TEST WANBO T2 MAX : l’avis de Grégory.

TEST WANBO T2 MAX
T2 MAX TELECOMMANDE

Si depuis des années d’écriture de tests de projecteurs mon action est principalement fixée sur la découverte du meilleur rapport qualité/prix, force est de reconnaître que je ne me suis jamais intéressé à des modèles commercialisés à moins de 200€. Cet état de fait est sûrement motivé par l’idée rationnelle que budget très réduit = image, performances et qualité de fabrication forcément déplorables. Or, les technologies progressant et sur les recommandations de mon camarade Cattod il est désormais peut-être opportun de se pencher sur la question. Après tout si l’on regarde par exemple les avancées des ordinateurs nous sommes passés à coût comparable en deux décennies de monstres lents et encombrants à des engins de poche étonnamment performants. Alors pourquoi pas les vidéoprojecteurs? Je vais donc entamer une nouvelle catégorie d’examens ayant trait aux projecteurs commercialisés à moins de 300€ mais obligatoirement Full HD, et le premier testé est le Wanbo T2 max.

De quoi s’agit-il ?

WAMBO T2 MAX
WAMBO T2 MAX

Il mesure 150 × 140 × 110 mm pour un poids 900 grammes. Projecteur intelligent, il combine un OS basé sur Androïd 6 avec un magasin d’applications (Netflix et Youtube disponibles et sans problèmes de DRM) ainsi qu’un lecteur médias et deux haut-parleurs de 3W. Il est annoncé avec une compatibilité HDR descendante mais, avec ses 150 lumens, cette option n’a que peu d’intérêt à moins de vouloir projeter sur un timbre poste. Ce Wanbo doit vous permettre de diffuser vos contenus depuis votre tablette, smartphone, clé USB ou disque dur, et ce soit par liaison physique (1 prise HDMI et 1 USB) soit en streaming grâce au wifi intégré ou en mode miroir.

Son rapport de projection est de 1:35:1. La mise au point de l’objectif se fait à l’aide d’une roue crantée présente sur le haut de la coque et il n’y a pas d’ajustement électrique du focus.

TEST WANBO T2 MAX
Molette du focus

Le bloc optique, entièrement en verre, est scellé pour éviter les intrusions de poussière. Le bloc optique en verre est scellé pour éviter les intrusions de poussière. La lentille frontale trône comme un gros œil curieux et donne un peu au T2 max l’allure rigolote d’un Minion-Cyclope… mais qui serait croisé avec la blanche chérie de Wall-E. Pour positionner correctement le petit chou, vous disposez d’une correction de trapèze sur 4 axes. Il est d’ailleurs possible de projeter sur les côtés (45°) en dehors de l’axe central de l’écran. Toujours pratique sur les projecteurs de petit gabarit, un pas de vis présent sous la coque permet de le fixer sur un trépied ou une monture articulée ; tout ça autorise une grande flexibilité de placement.

Le Wanbo T2 max est lancé en importation depuis Honk-Kong depuis fin février 2021 dans sa version globale, au prix de 146€ ici (cliquez sur le lien). Par globale il faut comprendre qu’une interface est disponible dans plusieurs langues dont, pour une fois, le français. Wanboricooo !! Il bénéficiera d’un tarif spécial les 21 au 24 mars 2021 au moment de sa mise à disposition. La promotion au tarif de 137€ peut être obtenue avec le coupon BGFR156.

Le nom de Xiaomi revient dans la documentation-produit du T2 max mais il ne s’agit pas d’un produit Mijia. Le Wanbo utilise simplement des processus et un écosystème Xiaomi (voici pour l’anecdote).

Si la source lumineuse de ce diffuseur est prise en charge par des LED (annoncés avec une durée de vie de 20 000 heures), en revanche point de DLP pour la puce interne : c’est du LCD et donc il y a zéro risque de percevoir des effets arc-en-ciel. Les trois panneaux LCD du projecteur ont une résolution native 1080p.

TEST WANBO T2 MAX
TEST WANBO T2 MAX connectique

Station multimédia, le Wanbo T2 max est équipé de deux haut-parleurs de 2×3 Watts, du Bluetooth, du Wifi et il est possible de le relier en HDMI (1 prise) ou en USB (1 prise).

Tout ceci est piloté à l’aide d’une télécommande noire dans la lignée de celles des Xiaomi et consorts. La touche cruciale est celle des trois barres horizontales d’accès aux options images. A noter que la zapette dispose d’une souris gestuelle qui permet de bien naviguer dans Netflix.

TEST WANBO T2 MAX
Télécommande WANGO

Sur le papier et au regard de son prix, cet intelligent produit miniature et pourtant FullHD apparait donc alléchant!

Menus

Comme indiqué plus haut, le Wanbo utilise une interface Androïd 6 avec un magasin d’applications contenant la plupart de nos programmes de prédilection comme Netflix, Youtube, AmazonPrime Video, Kodi ou encore VLC. L’accès au magasin d’applications ne nécessite pas de compte Google.

