Test Xiaomi Mijia 1S 4K : l’avis de Grégory

Xiaomi Mijia 1S 4K
Xiaomi Mijia 1S 4K

Damned! Moi qui était déjà en configuration onirique doigts de pieds en éventails, sieste et baignade, virtuellement tout luisant de crème solaire, voilà que Banggood a choisi d’accélérer les transits en me livrant le nouveau Xiaomi 4K 1S alors même que je m’apprêtais à fermer tant bien que mal le coffre de la R21 Nevada bourrée à ras-la-gueule de parasols, pelles et seaux pour affronter les affres des autoroutes françaises dont les paysages sont régulièrement agrémentés de barrières de péages aux tarifs frisant le déraisonnable !

Mais halte aux digressions et revenons à ce digne représentant de la vidéoprojection dernier cri: le Xiaomi Mijia 1S 4K. Donc, face à son arrivée rapide et impromptue, il m’a fallu déstocker mon écran CLR Vividstorm, mes appareils de mesures et extraits de tests pour vous proposer mon dernier banc d’essai (et cette fois c’est bien le dernier !!) avant la relâche aoûtienne.

PRESENTATION

Dans la jungle de plus en plus opaque des références de projecteurs laser à ultracourte focale (c’est vrai qu’il y a de quoi y perdre son latin entre Xiaomi, Fengmi, Wemax, ChiQ et autres Vava), le Mijia 1S vient succéder au projecteur 4K classique dont je vous avais proposé le test sur ce blog en décembre 2019.

Xiaomi Mijia Laser Projector 1S 4K
Xiaomi Mijia Laser Projector 1S 4K

Alors, quelles sont les modifications apportées ? Elles sont minimes et concernent au premier chef la puissance lumineuse. Elle est annoncée par le constructeur à 2000 lumens contre 1700 pour l’ancienne génération. Le système laser incorporé est toujours une version ALPD 3.0 d’Appotronics dont la qualité ainsi que la durabilité ne sont plus à prouver (25 000 heures de durée de vie). Pour le reste, une mise à jour de l’OS a légèrement modifié l’aspect des menus mais il reste basé sur Androïd 6.0 ; n’espérez pas retrouver le FengOS du dernier Fengmi Pro testé. Néanmoins et contrairement au Fengmi dont les menus sont uniquement en mandarin, il est possible de les changer en anglais sur le 1S (le français n’est pas disponible).

Xiaomi Mijia 1S 4K
Xiaomi Mijia 1S 4K

Le Xiaomi 1S est construit autour d’une puce DMD 0,47 simulant une image 4K par traitement XPR ×4. Sa résolution native est Full HD (1920×1080).

Mise à jour du 17 septembre 2020 :

le 1S est disponible depuis Hong-Kong au tarif de 1514€ avec le code de réduction BGFR1S917 (c’est ici : cliquez sur le lien).

La base et le format restent similaires au 4K classique. Ce type de projecteur est le plus compact des appareils laser 4K UST. Ses dimensions de 41 × 29 × 9 cm pour un poids de 7,5 kg font de lui et de son prédécesseur les lilliputiens de la catégorie face à des poids-lourds comme le LG HU85LA ou le CHiQ B5. Petit et léger, il est ainsi plus facile à positionner dans votre environnement.

Note de l’auteur : C’est grâce à Antoine, un sympathique lecteur du blog que vous êtes en mesure de lire le premier test français de ce nouveau projecteur. Je tenais à le remercier et il va bientôt récupérer son projecteur calibré.

Ce type de vidéoprojecteur est conçu pour être placé dans une pièce à vivre et pour diffuser sur un mur blanc ou un écran technique dédié. Le Xiaomi Mijia 1S 4K est une véritable station multimédias indépendante. Il suffit de lui connecter un disque dur ou une clé USB avec du contenu dématérialisé et le lecteur médias ainsi que le système sonore intégré permettront de s’affranchir d’une platine externe et d’un système home cinéma.

Il est également possible de le relier à des appareils Bluetooth ou à un réseau sans fil grâce à son support wifi intégré. Enfin, signalons que le projecteur laser Xiaomi 4K est compatible 3D (DLP-Link).

Le câble d’alimentation dont la prise est au format chinois (adaptateur obligatoire) est toujours aussi court avec ses 50 cm ; n’hésitez pas à acheter ou récupérer un câble au format « tête de mickey » d’au moins 2,5 mètres, cela vous simplifiera la vie.

Comme le projecteur laser Xiaomi 4K est un modèle à focale ultra courte, il faudra le placer vraiment près de l’écran. Pour obtenir une image de 2m30 je l’ai posé à 23 cm de l’écran (distance coque avant du projecteur avec connectique – écran). Le projecteur ne dispose pas de zoom, c’est son positionnement qui détermine la taille de votre image. Une fois que vous l’avez placé à distance voulue, il ne restera qu’à retoucher les éventuels défauts de géométrie grâce à la correction de trapèze électronique puis à ajuster la netteté à l’aide du focus électrique et de la mire de précision présente dans les menus.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Vividstorm et Xiaomi Mijia 4K 1S

Le panneau de connectique comprend : 3 prises HDMI 2.0 dont une compatible ARC, 1 port Ethernet, 1 entrée audio numérique optique, 1 entrée analogique audio/vidéo, 1 sortie audio analogique compatible numérique, 1 prise USB 3.0, ainsi que les Wi-fi b/g/n/ac et Bluetooth 4.0. Pour pouvoir accéder à la télévision, il faudra utiliser un module externe, cet appareil ne disposant d’aucun tuner.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Connectique Xiaomi Mijia 1S 4K

La télécommande design est épurée et cette fois totalement noire. Elle ne propose aucun éclairage. Elle est appairée au projecteur en Bluetooth, ce qui rend son rayon de fonctionnement particulièrement ample, sans éprouver la nécessité de viser des capteurs infrarouge. Les différentes commandes répondent avec vélocité et elle est vraiment plaisante à utiliser au quotidien.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Télécommande Xiaomi Mijia 1S 4K

Petit point particulier, le Xiaomi Mijia 4K 1S ne dispose pas d’un interrupteur sur la coque ; il faut l’allumer et l’éteindre à la télécommande. A mon sens c’est anecdotique mais certains y attachent de l’importance.

MENUS

Note du rédacteur qui est déjà en mode farniente : les menus n’ayant pas connu de modifications depuis le précédent modèle 4K, certains passages de ce paragraphe sont à l’identique du test du Xiaomi Mijia 4K.

Il faut se rappeler que cet appareil est tout d’abord destiné au marché chinois. Donc, à l’arrivée, l’interface est totalement en mandarin mais il est possible de la changer pour de l’anglais, tel qu’expliqué sur la photo ci-dessous.

Une fois cette opération réalisée plus de 95% des menus sont dans la langue de Shakespeare. Une petite partie limitée aux applications spécifiques chinoises (et inutiles pour nous) demeure en mandarin.

  1. Accéder aux paramètres (roue crantée)
  2. Descendre à la 4ème ligne
  3. Appuyer sur « enter » et sélectionner la ligne « english
  4. Valider avec « enter »
  5. Les menus sont maintenant en anglais.

Concernant les réglages images, il n’existe pas de traitement vidéo élaboré ni d’aide à la fluidité. Et en matière de colorimétrie, aucun CMS sur les 3 dimensions du Gamut n’est proposé, tout comme il n’y a pas d’éditeur de gamma.

Pour régler les couleurs il faudra utiliser un réglage des niveaux RVB mais qui mélange Gain et Bias (nous verrons tout à l’heure que malgré tout il est efficace). Pour le gamma, il faudra jouer du contraste et de la luminosité. La puissance du laser est limitée à deux positions, la plus forte qui est appelée « highlight » et l’économique « movie ».

Xiaomi Mijia 1S 4K
Menus Xiaomi 4K 1S

Les sélections de configurations d’images sont différentes suivant que vous utilisez le lecteur médias du projecteur ou une source externe (lecteur Blu-ray par exemple par le biais des prises HDMI). On distingue avec une source HDMI : « standard, movie, picture, monitor, sport, game » et une seule « mémoire utilisateur ». Ces sélections sont amputées du mode « Game » si vous utilisez le lecteur médias interne.

A chaque fois que vous intervenez sur un paramètre de l’image vous basculez dans cette unique mémoire utilisateur ; cela limite les capacités de sauvegardes.

L’appareil est compatible 4K HDR mais pas par défaut ; pour rendre ses prises HDMI 2.0 il faudra activer l’option ad-hoc.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Menus Xiaomi Mijia 1S 4K

La partie multimédias est particulièrement développée. Attardons nous un instant sur la gestion du système sonore, que l’on peut comparer à une excellente barre de son comprenant 4 enceintes. Sa compatibilité Dolby Audio et DTS-HD est pilotable à l’aide d’un menu audio dédié et plusieurs environnements préréglés en usine vous sont proposés. Le rendu sonore est toujours aussi bluffant et c’est à mes oreilles le meilleur actuellement intégré dans un projecteur.

Concernant la partie médias, le projecteur lit directement les fichiers suivants :

Images: JPG, JPEG, BMP, GIF, PNG, TIF

Vidéo: MPEG – 1 / 2 / 4, H.263, H.264, H.265, AVI, RM, RMVB, VC – 1

Audio: MP1, MP2, MP3, WMA, WAV, OGG, FLAC, AAC, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, M4A.

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

La comparaison avec l’ancienne version tourne à l’avantage du Mijia 1S. En mode « highlight« , le plus puissant, j’ai ainsi mesuré 38dB et le mode « movie » affiche quant à lui 32 dB ; c’est bien meilleur que les 47/33dB de l’ancienne version.

Qualité du système sonore intégré :

Contrairement au Fengmi Pro récemment testé, le Xiaomi 1S ne manque pas de dynamique. La scène sonore est ample, avec des basses crédibles et une bonne intelligibilité des voix.

Piqué et netteté :

Xiaomi Mijia 1S 4K
Netteté 4K Xiaomi 1S

Ces Xiaomi ou Fengmi m’impressionnent par la puissance de la précision de l’image. Il faut se rappeler qu’une optique de projecteur à ultracourte focale est censément moins à l’aise dans ce domaine qu’une classique mais également qu’il s’agit ici d’une simulation 4K par traitement XPR ×4. Malgré toutes ces limites le 1S arrive à retranscrire précisément et sans bavures les deux mires 4K données à projeter (Burosch et AVS Forum). C’est propre, sans faiblesses, et les amoureux de l’image DLP seront contents de découvrir cette image.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Zoom netteté Xiaomi 4K 1S

Fluidité :

Il n’y a toujours pas d’aide à la fluidité mais, que ce soit avec le lecteur médias intégré ou encore avec une source externe HDMI, je n’ai pas souffert de la présence de judder. C’était déjà le cas avec le dernier Fengmi, le traitement vidéo interne semble avoir été amélioré.

Input lag :

Je vais doucher les espoirs des Gamers qui espéraient une réduction du retard à l’affichage entre la source et le projecteur (le fameux input lag). Avec une mesure de 103,9 ms, nous sommes au-delà des 94,4 ms relevés sur le précédent Mijia 4K et dans des niveaux qui ne rendent pas possibles de s’adonner à une partie en réseau dans de bonnes conditions.

Xiaomi Mijia 1S 4K
input lag xiaomi 4K 1S

Overscan/bruit vidéo/cadre lumineux puce 0,47 DMD de seconde génération :

L’examen de la restitution totale d’une image par le projecteur l’aide d’une mire spécifique 4K Burosch permet de constater qu’aucun rognage n’est appliqué par le traitement vidéo de l’appareil.

La présence d’une puce 0,47 de seconde génération ne peut être mise en évidence visuellement ; autrement dit je n’ai pas trouvé trace du fâcheux cadre lumineux spécifique à cette puce. C’est d’ailleurs souvent le cas avec Xiaomi… certains feraient bien d’en prendre de la graine !

Colorimétrie, Gamma, contraste et luminosité :

Pour la luminosité, le constructeur tient ses promesses avec plus de 2019 lumens mesurés avec le laser à pleine puissance et la sélection « Picture » mais avec une température de couleurs bien trop froide qui avoisine ou dépasse les 10000K. Le Gamma est lui correctement positionné dans presque toutes les configurations.

Le Gamut natif du précédent modèle de projecteur dépassait les références rec709 en atteignant 112,3%, 82,8% du DCI-P3 et 59,4% du Rec. 2020. Le 1S fait légèrement moins bien avec 109,1% rec.709, 80,4% du DCI-P3 et 57,7% du rec.2020. Malgré tout les écarts sont trop faibles pour être significatifs.

