Test Formovie Dice version internationale : l’avis de Grégory

TEST DICE FORMOVIE
TEST DICE FORMOVIE

Souvenez-vous je vous ai proposé récemment un test du Fengmi Smart DMD, un vidéoprojecteur DLP LED 1080P avec batterie intégrée mais disponible uniquement en version chinoise avec des menus partiellement traduits en anglais.

Il existe maintenant une déclinaison internationale de cet appareil qui prend la dénomination Formovie Dice avec la traduction de l’ensemble de l’interface en français. Il conserve sa batterie et toutes les caractéristiques de la version chinoise mais son OS fonctionne sous Androïd TV 9.0 avec l’accès au Google Store et ses applications.

Le Formovie DICE est actuellement commercialisé à 436€ l’europe entrepôt CZ ici avec le code de réduction BGZFMDC jusqu’au 28 décembre 2020.

TOUR PHYSIQUE

Si par hasard on devait oublier le caractère nomade du Formovie Dice, la poignée de transport en cuir chapeautant le haut de l’appareil viendrait rapidement nous rappeler qu’il est facile de l’emmener sur son lieu de villégiature ou dans tout type de déplacement pour lesquels on aura besoin de distraction.

La coque grise de l’appareil (elle est sombre sur le modèle chinois) dispose d’aérations latérales et l’ensemble prend l’aspect d’un petit cube multimédia d’un poids total de 3,35kg (données constructeur).

Fengmi Smart DMD et Formovie DICE

L’optique est décalée sur le haut de la face avant. Elle dispose d’un système de focus électrique et automatique. Le rapport de projection est de 1:2. Afin de cadrer avec ma base d’écran de 2m50 le projecteur a été placé à 3 mètres. La correction de trapèze sur 4 axes permet de corriger les éventuels défauts de géométrie sur les axes verticaux et horizontaux.

Le DICE est assemblé autour d’une puce DMD 0.33″ de Texas Instruments conçue pour simuler une image Full HD à partir d’une résolution native 1366×768.

La connectique arrière comprend 1 prise HDMI HDCP 2.0 ARC, 1 prise USB 2.0 et 1 prise casque. Le projecteur est un modèle intelligent avec wifi intégré et Bluetooth. Il dispose de son propre système sonore d’une puissance globale de 10W (2×5W). Le projecteur même LED éteint peut être utilisé comme enceinte Bluetooth.

Le projecteur est compatible 4K HDR-10 par mise à l’échelle descendante.

La source lumineuse LED est annoncée avec une puissance de 550 lumens (et pas 700 lumens) et une durée de vie de 30 000 heures. Cette technologie permet une mise en œuvre sans préchauffage puis une extinction sans délai d’attente de refroidissement.

Sa télécommande Bluetooth dispose d’un contrôle vocal à l’aide de l’assistant Google. Cette interface est pleinement fonctionnelle en France.

MENUS

Exit les menus MI partiellement traduits de la version chinoise, ici c’est le territoire d’Androïd 9.0 avec une interface similaire à celle du Xgimi HALO et disponible dans la plupart des langues européennes.

Le Dice Formovie s’inscrit dans le domaine des « smartTV » avec des fonctions applications et médias. J’ai pu installer « MolotovTV, Mycanal et Disney+ » mais point « d’Amazon Prime Video ou de Netflix ». La solution pour remédier à ces absences sera de connecter le projecteur a un élément externe tel un Stick FireTV ou un boîtier multimédias.

Petite différence par rapport au modèle chinois, 3 modes de puissance lumineuse sont présents « office mode, View Mode et Eco mode », pour une utilisation home cinéma seuls les deux derniers sont adaptés, le mode bureautique est trop vert.

En matière de colorimétrie, le projecteur dispose des modes suivants « standard, film, lumineux, sports, enfant et utilsateur ». Dès que vous changez un paramètre de l’image dans ces sélections, vous tombez obligatoirement dans le seul mode « utilisateur» disponible. C’est regrettable parce que si vous souhaitez effectuer un réglage séparé pour les signaux 1080P SDR et 4K HDR par exemple, vous ne disposez que d’une mémoire de sauvegarde.

Pour régler les couleurs, il ne m’a été possible d’effectuer de calibrage qu’en intervenant sur les réglages de contraste, luminosité, teinte, saturation et température de couleurs « froide, standard ou chaude ».

Le traitement vidéo est limité à un réglage de netteté et un réducteur de bruit. Ils ne sont pas complétés par un dispositif d’aide à la fluidité.