TEST WANBO T2 MAX
Gestion applications

A 146€ les menus graphiques sont, vous l’imaginez, spartiates. Les modes images proposés par le constructeur sont  » soft, bright, user et standard ». Quant à la gestion de la température de couleurs l’utilisateur dispose des choix suivants : « Cold, ward, user, standard« .

TEST WANBO T2 MAX
Interface Wanbo

Au cas où vous voudriez ajuster plus précisément la colorimétrie le choix du mode « user » s’impose.

Pour les autres options, on trouve des réglages basiques de teinte, saturation, luminosité, contraste et netteté. Mais n’espérez pas trouver aussi une aide à la fluidité ou un mode Game dédié, ‘faut tout de même pas pousser bébé dans les orties.

TEST WANBO T2 MAX
Menu ARC et HDMI_CEC

Un sous-menu image donne quand même accès à l’interface de gestion HDMI (ARC et CEC) + à des réducteurs de bruit, inutiles.

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Il n’y a pas de vraie différence d’émission de bruit sur le Wanbo : j’ai mesuré le mode le plus lumineux à 35 dB (Bright) et le mode standard à 32 dB.

Côté système sonores plusieurs ambiances sont prédéfinies, à savoir « music, cinema, sport, user et standard » mais aucune d’entre elles ne me convient vraiment. De raison je vous conseille plutôt de relier le projecteur en Bluetooth à une enceinte de qualité.

Piqué et netteté :

Si vous n’allez pas souffrir d’éventuels effets arc-en-ciel avec ce T2 max en revanche il va falloir s’arracher le scalp pour obtenir une image précise d’un bout à l’autre de l’écran.

Pour ma part je n’y suis pas arrivé. Lorsque c’est parfait au centre et à droite, ça floute un peu à gauche et inversement. Pour le coup, je comprends mieux le tarif de l’appareil avec ces résultats à l’optique. La roue crantée qui doit aider au focus ne facilite pas la situation. Bon, je me contenterai d’écrire que le T2 max n’est pas un foudre de précision.

TEST WANBO T2 MAX
India market avec barres menus

Attention au réglage numérique de netteté qui en fait trop et est générateur de doubles contours et autres artefacts qui ne proviennent pas de l’image originale. Pour ma part je suis descendu à +36 au lieu de +50.

Fluidité :

Si vous envisagez de lire plus ou moins correctement des films ou séries à partir d’une clé USB ou disque dur, je vous déconseille fortement le lecteur médias interne du Wanbo qui entraîne bien trop de ralentissements et surtout ne reconnaît pas la moitié des codes audio des films récents.

C’est donc un second point qui fâche et notablement ; ce lecteur médias du projecteur est une catastrophe pour les sources vidéos. L’interface est désuète, l’image renâcle à avancer. A ce niveau ce n’est plus du judder mais du ralenti. Les choses s’améliorent un peu avec VLC ou KODI mais des ralentissements subsistent. La seule solution c’est semble-t-il de passer par une source externe en HDMI, sinon vous allez rapidement jeter le bébé par la fenêtre. Et c’est tout de même dommage pour un tel petit projecteur d’avoir à lui coller un encombrant câble au derrière alors qu’un de ses intérêts principaux est son autonomie. Curieusement, le streaming Youtube ou Netflix est exempt de ces défauts. Au passage et comme souvent sur ce type de produit chinois tout est converti en 1080p60.

Input lag :

TEST WANBO T2 MAX
Input lag Wanbo T2 MAX

Le Wanbo T2 max aura du mal à séduire les joueurs invétérés en réseaux avec son input lag de 71 ms de retard. Pour le jeu solo ce n’est pas aussi problématique.

Overscan :

TEST WANBO T2 MAX
Overscan

Par défaut le cropping est désactivé et vous pouvez bénéficier de la totalité de l’image projetée sans crainte qu’elle soit amputée d’une partie.

Colorimétrie :

Des 4 menus usines, le mode soft et ses 6082K de température de couleurs a ma préférence mais son écart deltaE de 18,29 est trop marqué. Il va falloir calibrer tout ceci avec les outils sommaires à disposition (un réglage de température de couleurs uniquement disponible sur l’ensemble du spectre de gris). Pour peaufiner le Gamma il faudra jouer de l’huile de coude à l’aide des réglages de lumière et de contraste.

Voici mes réglages préconisés post-calibrage

Valeurs correctives

Mode utilisateur

Luminosité : 50

Contraste : 51

Température de couleurs personnalisée

R : 1183

G : 949

B : 965

Dans ces conditions j’obtiens une excellente température de couleurs de 6544K avec un écart deltaE inférieur à 3 (2,09 pour être précis) et un Gamma de 2,01.

TEST WANBO T2 MAX
RVB GAMMA WANBO

Il est étonnant de constater que malgré l’utilisation de LED le Gamut du Wanbo soit foncièrement restreint ; il n’atteint en effet que 61,4% du rec.709 et cela est bien dommageable pour la puissance des couleurs.