En HDR on notera la présence d’une gestion automatisée des métadonnées HDR. Concrètement, le projecteur se place dans le bon niveau de luminosité dès la détection d’un signal HDR-10. Elle reste toutefois statique et non dynamique.

Xiaomi Mijia 1S 4K

Après calibrage, en mode « highlight » l’ancien et le nouveau modèle sont à égalité : 1668 lumens pour le « vieux » et 1655 lumens pour le nouveau. C’est un peu décevant me direz vous, surtout que le surcroît de puissance lumineuse est un des arguments de la nouveauté. Rassurez-vous ce surcroît est bien là mais dans le mode de fonctionnement économique « movie« . Le Xiaomi Mijia 1S 4K arrive à conserver un excellent 1608 lumens (et sa discrétion de fonctionnement) alors que l’ancienne version plafonnait à 1181 lumens.

Ainsi oui, le 1S est bien plus lumineux que le 4K classique. Second point notable à l’avantage du petit dernier et pas des moindres, celui du contraste. On passe d’une moyenne de 2500:1 sur l’ancienne génération à 3500:1 sur la nouvelle. Plus de 1000:1 d’écart et ça se voit ! Pour une fois les annonces constructeur de 3000:1 sont même dépassées. Donc si vous voulez un gain en contraste et en luminosité, vous savez maintenant vers quel modèle vous tourner.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Contraste calibré Xiaomi Mijia 1S 4K

L’activation de l’option de contraste dynamique n’entraîne aucune variation du niveau de noir et donc des mesures de contraste. Sur le Xiaomi Mijia 4K 1S contraste natif = contraste dynamique (ce point est également valable pour les autres modèles déjà testés).

Valeurs post-calibrage

Valeurs correctives (sonde face projecteur)

Mode utilisateur

Luminosité : 49

Contraste : 48

Température de couleurs personnalisée

R : 1064

G : 1024

B : 870

Puissance lumineuse : Movie

Valeurs correctives (sonde face écran Vividstorm)

Mode utilisateur

Luminosité : 49

Contraste : 48

Température de couleurs personnalisée

R : 1116

G : 1024

B : 843

Puissance lumineuse : Movie

OPINION SUBJECTIVE

1080p SDR :

Pour les lecteurs habitués au blog, vous avez pu remarquer que j’utilise souvent la scène d’introduction de James Bond « Spectre« . Celle-ci a plusieurs avantages car elle conjugue sur peu de temps des plans très larges avec de multiples détails, parfaits pour évaluer la précision et la netteté d’une image 4K, ainsi que des plans très serrés sur les visages.

Un panoramique horizontal filmé avec une steadycam permet également d’évaluer le niveau de fluidité de la projection. Enfin pour finir, la colorimétrie particulière de cette scène est également un bon indicateur des capacités de reproduction et de fidélité d’un projecteur. Sur tous ces éléments d’évaluation, le nouveau Xiaomi affiche des performances de premier de la classe. Pour vous en convaincre il suffit d’observer la qualité des photos jointes dans cette partie. Elles sont prises à partir du couple Vividstorm CLR 0.6 et Xiaomi Mijia 4K 1S, le duo gagnant en matière de qualité d’image pour de la projection ultracourte focale à moins de 2600€.

Pour le contraste, je me sers d’une autre œuvre. Il s’agit de « Crawl », petit film action/horreur/catastrophe narrant l’affrontement principalement souterrain d’un père et de sa fille confrontés à la montée des eaux lors d’un ouragan et, comme si ça ne suffisait pas, à l’arrivée dans leur sous-sol de plusieurs sauriens affamés et retors. Ce film est une torture pour les projecteurs à faible contraste. Le Xiaomi Mijia 4K 1S n’en fait pas partie. Que ce soit dans les méandres de la cave, dans les égouts, sous l’eau ou encore dans le repère spongieux et sombre des alligators, les parties les plus sombres de l’image sont retranscrites avec toute la profondeur et les détails nécessaires… de quoi vous dissuader d’aller faire trempette!

4K HDR :

Sur les deux derniers modèles UST testés (celui-ci et le Fengmi Pro 4K) j’ai constaté que les signaux 4K HDR-10 était mieux gérés que sur les générations précédentes. Concrètement, avec les valeurs de calibrage mentionnées plus haut, je n’ai pas eu à faire de nouvelles manipulations de contraste et de luminosité pour faire la différence entre SDR et HDR. Ce point laisse supposer la présence dans le projecteur d’une gestion automatique des programmes à haute dynamique.

C’est un progrès notable et surtout un confort pour l’utilisateur qui n’a plus à pester contre une image 4K trop sombre ou trop délavée.

Les clichés qui illustrent cette partie sont issues de la suite 4K HDR d’AVS Forum et permettent de constater que si le Xiaomi 4K 1S est un surdoué en 1080p SDR, il est encore plus à l’aise avec les signaux UHD.

CONCLUSION

Près de 150€ séparent actuellement les deux versions de Xiaomi Mijia 4K et 1S. A l’issue de ce test j’ai pu déterminer que si les qualités de l’ancien modèle sont conservées, le nouveau venu propose un gain notable dans les domaines du contraste et de la luminosité. Mon choix personnel me conduirait à sélectionner le plus récent pour bénéficier de cette amplification de deux facteurs importants qui concourent à la qualité d’une image cinéma, sans oublier aussi le confort d’un bruit de fonctionnement atténué.

En comparaison avec le Fengmi Pro 4K récemment testé, le 1S remporte la victoire du contraste et de la qualité sonore ; entre les deux là encore ma préférence va au Xiaomi 1S.

Alors que nous nous dirigeons tout droit vers le crépuscule de la vidéoprojection classique (lampe et focale moyenne), l’ère des diffuseurs frontaux à très courte distance se dévoile de plus en plus et les prochaines annonces des salons virtuels IFA, CEDIA et CES viendront entériner cette modification du paysage de la grande image à domicile.

Il me reste dans les prochaines semaines à établir un nouveau classement des projecteurs UST pour l’année 2020 mais vous pouvez déjà être certains que le nouveau Xiaomi Mijia 4K 1S va monter sur le podium (reste à savoir à quelle place !).

En attendant je lui décerne un Gold Award PHC.FR bien mérité !

… Et je vous imagine, chers lecteurs, rêvassant les yeux mi-clos sur votre chaise longue, peuplant votre esprit d’images de configuration de votre future installation de vidéoprojection home-cinéma comprenant le choix cornélien d’un modèle de projecteur parmi le manège qu’offre désormais le marché. Pour ma part et sur ce fait non dénué de taquinerie, je pense avoir enfin mérité mes vacances et je vous en souhaite à toutes et tous d’excellentes !

Xiaomi Mijia 1S 4K
Xiaomi Mijia 1S 4K

J’ai apprécié :

La précision de l’image,

La fluidité,

Le contraste,

La luminosité,

La colorimétrie après calibrage,

– La qualité du son,

Le lecteur médias,

La gestion HDR automatisée,

La compacité de l’appareil.

Je regrette :

L’absence d’interrupteur on/off sur la coque,

Une colorimétrie toujours trop froide en sortant de boîte,

L’input lag trop élevé,

Un mode de fonctionnement « highlight » trop bruyant.

ENGLISH VERSION

XIAOMI TEST 4K 1S

Damned! Me who was already in a dreamy fan toes configuration, napping and swimming, virtually glowing with sunscreen, Banggood chose to speed up transits by delivering the new Xiaomi 4K 1S to me just as I was getting ready to closing the trunk of the R21 Nevada as best we can, crammed to the brim with parasols, shovels and buckets for face the torments of the French motorways, whose landscapes are regularly adorned with toll barriers at rates bordering on the unreasonable!

But let’s stop digressing and return to this worthy representative of the latest video projection: the Xiaomi Mijia 1S 4K. So, in front of its quick and impromptu arrival, I had to destocking my CLR Vividstorm screen, my measuring devices and test extracts to offer you my last test bench (and this time it’s the last one!!) before the August break.

PRESENTATION

In the more and more opaque jungle of references of ultra-short laser projectors (it’s true that there’s a lot to lose one’s Latin between Xiaomi, Fengmi, Wemax, ChiQ and Vava), the Mijia 1S is the successor of the classic 4K projector that I tested on this blog in December 2019.

Xiaomi Mijia Laser Projector 1S 4K
Xiaomi Mijia Laser Projector 1S 4K

So, what changes have been made ? They are minimal and mainly concern the light output. It is announced by the manufacturer at 2000 lumens compared to 1700 lumens for the previous generation. The incorporated laser system is still an ALPD 3.0 version of Appotronics whose quality and durability are no longer to be proven (25,000 hours lifetime). For the rest, an OS update has slightly modified the appearance of the menus but it remains based on Androïd 6.0; do not expect to find the FengOS of the last Fengmi Pro tested. Nevertheless and contrary to the Fengmi whose menus are only in Mandarin, it is possible to change them in English on the 1S (French is not available).

Xiaomi Mijia 1S 4K
Xiaomi Mijia 1S 4K

The Xiaomi 1S is built around a 0.47 DMD chip simulating a 4K image by XPR ×4 processing. Its native resolution is Full HD (1920×1080).

Update 17 september 2020 :

The 1S is available at 1514€ from Hong-Kong with the discount code BGFR1S917 (it is here: click on the link).

The base and format remain similar to classic 4K. This type of projector is the most compact of the 4K UST laser devices. With dimensions of 41 × 29 × 9 cm and a weight of 7.5 kg, it and its predecessor are the smallest in the class when compared to the LG HU85LA or the CHiQ B5. Small and light, it is therefore easier to position it in your environment.

Author’s note: It is thanks to Antoine, a nice blog reader that you are able to read the first French test of this new projector. I wanted to thank him and he will soon get his calibrated projector back.

This type of video projector is designed to be placed in a living room and to diffuse on a white wall or a dedicated technical screen. The Xiaomi Mijia 1S 4K is a true independent multimedia station. Simply connect a hard disk or USB key with dematerialized content to it and the media player as well as the integrated sound system will allow you to dispense with an external turntable and a home cinema system.

It can also be connected to Bluetooth devices or a wireless network thanks to its integrated wifi support. Finally, the Xiaomi 4K 1S Laser Projector is 3D (DLP-Link) compatible.

The power cable whose plug is in the Chinese format (adapter required) is still as short as ever with its 50 cm; do not hesitate to buy or get a cable in the « mickey head » format of at least 2.5 meters, it will simplify your life.

As the Xiaomi 1S 4K laser projector is an ultra-short focal length model, it will need to be placed really close to the screen. To obtain an image of 2m30 I placed it at 23 cm from the screen (distance front shell of the projector with connectors – screen). The projector does not have a zoom, it is its positioning that determines the size of your image. Once you have placed it at the desired distance, all that remains to be done is to retouch any possible geometrical defects thanks to the electronic keystone correction and then to adjust the sharpness using the electric focus and the precision test pattern present in the menus.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Vividstorm et Xiaomi Mijia 4K 1S

The connector panel includes: 3 HDMI 2.0 jacks, one of which is ARC compatible, 1 Ethernet port, 1 optical digital audio input, 1 analog audio/video input, 1 digital compatible analog audio output, 1 USB 3.0 jack, as well as Wi-fi b/g/n/ac and Bluetooth 4.0. In order to be able to access television, an external module will be required, as this device has no tuner.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Connectique Xiaomi Mijia 1S 4K

The designer remote control is sleek and this time completely black. It offers no lighting. It is paired to the headlamp via Bluetooth, which makes its operating radius particularly wide, without the need to target infrared sensors. The various controls respond with speed and it is really pleasant to use on a daily basis.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Télécommande Xiaomi Mijia 1S 4K

A small perculiarity is that the Xiaomi Mijia 4K 1S does not have a switch on the hull; it has to be switched on and off with the remote control. In my opinion this is anecdotal but some people attach importance to it.

MENUS

Note from the editor who is already in lazy mode: the menus having not known any modifications since the previous 4K model, some passages of this paragraph are identical to the test of the Xiaomi Mijia 4K.

It should be remembered that this aircraft is primarily intended for the Chinese market. So, on arrival, the interface is totally in Mandarin but it is possible to change it for English, as explained on the picture below.

Once this operation is completed, more than 95% of the menus are in the language of Shakespeare. A small part limited to specific Chinese applications (and useless for us) remains in Mandarin.

  1. Accessing the parameters (star wheel)
  2. Get off at the 4th line
  3. Press « enter » and select the « english » line.
  4. Confirm with « enter ».
  5. The menus are now in English.

