoprojection a toujours été une « niche » face aux écrans plats mais elle continuer à évoluer et l’orientation du marché vers les projecteurs laser, intelligents et UST le démontre bien.

  25. donc l’optoma poussé puissance 100% de ses capacités fait 34db contre 50db pour l’epson et faut le réduire a 75% pour arrivé à 34db. du coup pour une utilisation sans être gêné et une utilisation à 34db l’optoma est bien au dessus l’epson !?
    pour les gens qui sont potentiellement sensibles au effets arc en ciel, c’est un problème pour l’optoma ou c’est pas la même technologie du fait que ce soit au laser ?

  26. Bonjour Grégory,

    Sur le point de remplacer ma vieille télé HD Ready 32″, j’hésite entre une télé Oled 65″ ou un vidéoprojecteur 4k, idéalement UST car plus pratique.
    De ce fait, je passe beaucoup de temps sur votre blog depuis quelque jour et je vous remercie pour votre travail.

    Ce projecteur Optoma est très attirant d’après votre test.

    Mais est-il capable d’être utilisé dans une pièce où les lampes sont allumées, où en plein jour dans une pièce avec une grande fenêtre avec des rideaux non-occultants ?
    Sinon existe-t-il un modèle qui le soit, ou pour utilisations hors pièce noire c’est forcément la télé ? (

    • Seb aucun projecteur home cinéma n’est adapté à projeter dans une pièce où les lampes sont allumées, où en plein jour dans une pièce avec une grande fenêtre avec des rideaux non-occultants. Les écrans technique vont pouvoir aider un peu, mais dans tous les cas et pour n’importe quel modèle vous aurez une perte conséquente du contraste et de la profondeur d’image avec des noirs délavés.

      • Je plussoie le commentaire. Certaines vidéos sur Youtube présentent d’ailleurs des images qui semblent irréalistes (video projection dans une pièce de plein jour avec baie vitrée complètement ouverte et une image qui semble presque plus belle qu’une TV LED dans les mêmes conditions). Je dis attention, même avec un YXScreen ALR UST Pet Crystal, c’est médiocre si le volet de la fenêtre est grand ouvert en plein jour.

  27. Merci beaucoup pour votre retour. Au moins c’est clair, sachant que je suis à peu près certain de ne pas regarder tous mes films dans une pièce noire, c’est télé obligatoire
    🙁

  28. Bonjour Grégory,
    Merci beaucoup pour ces tests
    Peut-on dire que l’uhz65 UST est supérieur à l’UHZ65 ‘standard’ ?
    (Malheureusement réorganisation totale de mon salon pour pouvoir envisager un UST)

    • Thom mais je ne réponds pas à cette question, il s’agit de deux mondes différents celui des UST et des projecteurs à courte focale. Tout ce que je peux dire c’est que l’UHZ65 est très bon pour une focale classique (cf. son test).

      • Bonjour Gregory, j’aimerais comprendre pourquoi tu dis ça? Je ne vois pas le problème à comparer la qualité d’image d’un ust avec une focale classique. Tu veux dire qu un ust à forcément une moins bonne image? Je suis presque sûr que cet optoma à une meilleure image qu’une focale classique entrée de gamme à 500 euros non?
        Et si tu penses qu’un ust à forcément une moins bonne image, peux tu expliquer quel est la principale différence et pourquoi (contaste, lumière…) et si c’est une limite technologique? Je vais passer en ust très certainement et cette analyse m’intéresse.
        Merci!

        • Je n’ai jamais écrit ça ce sont tes conclusions, simplement je ne trouve pas pertinent de comparer deux appareils de conception et d’utilisation différentes : puce 0,67 pour la version focale classique contre 0,47 pour l’UST et bien sûr le bloc optique et le positionnement. La seule chose que je peux dire c’est qu’ils sont dans le haut du classement de leurs catégories respectives.

          • I think Gael is right. After all, what you can explore and interest us most as users … contrast, sharpness of the image, interpolation, amount of lumens you provide in your tables in the form of numerical values. I see absolutely no contraindications not to compare UST projectors with each other and with classic ones. We are interested in the overall impression of image quality and whether the projector is to hang on the ceiling or stand on the furniture against the wall is only one of its functionalities. You always say that in your tests you only look at the image quality … so Gael and I ask if, for example, this Optoma is better in this aspect than, for example, Acer VL7860?

          • Merci de ta réponse. Mais je pense que l’on compare tout le temps des appareils de conception différente. Un tri lcd conte un dlp, un laser contre une lampe, une focale courte conte une longue, le e shift de jvc contre celui d epson, les noirs de l oled contre celui du qled… Par exemple on sait que les noirs d’un vp ne seront jamais au niveau de ceux de l oled. Mais lors de la décision d’achat on met tout dans la balance: je préfère des meilleurs noirs ou une image 3 fois plus grande? Alors pourquoi pas comparer la qualité d’image générale d un ust avec un vp classique?

  29. Bonjour et merci pour toutes ces reviews de qualité
    Juste une petite question:
    Un contraste dynamique de 5000:1 exploitable sans générer d’effet indésirable est-il deux fois supérieur à un contraste natif de 2500:1 ?
    Merci

    • Il ne faut pas poser la question sous cette fomre car on ne peut quantifier en chiffres la différence. La seule chose que je peux vous dire c’est que c’est mieux d’avoir un bon contraste natif que dynamique.