TEST WANBO T2 MAX
Gamut WANBO T2 MAX

Luminosité et contraste :

DLP LED versus LCD LED, le combat de la puissance lumineuse se traduit par un couple vainqueur : les DLP LED sont les plus forts en matière de luminosité. Le Wanbo est clairement distancé sur ce point avec ses malheureux petits 200 lumens. En revanche rares sont les petits DLP LED à pouvoir atteindre un contraste natif réel de 715:1. La conclusion est donc que pour profiter des facultés du Wanbo il faudra se contenter d’une taille d’image raisonnable en même temps que de conditions de pénombre (1m50 max.).

VERDICT SUBJECTIF

Ce que j’ai le plus apprécié avec le T2 max ce sont ses couleurs naturelles après calibrage. La différence est frappante entre un projecteur DLP LED et ce LCD LED. L’image semble plus reposante, moins agressive et il est donc possible d’enchaîner les séances sans fatigue visuelle.

TEST WANBO T2 MAX
FURY

En contrepartie la partie la plus gênante à mon sens reste ce problème de lecture vidéo en interne, certainement la faute à une puce sous-dimensionnée. Il faudra donc relier votre projecteur à une source de qualité pour faire disparaître ce défaut.

TEST WANBO T2 MAX
LUCY

Néanmoins le nouveau venu n’est pas dépourvu d’attributs et avec un contraste natif de 715:1 il s’avère plus à son aise dans les scènes nocturnes que nombre de ses concurrents DLP. Le naturel des couleurs est donc à souligner, surtout sur les tons chairs ou fonds blancs, mais hélas le Gamut plus que réduit vient gâcher le tableau.

TEST WANBO T2 MAX
India market TEST WANBO T2 MAX

CONCLUSION

Ce lointain cousin de la copine de Wall-E est principalement à envisager comme projecteur d’appoint ou de villégiature au vu de ses capacités forcément limitées et évidemment de son gabarit modeste qui permet de le glisser dans une walise. Son petit prix milite pour que l’on s’y intéresse mais il ne saurait pour autant excuser des résultats médiocres dans le domaine de la fluidité, propres à en gâcher l’usage satisfaisant. Au rayon des bons points saluons le fait qu’il s’agisse d’une version globale avec des menus entièrement traduits en français et, pour les nombreux adeptes, avec Netflix directement intégré.

Ce petit robot blanc ne bénéficiera pas de Gold Award, on en est tout de même loin, mais je vous engage néanmoins à y jeter un coup d’œil si vous voulez tenter le mini-cinéma à domicile à moins de 150€ car, en définitive, le Wanbo T2 max est selon moi 100 fois meilleur que des horreurs commercialisées à foison sur le web comme par exemple :

Ouali-oualà, CQFD!

J’ai apprécié :

– Un petit look sympathique,

– Le choix LED/LCD peu commun,

– Des couleurs naturelles après correction,

– Un petit look sympathique,

– Le prix.

Je regrette :

– L’absence d’uniformité optique,

– Une arborescence des menus d’un autre âge,

– Du judder trop présent.

ENGLISH VERSION

WANBO T2 MAX TEST

If for years of writing projector tests, my action has been mainly focused on finding the best quality/price ratio, I must admit that I have never been interested in models sold for less than 200€. This state of affairs is surely motivated by the rational idea that a very small budget = image, performance and manufacturing quality necessarily deplorable. However, as technologies are progressing and on the recommendations of my fellow Cattod, it is now perhaps appropriate to look into the question. After all, if we look at the advances in computers, for example, we have gone from slow and cumbersome monsters to surprisingly powerful handheld devices at comparable cost in two decades. So why not video projectors? So I’m going to start a new category of tests concerning projectors sold at less than 300€ but necessarily Full HD, and the first one tested is the Wanbo T2 max.

What is it all about?

WAMBO T2 MAX
WAMBO T2 MAX

It measures 150 × 140 × 110 mm and weighs 900 grams. An intelligent projector, it combines an Android 6-based OS with an application store (Netflix and Youtube available and without DRM problems) as well as a media player and two 3W speakers. It is announced with HDR downlink compatibility but, with its 150 lumens, this option has little interest unless you want to project on a postage stamp. This Wanbo should allow you to broadcast your content from your tablet, smartphone, USB key or hard disk, either via a physical link (1 HDMI and 1 USB socket) or in streaming mode thanks to the integrated wifi or in mirror mode.

Its projection ratio is 1:35:1. The focusing of the lens is done using a notched wheel on the top of the shell and there is no electrical focus adjustment. The optical block, entirely made of glass, is sealed to avoid dust intrusion.