VERDICT TECHNIQUE

Consommation électrique :

Ce n’est pas un projecteur laser et cela se ressent fortement dans la consommation électrique. Alors qu’un modèle UST laser dépasse 220W à l’heure, le petit LED démontre un appétit d’ascète avec 63W. Pour être totalement honnête, on n’oubliera pas de préciser que la puissance lumineuse du laser dépasse de plus de 4 fois celle du LED.

Test Fengmi DICE
Consommation électrique Fengmi DICE

Bruit de fonctionnement :

Le DICE, contrairement au Fengmi Smart DMD, propose 3 modes de puissance lumineuse : « Office, View Mode et éco ». Autant vous prévenir tout de suite, le premier avec sa teinte verdâtre très prononcée ne sert absolument à rien dans la perspective d’une utilisation home cinéma. Le mode économique est également quasiment inutilisable en raison de la perte importante de dynamique. Au final, les 32dB du mode « View Mode » sont identiques sur la version chinoise (appelée « Movie ») et celle internationale.

Piqué et netteté :

J’allais écrire que ce point est sans changement or il y a une exception : l’exemplaire d’exportation est touché par une perte de focus régulière. En cours de visionnage il faut refaire la mise au point. Ce n’était pas le cas avec la version chinoise.

J’en profite pour évoquer une autre caractéristique désagréable de la version internationale. Pour modifier les réglages de l’image, il faut à chaque fois sortir du film que l’on visionne pour aller dans le menu paramètres. C’est une aberration, cela ne permet pas de régler la colorimétrie ou le focus sur des films en direct alors que la version chinoise dispose de cette possibilité.

Pour mémoire, avec le DICE on reste dans une simulation 1080p, comme pour les Xgimi Halo, MoGo Pro ou autres Philips PicoPix Max.

Fluidité :

Importation de Chine signifie que tous les signaux entrants sont convertis en 1080p 60Hz. En l’absence d’interpolation d’images mieux vaut positionner votre source dans cette résolution et à cette fréquence, c’est toujours le cas sur le DICE.

Input lag :

Pas de miracle à attendre sur ce point. Avec un traitement XPR toujours actif, la gestion vidéo interne au projecteur introduit un retard à l’affichage de 100,7ms en 1080p, soit un plus mauvais résultat que les 92ms obtenus avec le Fengmi Smart DMD. C’est beaucoup trop élevé pour envisager des jeux en réseaux pour lesquels le temps de réaction est primordial. Le DICE n’intègre pas de mode « Game » à contrario de la version chinoise.

Test Fengmi DICE
Input lag Fengmi DICE

Autonomie réelle de la batterie :

Le DICE aura tenu 01H45 sans être rechargé avec un disque dur branché sur sa prise USB.

Contraste, colorimétrie et luminosité :

La version DICE est annoncée sur quelques sites avec une luminosité de 700 lumens mais mes mesures ne confirment pas ce chiffre. Le Fengmi Smart DMD et le DICE ne dépassent pas les 550 lumens dans leurs modes les plus lumineux. Le calibrage des couleurs abaisse les meilleurs résultats à 418 lumens ce qui, compte tenu d’une meilleure luminosité perçue de l’image d’un projecteur LED, doit lui permettre d’éclairer un maximum de 2m10/2m20.

Test Fengmi DICE
Movie du Fengmi Smart DMD = View Mode du DICE

Le contraste reste dans les niveaux de ceux mesurés sur le Fengmi Smart DMD (environ 400:1) mais sans accès au contraste dynamique qui était pourtant disponible sur la version chinoise.

Enfin, si les Gamuts des deux appareils sont similaires, la présence d’un réglage de Gain et de Bias global sur la version chinoise lui permet d’être plus finement calibrée que le DICE. C’est tellement sommaire sur la version internationale que je parlerai plutôt de réglages que d’un réel calibrage.

Voici les valeurs que je recommande :

Mode Utilisateur

Luminosité : 50

Contraste : 50

Saturation : 43

Finesse : 50

Nuance : 54

Température de couleurs : froide

CONCLUSION

Carton rouge pour le Fengmi DICE qui nous refait le coup de Xiaomi avec sa version française de son modèle UST laser qui était amputée de bon nombre de ses options. Le simple fait de proposer des menus traduits dans plusieurs langues n’excuse pas les choix restrictifs des développeurs du projecteur pour l’adapter au marché mondial. C’est simple, on peut résumer la situation de la manière suivante : « C’est moins bien et c’est plus cher ! ».