There is no elaborate video processing or smoothing aids for image settings. And as far as colorimetry is concerned, no CMS on the 3 dimensions of the Gamut is proposed, just as there is no gamma editor.

To adjust the colors you will have to use an RGB level setting but which mixes Gain and Bias (we will see later that it is still effective). For the gamma, it will be necessary to play with contrast and brightness. The power of the laser is limited to two positions, the strongest which is called « highlight » and the economic « movie ».

Xiaomi Mijia 1S 4K
Menus Xiaomi 4K 1S

The image configuration selections are different depending on whether you use the projector’s media player or an external source (e.g. Blu-ray player via HDMI jacks). With an HDMI source you can distinguish between « standard, movie, picture, monitor, sport, game » and a single « user memory« . These selections are cut out of « Game » mode if you use the internal media player.

Each time you change a parameter in the image you switch to this single user memory; this limits the backup capacity.

The unit is 4K HDR compatible but not by default; to make its HDMI 2.0 sockets HDMI 2.0 you will need to activate the ad-hoc option.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Menus Xiaomi Mijia 1S 4K

The multimedia part is particularly developed. Let us linger a moment on the management of the sound system, which can be compared to an excellent sound bar comprising 4 speakers. Its Dolby Audio and DTS-HD compatibility can be controlled using a dedicated audio menu and several factory preset environments are available. The sound rendering is always as impressive as ever and it is, to my ears, the best currently integrated in a projector.

For the media part, the projector reads the following files directly:

Images: JPG, JPEG, BMP, GIF, PNG, TIF

Video: MPEG – 1 / 2 / 4, H.263, H.264, H.265, AVI, RM, RMVB, VC – 1

Audio: MP1, MP2, MP3, WMA, WAV, OGG, FLAC, AAC, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, M4A.

TECHNICAL VERDICT

Operating noise :

The comparison with the old version turns to the advantage of the Mijia 1S. In »highlight » mode, the most powerful, I measured 38dB and the « movie » mode displays 32dB; this is much better than the 47/33dB of the old version.

Quality of the integrated sound system :

Unlike the recently tested Fengmi Pro, the Xiaomi 1S is not lacking in dynamics. The sound stage is ample, with credible bass and good voice intelligibility.

Pique and sharpness :

Xiaomi Mijia 1S 4K
Netteté 4K Xiaomi 1S

These Xiaomi or Fengmi impress me by the power of the precision of the image. It should be remembered that an ultra-short projector lens is supposedly less comfortable in this area than a conventional one, but also that this is a 4K simulation by XPR ×4 processing. Despite all these limitations, the 1S is able to transcribe the two 4K patterns to be projected (Burosch and AVS F forums) accurately and without burr. It’s clean, with no weaknesses, and DLP image lovers will be happy to discover this image.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Zoom netteté Xiaomi 4K 1S

Fluidity :

There’s still no help for fluidity but, whether with the built-in media player or with an external HDMI source, I didn’t suffer from judder’s presence. This was already the case with the latest Fengmi, the internal video processing seems to have been improved.

Input lag :

I’m going to shower the hopes of the Gamers who were hoping for a reduction in the display delay between the source and the projector (the famous input lag). With, a measurement of 103.9 ms, we are beyond the 94.4 ms recorded on the previous Mijia 4K and in levels that do not make it possible to play a networked game in good conditions.

Xiaomi Mijia 1S 4K
input lag xiaomi 4K 1S

Overscan/video noise/light frame 0.47 DMD second generation chip :

By examining the total restitution of an image by the projector using a specific 4K Burosch test pattern, it can be seen that no cropping is applied by the video processing of the device.

The presence of a second generation 0.47 chip cannot be visually evidenced; in other words, , I have not found any trace of the unfortunate luminous frame specific to this chip. This is often the case with Xiaomi…, some would do well to take some seed!

Colorimetry, Gamma, Contrast and Brightness :

For brightness, the manufacturer keeps its promises with more than 2019 lumens measured with the laser at full power and the « Picture » selection but with a color temperature much too cold that approaches or exceeds 10000K. The Gamma is correctly positioned in almost all configurations.

The Gamut native to the previous projector model exceeded the Rec709 references by reaching 112.3%, 82.8% of the DCI-P3 and 59.4% of the Rec. 2020. The 1S does slightly worse with 109.1% rec.709, 80.4% DCI-P3 and 57.7% rec.2020. However, the differences are too small to be significant.

In HDR, it should be noted that there is an automated management of HDR metadata. C, concretely, the projector is placed in the right brightness level as soon as an HDR-10 signal is detected. However, it remains static and not dynamic.

Xiaomi Mijia 1S 4K

After calibration, in « highlight » mode, the old and new models are equal:, 1668 lumens for the « old » and 1655 lumens for the new one. This is a bit disappointing, especially since the extra light output is one of the arguments for the new model. Rest assured that et bienil the extra power is there, but in the economical « movie » mode. The Xiaomi Mijia 1S 4K manages to keep an excellent 1608 lumens (and its discreet operation) while the old version had a ceiling of 1181 lumens.

So yes, the 1S is much brighter than the classic 4K. The second notable point to the advantage of the last but not least, is the contrast. We go from an average of 2500:1 on the old generation to 3500:1 on the new one. More than 1000:1 difference and it shows! For once, the 3000:1 manufacturer’s announcements are even outdated. So if you want a gain in contrast and brightness, you now know which model to go for.

Xiaomi Mijia 1S 4K
Contraste calibré Xiaomi Mijia 1S 4K

Activating the dynamic contrast option does not cause any variation in the black level and therefore the contrast measurements. On the Xiaomi Mijia 4K 1S native contrast = dynamic contrast (this point is also valid for the other models already tested).

Post-calibration values

Corrective values (projector-side probe)

User mode

Brightness: 49

Contrast: 48

Custom color temperature

R : 1064

G : 1024

B : 870

Light output: Movie

Corrective values (Vividstorm face sensor)

User mode

Brightness: 49

Contrast: 48

Custom color temperature

R : 1116

G : 1024

B : 843

Light output: Movie

SUBJECTIVE OPINION

1080p SDR :

For readers who are used to the blog, you may have noticed that I often use the James Bond introduction scene « Spectre« . This one has several advantages because, it combines in a short period of time, very wide shots with multiple perfect details to evaluate the precision and sharpness of a 4K image, as well as very tight shots on faces.

A horizontal pan shot with a steadycam can also be used to evaluate the level of fluidity of the projection. Finally, the particular colorimetry of this scene is also a good indicator of a projector’s reproduction capabilities and fidelity. On all these evaluation elements, the new Xiaomi performs at the top of its class. You can, see this for yourself by looking at the quality of the pictures attached in this section. They are taken from the Vividstorm CLR 0.6 and Xiaomi Mijia 4K 1S, the winning duo in terms of image quality for ultra-short focal length projection at less than 2600€.

For contrast, I use another filmwork, iIt is « Crawl », ace small action/horror/disaster film narratinge the mainly underground confrontation of a father and his film daughter confronted with rising waters during a hurricane and, as if that wasn’t enough, the arrival in their basement of several hungry and devious saurians. This film is a torture for low contrast projectors. The Xiaomi Mijia 4K 1S is not one of them. Whether in the meandering basement, in the sewers, underwater, or in the dark, funky alligator’s lair, the darkest parts of the image are captured with all the depth and detail you need… enough to discourage you from taking a dip!

4K HDR :

On the last two UST models que j’ai tested (this one and the Fengmi Pro 4K) I found that the 4K HDR-10 signals were better handled than on previous generations. Concretely, with the calibration values mentioned above, I didn’t have to make any new manipulations of contrast and brightness to make the difference between SDR and HDR. This point suggests the presence in the projector of an automatic management of the programs with high dynamics.

This is a notable progress and above all a comfort for the user who no longer has to worry about a 4K image that is too dark or too faded.

The shots that illustrate this part are taken from the AVSforums 4K HDR suite and show that while the Xiaomi 4K 1S is a gifted 1080p SDR, it is even more comfortable with UHD signals.

CONCLUSION

Nearly 150€ currently separates the two versions of Xiaomi Mijia 4K and 1S, à. At the end of this test I was able to determine that if the qualities of the old model are kept, the newcomer offers a notable gain in contrast and brightness. My personal choice would lead me to select the most recent to benefit from this amplification of two important factors that contribute to the quality of a cinematic image, without forgetting also the comfort of reduced operating noise.

Compared to the recently tested Fengmi Pro 4K, the 1S wins in contrast and sound quality; in, between the two again my preference goes to the Xiaomi 1S.

While we are heading straight towards the twilight of classical video projection (lamp and medium focal length), the era of very short-distance frontal diffusers is increasingly unveiled and the next announcements of IFA, CEDIA and CES virtual trade shows will confirm this modification of the landscape of the large image in the home.

In the next few weeks I still have to establish mon a new UST spotlight ranking for the year 2020 but you can already be sure that the new Xiaomi Mijia 4K 1S will be on the podium (it remains to be seen where!).

In the meantime I give him a well deserved PHC.FR Gold Award !

… And I imagine you, dear readers, daydreaming with your eyes half-closed on your deckchair, populating your mind with images of the configuration of your future home-cinema video-projection installation including the Cornelian choice of a projector model from the merry-go-round that the market now offers. For my part and on this fact not without teasing, I think I finally deserved my vacation and I wish you all excellent !

Xiaomi Mijia 1S 4K
Xiaomi Mijia 1S 4K

I enjoyed it:

– The precision of the image,

Fluidity,

Contrast,

Brightness,

Colorimetry after calibration,

Sound quality,

The media player,

Automated HDR management,

The compactness of the device.

I’m sorry:

The absence of an on/off switch on the hull,

A colorimetry always too cold out of the box,

Input lag too high,

A « highlight » operating mode that is too noisy.

240 Comments

  1. Merci à Antoine et cattod pour leurs contributions à la réalisation de ce nouveau banc d’essai. Maintenant je vous laisse, j’ai piscine !

  2. Merci Gregory pour les réglages, je vais les appliquer dès ce soir.

    Au final, j’ai eu du bol en ratant mes commandes sur le précédent, de prendre celui-ci en précommande sans avoir de certitude.

  3. Excellent choix effectivement :); Maintenant tu as des conseils de réglages adaptés à ton projecteur. Attention ils valent pour une liaison HDMI externe, j’ai remarqué que le passage au lecteur médias interne changeait la colorimétrie.

  4. Bravo Grégory et encore merci pour la rapidité de ce test … j’ ai donc appuyé sur le bon bouton ( pour un premier ust ! )
    Bonnes vacances à toute la famille et…. Plouf !

  5. Bonjour et un grand merci Grégory pour ce dernier test ainsi que tous les autres.

    Au fil du temps j’ai lu tous les tests des projecteurs UST, plusieurs fois pour certains, ainsi que tous les commentaires et j’ai finalement commandé le Xiaomi 4K 1S qui sera mon premier projecteur! Hâte!
    Pour info le code BGAFF7OFF a fonctionné sur banggood, ce qui donne un prix de 1526 Euros avec assurance; il y avait une erreur de frappe dans le message de PAT60

    Maintenant vient la question de l’écran, qui sera très probablement un cadre fixe et de taille 100 pouces de diagonale pour moi, étant donné que le projecteur remplacera la TV dans le salon, qui est moyennement lumineux.
    Quelqu’un a t’il un conseil pour un modèle testé et validé avec son prix et site d’achat de confiance?

    Merci et bonnes vacances à tous!

  6. Question un peu plus générique: que valent ces UST récents par rapport à un Optoma Uhz65 ou un Acer Vl7860 ?
    Je parle plus précisément de la qualité optique et de l’apport du contraste dynamique bien plus élevé à l’image pour ces derniers ?

  7. CQuelqu’un peut m’aider, ca me donne 1805 dollars, mais quand je veux payer avec paypal, la conversion me donne 1599 euros…..alors que ca devrait faire 1526

  8. Ok c’est bon en fait j’avais juste a payer directement en dollars, le vrai boulet, désolé du dérangement, bon ben voila c’est commandé, je vais enfin changer mon Sanyo z3000 qui a 10 ans d’age, j’espere me prendre une petite claque au niveau de l’image meme si j’adore celle du Sanyo , merci encore Gregory pour tes test et pour toutes tes reponses a nos questions, passes de bonnes vacances et n’oublie pas de mettre de la creme, mdr

    • Bonjour Alex,

      tout d’abord un grand merci à Grégory pour la qualité de ses tests! Je viens de passer 24h sur ce site 🙂
      Je suis dans la meme situation que toi Alex: possesseur d’un Sanyo Z3000 qui me convenait parfaitement jusqu’à mon déménagement, je découvre les UST. Et je vais donc probablement opté pour ce 1S 4K.