TEST WANBO T2 MAX
Molette du focus

The glass optical compartment is sealed to prevent dust intrusion. The front lens stands out like a big curious eye and gives the T2 max the funny look of a Minion-Cyclops… but that would be crossed with Wall-E’s beloved white. To correctly position the little cabbage, you have a trapeze correction on 4 axes. It is moreover possible to project on the sides (45°) outside the central axis of the screen. Always practical on small projectors, a screw thread present under the shell allows to fix it on a tripod or an articulated mount; all this allows a great flexibility of placement.

The Wanbo T2 max is launched in a precommand from Honk-Kong since the end of February 2021 in its global version, at the price of 146€ here (click on the link). By global it should be understood that an interface is available in several languages including, for once, French. Wanboricooo !It will have a special rate on March 21-24, 2021 when it is made available.

The name Xiaomi is mentioned in the product documentation of the T2 max but it is not a Mijia product. The Wanbo simply uses Xiaomi processes and ecosystem (here is for the anecdote).

If the light source of this diffuser is supported by LEDs (announced with a lifetime of 20,000 hours), on the other hand no DLP for the internal chip: it is LCD and therefore there is no risk of perceiving rainbow effects. All three LCD panels of the projector have a native 1080p resolution.

TEST WANBO T2 MAX
TEST WANBO T2 MAX connectique

Multimedia station, the Wanbo T2 max is equipped with two 2×3 Watts speakers, Bluetooth, Wifi and it is possible to connect it in HDMI (1 socket) or USB (1 socket).

All this is controlled with a black remote control in the line of those of the Xiaomi and others. The crucial key is that of the three horizontal bars to access the image options. Note that the zapette has a gestural mouse that allows you to navigate in Netflix.

TEST WANBO T2 MAX
Télécommande WANGO

On paper and considering its price, this smart miniature yet FullHD product looks good!

Menus

As mentioned above, Wanbo uses an Android 6 interface with an application store containing most of our favorite programs such as Netflix, Youtube, AmazonPrime Video, Kodi or VLC. Access to the application store does not require a Google account.

TEST WANBO T2 MAX
Gestion applications

At 146€ the graphic menus are, as you can imagine, spartan. The image modes proposed by the manufacturer are « soft, bright, user and standard ». As for the management of the color temperature, the user has the following choices: « Cold, ward, user, standard« .

TEST WANBO T2 MAX
Interface Wanbo

In case you want to adjust the colorimetry more precisely the choice of the « user » mode is necessary.

Other options include basic settings for hue, saturation, brightness, contrast and sharpness. But don’t expect to find a fluidity helper or a dedicated game mode, ‘don’t push baby into the nettles.

TEST WANBO T2 MAX
Menu ARC et HDMI_CEC

An image sub-menu still gives access to the HDMI management interface (ARC and CEC) + unnecessary noise reducers.

Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system :

There is no real difference in noise emission on the Wanbo: I measured the brightest mode at 35 dB (Bright) and the standard mode at 32 dB.

On the sound system side, several ambiences are predefined, i.e. « music, cinema, sport, user and standard » but none of them really suit me. For this reason I advise you to connect the projector in Bluetooth to a quality speaker.

Quilted and sharp :

If you are not going to suffer from any rainbow effects with this T2 max however you will have to tear off the scalp to get an accurate image from one end of the screen to the other.

TEST WANBO T2 MAX
India market avec barres menus

For my part I didn’t make it. When it’s perfect in the center and on the right, it blurs a little to the left and vice versa. For the moment, I understand better the price of the camera with these results in the optics. The notched wheel that should help the focus does not facilitate the situation. Well, I’ll just write that the T2 max is not a precision lightning.

Beware of the digital sharpness adjustment which does too much and generates double contours and other artifacts that do not come from the original image. For my part I went down to +36 instead of +50.

Fluidity :

If you plan to play more or less correctly movies or series from a USB key or hard disk, I strongly advise you against the Wanbo’s internal media player which causes too many slowdowns and especially does not recognize half of the audio codes of recent movies.

This is an annoying and notable second point; this projector’s media player is a disaster for video sources. The interface is obsolete, the image can’t move forward. At this level it is no longer judder but slow motion. Things are getting a little better with VLC or KODI but slow motion is still present. The only solution seems to be to use an external HDMI source, otherwise you’ll quickly throw the baby out the window. And it’s a shame for such a small projector to have to stick a bulky cable to its backside when one of its main interests is its autonomy. Curiously, Youtube or Netflix streaming is free of these defects. By the way and as often on this type of Chinese product everything is converted to 1080p60.

Input lag :

TEST WANBO T2 MAX
Input lag Wanbo T2 MAX

The Wanbo T2 max will have a hard time seducing networked players with its 71 ms input lag. For solo play this is not as problematic.

Overscan :

TEST WANBO T2 MAX
Overscan

By default cropping is disabled and you can enjoy the entire projected image without fear that it will be cut off in part.

Colorimetry :

Of the 4 factory menus, the soft mode and its 6082K color temperature has my preference but its deltaE deviation of 18.29 is too marked. It will be necessary to calibrate all this with the summary tools available (a color temperature setting only available on the whole gray spectrum). To fine-tune the Gamma you will have to play with the light and contrast settings.