Mon conseil est donc d’éviter cette version internationale et de vous cantonner à celle chinoise en y installant l’application de Spocky12 qui demeure dès lors incontournable pour bénéficier d’une interface en anglais mais surtout de davantage d’options de réglages de la colorimétrie et du contraste.

Avec ce second échec d’adaptation du modèle chinois au marché international j’éprouve quelques craintes en vue de la future arrivée du Xiaomi 4K globale version. L’importation parallèle à encore, c’est malheureux, de beaux jours devant elle avec des adaptations aussi ratées.

CARTON ROUGE
CARTON ROUGE

Les liens sponsorisés qui figurent dans le test me permettent de vous proposer en exclusivité des tests de projecteurs qui ne sont pas disponibles en France. Ils ne changent en rien mes évaluations, bonnes ou mauvaises, de ces projecteurs.

71 Comments

    • I’m curious about the light output because they advertise 700 ANSI lumens on the international version instead of the 550 of the Chinese version and if I’m not wrong the 3D is not supported on the international version. The color calibration still the same for the international version or you recommend a different calibration ?

  1. What is the grey projector in the youtube video, the post is about the dice, and I see the 2 different versions but then the youtube video shows this grey looks like led or laser projector similar to the Benq x1300i. I saw Greg post about it I think on facebook saying it was a mystery projector, etc. But now I am confused to what it is, or maybe still a mystery?

  2. Bonjour Grégory, j’ai hate que tu publies ton test pour la version internationale avec tes réglages de colorimétrie pourrais-tu me dire si l’application de spocky12 fonctionne sur ce projecteur car apartment cela fonctionne sur la version chinoise et si celle-ci permet d’avoir les réglages RGB qui semble absent de la version internationale.

  3. Salut Gregory, ayant la possibilité d’acheter le il Dice et le Fengmi Smart au même prix, lequel recommandez-vous? le Dice a Android tv mais le Smart a un matériel légèrement plus performant.
    Merci

  4. Depuis que j’ai ma prise de courant qui me permet de vérifier en temps réel la consommation de nos projecteurs, je m’amuse comme un petit fou à tout vérifier (merci pour le conseil !).

    Juste pour le fun :

    1) Le plus gourmand laser UST Fengmi Cinéma Pro 227W
    2) Plasma Pioneer Kuro de 130 a 190W en fonction du contenu de l’image
    3) Fengmi Dice Led 65W

    Dommage que les LED ne proposent pas un contraste plus convaincant car en consommation électrique ce sont les plus frugaux.

    • Bonjour Grégory,

      A propos de la conso EDF, as tu remarqué des variations importantes en fonction du contenu de l’image, comme avec le Kuro susmentionné…? As-tu essayé une mesure avec une mire à damiers blanc/noir qui permettrait une « stabilité » et une comparaison plus précise d’un appareil à l’autre.

      En tous cas merci pour les mesures et bravo aux LED pour leur frugalité!

      Marc

      • Alors oui pour le Kuro important, moins pour le laser pour le laser et très léger pour le LED de 60 à 63W donc léger. Je ne mentionne que les valeurs maximum dans les tests.

  5. Un carton rouge en approche pour le Dice. La version internationale représente une régression par rapport au Fengmi Smart DMD. Il manque des options de réglages, le focus n’est pas stable et Netflix ne fonctionne pas en direct. Fengmi nous fait le même coup que la version française du Xiaomi UST, un modèle amputé de certaines de ses options. Navrant 🙁

  6. j’ai ce modelé que j’ai acheté à PAT ISRA l’apk de Netfix fonctionne très bien sans avoir besoin d’une souris et amazon prime aussi en APK. Concernant les réglages,je suis entièrement d’accord avec toi c’est pauvre et du coup pas possible de calibrer correctement , mais je n’ai pas eu de problème de perte de focus pour ma part sur mon modèle. je le trouve plus net que le XGIMI HALO et le son est aussi bien meilleur que le HALO je pense que cela est dù au traitement dolby.
    En tout cas j’ai hâte de lire ton test. J’espère qu’il sera un peu méchant, cela leur fera peu être un jour comprendre que l’on n’est pas dupe de la différence de traitement entre le marché chinois et le reste du monde.
    Et in fine que cela va nuire à leurs affaires et à leur image de marque.