      Aurais tu la gentillesse de me dire ton ressenti lors de ce passage du Z3000 à cet UST?
      Je suis pour ma part sur un ecran blanc standard (gain 1) de 3m de base.

      Merci d’avance

  9. Bonjour,
    Ça a l’air d’une bien belle machine au vu de son tarif. Toutefois, obtenir plus de 3000:1 de contraste natif après calibration avec une puce 0.47 me laisse songeur. Soit cette puce est bien meilleure au niveau contraste qu’on ne pourrait le supposer au vu de ce qu’en tirent les autres projecteurs (pourquoi pas, après tout, car elle possède un tilt de 17° au lieu de 12° sur les DMD 0.65 et 0.95 full HD d’il y a 10 ans…), soit Xiomi applique un discret et anonyme Dynamic Black en modulant la puissance du laser suivant le contenu. Un moyen simplissime de le savoir serait d’intercaler un wattmètre dans l’alimentation du projecteur: Si la consommation reste constante, il n’y a aucun traitement de ce genre. Si elle baisse lors de scènes sombres ou d’un écran noir, un DB est appliqué. En tous cas, pour une salle dédiée, il y aurait de quoi s’intéresser de près à un modèle Xiaomi sur cette base, fond de salle (Rapport 2 mini) et capable d’afficher en 24p. Malheureusement ça ne semble plus dans l’air du temps…

    • C’est clair qu’il y a une astuce déguisée. Cette puce 0.47 ne sort pas plus de 1000:1 dans les meilleurs cas et surtout chez tous les constructeurs. C’est pas tous des baltringues pour la gestion du contraste quand même (JVC a des modèles DLP et nada pas mieux que les autres…).
      En tout cas, vive le laser !!!

    • Bonsoir Driggs, le tableau de mesures de contraste des projecteurs UST Xiaomi est assez parlant sur ce point. Comme je le mentionne dans le test du 1S contraste natif = contraste dynamique avec une nuance d’importance, ça fonctionne de manière tout à fait invisible : zéro effet de pompage ou autre diminution par pallier de la luminosité visible. Les ingénieurs d’Appotronics ont trouvé un truc et il est diablement efficace.

      • Merci du retour. Effectivement moins l’on en demande au traitement « Dynamic black », moins il est perceptible. De plus on peut supposer que la modulation de puissance d’un laser est plus vive que les systèmes electro-mécaniques des projecteurs à lampe UHP, ce qui doit aider à la discrétion du traitement…

  10. Merci Grégory pour ton test et tous tes avis éclairés. Moi j aurai une question sur l’ évolution du lecteur player intégré. J’ ai vu que tu l’ as placé dans les critères appréciés. Sur mon fengmi 4k le player intégré lague énormément en 4k que ça soit en mode film ou sur youtube. Alors qu en utilisant MX player ou autre VLC cela fonctionne bien. A ton avis aurons nous un jour une maj avec leur dernier player qui semble mieux tourner car je suis un peu déçu de cette partie.

  11. Bonjour à tous, et merci à Gregory, pour ce test, ma commande est en route pour ce super appareil, me reste à commander l’écran fixe, faut il bien que je parte sur un CLR? Merci d’avance pour votre aide

  12. C’est vrai que ça fait doublons mais pour une telle somme je préfère prendre des précautions, j’ai pris un écran telon 120 pouce pour 600€, je laisserai un commentaire pour vous dire si ça vaut le coup,je comparerais avec ma toile blanche histoire de voir.

    • Je suis intéressé par ton retour sur cette toile, le tarif est intéressant, j avait commande un échantillon de leur pet cristal. Mais j ai trouve que les couleurs etaient très délavées après l’échantillon étant minuscule difficile d être objectif.

  13. Un grand merci à Grégory, Cattod et Antoine d’avoir réalisé ce test en un temps record et pendant les congés!
    Merci également pour la qualité rédactionnelle qui nous régale à chaque fois… un humour qui évite de perdre les lecteurs avec des informations trop techniques et qui effrayerait les novices!
    Hâte de lire le nouveau classement de la rentrée des « Gold Award » histoire de voir l’évolution du marché, qui est, je trouve, très actif en se moment!.. qui sait, d’ici là une nouvelle petite pépite !
    Merci à ceux qui maîtrisent le sujet des video projecteur et à ceux qui ont reçu le leur, d’aider les lecteurs dans leur questionnement histoire de laisser Grégory profiter de son barbecue en famille!.. Allez, on sort le bob « Ricard » pour se protéger et Apéroooo !..

  14. Je reviens sur les réglages.
    Dans ce test, comme dans d’autres, le réglage de saturation n’est pas mentionné. Est-ce à dire qu’il est laissé d’origine ? Je crois qu’il était à 50 d’origine, mais je n’en suis pas certain vu que j’ai tout essayé avant la publication de la référence !

    Dans d’autres tests, rarement, j’ai vu le réglage de saturation mentionné.
    Cela signifie-t-il qu’il n’est mentionné que si nécessaire dy toucher ?

    Si Gregory est hors ligne, un autre cador du blog sait-il ce qu’il en est ?

  15. Bonjour Grégory,

    J’ignore si tu es encore à l’écoute, sinon, ça attendra.
    Question simple : dans une pièce à vivre sur mur blanc, source extérieure en 4K HDR via Shield Nvidia( Netflix, Disney, Prime video, Kodi),base 2m60, faut-il encore hésiter entre ce produit et le Mijia ALDP3.0 ?

    Merci encore et bonnes vacances

    • @Cyon
      Avoir un compte Paypal et payer avec. Prendre l’assurance transport.
      Après ça reste de l’import de Chine, toujours plus incertain que la distribution par grande enseigne.

      • Merci de ta réponse.

        En ce qui concerne les retours si le modèle est endommagé ou volé. Les démarches sont rapides simples ou bien c’est la croix et la bannière. Est ce que tu as des retours d’expériences ?

        Si j’ai bien compris il n’y a pas de garantie sur le produit.

        Pensez vous qu’il sera vendu en France et à quelle prix selon vous ?

        Merci encore de vos réponses

      • @Max_B

        Dans un premier temps j’adresse mes sincères remerciements à Grégory pour son magnifique travail, notamment sur les UST et qui fait que j’ai enfin déclenché l’achat du modèle testé ici après avoir lorgné longtemps sur ses prédécesseurs.

        Je crois comprendre que tu étais précurseur dans l’achat de ce dernier via Banggood, plateforme que je viens d’utiliser également avec assurance (le prix de la tranquillité) et PayPal. Des premiers messages que je viens de recevoir il semblerait que GLS soit rapidement mis dans la boucle. Sans parasiter les échanges avec de basses questions logistiques, quid de la livraison de ton côté de la commande à la réception? Merci!

        Ayant dessiné un meuble sur mesure pour le premier Xiaomi UST (dont le form factor n’a pas évolué) celui-ci devrait prendre sa place naturellement et je vous ferai un retour de cette installation.

        Longue vie à Passion Home Cinema

  16. Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour ce blog et vos très bons articles.
    Cela fait déjà quelques mois que je regarde pour une nouvelle pièce « modulable » de 20m2 mais avec une grande partie vitrée. Le mur de projection est de 3m de base (mais pas obligatoire de tout utiliser).
    Même si j’ai pratiquement 5m de recul, j’aimerai un projecteur « complet » et facile d’utilisation, pour le cinéma mais aussi jeux vidéo (pas humer exigeant). Je privilégie la qualité d’image et sonore si possible (pour éviter l’achat d’une barre de son).

    Dans tous les tests regardé, j’ai sélectionné 4 :
    – xGIMi H2 mais un peu vieux?
    – fengmi vogue (idéalement le PRO) pour son rapport qualité prix ;
    – Xiaomi ald3.0 avec une barre de son
    – Xiaomi 4K 1S

    Idéalement, le dernier testé mais l’input lag me fait vraiment hésiter ! Et surtout à ce prix par rapport aux autres.

    Le Xiaomi ALD 3.0 mais avec la barre de son, ça revient à 1200 eur…

    Le fengmi vogue (pro) parce que c’est mon premier et que je teste ma pièce avec avant de passer le cap pour mieux…

    Question principale : peut-on améliorer l’input lag en diminuant la qualité d’image? En passant vers du HD, … pour le Xiaomi 1S.

    Si vous avez des conseils, je suis preneur.

    Merci d’avance,

    Sebastien

    • Bonjour, merci a tous pour vos messages (j’ai tout lu MOI). J’ai actuellement le xiaomi mi projector qui est top mais parti en sav pour une télécommande qui ne marchait plus. Boulanger a casser le vidéo pendant le transport (sans commentaires). Du coup je vais être remboursé de 1500€….et la j’hésite a reprendre le même ou le mijia 4k 1s.
      Question 1 : Netflix est il sur le mijia 4k 1S?
      Question 2 : avec une commande sur banggood, peut on le mettre en français ?

      Merci a tous

  17. Je vois que XY screens le vend sur alibaba. (avec l’écran qui va bien)
    Est ce que Alibaba est plus ou moins risqué selon vos expériences (pas de Paypal, mais « assurance » alibaba)…

    • Bonjour Marc,
      écrivez directement à August Liu depuis XY Screens:
      WhatsApp / WeChat: +86 18826401386
      Courriel: august@xy-screen.com
      Cela vous donne un bon prix et vous pouvez payer via PayPal. Les marchandises sont livrées avec TNT. Cela a très bien fonctionné pour moi. Salutations d’Allemagne, Mike

      • Grand merci.
        Il me semble que le XY screen est identique au vividstorm.
        Vous avez acheté un écran qui se monte depuis le sol ? Vous en etes content ?
        Merci !!!

  18. Veuillez excuser mon mauvais français, google traduit pour moi 🙂
    J’ai acheté le 100 pouces ALR PET. Il est fixé au mur. Pendant que je rénove, je ne l’ai pas encore essayé. Mon projecteur Xiaomi Mijia 1s 4k n’est pas encore arrivé ici non plus, et n’a été envoyé par Banggood que lundi. J’avais également commandé le Fengmi en premier, mais j’ai annulé la commande. Certaines personnes ont commandé l’écran XY sur un forum allemand et en sont très satisfaites.

    • Je ne l’ai pas testé (le mien est fixé sur son meuble roulant), mais selon le manuel le minimum de distance est 14cm pour une diagonale de 80″. Je soupçonne que si on le met plus prés on ne peut plus faire le point.

      • Bonjour,
        Je suis néophyte sur ces appareils mais lis religieusement ce blog.
        Je comprends qu’il n’y a pas de zoom et que par conséquent la proximité de l’appareil avec le mur conditionne la diagonale de l’image.
        En revanche, question de novice : peut on régler à quelle hauteur l’image va être projetée. Si non quelle est elle ?
        Je tente de simuler ce que donnerait cet appareil chez moi en faisant des calculs avec un ecran lumene descendant motorisé. Merci beaucoup !
        Ed

        • j’ai vu passer plusieurs questions sur la hauteur de l’image projetée.
          Le manuel du 1S donne:
          diagonale distance hauteur
          80″. 14cm. 29cm
          90″. 19 32
          100 24 35
          120 34 41
          150 49 50

          La distance est prise depuis la face du projecteur la plus proche de l’écran. La hauteur est prise depuis la surface d’appui du projecteur (sous les pieds).

  19. Je suis intéressé aussi par la taille minimum réel si quelqu’un peut faire le test en le collant au mur. Et si c’est exploitable sans point lumineux ou problème de netteté

  20. Bonjour à tous, après avoir acheté le Xiaomi 4k 1S, je suis sur le point de commander un écran fixe de chez XY Screen, après questionnement il me conseil u ecran PET 120 pouces, qu’il nomme Alr faisait par de ma surprise, voilà ce que le contact m’a ecrit:: »Someone call it CLR (ceiling light rejection), someone call it ALR(ambient light rejection)

    Please check the videos on my YouTube channel, the image is very good.
    This is my home, my projector is Fengmi 4K Cinema, my screen is 100 inch PET Crystal screen.
    Pouvez vous m’aider et me dire si le modèle en question est compatible ?

    Here are some details:
    Model name: ZHK100B-PET Crystal
    Gain: 0.8
    Viewing angle: 160 degree
    Color: dark grey
    Frame material: aluminum
    Frame width: 12mm
    Diagonal: 80-120 inch
    Applicable projector: Ultra Short Throw projector
    Merci d’avance pour votre aide.

  21. Bonjour à tous, je voulais savoir si un système de controle vocal (alexa ou autre ) était intégré ? Je n’ai rien vu sur le site. Est-ce qu’il y aurait moyen de commander l’allumage a la voix ?
    Bien à vous

  22. Bonjour à tous.

    Il y a un moment ou le choix doit s’arrêter.