Here are my recommended post-calibration settings

Corrective values

User mode

Brightness: 50

Contrast: 51

Custom color temperature

R : 1183

G : 949

B : 965

Under these conditions I obtain an excellent color temperature of 6544K with a deltaE difference of less than 3 (2.09 to be precise) and a Gamma of 2.01.

TEST WANBO T2 MAX
RVB GAMMA WANBO

Surprisingly, despite the use of LEDs, Wanbo’s Gamut is basically restricted; it only reaches 61.4% of the rec.709 and this is very damaging for the color power.

TEST WANBO T2 MAX
Gamut WANBO T2 MAX

Brightness and contrast :

TEST WANBO T2 MAX
TEST WANBO T2 MAX

DLP LED versus LCD LED, the fight for light power results in a winning couple: DLP LEDs are the strongest in terms of brightness. Wanbo is clearly behind on this point with its unfortunate little 200 lumens. On the other hand, few small DLP LEDs are able to achieve a true native contrast of 715:1. The conclusion is therefore that to take advantage of Wanbo’s capabilities, it will be necessary to be satisfied with a reasonable image size and penumbra conditions at the same time.

SUBJECTIVE VERDICT

What I liked most about the T2 max is its natural colors after calibration. The difference is striking between a DLP LED projector and this LED LCD. The image seems more restful, less aggressive and it is possible to continue the sessions without eyestrain.

TEST WANBO T2 MAX
FURY

On the other hand, the most annoying part in my opinion remains this problem of internal video playback, certainly the fault of an undersized chip. So you will have to connect your projector to a quality source to get rid of this defect.

TEST WANBO T2 MAX
LUCY

Nevertheless the newcomer is not without attributes and with a native contrast of 715:1 he is more comfortable in night scenes than many of his DLP competitors. The naturalness of the colors is thus to be underlined, especially on flesh tones or white backgrounds, but alas the Gamut more than reduced spoils the picture.

TEST WANBO T2 MAX
India market TEST WANBO T2 MAX

CONCLUSION

This distant cousin of Wall-E’s girlfriend’s is mainly to be considered as a spotlight or holiday projector, given its necessarily limited capacities and obviously its modest size that allows it to fit in a walise. Its small price is a good reason to take an interest in it, but it can’t excuse poor results in terms of fluidity, which can spoil its satisfactory use. On the bright side, we welcome the fact that it is a global version with menus entirely translated into French and, for the many fans, with Netflix directly integrated.

This little white robot won’t get a Gold Award, we’re still far from it, but I still urge you to have a look if you want to try the mini-cinema at home for less than 150€ because.., in short, the Wanbo T2 max is, in my opinion, 100 times better than the horrors sold in abundance on the web such as :

Ouali-oualà, CQFD!

I enjoyed it:

– A nice little look,

– The uncommon LED/LCD choice,

– Natural colors after correction,

– A nice little look,

– The price.

I regret :

– Lack of optical uniformity,

– A menu tree from another age,

– Judder too present.

71 Comments

  1. Bonjour Grégory,
    Merci pour le test.
    Mais du coup tu n’as pas parlé du problème de lag lors des corrections trapézoïdale et zoom évoqué dans plusieurs retours client sur la version chinoise. L’as tu bien constater ?

  2. Hello Gregory,

    Je suis tout à fait en phase avec toi, concernant ce petit Wanbo T2 Max, que j’ai depuis 2 moins maintenant (et qui nous suivra en vacances, nous permettant de regarder un petit épisode de notre série préférée, avant d’aller nous coucher… 😀 ).

    Personnellement, j’ai totalement lâché le lecteur interne (qui arrive toutefois à être beaucoup plus fluide, si tu déconnectes le mode ZOOM (permettant malheureusement la correction de trapèze), mais aura toujours des limitations niveau codecs).

    Du coup, j’ai acheté un Xiaomi MiStick à 19€ (en promo), et je l’utilise comme lecteur externe sur le port HDMi. Elle reste connectée, à demeure, sur le vidéo projecteur (j’ai mis un adaptateur HDMi « angle 90° vers le bas », du coup, la clé est « collée » à l’arrière du vidéo projecteur, et ne prend quasiment pas de place (tout an apportant une fluidité + que bienvenue, et tous les avantages d’Android TV : Netflix, YouTube, Prime, Disney+, PlayStore, …)

  3. Y a t’il un moyen de partager, dans les commentaires, 2 photos que j’ai fait du Wanbo avec la MiStick, pour montrer à quoi ça ressemble ?

  4. Merci Grégory pour ton blog et tes tests très qualitatifs.

    J’ai ce projecteur depuis 2 semaines, en désactivant le Zoom/correction de trapèze et en forçant le GPU render j’avais noté un très net amélioration permettant de voir de film et surtout jouer sans lag.