  7. merci beaucoup Gregory pour votre test technique approfondi. Je voudrais vous demander un dernier conseil car malheureusement je n’ai connu que récemment votre excellent blog et j’ai d’abord acheté un Blitzwolf vp4, mais je ne me suis rendu compte qu’après la grande différence de résolution avec mon Benq W1070. Je sais qu’une solution portable ne correspondra jamais à une solution fixe, mais l’effet de grille de pixels sur le dmd intelligent Fengmi (également un VPR simulant le full hd) est très perceptible comme le BW-Vp4? Lequel recommanderiez-vous comme VPR portable?
    Mercie beaucoup

  8. Jusqu’à présent, j’étais indécis si je devais prendre Dice ou Smart, et après cette excellente critique de la vôtre, je me suis orienté vers le Smart DMD (chinois) aussi parce que je suis intéressé par un VPR portable, et à part Halo, il n’y a pas d’autre alternative valide ou meilleure, je pense comprendre.

  9. Merci beaucoup pour l’excellent travail que vous faites avec votre blog. Si je vous avais connu auparavant, je n’aurais pas fait d’erreur en choisissant entre Bw-vp4 et fengmi smart dmd.

  10. Bonsoir Gregory.
    Merci pour tous ces tests.
    Si vous deviez me recommander un modèle de vidéoprojecteur pour du streaming essentiellement (Netflix) assez quotidien dans un petit studio, lequel serait-ce ?
    Merci.

  11. Bonjour, ma TV Toshiba 65′ ma lâché avec 2 ans d’ancienneté. Je souhaite investir dans un vidéoprojecteur, mais lequel ? J’aimerais un vidéoprojecteur connecté 5ghz, votre aide me serait de grande utilité. J’essaie de vous suivre dans vos commentaires mais je n’y arrive pas car vous êtes très actifs sur différentes marque.
    En tout cas bravo pour votre travail.

  12. Bonjour Gregory, j’ai une question, suite à vos conseils, je suis sur le point d’acheter un dmd intelligent fengmi, mais en naviguant sur le net, j’ai remarqué qu’il existe de nombreux sites tels qu’AliExpress qui annoncent à la fois le DICE et le Smart DMD en tant que version mise à jour pour 700 lumens. Est-il possible qu’il existe vraiment des versions avec des lampes améliorées et plus de Lumens? également sur YouTube tourne une vidéo du DICE en comparaison avec Halo (Chinese Play x) qui marque des pics de 650 lumens. Merci beaucoup

    • Alessandro je l’ai expliqué dans le test il n’y a jamais eu 700 lumens sur le DICE (voir le tableau de mesures). Celui du test est supposé être à 700 lumens, on a bien vu le résultat.

  13. Pardonnez-moi Gregory, peut-être que je n’étais pas très clair dans le post, je voulais dire que celui que vous avez sûrement essayé est de 550 Lumens, comme vous l’avez également bien testé, mais il est possible qu’il existe également des versions mises à jour de ce projecteur en vente? Ou est-ce juste du marketing pour concurrencer Halo?

  14. Une dernière question, étant donné que beaucoup sur le forum Mogo pro se plaignent d’une grille de pixels assez évidente et puisque le même problème s’applique également au BW-Vp4 que j’ai actuellement, vu en direct pensez-vous que le Smart Dmd a également ce problème?

    • La puce DMD du Fengmi est plus grande que celle du Mogo Pro donc la réponse est non. Toutes ces informations sont déjà disponibles dans leurs tests respectifs.

  15. Excusez la question mais je voulais vous demander, le Smart DMD est-il compatible avec l’encodage widevine l1 pour la lecture de vidéos Amazon Prime et de contenu Netflix en Full Hd et YouTube en 4k? Merci

  16. il Formovie Dice au lieu de cela, j’ai semblé comprendre qu’il a cette certification car dans une vidéo partagée par Pat, vous pouvez voir que YouTube prend en charge la résolution 4k .. dommage car de cette façon vous êtes obligé de connecter un Fire Stick pour un tel contenu et avoir encore d’autres déchets derrière …

  17. Merci beaucoup pour vos conseils aussi car en lisant sur les différents forums et en regardant diverses vidéos sur YouTube le Dice est indiqué comme plus lumineux et avec une image plus précise, mais dans votre test le résultat semble être différent et c’est le Fengmi qui obtient une fois que vous avez calibré une image plus lumineuse et plus précise, mais contrairement aux autres vous avez fourni des données instrumentales en plus d’un simple avis personnel, qui ne laisse aucune place à l’interprétation. Merci encore pour l’excellent travail que vous faites.