    Cela me rappel une certaine fable d’un poète français né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry.
    Au bout d’un an, et de multiples lectures sur le blog, c’est fait! j’ai commandé sur Banggood.
    j’ai gardé l’assurance qui fait double emploi avec PayPal (une peu frileux avec le net), j’espère ne pas avoir de PB, et de ne pas être déçu par cette achat.

    Merci Gregory, et à toute l’équipe pour votre travail, disponibilité etc.
    je ferais un petit retour de mon impression dès les premiers visionnages.

    Soyez prudents et profitez bien de vos vacances.

    Pierre.

    • Bonjour,
      il faut peut être attendre un peu encore?
      Un périphérique vient d’être certifié par Google au nom de mi laser projector 4k nom de code ‘angleeUHD’. On peut donc supposer une sortie prochaine. On trouve également un manuel Fengmi 4k version internationale (nom de code L176FGN) sur le site de certification américain , est ce que ça sera le même modèle ? mystère….
      J’espère juste que les versions internationales ne seront pas moins bonnes que les versions chinoises comme cela a été le cas pour le modèle 1080p.
      Grégory n’en a pas fini encore avec ces UST, ça n’est que le début..

      • Ce sera malheureusement encore le cas.
        Le fgn sort avec le même soc que le anglee (et que les airts versions internationales) : le amlogic t962. Ce qui signifie pas de 3d et pas de memc (même si cette dernière techno n’est officiellement pas encore apparue dans les appareils équipés d’un t972).

  23. Bonjour Gregory, merci pour cette review. J’ai juste une question concernant ce modele Xiaomi Mijia 1S 4K, est ce l’evolution du MJJGTYDS01FM ? J’ai du mal à m’y retrouver dans les modeles UST Xiaomi.

  24. Bonjour, merci pour tous ces tests.
    Question : est-ce que l’on peut associer cet UST à l’écran
    VIVIDSTORM S PRO 92 ALR (gain 0.6)

    J’ai cru comprendre qu’il fallait une toile CLR pour les courtes focales,
    mais ce VIVIDSTORM S PRO 92 ALR est prévu pour les UST dans sa description.
    Du coup pour les UST faut ALR ou CLR ? ou les 2 fonctionnent ?

    • Bonjour mathieu malgré mes efforts pour les convaincre, Vividstorm continue de mentionner ALR en lieu et place de CLR, donc si l’écran est prévu pour projecteur UST, c’est un CLR.

    • Comme mentionné ailleurs sur ce blog, certains constructeurs utilisent ALR pour désigner les toiles UST. Ce qui est important est que le constructeur mentionne explicitement UST. Chez VividStorm, la toile a des stries triangulaire. Nous sommes plusieurs à avoir ce modèle dans différentes tailles. Le mien fonctionne parfaitement avec mon 1S.

        • Bonjour Max, tu confirmes que ton mijia 4j 1S ne peut pas se configurer en français ? Et Netflix, tu l’as car sur le mi projector pas possible sans Chromecast.
          Merci de ton retour

          • … Pour Netflix j’ai une Apple TV (ancienne pas 4K, j’attend la version rafraîchie imminente) et un stick Roku pour avoir de la 4K en attendant.
            À mon avis, ça ne vaut pas la peine de se débattre avec le système embarqué sur les projo destinés au marché chinois. Il est bien plus confortable d’avoir une source externe. Si on configure le démarrage automatique, on ne voit jamais les chinoiseries très moches. J’utilise beaucoup le bouton menu, pour les réglages et les choix d’entrée, mais je ne passe plus par la page d’accueil.
            Sur certains modèle des geeks comme Spooky font un super boulot pour adapter le système. Sur celui-ci, je ne pense pas que personne l’ai fait.

  25. Bonjour, j’ai bien vu le recul de l’appareil par rapport à la toile mais quelqu’ un pourrait-il dire à quelle distance du haut de l’appareil commence le bas de l’image avec écran de 2,40m de large? Merci

  26. Bonsoir, j’ai reçu le xiaomi 4k 1S aujourd’hui pour une commande du 8 août, plutôt rapide :-).

    Je partagerai mon expérience et les tests. C’est mon premier VP, il est positionné dans le salon sur le meuble TV à la place de la TV, sur mur blanc. J’ai essayé qqs vidéos FullHD en l’état sorti de carton (Miui 1.3.105, pas encore connecté au Net). Premier constat, je suis bon pour acheter un écran. Puis j’ai utilisé les valeurs correctives. Merci Grégory, ça change vraiment, c’est beau. Merci !
    Avec l’écran, ce sera quand même encore mieux (je vois le grain de la peinture).

    Point gênant, le bruit. Il n’est pas discret du tout, il fait chaud ce soir avec 27,5 degrésC. Est-ce la raison?

    J’ai 27 dB appareil éteint donc au calme, mais une fois allumé 38dB à 50cm, avec un léger bruit type acouphène. Et la chaleur qu’il évacue sur la gauche c’est impressionnant.

    Sur le manuel, il est indiqué de garder 50cm d’écart sur les côtés. C’est le cas. Meuble avec une surface en bois massif, peut être qu’il ne dissipe pas assez la chaleur.

    • Bonjour Marco ,
      Comme toi je viens de receptionner le Xiaomi Mijia 4k 1S et c’ est pour moi également mon premier ust ! Mais pas mon premier VP puisqu’ à la maison trônent en ce moment un Mijia alpd3.0 , un Vogue , et un petit xgimi Mogo Pro !
      Et bien comme première expérience ust , je suis très enthousiaste sur cette technologie ( je peux enfin mettre mes pieds sur la table basse sans couper Le faisceau lumineux et ne pas voir mes orteils à l’ écran ).
      Blague à part , sans atteindre le silence de mon Mijia ALPD3.0, concernant le bruit de ventilation de ce 1S , il ne me derange pas pendant la projection et sait se faire oublier . Plus que le niveau de bruit , ce sont parfois les fréquences emises qui peuvent être à l’ origine d’ une gêne auditive. Ce n’ est pas le cas de ce produit à la maison et c’ est un ouf de soulagement pour moi .
      Je reviendrais vers vous pour un mini compte-rendu de mes impressions subjectives très bientôt

  27. Bonsoir Pat60,
    L’interface commençait à bugger (plus de logo sur les icônes sous les grosses vignettes et le label « gitv » à la place même après redémarrage). Je l’ai connecté à Internet, il a proposé une mise à jour de miui 1.3.105 vers 1.3.105 -_-.
    C’est revenu correctement après.

    C’est sur que ma référence de départ est un écran TV sans bruit dans un logement très calme. J’ai vu que tu as publié une vidéo sur Facebook, on entend clairement la ventilation et aussi légèrement la fréquence sonore désagréable (le premier commentaire remarque aussi qu’il n’est pas discret) donc je me demande si c’est juste normal et non un défaut ou une secousse durant le transport. As-tu mesuré le niveau sonore et la température de la pièce ?

    Ce matin, avec la température plus basse, il était moins bruyant mais je n’ai pas pris de mesure.
    Le bruit est clairement ma déception, j’espère qu’en dessous de 25 degrés ce sera mieux et j’espère que ce n’est pas un défaut.

    Côté positif:
    J’ai testé des vidéo 4k hdr, c’est top !!
    J’ai branché une barre de son Dolby Atmos et utilisé le média interne. C’est très bon de ce côté aussi !
    Je me dis qu’il est peut être compatible dolby atmos et eARC sans être certifié. Il y a d’ailleurs un petit logo Dolby audio qui apparaît en bas à droite au démarrage de la vidéo. Si j’ai le temps je vérifierai plus précisément.

    • Concernant le bruit marco, je suis désolé mais c’est un des plus discrets du marché (UST). Maintenant si tu attendais un projecteurs sans aucun bruit de ventilation il va falloir partir sur un APLD3.0 en focale classique. 38dB ça tombe bien c’est ma mesure du projeteur avec la puissance au maximum.

      • Bonjour Rais. Il est bien en mode Movies (c’est le mode par défaut d’ailleurs), j’ai testé highlights et remis en Movies rapidement, je n’ai pas vu tellement de changement de luminosité.
        C’est une bonne idée de modifier le mode, on n’est pas à l’abri d’un bug, je vais modifier les modes pour voir.
        Merci.

        • Désolé marco mais si vous trouvez le 1S trop bruyant, ce sera le cas avec 99% de la production actuelle à l’exception des modèles les plus silencieux comme le Xiaomi ALPD3.0 ou encore le Sony HW65ES.

  28. Malheureusement , je pense que tu ne puisse pas faire grand chose sur ce projecteur , il y a que 2 modes(hightlight et movies) qui règlent la puissance du laser (en gros). Alors que sur les Optoma et les Epson on peut régler la puissance du laser 505%-100% par pas de 5% pour avoir le compromis luminosité/bruit qui nous convient le mieux, ça pour moi c’est un énorme avantage.
    Je pense que ton Xiaomi sera plus silencieux dès que la température de ta pièce va être plus basse. Mon Xiaomi Mijia 4k (non 1S) est particulièrement bruyant ces jours, alors qu’en hiver, il était plus discret(mais pas silencieux)

  29. Merci à vous, Marco et Pat60, pour votre retour d’achat qui apportera un œil de novice sur l’utilisation du vidéo projecteur!
    Profitez bien de vos joujoux et continuez de nous informer sur vos tests et impressions.

  30. Bpnjour et merci pour vos précieuses info:) avez vous pu faire un test avec un decodeur tnt en 1080i ou p en 50 et 60HZ? que pensez vous de la fluidité? merci et bon we

    • Perso avec le décodeur Canal G9 c’est un régale, pour le reste Shield Pro Netflix / Amazon / Disney+ / MyCanal rien a signaler… J’adore et je suis juste sur un mur…

      Faut vraiment que je commande un écran !

  31. Merci pour ces retours Marco et Pat60. Est ce que vous pourriez mesurer la taille minimal réel en rapprochant le vp du mur. La doc indique 80 pouces à 14 cm mais est ce qu’on peut descendre un peu sans que la qualité en pâtisse ?

  32. Bonjour, est ce qqn comprends pourquoi le prix est moins élevé sans code que avec le code ? De plus le produit est il garanti? Combien de temps?

    • C’est l’heure de l’apéro Pierre ? Le prix sans code est de 1606€.
      Le projecteur est sous garantie pendant 1 an mais pour la faire jouer il faut le renvoyer en Chine.

  33. Bonjour Grégory,

    Tout d’abord un grand merci pour le boulot ! J’aurai une question j’hésite entre ce model et l’optoma uhz65ust. Le rendu dans une pièce a vivre de type salon , séjour quel projecteur sera le plus performant ( sachant que j’ai un écran technique Grandview Dynamique ALR ) et est ce que le xiaomi sera suffisant dans ce genre de pièce ?

    J’avoue que la différence de prix est elle que je me demande si la différence est justifiable mais surtout perceptible pour le commun des mortels ( autrement dit pour les néophytes qui n’ont peut être pas ton œil aguerris)

    Merci pour le retour.

  34. Hi, sorry for using english but my french skills are terrible 😀 I’m still struggling with which projector should i pick. Yesterday i was almost sure to pick Fengmi 4K PRO however after your review I’m not sure anymore. If you would need to pick between those two(Xiaomi 1S 4K and Fengmi 4K PRO) which one would be your choose? Let’s focus only on picture quality. Thank you in advance for you reply.

  35. Quelqu’un sait-il s’il est possible d’afficher, sur le projecteur, les informations de qualité (définition etc.) de la source vidéo ?
    J’ai pu tester la différence visuelle, entre HD et 4K, d’un même film diffusé via Safari en Airplay depuis un iPhone. Par contre, je voudrais tester la diffusion depuis l’application MyCanal de l’iPhone vers le projo en AirPlay, mais l’application n’affiche pas quelle definition elle sélectionne. Du coup il serait utile que le 1S me l’affiche pour confirmer.

      • Merci Gregory.
        De toute façon mes tests de ce soir montrent qu’on ne peut pas utiliser la fonction AirPlay depuis l’application MyCanal directement vers le 1S, qui en est pourtant capable. La vidéo ne se lit pas. Airplay fonctionne ok depuis cette même application vers l’Apple TV. Comme la mienne n’est pas (encore) 4k on n’a que la qualité HD.
        Je ne sais pas si l’impossibilité de lire le flux vient de DRM Canal ou du format (genre Canal encode en 25fps ou 50fps et le projo ne peux pas interpoler les flux AirPlay).
        Par ailleurs, déjà mentionné, AirPlay directement vers le 1S est ok pour les flux 4k web via Safari. Au moins certains.