    Depuis aujourd’hui j’ai noté l’arrivée d’un nouveau firmware (21030519) suite aux premiers tests le vidéo projecteur à l’air plus réactif avec zoom et correction de trapèze, je n’observe plus le lag sur les vidéos mais pas encore eu le temps de tester en profondeur et notamment sur les jeux vidéos.

    Au vu du prix, super petit produit transportable pour un usage en pénombre, seul bémol le bruit des ventiles un peu trop présent pour moi mais ça reste largement supportable 😉

      • J’ai activé les update OTA, et fait une vérification et la mise à jour était présente du coup réalisée directement depuis le vidéo projecteur en wifi

        • En complément, pour ouvrir la fonction « OTA test Mode » il faut aller dans Paramètres > A propos du téléphone > Mise à jour du système > Check System Version et sur le nouvel écran il faut cliquer 5 fois sur Modèle T2M+ pour l’activer… (Pour désactiver l’option, il suffit de recliqueruer 5 fois au même endroit)

          • Je vais essayer de regarder merci 😉
            Après, comme c’est une version chinoise que j’ai, je ne sais pas si ça fonctionnera l’OTA chez moi…

          • Oui, moi aussi 😀

            D’autant, qu’honnêtement, avec l’ajout du MiStick Android TV, l’intérêt de l’OS embarqué frise le 0 absolu ^^

          • Avec un version chinoise il suffit de flasher (via méthode usb) en version 21010915. Ensuite activer l’OTA pour faire la maj sur la version suivante. Je suppose qu’il en sera de même pour les versions suivantes.

    • Bonjour Olivier,
      J’ai commande ce projecteur en version global et j’espère pouvoir l’utiliser sans rajouter de cle HDMI ou autre.
      Est-il possible de regarder un film en 1080p depuis vlc ou Kodi ou depuis un site de streaming sans lag tout en conservant le zoom et en utilisant une correction trapézoïdale sans lag?
      Merci pour ta réponse.

      • Bonjour Samy,

        je regarde les films via VLC c’est fluide avec la correction de trapèze par contre oubli le lecteur de base.
        Au contraire si tu souhaites jouer oublie la correction de trapèze l’impact sur l’input lag est horrible…

        PS: Netflix, OCS (version ATV antérieur), Molotov, Spotify marchent sans souci

      • Pour le streaming (Netflix, MyCanal, OCS, Molotov) je n’ai pas de lag… Pour VLC, je n’ai pas essayé avec des fichiers 4K avec codec audio avancé (pas en phase avec ce projecteur) par contre quand je lis un film sur mon serveur distant ça marche super… je n’ai pas essayé avec disque dur ou clé USB.

        Je joue également à la Switch avec ce petit T2 Max et là par contre tu oublies la correction de trapèze car j’ai un input lag qui est marqué et donc pénalisant si le jeu demande de la réactivité

        • Olivier, comment lis-tu tes fichiers vidéos (films) distants?
          Avec VLC, dans les paramètres, il ne semble pas possible de configurer de source du réseau.
          J’ai installé DSvideo, ayant un NAS Synology, ça marche, par contre le son ne va pas, les codecs sonores ne sont pas reconnus.
          D’où je suis coincé.

  5. bonjour!!! je serais trés intéressé par l’achat de ce vidéoprojecteur, j’aimerais savoir les valeurs de correction pour la calibration que vous avez utilisé en détails, contraste, luminosité, netteté , couleur et teinte, et pour l’échèlle de gris rouge , vert , bleu, merci d’avance!!!!

      • ah oui? même les valeurs rgb? supérieurs a 1000 dans les réglages? je demande, puisque les images de test montrent des valeurs qui son au alentours de 50 , je comprends pas, et dans les résultat ( après calibration) des valeurs superieurs à 1000? touchez vous a la saturation et à la teinte?

        • Il faut prendre en compte les valeurs de la partie « Voici mes réglages préconisés post-calibrage » et non celles figurant sur une des photos.

          • ok, donc pour le mode utilisateur, seul le contraste et la luminosité bougent selon vos réglages et aussi le niveau rhb………la saturation et la teinte restent sur 50 , dernière chose; les niveaux rgb sur le vidéoprojecteur, sont les réglés sur un échelle de 0 à 100 ou sur une échelle plus grande? d’où cette confusion,expliquez moi je vous pris,merci d’avance!!!

        • Pour faire les réglages de la température de couleur que vous indique Gregory, il faut aller dans le menu qui s’affiche en cliquant sur le bouton de la télécommande qui représentant 3 barres horizontales.

  6. Bonjour à tous, mon T2 max détecte bien la nouvelle version de firmware en ota par contre une fois le téléchargement à 100% il ne semble rien se passer, faut-il attendre ou une action est-elle à faire pour exécuter la mise à jour ?