  30. Bonjour,

    Merci encore pour ces derniers test de,projo UST, de grandes qualités.

    Petite question étant déjà bien équipé niveau audio la partie barre de son me laisse de marbre.sais-tu si chez optoma ils ont dans l’idée de faired une version sans?
    Chez optoma ont-ils prévu une version

    • Est-ce que tu vois des TV haut de gamme avec des versions avec et sans haut-parleurs ?
      non. ça m’étonnerais très fortement qu’un seul constructeur s’embête à créer des versions sans haut parleurs de leur vidéoprojecteur UST.

  31. Une petite question subsidiaire Grégory, je vers faire faire un meuble pour l’intégrer. Peux tu me dire si le flux d’air traverse l’appareil de droite a gauche ou de gauche a droite? L’observateur étant placé sur son canapé et regarde l’image.
    Merci!

  32. Une question qui me vient (aussi sur le LG et l’Epson d’ailleurs) : y a t il une sécurité pour le laser (si des enfant se penchent dessus) comme sur les xiaomi ?

  33. Bonjour Gregory,
    Je suis équipé d’un Epson 6700w dans mon salon, ce qui est optimal pour moi pour une question de WAF.
    Pour passer au 4K hdr j’envisage un UST qui sera également WAF compatible.
    Visiblement l’Optoma vous a impressionné mais l’Epson est finalement proposé à 2500 euros sur plusieurs sites français.
    Au final il y a donc près de 800 euros d’écart avec l’Optoma, ce qui paie un beau lecteur Pioneer …
    Pour une utilisation 80 % HC et 20 % jeux vidéos, pensez vous que le surcoût vaille la peine ?

  34. Re-Bonjour Grégory, dans le test du uhz65 tu mentionnes des problèmes d arc en ciel, de bruit vidéo et de solarisation.
    Peux tu me dire ce qu’il en est dans le cas de la version ust? Cela est il similaire, moins présent, plus présent?
    Merci beaucoup

    • A l’époque du test du UHZ65 j’avais une personne sensible avec moi pour les effets AEC, ce n’est pas le cas avec l’UHZ65UST. Pour la partie bruit vidéo j’en parle dans le test et je n’ai pas noté de souci de solarisation.

  35. Sur le site usa le p1 est donné avec une roue chromatique à 8 segments. Ça voudrait dire moins d aec non? Plus il y a de segment moins ça fait d aec?correct Grégory?

  36. Gael je me permet de repondre, je ne suis pas du metier je precise.
    La techno mono dlp est un artifice ou le projo bombarbe des pixels de couleur primaire et notre cerveau amalgame ces pixels pour fabriquer la couleur attendue.
    Les aec c est quand ton cerveau ne se laisse pas abuser et visualise des pops de couleur primaire.
    Si la roue tourne plus vite et/ou plus de segments, le bombardement va plus vite et donc notre cerveau se laisser mieux duper.
    Si je dis des aneries corrigez moi svp.

  37. Je viens de trouver plein d’infos ( en considérant que optoma p1 = uhz65ust) : specs détaillées, manuels complets = https://www.optoma.com/us/product/cinemax-p1/#product_download_128_tab : fouillez les onglets en bas. Voilà ce que j’ai retenu pour ma part :

    Onglet « specs » :
    – RGBYRGBY 8 segment color wheel

    Onglet « owner reviews » :
    – des commentaires très récents et plusieurs photos d’installations utilisateurs (on voit bien la distance nécessaire p/r au mur).
    – pour le jeu, l’un d’entre eux a testé que l’input lag deviendrait mieux en désactivant SmartFit and puremotion.

    Onglet « downloads » (manuels PDF)
    – l’air est expulsé à gauche et à droite, et qu’il faut min 50cm de place à gauche et à droite
    – on peut faire pas mal de truc avec le Google Assistant en parlant depuis son canapé ( power on/off, change input source, play, pause )
    – le détail des tous les menus

    Concernant l’OS android :
    – « Android 8.0 with customizable launcher », « optoma marketplace ». Pas de play store, mais j’espère qu’on pourra trouver le moyen d’activer le mode développeur ( https://www.youtube.com/watch?v=1gLOi9vlhGc ) pour installer ce qu’on veut.
    – Ressources matérielles : 1Go RAM , 16 Go de ROM : c’est peu
    – C’est surement le port USB n°7 « SERVICE ONLY » qui permettra surement de controler l’OS android depuis un PC

    Divers :
    – l’outil « smartfit » pour installer son écran fixe a l’air simple à utiliser
    – Je découvre l’existence d’un écran OPTOMA ALR101 de gain 0.6, je ne sais pas ce qu’il vaut ( https://www.optoma.fr/product-details/alr101 ) mais à 1349 € (https://shop.optoma.fr/search?q=alr101), je pense plutôt suivre les conseils de Gregory avec xyscreen ou cinescreen.

  38. Bonjour Grégory,
    Je souhaite associer ce BP UST avec un écran technique sur cadre fixe (accroché au mur) avec une base de 2,20 m.
    Pourrais tu me conseiller un tel écran que je souhaite acquérir en France (j’ai regardé sur des sites comme ciné screen mais il propose plusieurs types d’écran : on s’y perd un peu).
    Merci par avance.
    Cordialement.