  36. Bonjour Grégory, merci pour l’article. Encore une déception pour l’inputlag. Sans être un véritable gamer (pas de jeux en réseaux), vers quel UST faudrait il m’orienter ? J’avais en tete le nouveau Fengmi mais avec son inputlag de 94ms, je ne me rend pas compte si le résultat sera acceptable. Merci pour vos conseils

  37. Bonjour Grégory, Rais.
    Merci pour vos retours. @grégory: Je me demande juste comment faire pour avoir 32dB à 50cm, ce qui me conviendrait parfaitement.

    J’ai attendu d’avoir une température en dessous de 25°C. J’ai joué entre le mode movies et highlights. J’ai fait un factory reset. J’ai toujours le même niveau de bruit à 38dB (comme s’il est toujours en highlights par rapport à tes tests).

    Au delà des chiffres, mon ressenti est qu’en regardant un film, je ne suis pas gêné. En regardant, un documentaire ou un spectacle avec une bande son douce et des silences, on entend clairement le VP et ça impose de monter le volume pour entendre la voix. Selon toi Grégory, est-ce ce que c’est normal pour ce VP ou ce n’est pas le cas?

    Connaissez-vous un outil ou la procédure pour faire une demande de SAV/Assistance chez Xiaomi pour avoir un health-check?

    Côté image et fluidité, je suis plus que satisfait.
    Je ne m’attendais pas à une aussi belle image. J’ai mis quelques minutes du match de dimanche soir en FullHD, l’image est nette et fluide.
    Sur du contenu 4K, je suis comme un fou, même en regardant à moins d’1m, l’image est magnifique.

  38. @julien, oui, réponse déjà présente dans le fil je pense.
    Mais les réglages au plafond seront difficiles, il faut une platine de support bien conçue. Pas évident.

  39. Sur le site Xiaomi France, on trouve la notice du projecteur français.
    https://mobile.mi.com/fr/service/support/userguide.html
    On retrouve beaucoup de pages communes avec le 1S 4k comme la gestion de la télécommande, l’image et en page 10 le positionnement avec les hauteurs fournies par Max_B.
    A savoir que les molettes sur les côtes permettent de positionner l’image plus bas.

    J’ai aussi exploré cette piste pour laisser plus d’air passer entrer le boîtier et le meuble.

  40. Je viens également de recevoir mon exemplaire du vidéoprojecteur. Après quelques tâtonnements pour installer tout cela comme il se doit je dois dire que je suis bluffé par la qualité de l’engin, c’est quand même quelque chose.

    En revanche je suis comme Marco, je ne décèle aucune différente de niveau sonore entre le mode movie et le highlight et d’ailleurs en luminosité (elle est quasi identique, il faut une sonde pour mesurer la différence).

    Pendant un film avec un peu d’action on ne l’entend pas, en revanche avec un film plus contemplatif la nuit sans bruits ambiants il se fait bien entendre. Étonnant.

    Tout ceci est peut-être logiciel et la dernière maj aurait peut-être modifié le comportement dès ventilateurs, va savoir!

  41. Mon 1S est en mise à jour automatique, mais je n’ai pas noté d’évolution depuis la mise à jour qui s’est faite lors de l’installation.
    Pour le bruit :
    Je n’ai pas testé le mode highlight, le movie donnant les meilleurs résultats selon Gregory.
    À 3-4m du projecteur (écran 110″) je n’entend la ventilation que si aucun son ne sort du projo. Ce n’est jamais gênant. C’est sûr que si on regarde une vidéo sans aucun son ou avec des plages de vrai silence on l’entend mais dans l’ensemble, pour le mien, c’est vraiment satisfaisant.
    J’ai pris ce modèle car le précédent avait un faible bruit et ne suis pas déçu. J’en viens à me demander si les exemplaires diffèrent ou si c’est une question d’oreille et d’exigence personnelles.

    • Hello.
      Je me suis dit aussi que je suis peut être exigeant mais j’ai fait suffisamment de tests et de mesures. Mes mesures montrent qu’il n’y a aucune différence sur le bruit entre movie et highlights.

      Selon moi, c’est comme s’il est toujours en highlights.

      J’ai ouvert une demande au support, j’ai beaucoup de choses à leur transmettre pour l’analyse. C’est peut-être une problème au niveau d’un capteur (température par ex, qui adapte la ventilation). Je vous tiendrai informé.

      Si l’appareil devrait être plus silencieux, il n’y a pas de raison d’en profiter. C’est pour ça aussi que je demande vos retours.
      Max_B, as-tu essayé de prendre des mesures car tu as un modèle issue d’une série en pré-commande ?

      • Si la différence entre la luminosité entre les deux modes est ténue et doit être mesurée à la sonde, ça je le confirme et c’est une constante chez Xiaomi et Fengmi, il n’en va pas de même pour le bruit de fonctionnement des ventilateurs qui est nettement perceptible. Max-b à un appareil de série, tout comme moi et comme pat60.

        • Oui je suis d’accord sur la luminosité. Je suis d’accord aussi c’est le même modèle de série. Je me suis mal exprimé.
          Je dis « série pré-commande » car pour avoir travaillé dans l’industrie, il y a des lignes de production différente selon l’arrivage des composants. Nous avons été plusieurs à commander autour de la même date, il peut y avoir eu un jour une mauvaise série avec un capteur défectueux. J’avoue que je préfèrerai une mise à jour logicielle.
          Max_B et toi avait commandé beaucoup plutôt que nous, d’où ma question sur le niveau sonore pour Max_B.

          Ensuite c’est le support qui me le confirmera ou pas 🙂

  42. Grégory, je m’excuse mais je suis perdu.

    Tu dis clairement que la différence est perceptible. Mais à la fois tu penses que c’est un problème d’exigence et de perception de notre part.

    Et nous sommes 2 à ne percevoir aucune différence à l’oreille entre les 2 modes (et mes mesures aussi).

    Souhaites-tu que je te transmette les éléments que j’envoie au support pour t’oter d’un doute ?

    Et également souhaites-tu nous partager une vidéo de 20s avec la différence de bruit quand tu changes de mode de ton côté. Je pourrais alors transmettre au support pour comparaison.

    • 1) La difference est perceptible entre les 2 modes : 38dB versus 32 dB. Ça c’est pour les mesures avec un sonomètre et pas un téléphone portable au passage.

      2) La perception du bruit est effectivement subjective et différente suivant les individus. Si je me souviens bien c’est ton premier projecteur et donc tu n’as pas de référence auditive et comparative dans ce domaine.

      3) Je n’ai plus le 1S mais je n’ai pas besoin de faire de vidéo j’ai mes mesures.

  43. Gregory,
    Je cherche à partager, être constructif et je te trouve très dur avec moi.

    Tu as précisé plusieurs fois que c’est clairement perceptible, et pour être à l’aise sur la partie audio, je te confirme que 6dB c’est perceptible qu’importe l’expérience. Et donc ça confirme qu’il y a un problème de ce côté.

    Pour préciser tes 2 points:
    1)je n’ai pas parlé de téléphone et je suis d’accord. Sauf exception des micros de téléphone Apple sont utilisés dans l’industrie comme Sonos qui les utilise pour les réglages.
    2)je confirme c’est mon premier achat mais non pas ma première expérience car j’ai eu l’occasion de profiter régulièrement du Xiaomi Mijia 1080p (version chinoise).

    Bref, je suis aligné avec toi sur la majorité des points et je suis triste que pour le bruit tu penses plus à un problème de notre perception qu’un défaut ou bug.

    Je partagerai le retour du support.

    • Je confirme après un test en pleine nuit qu’il n’y a aucune différence de luminosité entre les deux modes pas plus qu’au niveau sonore.

      Evidemment chacun a sa perception du bruit, c’est certain, mais entre le passage entre 32 et 38 dB dans le silence est significatif (chaque 3 dB on parle du doublement du niveau sonore, soit le quadruple dans ce cas) et il faudrait être sourd pour ne pas le ressentir. Et deux cas aussi lointains géographiquement mais au modèle quasi identique en raison du moment de la commande, ce n’est plus un hasard.

      Et je confirme que le niveau sonore constant est bien de 38 dB (mesure avec plusieurs appareils), comme si le mode Movie ne s’appliquait pas. Alors est-ce un souci de capteur? Je n’en suis pas certain puisqu’à l’allumage les ventilateurs tournent à plein régime pendant quelques secondes puis se calent à un régime plus bas ce qui laisse penser que le capteur fonctionne au moins pour se caler sur un niveau classique. Cela me laisse penser à un souci logiciel, comme celui que j’ai pu avoir avec mon NUC Intel.

      Marco, on attend le retour du Support de Xiaomi(tu as contacté le Global?) et cela nous permettra d’en savoir davantage!

      Autrement ce projecteur est une bénédiction, c’est magique.

  44. Bon j’ai craqué, 1496€ sur Banggood, première commande sur ce site je suis pas serein mais on croise les doigts !
    Maintenant reste plus qu’à choisir un écran 100 pouces

      • Hello. Merci Gregory pour ta reponse plus haut, du coup je pense prendre le fengmi pro qui a l air meilleur que le xiaomi.
        Question un peu bete : pourquoi vous interessez vous a des ecrans de (seulement) 100 pouces quand ces projecteurs permettent de projeter en 150 pouces ? Peut etre que quelque chose m’échappe mais à priori c’est limitant.

        • En fait Benjamin je pense le contraire, ma préférence va au Xiaomi.

          Pour l’écran Fengmi il n’est disponible pour l’heure à ce prix qu’en version 100 pouces, c’est la seule limitation.

          Tu as des versions 120 pouces chez Vividstorm par exemple.

          • J’hésite, le Fengmi est aussi plus lumineux
            > 2010 lumens pour le fengmi versus 1668 pour le 1S

            L input lag est tout de meme (légèrement) meilleur.

            Pour ce qui est du contraste à en lire tes tests, 2938:1 pour le fengmi versus 3500:1 pour le 1S.

            Selon toi, mieux vaut privilégier le contraste à la luminosité ?

            Pour le bruit, pour une utilisation cinema et jeux videos, je ne pense pas que ce soit un critere discriminent en ce qui me concerne.

          • Hello. est ce que quelqu’un peut me dire s il vaut mieux privilégier le contraste ou la luminosité par rapport a mon dernier commentaire ?

    • Le processus de commande et d’envoi a été relativement serein: commandé le 12/08, reçu le 25/08 pour se donner un ordre d’idée. La dernière part du travail revient au transporteur GLS qui n’est pas d’une qualité exceptionnelle et j’ai préféré, pour ma part, demander à ce que le colis soit mis à disposition dans un centre qui n’est pas trop loin de mon domicile.

  45. Oui c’est à ça que je pensais, j’attends ton test avec impatience !

    Au passage bravo pour tes articles, je regardais de loin les projecteurs et ton dernier article m’a donné envie de me lancer direct !

  46. Les 1ère minutes par de changement de volume sonore de la ventilation entre Movie et Highlight, c’est normalement. Mais ensuite le projecteur va chauffer + et ventiler + en Highlight, et donc faire plus de bruit

  47. Merci pour ces tests!

    Je vais me laisser tenter et commander un UST + cadre fixe 🙂
    Le choix se fait sur le Xiaomi 1S et sur un XYScreen mais quel gain faut-il prendre?
    Je vois du 0.8 ou 0.6 au travers des articles, un à privilégier?

      • Génial, effectivement c’est bien ce que je trouve sur le net.
        Vividstorm Pro Electric Tension Floor Screen = 0.6 Gain
        XYScreen PET Crystal = 0.8 Gain

        Je vais commander le projecteur en premier et je verrai pour la taille de l’écran possible avec le rendu. La différence de prix entre les deux jouera aussi 🙂

        Si quelqu’un a pû tester la différence entre 0.8/0.6, je suis preneur d’avis 😉

  48. J’hésite, le Fengmi est aussi plus lumineux
    > 2010 lumens pour le fengmi versus 1668 pour le 1S

    L input lag est tout de meme (légèrement) meilleur.

    Pour ce qui est du contraste à en lire tes tests, 2938:1 pour le fengmi versus 3500:1 pour le 1S.

    Selon toi, mieux vaut privilégier le contraste à la luminosité ?

    Pour le bruit, pour une utilisation cinema et jeux videos, je ne pense pas que ce soit un critere discriminent en ce qui me concerne.