    • Normalement à la fin du process d’installation, tu peux éteindre le vidéo projecteur et lors du redemarrage il y a un process un peu long d’optimisation de l’espace de stockage interne et après tu peux l’utiliser normalement

      • Le problème est que l’installation ne se lance pas une fois le téléchargement arrivé à 100%, l’indication 100% reste affichée en bas à droite et rien d’autre ne se passe 🙁

        • As-tu eu droit au redémarrage automatique avec l’affichage du petit robot Android et une forme géométrique qui bouge?!
          Tu as bien activé les mises à jour OTA ? Es-tu en mode développeur sur ton T2 Max?

          • Le petit robot Android n’apparaît pas, comme si la procédure se bloquait à la fin du téléchargement et ne lançait pas l’installation.
            Sinon je suis bien en mode développeur avec l’activation des mises à jour ota, la détection de la mise à jour fonctionne bien. J’ai également activé l’accélération gpu. Bizarre ce truc.

          • Après un ultime essai la mise à jour a fini par s’exécuter, alors qu’il ne se passait toujours rien, je naviguais dans les menu et après avoir cliqué sur numéro de build la mise à jour s’est lancée, pur hasard ou pas, mystère…

  7. Ciao a tutti, volevo acquistare un secondo proiettore per viaggio ho letto la recenzione di Gregory del T2 pero’ ho trovato sul web un prodotto Xiaomi mijia youth edition 2 mini
    ad un prezzo molto interessante 188 euri, che mi consigliate? so gia’ che Gregory non si pronuncera’ (in quanto non ancora testato) ma per meno di 200 euri quale sara’ il migliore?

  8. Bonjour, vous savez comment activer le play store? J’ai vu qu’il fallait utiliser un autre launcher mais je ne trouve pas de lien. Qd je démarre le mien, ça me dit que je peux faire des mises à jour playstore mais je ne trouve pas comment. J’ai la version globale.

    • Pour acceder au Play Store officiel, il faut installer le logiciel SideLoad Launcher qui te permettra de voir l’appli sur le projecteur.
      Attention toutes les applis du store officiel ne seront pas forcement compatible, si possible privilégie les apps ATV (android tv) et pour certaines comme OCS, il faut prendre une ancienne version pour que ca marche la dernière indiquant un root du projecteur le rendant incompatible!

  9. Bonjour Grégory,

    Pour une utilisation ponctuelle dans une chambre sur mur blanc avec une mi stick y a t il une grande différence de qualité avec le xiaomi mi smart qui coûte le triple du prix?et pour le mi smart par rapport à un pmus ancien style benq w1070+ ?merci d’avance pour la réponse 🙂

  10. j ai le t2 max depuis 1 mois et je dois dire que pour l utilisation que j en fait – projo d appoint pour regarder sur le plafond de ma chambre – a l appareil frise la perfection pour le prix….. MAIS je suis desole, la verite est que le probleme de stutter est toujours plus ou moins present en source externe HDMI apres la derniere mise a jours avec la correction trapezoidale. S’ils arrivent a regler ca, ce que je pense est possible, le t2 max sera un sacre produit. Sinon, je ne conseille pas trop pour le moment.

    Question jeu video, etant gamer, je dois dire qu il y a un peu de lag. difficile pour les Fps mais pour les autres types de jeu je trouve que c est acceptable.

    Question lag , je viens de voir que le nouveau Xgimi Z6X 2020 version a un game mode qui decends jusqu a 28ms. il est certe un peut plus chere a 300 euros, mais je suis curieux de savoir ce qu’il vaut. Ca serait top si vous pouviez mettre la main dessus et nous faire un test…

  11. Acheté sur le bon coin pour la chambre des enfants, projeté dans le noir sur une toile à gain 1.5 de 2.7 m de large, je dois dire que le résultat est surprenant pour le prix, sans avoir fignolé les réglages.
    Seul bémol, le bruit du ventilo, plutôt excessif, je me demande si le propriétaire précédent n’a pas forcé le fonctionnement du processeur, j’ai lu que c’était possible, mais je ne sais pas comment revenir à un fonctionnement normal.
    Où alors ce bruit est normal, et c’est bien dommage.

  12. Salut Greg,

    Je suis l’heureux (?) possesseur d’un Vankyo v600, cité à ton avis comme l’exemple du projo à éviter par excellence… Est-ce que ce ce T2 Max représente un upgrade réellement intéressant ? Globalement j’ai l’impression d’en avoir eu pour mon argent (115€ en vente flash Amazon l’été dernier…) Mes principaux reproches sur l’actuel : le flou apparaissant si réglage excessif du trapèze vertical, la qualité d’image où je n’ai jamais trouvé de calibration me satisfaisant complètement, et le bruit un peu trop présent à mon goût… Ce modèle est-il meilleur sur ces points?

    En te remerciant!
    Mathieu

  13. Bonjour Grégory,
    Merci pour ton test, je vais appliquer les réglages que tu preconises.
    J’ai acheté ce projo pour mes enfants, l’un des points importants pour moi, et dont tu n’as par parlé il me semble dans ton test, est de pouvoir dupliquer l’image de son téléphone portable (same screen).
    Il y a bien une icône miracast sur l’écran principal, qui, une fois activée semble couper le wifi du projecteur, mais impossible de caster l’image du téléphone.
    Je n’ai pas non plus trouvé d’application sur playstore permettant d’y arriver.
    C’est très frustrant car un des arguments de vente ne semble au final être que de la poudre aux yeux.
    Es-tu parvenu à répliquer l’image de ton téléphone sur ce projecteur ou as-tu une idée de comment il faut faire ?
    Merci.