    • Sais tu quand sortira les prochains UST attendu dans la gamme de prix des epson-optoma ?
      Tellement envie de changer mon vidéo mais ils evoluent tellement vite que je ne veux pas regretter mon achat vu le prix.
      L’optoma est-il vraiment rédhibitoire pour du jeu mais solo ?

      • Bonsoir Jimmy, il faudra attendre les annonces de l’ISE 2020 en février.
        Pour l’input lag je ne peux pas juger de ton degré de sensibilité mais en solo c’est moins problématique qu’en réseau.

        • Bon une toile avec un gain de 0.6 n’existe pas chez Vivistorm sur un cadre fixe. L’explication de Vivistorm est un peu nébuleuse.. ils expliquent qu’une toile est très fragile et qu’il est mieux qu’elle soit remballée après chaque utilisation. Certes mais dans mon cas comme dans le cas de bcp de personnes me semble t il, fixée au mur à 1m20 de hauteur elle ne risque rien. Et puis la configuration du salon ne permet pas tjs de pouvoir disposer le système au sol.. le drawback que je vois quand même avec cet écran, même s’il est top Grégory, c’est qu’il implique de laisser son projo au sol.. et la pour le coup, c’est risqué pour la machine.

          Du coup un bon ecran UST avec un gain de 0.6, tu conseilles lequel Grégory en dehors de vividstorm (en fixed frame) ? Cine screen en micro-lignes (plutot que micro-grille) ? Mais la pour le coup, pour un 100″ c’est 2100 EUR !…

  39. Bonjour à Grégory, et bonjour à tous,
    J’ai comme projet d’acheter un projecteur UST, et cet Optoma me fait de l’oeil.
    J’ai deux critères principaux : un bruit de fonctionnement silencieux, et un input lag pas trop élevé.
    Et j’ai deux questions concernant ce modèle (et l’Epson) :
    – est-ce que baisser la luminosité à 50% (ou 75%) est suffisant pour une utilisation le soir / dans une pièce sombre ?
    – à partir de quelle valeur peut-on juger qu’un input lag est handicapant / rend le jeu injouable (je précise que je ne joue qu’en solo/local, sur des jeux comme Fifa, GTA et Red Dead) ?
    Merci d’avance,
    Vincent

    • Pour l’input lag apparemment des personnes aux US qui l’ont disent que ça reste « jouable » mais qu’après ça dépends du niveau d’exigence, même si pour moi c’est important j’ai craqué et j’ai commandé le mien, en espérant que l’input lag sera améliorer dans des MAJ, je me dis au moins que je profiterai d’une super image pour les films et même si je joue a bcp de jeux d’actions je joue aussi a beaucoup de jeux plus calme donc pour ceux la ça devrait aller, et je joue très rarement sur internet si ça ne va vraiment pas je trouverais sûrement quelqu’un a qui le revendre.

      • Merci Sj !
        Tu sais déjà quand tu vas recevoir la bête ?
        J’aimerais beaucoup avoir ton retour là-dessus !
        Et juste par curiosité : pourquoi as-tu choisi celui-là et pas un autre ?

        • Surtout en lisant le test de Gregory (merci à lui) et aussi en lisant des retours sur des forums. Tout le monde a l’air d’accord sur la qualité de l’image. J’hésitai avec l’Epson qui a un très bon input lag mais même si la différence n’est pas énorme je trouve qu’il a besoin de trop de recul pour mon salon. Quant au pro. chinois c’est plus le côté bruyant qui pourrait me déranger, et le manque de garantie, car plusieurs personnes se plaignent de différentes pannes. Bien que j’aie eu un problème sur un projecteur Optoma il y a quelques années et qu’a l’époque leur service après-vente était assez catastrophique, je suppose que depuis ils se sont bien améliorés ( le problème était un problème de surchauffe qui revenait malgré les réparations).
          Je ne sais pas quand je vais le recevoir mais je ferai un retour sur ce que ça donne avec une PS4 et une switch sur la partie input lag et qualité d’image.

  40. Grégory, tu parles de souris obligatoire pour certaines applis, mais dans les specs du P1 il est censé y avoir une fonction airmouse sur la télécommande. Cela n’existe pas sur le UHZ65UST, ou tu juges cela pas pratique (ou tu es passé à côté de la fonctionnalité) ?

    Ce qui est pénible c’est que sur ma télé j’ai une version de netflix qui ne nécessite pas du tout de souris. Mais sur les vidéos projecteur (tous ceux que j’ai vu en tout cas) il y a une vieille version de l’application qui effectivement ne marche pas sans souris (et qui est globalement bien moins ergonomique). Pourtant sous android 8, la dernière version serait compatible.

    • Je n’ai jamais réussi à faire fonctionner cette souris gestuelle mais faute de mode d’emploi je suis peut être passé à côté, donc j’ai ressorti la bonne vieille souris.

  41. Hi again Gregory, I have a question, why the optoma cinemax p1 (USA Version) has lower specs than the EUR version or is it because they use different regulation or something ? Because of that I’m planning ordering the Eur version instead of the American version with lower lumens and contrast.