  49. Ca y est j’ai reçu le mien en début de semaine, comme je suis dans les traveaux je ne lai testé que succinctement, pour le bruit perso je ne l’entend quasiment pas, a part le bruit du ventilos j’entends rien, par contre il rejette énormément d’air chaud sur le côté gauche, pour ceux qui veulent le mettre dans un meuble il va falloir un système de refroidissement.
    Je projette sur ma toile blanche de mon ancien videoproj et je dois dire que je suis bluffé, avec la lumière allumée, on voit extrêmement bien, rien à voir avec mon sanyo z3000 qui des qu’il y a la moindre source lumineuse rend limage presque invisible.
    J’ai néanmoins un gros soucis, le judder, je regarde des vidéos depuis mon pc et tout ce qui est traveling saccade comme pas possible,ya t’il un moyen d’améliorer cela?
    L’exemple le plus parlant est sur youtube, avec une vidéo 4k nommé costarica in 4k, tous les travellings sont incroyablement saccadés alors que sur l’écran de mon pc cest ultrafluide, quelqu’un a t’il une piste ?

    • Bonjour Alex et merci pour ton retour. Pour la fluidité tu peux travailler sur ta source en positionnant le signal de sortie de ton PC sur 60hz.

    • J’ai regardé et montré aux amis plusieurs fois cette démo 4k Costa-Rica sur mon 1S, via un stick Roku, sans aucun effet désagréable. Je pense que la source est en cause comme le dit Grégory. Les sticks et autres Apple TV doivent automatiquement s’adapter au mode du projecteur, alors que la carte du PC demande un réglage manuel.

      • L’Apple TV doit également être réglée car parfois la séquence de rafraîchissement n’est pas la bonne, la détection ne se faisant pas correctement. Une fois cela réglé c’est parfait.

  50. Ok, je vais voir ça en rentrant Grégory,
    merci, hier soir j’ai monté mon écran 120 pouces telon, ça prend une place……ya plus qu’à l’accrocher.Exactement 14 jours virus 38, livré par gls.
    Ha oui je voulais savoir si vous avez des lunettes 3d a me conseiller histoire que je teste ça. Merci

  51. Bonjour Gregory
    Je lis avec délice tes tests depuis un an et je me dis qu’il est temps de me lancer pour un nouveau projecteur 🙂

    Une question que je n’ai jamais vu répondue est la suivante : je suis dans un cas ou la position du video projecteur n’est pas un problème.
    En parlant purement de l’image je n’arrive pas à savoir ce qui est mieux (pour une utilisation home cinema) entre ce Mijia 4K 1S, ou le Mijia ALDP 3.0 que tu as beaucoup apprécié également.

    Encore un grand merci pour ta passion communicative !!

  52. Merci Grégory pour cette review très complète sans laquelle je n’aurais jamais fait le pas vers Xiaomi — et encore moins vers Banggood haha ! Mais plus important encore, je ne suis pas déçu jusqu’à présent ! Le plus : son design compact et discret très réussi. Merci

  53. Bonjour,savez vous comment faire fonctionner le hdmi CEC pour activer et étreindre le Xiaomi Mijia 1S 4K avec ma mibox?
    Merci à vous.
    PS mon projo siffle quand même assez nous l’entendons dès l’allumage, sifflement

  54. Merci Gregory

    j’ai reçu le vidéoprojecteur vendredi.
    Je n’ai pas eu de PB avec le site Banggood. Le colis était bien conditionné, désinfecté, et une commande du 14 août, reçu le 28 août, est un très bon délais vu la distance (HK).
    L’image est de très bonne qualité, le niveau de bruit par rapport à mon ancien tri-tubes est sans comparaison.
    Le passage en anglais ne pose aucune difficulté grâce aux conseilles photos de ton test.
    Comme mon écran classique de 3 mètres de base n’a pas été utilisé depuis deux ans, j’avais un gondolement de la toile. Pour 3 euros j’ai acheté dans une papeterie des pinces que j’ai modifiés avec une protection de mâchoires en chambre à air. Grace à du sandows qui me restaient dans mon garage, et 6 gonds vis à bois à équerre acier positionnés dans le mur de chaque coté de l’écran déroulant, plus de PB.
    Il faut faire juste attention avant de remonter l’écran de ne pas oublier de retirer les pinces-sandows.

    C’est pas cher, et m’évite pour l’instant l’achat d’un nouvelle écran tensionné de type CLR.

    Avec mon vieux écran gain 1.1 de 13 ans d’age, je n’ai pas de halo lumineux. C’est une chance qui me laisserai peut-être penser que dans les vielles marmites, il y a des fois d’agréables surprises. Je ne l’utiliserai ce vidéoprojecteur pour des films le soir ou le week-end en fermant les volets.
    Néanmoins, attention à la planéité de la toile. Sur ce type de projecteur, un moindre défaut est de suite visible.
    Il n’y a pas de zoom, et les réglages me semblent limités (attention je n’ai pas encore tout exploré dans ces menus chinois).
    Le positionnement du vidéoprojecteur devrait être un facteur déterminant sur l’achat ou la construction sur mesure du meuble qui peut le recevoir.

    J’espère qu’une prochaine mise à jour (version international) corrigera tout ces menus inutiles en mandarin. Cela pour moi n’est pas trop pénalisant pour l’instant. J’ai connecté ma Free-box delta sur le HDMI 1, et utilise uniquement son interface. En HDMI 2 la PS3 pour les Blu-ray.

    Bonne soirée à tous.

    Pierre.

  55. 2 petites choses en plus, au niveau du son, la plaque en metal du côté du ventilateur réagit aux basses,cela donne une vibration sonore très désagréable qui peut se régler en mettant les basses de l’equalizer à un niveau plus bas.
    2eme chose, j’ai testé avec mon ancien écran blanc (gain 1 je pense) et mon ecran telon crystal pet gain 0.8, spécial ust donc,, c’est le même que xyscreen apparement, et bien il n’y a quasiment aucune difference, j’ai testé a la lumière du jour, lumiere artificielle et dans le noir et franchement à part un très léger gain sur le contraste, les résultats sont les mêmes,donc si vous avez un écran blanc dont vous êtes content, vous pouvez le garder sans vous dire que vous y perdez, par contre niveau esthétique, un special ust est beaucoup plus classe.

  56. Bonjour,

    Merci Grégory pour ce test.
    Je souhaite m’orienter sur l’achat de ce vidéoprojecteur également.

    Alors ma contrainte pour encore quelques mois avant de déménager et que j’ai juste une petite surface de projection.

    Je voudrais donc savoir si c’est possible d’approcher le VP du mur pour avoir une image plus petite (équivalent d’un 55″-60″) où si il y a une limite technique qui fait que l’écartement minimum doit être de 20cm pour une image mini de 100″?

    Par avance merci

    • Le projecteur est donné pour:
      Distance de projection: 0.05 – 0.5m
      Taille de l’image: 80-150 pouces

      Si la distance mini peut être de 5cm alors on devrait pouvoir passer sous les 80″ mais la taille de l’image indiquée va de 80″ à 150″ !
      La question sans réponse: lequel de ces deux info prime sur l’autre ?
      Si c’est la distance, alors quel serait la taille de l’écran avec le projecteur à 5cm ?

      • J’ai Xiaomi Mijia 4k (non 1s) , ça devient difficile de rapprocher le projecteur à moins de 8 cm du mur, les câbles bloquent, il faut des câbles avec des prises courtes
        A cette distance , j’ai une image 16/9 de 165cm de diagonale environ(64″), la qualité est bonne, mais là je projet contre un mur, peut être que sur un bon écran, on voit une baisse de qualité par rapport une diagonale de 80″ ou 100″ , mais je ne pense pas

        • Parfait 65″ ca devrait passer du coup. En faite je me demander surtout si pour une raison physique x ou y il fallait ou non un recul minimum pour que l’écran puisse afficher une image net (bon la la raison physique sont les prises 🙂 ).
          Après je peux supporter une qualité moindre quelques semaines / mois comme je prévois de déménager il me semble plus évident de déménager un VP UST qu’une télé 55″ ou 65″ 😀

  57. Bonjour
    J’ai ce Mijia 4K 1S et je projète sur un mur blanc.
    Je suis à la recherche d’une toile avec cadre en 120′ à fixer au mur.
    Des suggestions ?
    Merci

  58. Merci pour ce super test,du coup je viens de le commander!
    Il devrait etre top pour faire des démo de mes photos.
    à ce sujet aurais tu un écran facilement transportable que tu pourrais me conseiller ? (si possible avec une toile augmentant le contraste)

    quel type de lunettes doit on utiliser pour la 3D ?

    si je branche le projecteur à mon pc puis je lire tous les formats 3D ? (j’ai lu qu’avec le lecteur interne seul certains formats fonctionnent)

    • De mon expérience, tous les formats 3D courants fonctionnent. J’ai même testé positivement de la SbS full (sans perte de qualité) qui n’est pas un format courant. J’ai posté à ce sujet dans l’autre fil sur le 1S, celui de son annonce.

  59. Mickael, j’ai pris un Telon en 120 pouces, ça m’a coûté 614 euros au total sur Alibaba, une dizaine de jours pour arriver,hyper bien emballé et livré par ups,le montage de la toile est assez fastidieux mais la qualité est la, par contre c’est très grand, prévoir minimum 3m40 de recul, et regarder du 1080p minimum à cette distance.

  60. Bonjour, j’envisage l’achat d’un videoprojecteur ust. Je peux projeter sur un mur blanc en platre bien fini, mais sur ce mur se trouve un insert a bois. Le mur fait 2,40m de large sur une hauteur au dessus de l’insert de 120 cm max. Ma question est la suivante: a quelle hauteur se trouve l’image lorsque vous projetez depuis le sol avec une base d’image de 2,20 a 2,40 m ?
    Je ne sais pas si je suis bien clair, au besoin n’hésitez pas à me le dire! 😉 Merci d’avance pour vos réponses et pour tout le travail accompli sur le site.

    • J’ai posté plus haut (le 25 aout) les données du manuel sur la hauteur pour chaque largeur.
      Ça donnerait entre 35 et 40cm de décalage haut pour cette largeur.