  14. Pouvez-vous m’expliquer comment accéder aux réglages de l’image ?
    Si je vais dans les paramètres/image, je n’ai accès qu’au réglage de la taille de la police.
    Si je clique sur l’icône avec les 3 barres, rien ne se passe.
    Il n’y a que avec l’entrée HDMI qu’il est possible de faire des réglages mais cela ne ressemble en rien aux captures d’écran que tu as publiées et où.on voit ces menus même sur l’écran principal.
    J’ai effectué la mise à jour OTA comme expliquée, mais rien y fait.
    Merci.pour votre aide.

  15. Bonsoir,

    Encore merci Grégory pour ce blog.
    Petit retour d’expérience avec le wanbo T2 max (acheté à Grégory justement) :
    – Pour ce prix, l’image est vraiment pas mal, même s’il n’est pas impossible que mon écran perlé datant du siècle dernier aide un peu.
    – Le son n’est vraiment pas génial loin s’en faut.
    – Effectivement la netteté n’est pas au top mais je trouve que une fois le film lancé on oublie assez vite ce petit soucis.
    – Le ventilo est un peu bruyant mais bien loin du bruit de bombardier de mon viel Acer et encore plus loin des horreur type Philips neopix (qui en plus ont une image dégueulasse.
    – Dernier point, le judder. Et bien j’avoue qu’au début, j’ai trouvé ça rédhibitoire. Même en forçant le gpu et y compris sur l’entrée HDMI. Cela s’améliorait au bout d’une petite demi-heure de visionnage mais commencer un film comme ça c’est un peu agaçant. Et puis…. j’ai essayé un truc. J’ai forcé le proj à n’avoir aucune appui en tache de fond et là Miracle quasiment plus de saccades ! Y compris avec Molotov ou YouTube en interne.
    Bref je suis très satisfait du wanbo T2 max. Comme vidéo projecteur d’appoint je ne vois pas mieux en terme de rapport qualité/prix.
    Bonne soirée à tous.

    • Salut Thomas !

      Excellent compte rendu.
      Je partage ta conclusion : a ce prix, c’est un super produit ! 😉

      Dis moi, toi qui a eu la chance de recevoir un video-projecteur calibré aux petits oignons par Grégory, pourrais tu nous faire partager toutes les valeurs des réglages de Grégory stp ?
      J’entends : les valeurs Hue et Saturation (Sharpness devrait également être a 36, d’après une info qu’on peut trouver dans son article.

      Merci d’avance 😉

  16. Pour n’avoir aucune appli en tâche de fond, il faut aller les fermer manuellement à chaque démarrage du projecteur ou y’a t’il une astuce pour qu’elles ne lancent pas automatiquement ?

  17. J’ai aussi ce projecteur. Je m en sers dans mon salon pour jouer a la PS4 sur mon mur.
    J’ai un recul de 3m80 et une image de plus de 2m de large.
    Et j’en suis très content. Je n’ai pas note de lags, il y en a peut être mais imperceptible pour moi.
    Le bruit est assez important.
    L image est un peu terne du a la taille de la projection mais cela me convient comme ça.
    J’ai désactive le zoom et j’ai limite le nombre d’applications en arrière plan a 2.
    Je vais tester en limitant à 0 et en forçant le rendu GPU pour voir si il y a une amélioration.
    Ça me donne envie d’investir dans un projecteur Xiaomi mais je ne sais pas si l’écart de qualité de projection justifie le prix pour l’usage que j’en ai.
    Je

  18. Bonjour, merci pour ce blog ! J’ai ce vidéo-projecteur depuis une semaine et je n’arrive pas à le programmer pour un arrêt automatique (sleep mode). Est-ce que il y a une solution ?

  19. J’ai craqué. Je l’ai démonté.
    j’ai remplacé les 2 ventilateurs par des noctuas.Le gain mesurable n’est à priori pas significatif avec mon appli téléphone, mais le bruit est enfin acceptable, et on l’oublie avec une source sonore externe. Dans la chambre des enfants, ils sont ravis.

    • Salut Jean-Luc, je souhaiterais faire la même chose, as tu eu besoin de modifier le boitier ou tu as juste remplacé les ventilateurs d’origine? Quels tailles font les noctuas? 40mm? Merci!

  20. Bonjour a tous j’ai un souci avec le mien et j’aimerais faire un hard reset de mon projo pour le remettre aux paramètres usine ,celui ci démarre et reste bloqué en m’affichant que le launcher s’est arrêté impossible d’avoir accès aux autres menus ,est il possible de faire un reset depuis la télécommande ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*