  42. Bonjour Grégory,
    Je recherche un VP laser (ou led) 4K (ou par wobulation) et compatible 3D.
    Mon usage : 60% films BR BR4K et BR 3D, 40% jeux video (vu l’input lag : ok pour des jeux solo).
    Un VP UST ne sera pas forcément adapté à ma pièce dédiée (environ 10m2). L’optoma UHZ65 pourrait convenir mais les points suivants m’inquiètent :
    – apparemment, il y a du bruit vidéo : est ce vraiment visible et gênant si on est à 2,5 m de l’écran (base écran 2,20m, pour une pièce qui fait environ 3,9m sur 2,7m) ?
    – toujours selon les tests, il semblerait que la fluidité ne soit pas toujours top.
    Ce sont vraiment les 2 points qui me font aujourd’hui hésiter mais je me demande si ils sont vraiment visibles au quotidien ou si ils sont surtout perceptibles et gênant pour des yeux aiguisés comme les vôtres.
    Le cas échéant, quel autre VP pourriez vous me conseiller (avec les mêmes attentes) ?
    Merci par avance pour votre réponse.

  43. Hello Grégory,
    Je relisais les tests et quand je regarde le contraste qui est donné aux alentours des 1200 et que je compare avec moi vieux plvz3000 avec ses profonds noirs et un contraste de 65000 je me demande comment expliquer une telle différence? Ton avis est que cette différence est compensée par l’usage d’un écran technique c’est bien cela? Avec le vividstorm et l optoma le rendu des noirs va s’apparenter à ce que j’ai avec le plvz3000 ou de sera moins bon? As tu une idée de l’impact de l’écran technique sur le contraste perçu? Par exemple x2,x3,x10? C’est une question un peu bizarre mais je souhaiterais évaluer le contraste par rapport à ma configuration d aujourd’hui.
    Merci!

  44. Bon,

    clairement de proj me fait méchamment de l’œil, mais j’hésite à passer le capte de la 4K…j’ai aucun media 4K et j’avoue j’en vois pas l’intérêt, peut-être a tord ^^.

    mais du coup si on reste en HD la différence de perf vaut-elle le prix par rapport au projo que ne sont que HD toujours en UST biensur ?

    • Bonjour Frédéric, la simulation 4K bénéficie également au programmes 1080P et avec un projecteur comme l’UHZ65UST ça vaut effectivement le coup même pour des sources Full HD. Attention ce n’est pas le cas pour tous les DLP à simulation 4K.

      • bonjour Grégory,

        Merci de ta réponse
        du coup comme tu me confirme que même en Full Hd ce projo est top je pense qu’il va bientôt s’installer dans mon salon :).Je verrais pour la toile dans un second temps par contre, ce sera mur blanc :/

        et encore merci bravo pour tout ces tests d’une grande qualité

  45. Bonjour à tous, concernent la fameuse roue chromatique la réponse de optoma après que le leur ai demandé si le roue chromatique du uhz65ust était la même que celle du P1 rvbjrvbj:
    Indeed, the UHZ65UST does not use a color wheel. The system works with a blue laser and different color filters in blue,red,yellow and green.
    C’est étrange non? Du coup pas d aec?
    Quelqu’un voit ce que ça veut dire?

  46. Bonjour,
    Je suis l’heureux possesseurs d’un vieillissant Benq W1070 et ce UST me fais pas mal envie.
    Pensez vous que j’aurez un net gain au niveau de l’image ?
    Cordialement

  47. Grégory,

    Question stupide sans doute mais ton calibrage vaut pour une projection sur ton écran Vividstorm n’est ce pas ? Le rendu sur un mur blanc peut nécessiter un réglage du contraste (notamment) différent n’est ce pas ?

    Merci !

  48. Yes. J’ai déjà le modèle chez moi (je pense etre parmi les tout premiers en France ! :)). Et je suis emballé !! Merci bcp pour ton test qui a été déterminant dans mon choix.

    • Bonjour,

      Comment as-tu réussi à en avoir déjà un ? Tu l’as commandé ou ? En tout cas bien joué.
      Est ce que la fonction airmouse ou qqchose comme ça fonctionne sur ton exemplaire ?

    • Ah si, encore une question si tu es un peu bidouilleur: il y a moyen d’installer des apk android sans passer par leur store (qui contient 3 applis d’après ce que je comprends) ?

      • Salut, j’ai posé plusieurs questions à Optoma il y a quelques jours : une réponse nous intéresse concernant le store android :

        Mes questions :
        – Q1: puis je considérer que le uhz65ust est le même que le cinemax P1 vu à l’étranger ?
        – R1 : Le UHZ65UST n’est pas tout à fait le même produit que le P1 aux Etats-Unis. Il est plus lumineux et plus contrasté.

        – Q2: j’ai quelques questions sur l’os android tv vu je suis développeur android : est ce android 8 tv ou android 8 normal ? peut on installer nos propres applications en connectant un PC en USB ?
        – R2 : pour l’instant, vous ne pouvez pas encore installer vos propres applications, mais une appli est en cours de développement pour partager documents et écran sans fil et vous devriez avoir la possibilité de télécharger des apk.

        J’ai maintenant un contact direct avec la chef de produit chez Optoma .. çà peut aider pour nos questions 😛

        @Electron : Vu que tu le possèdes et moi .. pas encore 🙂 Serais tu prêt à faire quelques tests pour répondre à notre question commune de moi et RomG ?