  18. pardonnez-moi une dernière question, mais dans la vidéo de comparaison entre Smart et Dice, étaient-ils déjà calibrés? car d’après les images, le Smart semble tendre vers le bleu / vert tandis que les dés semblent en fait plus brillants et avec des couleurs correctes. Mais étant une vidéo, je me trompe peut-être.

    • Ils étaient tous les deux calibrés pour le test, les mesures et résultats de calibrage sont présents sur les tableaux de mesures mais le DICE avec ses menus amputés d’options n’a pas pu être aussi bien calibré que le Smart DMD.

  19. Ok, en fait, à l’image du marché indien, la Smart fait mieux, mais dans le film avec Tom Hanks, l’image a tendance au vert et aussi la chemise du même acteur a une couleur verdâtre sur la Smart alors qu’elle a l’air correcte et blanche sur les dés.

    • Oui après quand on met deux projecteurs côte à côte en même temps, il y a pollution de l’un sur l’autre. Il vaut mieux prendre des images séparément.

  20. Une nouvelle mise à jour depuis hier.
    Franchement maintenant je le trouve pas mal
    En effet sur android tv les reglages sont limités mais il est lumineux et efficace.
    Plus de decalage de son en bluetooth.
    Support de Netlfix a installer manuellement toutefois et non via le store.
    Fonctionne comme une enceinte Bluetooth en coupant le son.
    Meilleure autonomie que le xgimi sur batterie
    autofocus rapide

  21. Dommage… mais alors lequel?
    Je cherche deux modèles svp:

    1) home-cinéma depuis le lit au plafond:
    mini projo portable à poser sur table de chevet et projection au plafond (idéal en hôtel): donc basculé sur le cul, sans câble (miracast, batterie, ..) ou connecteurs au dos… et correction trapézoïdale sur le côté assez bonne évidemment. Pour le son, ça serait génial si un fabricant faisait du bluetooth pour juste un des voies, et le HP intégré pour l’autre …;)

    2) projeter une ambiance dans toute la pièce:
    se coucher ou se lever avec un coucher/lever de soleil, des étoiles à la star wars, sous un lagon peuplé de poissons… bref…:
    a priori un ultra-grand-angle et très lumineux pour projeter sur les 4 voire 5 surfaces (murs et plafond)? Avec Android pour imaginer des apps d’ambiances…

    Merci pour vos conseils!

  22. Bonjour Gregory,

    Merci pour tout les tests.
    Je souhaite acheter mon premier video projecteur et j’ai regardé pas mal des tests que tu as fait, mais j’aurais besoin de quelques conseils.
    Mon besoin:
    – utiliser le projo en homecinema occassionellement, principalement à la maison dans une salle non dédié
    – le projo n’aura pas de position fixe donc il faudrait que les reglages de trapezes soient facile
    – de temps en temps utiliser en plein jour, quitte à mettre le projo proche du mur pour faire des séances de sport (je n’ai pas de tv).
    – je prévois de l’utiliser max 2 fois par semaines, idéalement je le rangerai après utilisation
    – le projo doit avoir la possibilité de ne pas etre en face de l’écran

    Je souhaiterai mettre un petit budget (autour de 500euros), les modeles qui ont retenu mon attention sont les mogo pro plus, fengmi wemax smart dmd et fengmi vogue.
    En terme de qualité d’image j’a compris que : vogue>wemax>mogoproplus.
    Néanmoins,le mogoproplus semble avoir un avantage que les autres n’ont pas pour la simplicité d’utilisation: la correction trapeozidale automatique : est ce vraiment aussi pratique que ça en a l’air ? Aussi, peux-tu me confirmer que les autres n’ont pas cette fonctionnalité stp ?

    En terme de prix, le wemax est beaucoup plus intéressant (400e vs 465 mogo pro+ vs 538 vogue).

    Du coup, lequel me conseillerais-tu ?

    • Et du coup je viens de voir le wambo T2 max, est ce qu’il boxe dans la même catégorie ? Oui bien c’est une catégorie qu est bien en dessous ? Parce que si c’est la même catégorie le rapport qualité/prix est imbattable !

        • Ok merci pour ta réponse.
          J’espère que tu pourras tester si le fameux problème de ralentissement quand on utilise la correction trapézoïdale et/ou le zoom est toujours présent suite aux différentes mise à jour. Et si oui, s’il est aussi présent quand on utilise un stick Android ( Amazon firestick par exemple), j’ai un peu regardé ce qui se disait c’était pas très clair.

          Merci.

1 Trackback / Pingback

  1. CHANGHONG M3000 : DLP LED 1080P – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*