        • Merci pour les infos complémentaires. La réponse est assez claire : en l’état c’est mort pour installer des apk, mais ça va venir. De toute façon, ça y est, j’ai passé commande. Donc je verrais bien dans une 10aine de jour.

  49. Bonjour à tous,

    Manu, te serait il possible de demander des infos sur l’Input Lag, et sur une éventuelle mise à jour améliorant ce point pour le mode Jeux ?
    Concernant l’installation d’appli, n’est il pas possible de télécharger des apk via le site apkmirror ou via des playstore alternatif ? apkpure ou aptoid ou fdroid …. ?
    Electron, as tu testé avec de jeux video ? si oui est ce que l’input lag te semble problématique ?

    Merci par avance de vos retours

  50. oulà, une réponse inquiétante de Optoma concernant le P1 (peut être pas l’UHZ65UST) :
    Question:Can you watch Netflix 4K on this using the native android app built in?
    Answer:Hello – unfortunately (for now), Netflix, Hulu, and Prime are 480p – Smart YouTube is 4K UHD.
    Vous confirmez les chanceux qui l’ont déjà : pas de 4K nulle part ?

  51. Questions à tous les possesseurs d’UST dont cet optoma, mais aussi le wemax et fengmi:
    Avez vous ajouté un caisson de basses après votre achat si cela est possible ou au final avez-vous été un peu déçu du son embarqué et avez-vous branché une autre source sonore type barre de son dédiée ?
    NB: Perso j’hésite encore sur un modèle focale courte mais pas UST + barre son. Je prévois une utilisation dans 4 endroits différents de la maison.. pas simple.

    • Je devrais recevoir le mien d’ici deux semaine. J’ai actuellement un 5.1 donc à mon avis ce sera difficile de m’en passer.au moins du caisson de basse.mais je te dirai ce que j’en pense.

  52. Merci Gaël !
    Si comme dit greg la sonorisation est à la hauteur au moins dans 1 pièce <25m2 alors ça vaut le coup avec son embarqué et déplacer le tout même si un peut lourd et encombrant sinon perso je préfère un modèle plus classique avec un ratio projection 1.2 – 1.35 et sans partie son performante (je n'ai pas vu reellement de modèles dans ce cas)

  53. Franchini bonjour greg sur du hd avec un écran classique l’optoma uhz65ust sera il nettement meilleur que le benq 1500w non 4k un vendeur m’a dit que par exemple pour l’optoma uhz classique focal normal l’optoma sera moins bon sur du hd et très bon sur du 4k il n’avais pas encore testé le uhz merci pour la réponse en espérant avoir ton avis car je n’ai pas eu de réponse pour les autres questions

    • Bonjour je ne partage pas l’avis de ton vendeur, que ce soit sur sources HD ou 4K, l’ UHZ65 offrira des performances visuelles supérieures à celles de ton projecteur actuel. Si je W1500 était un projecteur UST je te répondrai de la même manière, mais je compare ce qui est comparable.

  54. Bonjour a tous, j’ai une bonne nouvelle pour l’input lag !j’ai demandé a optoma france par rapport au commentaire Amazon sur l’optoma P1.

    Ma question : Ayant lu un commentaire Optoma UK sur l’Optoma P1 sur amazon.com : « To clarify, when released, game mode will disable PureMotion and SmartFIT Geometry Correction. You can also manually disable both features from the OSD. With PureMotion and SmartFIT disabled – input lag is around 49ms (similar to UHD60). There is a Game display mode. This mode can be used anything the signal is not HDR. When the signal is HDR, the Projector will be in HDR mode. » Une mise à jour équivalente est elle bien prévue pour le uhz65ust afin de réduire l’input lag pour les jeux ?

    La réponse officielle d’optoma France cet après midi :
    Une mise à jour sera disponible en Europe pour atteindre un input lag de 55ms (nous ne comprenons pas d’où vient le 49ms sur le commentaire Amazon). Cette mise à jour en effet désactivera le Pure Motion et SmartFit. Cependant je n’ai pas encore les dates pour la mise à jour.

  55. Bonjour,

    reponse d Optoma concernant une eventuelle mise a jour permettant de reduire l input lag en mode « jeux » :

    « Bonjour

    En effet, une mise à jour est prévue pour réduire l’input lag, qui devrait pouvoir atteindre les 55ms (à confirmer).

    Cependant, nous n’avons pas encore de date pour cette mise à jour en Europe.

    Cordialement »

    Voila…., je vous tiens au courant si j ai des nouvelles.

    A ceux qui l ont deja, pourriez vous nous dire si l input lag de 122 mesuré par gregory pose vraiment probleme dans les jeux video ?

    • Bonjour,

      J’ai reçus mon uhz65ust il y a une semaine mais étant en demenagement puis en déplacement j’ai eu peu de temps pour tester, la semaine prochaine je suis en vacances donc je ferais un retour plus complet. J’ai tester rapidement une partie de street fighter iv, god of war (surtout pour le hdr 😉 et j’ai jouer 30min a control, je n’ai pas était gêné par l’input lag même avec la correction de distortion activé. Je ne suis pas un pro gamer mais je joue au jeux video depuis plus de 30ans, et ceux plusieurs heure par semaine, par contre je ne joue quasiment jamais sur le net. Je testerai plus longuement le weekend prochain et ferais un retour plus complet. Par contre n’ayant pas encore internet je n’ai pas fait la maj du firmware du projecteur qui est senser ameliorer le hdr et d’autre chose mais je sais qu’elle est dispo car j’avais fait un pont wifi avec mon téléphone par contre mon debit était trop faible pour la télécharger donc peut etre que le vieux firmware a un meilleur input lag et que le problème viens de la versuin actuellement neanmoins en partageant mon ecran de pc j’ai senti du lag dans la souris mais le double ecran a partir de mon laptop n’as jamais etait tres reactif. Si non globalement je trouve que le changement de definition et la precision de l’image apporte un vrai plus par rapport a mon sony hw55es par contre la colorimetrie est vraiment dans les choux par défaut, et je n’ai pas encore reussi a la regler parfaitement. J’ai aussi un regarder un debut de bluray 4k hdr et c’était quand même bien mieux qu’avec mon sony surtout que j’ai peu de recul donc on voie bien la différence en 4k.

  56. Hello Grégory, quand tu fais tes recommandations sur la taille maximale de l’écran en fonction de la puissance de la lampe, tu le fais pour un écran de gain 1 ou tu le fais avec le vividstorm de gain 0.6? Car pour un écran à gain négatif, la taille maximale serait plus petite non?

  57. Salut Gaël,
    Et le son tu en penses quoi du coup ?
    Au fait le recul nécessaire avec le calculateur sur le site optoma cest bien la distance polar rapport au laser pas au boitier n’est ce pas ? Car pour 2m30 de base il me donne 57cm cest pas ce que dit Grégory(2m20 et 29 cm: le ratio de cet ust est 0.25)

    • Bonjour Regis, la distance que je donne est prise à partir du boîtier, c’est marqué dans le test il suffit de lire cette partie.

      Placé à 29 cm de l’écran en profondeur (distance prise à partir de la façade de l’appareil qui est orientée vers l’écran) la base de son image s’en retrouve à 37 cm.

  58. Hello Regis, toujours pas reçu la bête, encore 10 jours je pense, je suis en suisse et on passe toujours en dernier!
    Tu as dans un poste de manu plus haut un lien vers la notice, il indique très clairement les distances de projection. De mémoire c’est la distance par rapport au bord du boîtier qui est donnée. Je me souviens que pour un 100 pouces ( ma config) c’est 26 cm + 38 de largeur de boîtier soit 64 cm de distance

  59. Moi aussi je suis pays de gex coté Genève. Jai pense aussi le commander avec tech mania ou ost pc , a 2880 chf. Mais j’hésite encore avec le wemax a300 . Au final dans les 2 cas il faudra le retourner qd même par la poste.. pas de garantie sur site et 2 ans seulement avec ces vendeurs web. J’ai posé la question à tech mania.

    • Je me suis aussi posé la question Regis mais au prix suisse la différence est quand même faible avec le A300 (fait rajouter les frais de douane aussi) avec une garantie en plus et une meilleure image d’après Greg. Et surtout critère très important pour moi, il est beaucoup plus silencieux.
      Au prix français j’aurais peu être plus hésité.d’ailleurs je trouve ça énorme l’écart de prix entre fr et ch.

      • c est en partie une difference de TVA. Suisse 7,7%, france 20%
        prix hors taxe suisse : 2676 Francs suisse soit euros 2419 euros
        prix hors taxe france : 2749 euros

        Bon y a quand meme 300 euros de difference

        • Oui c’est vrai Rsk5, mais cela dépend aussi de certains produits. J’ai déjà vu des projos notamment le tw9400 qui sont plus chers en suisse qu’en France. Je n’ai jamais vraiment trouvé d’explication. A chaque fois que je dois acheter de l’électronique je compare le prix dans les deux pays et je fais mon choix.

        • Pour les curieux, petit calcul approximatif (coquille au dessus)

          Bon pas sur que ce soit 100% correct, mais l idee est la….

          prix de base du projo : 2377 euros + douane + Tva + taxe copie privee

          suisse : 2377 + 58 (douane forfait suisse) + 187,5 (tva 7,7%) + 0 (cp) = 2622,5 euros

          france : 2377 + 333 (douane europe 14%) + 542 (tva 20%) + 20 (cp) = 3272 euros

  60. Bonjour Grégory

    J’hésite entre cet optoma et le benq w5700 pour un salon. Je compte mettre une toile dédiée. Hormis le côté confortable de l’installation de l’optoma, lequel de ces deux VP délivre la plus belle qualité d’image selon toi? Dans quel domaine le benq est-il plus performant?

    Julien

  61. La dispo du UHZ65UST est passée aujourd’hui de 7J à + de 15J sur Materiel.net et LDLC. J’ai fait ma commande il y a 15J, pas de nouvelles. J’ai l’impression que les problèmes d’approvisionnement sont récurrents pour les projos… Bref, j’attends…

  62. Bonjour à tous
    vu en démo un UST Laser équivalent(en magasin)
    Franchement j’abandonne le projet et je garde mon vieil Optoma car malgré la taille, 4k etc… la brillance n’atteindra jamais celle d’une TV Qled/Oled
    très décu… 🙁

  63. Bon je viens d’avoir optoma par mail. Ils annoncent une dispo pour début décembre au plus tôt et voire fin décembre…les boules.
    Du coup j’hésite à annuler ma commande et attendre les annoncent de début d’année prochaine.

  64. Bonjour et merci pour ce blog de super qualité ! J’apprends beaucoup en vous lisant.

    Le revers de la médaille avec beaucoup d’information, quand on ne maîtrise pas, c’est de se perdre. Pour ma part j’ai un recul faible et un salon encombré. Sur mon canapé, j’ai 2.5m entre mes yeux et un hypothétique écran qui cachera une bibliothèque À droite une baie vitrée, à gauche une porte.

    Un UST? Oui mais alors avec un écran mobile. Un écran alr ust mobile ne me semble pas exister à ce jour, les 20kg du vividstorm me laissant douter pour mon dos.

    Une courte focal (ratio 0.8-1.2)? Oui… n’existe pas vraiment. Et je ne peux pas percer mon mur ou mon plafond. Je suis donc condamné à utiliser la table basse (1.5m de distance), ou alors décaler le projo et le mettre à côté du canapé (2.3 de distance, mais gros Keystone horizontal ou lens shift necessaire).

    À ce stade, besoin d’aide! Une idée?

      • Merci pour cette réponse rapide.

        En courte focale (je viens de lire le test du viewsonic x10-4k), faut-il aussi un écran de type UST, ou un écran ALR suffit-il? Encore que je ne sache pas si un écran ALR existe en mobile…

        • J’ajoute hésiter, car peut-être que la 4k n’est pas indispensable, entre le x10-4k mentionné et le PX706HD qui a reçu votre excellente critique. Lequel préférez-vous en terme d’image sur un programme 1080p, si l’on considère ces deux focales similaires?

  65. Salut
    Super travail en tout cas pour tes présentations de matériel.
    Je suis sur le point de m’acheter un prolo courte focal et j’aurais aimé avoir le lien de ton écran de 2,20m de base pour connaître le tarif.
    Merci d’avance et continue comme ça

  66. Tu prends tes responsabilités en essayant de tromper les douanes mais c’est une démarche que le blog ne cautionne pas et j’ai déjà indiqué que je modérerai toute suggestion de ce type.

  67. Bonjour Gregory,
    J’ai besoin de vos lumières pour éclairer ma lanterne.
    Dans le tableau des mesures calibrées vous indiqué la base recommandée pour 16 FL (sdr) et 26 fl (4k) respectivement 4.70m et 3.70m avec la luminosité à 100% mais le constructeur annonce que ce projecteur ne peut pas afficher une diagonal supérieure à 120 pouces soit ~2.70m de base. Je ne comprend pas pourquoi Optoma indique cette limite.
    Merci d’avance

    • Bonjour Didier, je parle des valeurs de luminance en comparaison des recommandations SMPTE. Les projecteurs UST sont limités en taille d’image en raison de la conception particulière de leur optique, pas de leur puissance lumineuse.

  68. Bonjour Gregory,
    si je commande l’optoma uhz65ust sur le site, faut-il également le calibrer?
    parce que j’habite à 500 km !
    Merci de votre réponse, Marc

  69. Bonjour Grégory,
    Après ton test de l’écran Vividstorm, j’ai sauté la pas et la commande (120 ») est passée…
    Maintenant, quel projecteur 4K/3D mettre devant ?
    J’hésite fortement entre l’Epson EH-LS500 et l’optoma UHZ65UST sachant que pour moi c’est 75% de film (dont beaucoup de 3D et 4K), 20% de séries (Netflix & co.) et 5% de jeu solo ???
    Une fois encore merci pour le travail remarquable de ces tests !

  70. Bonjour Grégory,
    Je découvre depuis une bonne semaine maintenant ce site que je balaye de long en large avec un plaisir non dissimulé. De la même manière que j’appréciais lire tes posts worfesque, c’est un vrai plaisir de lire tes tests sur ce blog (qui fait parti désormais de mes favoris). Tu m’as redonné l’envie d’intégrer un projecteur dans mon salon, chose que je n’aurais pas cru possible il y a encore quelques années, tant l’idée même de projection me paraissait incompatible avec les problématiques d’un tel environnement. Cette toile vivid, ces projecteurs ust à des prix raisonnables (toute proportion gardée), ce sont des découvertes pour moi ( le peu que j’en avais vu in situ m’avais horrifié). J’ai eu du tritube (g801, sony 1292), du tritube killer (le vénérable JVC HD1), pour finir avec un x70 afin de découvrir la projection 3d, tout cela dans une salle dédiée et 2m75 de base.
    Mais aujourd’hui, le mode de consommation à l’air de basculer vers ces solutions.
    Penses-tu que je pourrais avoir une image qui peut me satisfaire avec l’optoma + l’écran vivid connaissant mon « historique » en vidéoprojection?
    Je te vois très enthousiaste sur ces produits, est-il temps aujourd’hui de passer à ce mode de vidéoprojection ou la maturité de ce marché n’est pas encore atteinte (et dans ce cas là, attendre encore un peu d’autres produits)?

    En tout cas, continue tes envolées lyriques sur tes tests, je pense ne pas être le seul ici à attendre avec impatience tes prochains tests. Merci à toi ;).

    • Bonjour Cano, je le martèle depuis plusieurs mois, les projecteurs UST intelligents sont l’avenir de la videoprojection. Avec ton « passé » je partirai sur le couple Optoma UHZ65UST/Écran Vividstorm.

      • hHi Gregory, first of all !! thank you for your tests, I followed your reviews on xiaomi 4k, fengmi 4k, A300 and OPTOMA UHZ65ust, I have two questions for you:
        1. I am inclined to buy the uhz65ust optoma, I put it in place of my central channel (I have a 7.1.2 channel system) so by excluding the central channel of the system, I can make the optoma go as the central channel together with my 7.1.2 system?
        2. I love watching movies in a dark room, I wan ask you, with an ALR screen, at night, a movie with aspect ratio 2.35:1 on a 16:9 screen, do you notice the black bars? it would be nice not to see them.
        Thanks

  71. Merci Grégory pour ta réponse ;).
    Je lis dans tes commentaires que tu utilises une sonde spéciale pour la calibration des projecteurs UST, cela veut-il dire que je ne pourrais pas utiliser ma sonde xrite i1?
    D’ailleurs, comment fais-tu pour calibrer? Tu as un support spécifique pour maintenir la sonde? Quelle orientation (face projecteur ou toile)?
    Je suis curieux je sais mais visiblement, une calibration étant nécessaire, je voudrais être le plus précis possible! Quand on connais la différence entre une proj calibré ou pas, l’investissement dans une sonde me parait dérisoire par rapport au gain apporté.

  72. ouaouh!!! Je n’avais pas envisagé une telle somme lol. J’imagine que je ne peux pas utiliser ma xrite i1 pro parce que la lumière émise par un laser n’est pas la même que celle d’une lampe?
    Sinon, une question que je me pose lié au durée de vie d’un laser, est-ce que l’on a comme avec une lampe, une baisse progressive de la luminosité ou le laser est donné pour une durée de vie programmée. Et question qui va de paire, un laser, ça se change?

    • Un laser ça se change oui mais avec un retour en atelier et à un prix qui ne rend pas l’opération rentable.
      J’ai pu étudier sur 1000 heures de fonctionnement un Epson LS-10000 et il n’avait perdu que 10% de sa luminosité par rapport au projecteur neuf.

      • Intéressant Grégory. 10% au bout de 1000 heures, je trouve que c’est pas mal quand même non? Avec une bête relation linéaire ça fait du 100% au bout de 10000 heures :-). Bon j’imagine sur c’est faux de raisonner ainsi. Tu aurais une idée de la baisse de lumière sur une lampe classique au bout de 1000 heures? Pour comparer.

        • Çà me parait énorme aussi. Si c’est censé durée 10 000 h et que au bout de 5000 h tu as déjà perdu 50% de luminosité, autant dire que la durée de vie du projecteur c’est beaucoup moins ! 🙂

        • Une lampe peut perdre plus de 30% de luminosité sur la même période et en plus de manière inégale en fonction des couleurs, le plus impacté étant le rouge.

          • Mais au moins tu ne change pas tout l’appareil.
            Le principe qu’ils vendent tous, ce n’est pas justement que le laser ne baisse pas en luminosité jusqu’à la fin ?

          • Sébastien, le premier principe en projection c’est que les annonces des fabricants correspondent rarement aux mesures réelles (d’ou l’intérêt des tests). Tu pars du postulat que la luminosité de l’Epson EH-LS1000 baissera de 10% toutes les 1000 heures, personne n’a écrit ça. J’ai juste constaté que sur un exemplaire la puissance lumineuse avait baissé de 10% à 1000 heures ce n’est pas la même chose.
            Quant à la comparaison avec les lampes, certes elles peuvent être changées mais elles perdent de leur puissance lumineuse bien plus rapidement et comme je l’ai déjà dit plus haut, de manière inégale suivant les couleurs. Le laser a pour avantage de conserver sa stabilité colorimétrique.

  73. Bonsoir Grégory,
    Je suis intrigué par le calculateur de distance d’Optoma. Je cherche à comprendre ce qu’ils appellent « distance de projection ».
    Si on prend ta configuration (écran de 220 cm de large), le calculateur délivre une distance de 55 cm. A quoi correspond cette dimension ?
    Ça n’est pas la distance entre l’écran et la face_proche_écran puisque tu as dit qu’elle valait 29 cm.
    Ça n’est pas non plus la distance entre l’écran et la face_proche_spectateur puisqu’en tenant compte de la largeur du vidéoprojecteur (38 cm), on obtient 67 cm.
    Donc ça mesurerait la distance entre l’écran et euh… le bord de l’opercule de sortie du faisceau (le bord proche de l’écran) ?
    D’après le plan coté fourni sur le site d’Optoma, la distance entre ce bord et la face_proche_écran est de 28 cm. Ajoutés aux 29 cm jusqu’à l’écran, on obtient 57 cm. Ça colle presque avec les 55 cm annoncés par le calculateur. Presque mais pas tout à fait 🙁
    J’aurais raté un truc ? N’hésite pas à me dire si mon analyse est fausse.
    Grand merci pour ton expertise partagée.

1 Trackback / Pingback

  1. Test Wemax A300 4K : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*