  61. Xiaomi Mijia 4K 1S : Mon premier UST à la maison
    Retour et avis subjectif
    Préambule
    Suite à l’ excellent test de Grégory, j’ ai enfin pris la décision de passer à l’acte avec l’achat de mon premier UST, pour tester un futur aménagement de mon salon avec cette technologie.
    L’ arrivée du Xiaomi Mijia 4K 1S aurait du s’ accompagner d’ un écran CLR dédié de 100 pouces de la marque XYscreen .L’ achat de cet écran a été repoussé car d’ autres acteurs (comme le Fengmi black grid, moins cher), arriveront sur le marché fin septembre et j’ attends le test de Grégory pour mon choix définitif
    J’ ai donc utilisé dans un premier temps mon écran Vividstorm obsidian réservé au VP à Focale classique et le rendu n’ étant pas satisfaisant ( Hotspot et couleurs difficiles à régler ), c’ est directement sur un mur revêtu d’ une peinture grise mat de ma salle semi dédiée que s’ est déroulé l’ essai.
    Unboxing
    L’ arrivée d’ un produit d’ import tel que ce videoprojecteur est toujours emprunt d’ une satisfaction au déballage quand au soin apporté au Packaging. Si ce dernier reste simple et sobre , un soin particulier a été apporté à la protection de l’appareil pour qu’ il traverse sans encombres son long voyage en provenance de Chine.
    Une fois les différents éléments sortis du carton: le VP , la télécommande bluetooth accompagnée de ses piles !, le mode d’ emploi, une suédine et enfin le cordon adaptateur aux normes Chinoise,
    Il vous faudra penser à vous équiper d’ un adaptateur CE ou d’ une rallonge adéquate (avec embout dit à tête de Mickey)
    Comme toujours chez Xiaomi, le soin apporté à la fabrication et à la finition de leurs produits, se retrouve ici dans sa livrée noir mat du plus bel effet.
    Présentation
    Cet appareil n’ est pas imposant dans sa catégorie et il trouvera facilement sa place sur un meuble pour projeter sur un écran dédié ou directement sur le mur blanc ou gris clair comme chez moi .
    Chouette, sa source Laser ALPD 3.0 d’Appotronics, fiable et performante est donnée pour 25 000 heures de durée de vie !
    Le Xiaomi 4K 1S utilise une puce DMD 0,47 avec simulation 4K.L’ appareil tourne sous MIUITV ( un OS que j’ affectionne particulièrement après passage en Anglais !) sous noyau Android 6 et Il est compatible 3D.
    Connectiques et Son
    Son panneau de connexion est bien fourni ( 3 prises HDMI 2.0 dont une ARC, 1 port Ethernet, 1 Sortie audio numérique optique, 1 entrée analogique audio/vidéo, 1 sortie audio analogique , 2 prises USB dont 1 sur le coté ),
    Son excellent Système de Hp avec 4 haut parleurs frontaux qui délivrent un son puissant et dynamique avec l’ appui de basses, son équipement Wi-fi b/g/n/ac et Bluetooth 4.0. ainsi que son lecteur média intégré en font presque une solution tout en un et autonome pour celles et ceux qui voudrait y installer des APK de type Netflix , YouTube ( sans la lecture VP9 dû à sa puce Amlogic non compatible ), Plex, ou l’ une de vos applications préférées sur sa carte MMC de 16go.
    Une particularité concernant ses possibilités d’ extension d’ enceintes pour un 5.1 virtuel avec l’ ajout d’un combo Sub plus 2 satellites Arrières sans fil.
    Cette solution est proposée par Fengmi dans sa gamme Audience.
    Un Menu est d’ ailleurs dédié dans la section Bluetooth pour le branchement de ce trio. Les HP du Xiaomi 4K 1S faisant office alors de L.C.R ( enceintes gauche , centre , droit ).
    Mise en place du Xiaomi 4K 1S
    J’ ai donc installé le Xiaomi directement au sol et son positionnement a été rapide, aidé en cela par les 2 molettes que vous trouverez sur le coté de l’ appareil qui aident à retrouver une planéité quasi parfaite.
    Projetant directement sur un beau mur fraichement peint en gris clair mat et « propre », je me suis rendu compte que ce mur n’ était pas exempt de défauts des le premier allumage .
    La technologie UST à source Laser ne pardonne aucun défaut d’ aspect ou de granulation de la surface de projection et c’ est en cela que l’ écran dédié et tendu prendra tout son sens.
    En effet, des déformations de lignes horizontales et verticales sur les bords de l’image apparaissent et ne peuvent être corrigées ni par la position du Xiaomi ni par sa correction de trapèze .
    Le bord extérieur coté lentille du Xiaomi 4K 1S a été placé à environ 28 cm de mon mur pour délivrer une base d’ image de 2M50 !!
    Impressions Subjectives
    Bruit de fonctionnement
    Une certaine appréhension me guettait, surtout lorsque l’ on est possesseur comme moi, d’ un des appareils les plus silencieux du marché ( Xiaomi Mijia ALPD3.0 ) et bien que le 4K 1S ne soit pas inaudible , à aucun moment le bruit et ou la fréquence du son des ventilateurs n’ a été une gêne lors de la lecture d’ un film et ceci même dans les scènes calmes.
    Fluidité
    L’ appareil ne possède pas de moteur de compensation et pourtant que ce soit avec le lecteur média intégré ou les sources externes ( Fire stick TV 4K et Shield TV 2019 ) l’image reste fluide .
    Luminosité et contraste
    Après les bons chiffres mesurés par Grégory une fois le VP calibré ( 1600 lumens et 3500 de contraste natif ) , je peux dire que cela se voit à l’ image !!
    Image SDR
    La projection se faisant sur une base de 2M50 ( la plus grande image projetée à la maison ) et dans des conditions non optimisées(absence d’ Ecran CLR) , j’ ai été bluffé par la précision et la netteté obtenues avec cette technologie particulière. La vivacité des couleurs malgré un gamut moins large que le Xiaomi Mijia ALPD3.0 m’ a bluffé.
    Et que dire du contraste qui se retrouve à l’ écran où les scènes de nuit s’ enchaînent sans aucune frustration.
    La dynamique d’ image est bien présente et donne a de nombreuses scènes un peps indéniable, aux concerts, événements sportifs et documents animaliers par exemple.
    Image HDR
    Waouh !! on monte encore d’ un cran, avec un Tone mapping HDR bien maîtrisé qui vient encore renforcer le contraste avec la gestion automatique des métadonnées, et ça se voit !(et ce sans avoir à modifier les réglages image). Quel confort !
    Mini comparatif Xiaomi 4K 1S / Xiaomi ALPD 3.0
    Difficile de les départager tant au niveau de l’ image que de leur utilisation .
    -Le Xiaomi 4K 1S a pour lui une intégration plus facile à gérer et à maitriser dans un salon( Et un facteur WAF positif !! )
    Une Image 4K HDR exploitable « réellement »
    Un Contraste en hausse qui se voit ! (sur mur blanc par exemple)
    Une compatibilité 3D
    -Le Xiaomi ALPD3.0 a ma préférence pour son architecture logicielle plus moderne ( puce Amlogic t 972 et noyau Android 9 )
    Un silence de fonctionnement parmi les meilleurs
    Une utilisation adaptée en salle dédiée ou semi dédiée
    Une image SDR de très haute volée(netteté, dynamique et gamut large ) et un rendu très cinéma sur ma toile Bessel.
    Conclusion
    Cet appareil m’ aura enjoué , vraiment , et son départ vers un nouveau propriétaire ( Merci Nicolas ), fait qu’ il me manque déjà !!
    Arff cette image sur 2m50 de base, la videoprojection prend tout son sens sur de telles dimensions et Quelle image ! Je n’ ose imaginer le résultat avec un écran CLR dédié ( au prochain épisode ?)
    J’aime :
    -Son look, sa finition,
    -Son image SDR et mieux encore HDR
    -Son Contraste
    -Son traitement du son, et ses possibilités d’ extension
    La gestion de sa ventilation (discret pour un UST)
    J’aurais Aimé :
    -Une solution logicielle plus moderne pour un nouveau modèle
    -Aussi silencieux que le Xiaomi ALPD3.0 !

  62. Bonjour,

    Ce type de videoprojecteur(UST) est il utilisable avec un écran cadre fixe classique, non CLR ? C’est pour une utilisation en salle dédiée.

    Merci

    Bon Dimanche

    • Non je ne le conseille pas, l’écran CLR est conçu pour éviter la présence d’un point chaud en bas au milieu de l’écran. L’optique d’un projecteur UST entraînera la concentration de la lumière à cet endroit, les écrans techniques CLR annihilent cet effet de halo.

  63. Bonjour Gregory,
    Je parcours ton blog depuis quelques jours et je tiens à te féliciter pour le travail réalisé. Que d’informations claires et précises mises à notre disposition ! Merci !
    J’ai décidé de franchir le cap et d’acquérir un vidéoprojecteur à ultra courte focale. Le but est de l’installer dans notre salon (projection sur mur blanc parfaitement lisse plutôt en soirée mais possible en journée avec pièce obscurcie mais pas dans le noir complet). On souhaite ne plus avoir de télé et ne se mettre devant un « écran » que pour passer un bon moment familial devant un bon film (ou autre) mais ne plus être devant la télé trop souvent pour regarder des futilités.
    Bref, ceci pour t’expliquer un peu l’utilisation qu’on aura du vp.
    Après avoir lu tes différents tests, je penche pour le Mijia 1s. Ma seule petite crainte : le commander en Chine avec les risques qui en découlent notamment pour le SAV.
    C’est pourquoi, je suis aussi attiré par le Philips Screeno U3 qui est plus rassurant sur ce point. Si j’ajoute qu’il est possible d’utiliser un peu le vp pour jouer en réseau, le Philips prend aussi des points.
    Bref, je sais que c’est subjectif mais selon toi, est-ce que les qualités du Xiaomi méritent de prendre le « risque » d’une importation au regard de celles d’un Screeno U3 plus sûr ???
    Merci de ta réponse. Et s’il existe un vp à sortir prochainement qui affiche les caractéristiques parfaites pour mon usage, je veux bien l’acheter et te le laisser quelques jours le temps de le tester !
    Encore merci !

    • Bonjour Arnaud, je vais te répondre simplement tous les Screeneo sont très éloignés de la qualité de l’image d’un UST laser, Xiaomi, Fengmi, Vava, ChiQ et autres. Tu auras certes une garantie européenne mais des performances bien en retrait. Si tu veux de la garantie et des performances avec un modèle EU, il faut partir sur l’Optoma UHZ65UST à 3499€.

  64. Bonsoir

    Quelques petites vu du résultat sur un écran de 3 Mètres de base de 13 ans type classique (gain 1.1).

    une vu de plein jour, deux de nuit, et une vu du bricolage pour tendre la toile.

    comme dit plus haut c’est pas cher comme bricolage.

    L’image c’est totalement regardable, et pour 1525 euros pour ce vidéoprojecteur, nous sommes loin d’un optoma P2 ou du sims2TV au niveau du tarif.
    Gregory nous donnera un avis pertinent.

    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1599424389.jpg

    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1599424529.jpg

    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1599424569.jpg

    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1599424612.jpg

    Photos prises avec mon téléphone portable, il n’est pas terrible je l’avoue.

    Merci Gregory pour ton travail de partitionné.

    Pierre.

  65. Bonjour,
    J’ai la version chinoise / anglaise du projecteur et j’en suis très content. Existe-t-il un moyen de flasher l’appareil et d’obtenir la version internationale? La boîte dit: MJJGTYDS04FM (chez Banggood, vous pouvez rechercher la version internationale). salutations

  66. Bonjour,
    Quand on souhaite le commander sur Banggood, deux options sont proposés pour le lieu d’expédition HK (pour Honk Kong)ou CZ (pour la Tchéquie, je présume)… Quelle est la différence ? Ce n’est qu’une question de logistique ? Est-ce le même produit ? Ou l’un est-il paramétré pour la Chine et l’autre pour l’Europe ? Bonne journée

  67. Vidéoprojecteur reçu, toile reçu ce matin. j’ai hâte d’installer tout ça. Pour le moment petit test de projection sur un mu peint en gris moyen, bluffé par le contraste et la luminosité mais surtout par sa présence, le son est très dynamique et précis.

    J’aurais juste envie de rajouter un petit caisson basse. Toile vividstorm reçu, emballage et accessoires au top. Petit plus sur la télécommande IR, la RF et le dongle usb, c’est vraiment complet.

  68. Le lien ne permet que de « pre-commander » (???) et non pas d' »acheter maintenant » et le code de réduction ne semble pas fonctionner… Ou alors je m’y prends mal !

  69. Bonjour à Grégory et à tous
    Je vous contacte pour avoir quelques conseils pour le paramétrage du MIJIA au niveau du » keystone correction ». Venant d’un WEMAX PRO, le réglage de la géométrie se faisait par 8 points et permettrait d’ajuster exactement le projecteur avec un écran de 100 pouces. Avec le MIJIA, il semble (sauf problème logiciel) que le seul réglage possible se fasse sur les 4 angles en même temps en jouant sur la seule inclinaison mais pas de possibilité d’ajuster exactement avec l’écran. Merci pour votre aide.

  70. Bonjour Grégory,
    Pourriez-vous préciser le paramétrage du MIJIA avec un écran 100 pouces. Le réglage de la géométrie ne semble pas permettre d’ajuster l’image exactement dans l’écran. le réglage du « keystone correction » ne permet pas de mettre en surbrillance les angles et de pouvoir ajuster l’image comme d’autres vidéoprojecteur UST à réglage de la géométrie à 8 points ?

    • Ahah c’est vrai que j’ai aussi bien galéré à le régler ce proj UST …
      Mais au final j’ai reussi en jouant sur sa hauteur en general, le recul puis les molettes des deux pieds avant à avoir un bon reglage sans toucher au Keystone. (qui deforme tout de meme l’image, je penses que moins on s’en sert, mieux c’est… mais je me trompe peut etre). Ce n’est pas encore parfait, je compte y revenir plus tard.
      J’avais trouvé un commentaire sur un forum qui m’a servit d’inspiration :

      « à première vu le keystone sur le mijia est de 4 alors qu’il semble etre de 8 sur le fengmi
      Il est vrai que j’ai assez bien galérer pour faire le réglage, une fois compris comment ça fonctionne, c’est de suite plus simple.
      remettre à zero les keystone
      aligner la base de l’image à l’horizontale avec les hauteurs de pieds et en profiter pour ajuster le hauteur de l’écran.
      reculer le PJ pour aligner les cotés de l’image tout en centrant le PJ et l’ecran.
      finir par les keystone si l’écran n’est pas parfaitement vertical (l’écran est légèrement incliné avec les supports de fixation) »

      Tous ces projecteurs UST doivent se placer à peu près de la même manière, c’est vrai qu’un tuto sur la manière de le positionner correctement serait vraiment chouette ! Si quelqu’un à un bookmark sous le coude, n’hesitez pas ! 🙂

  71. Gregory, une question concernant les réglages que tu indiques. ME conseil tu d’utiliser les Valeurs correctives (sonde face projecteur) ou celle face écran sachant que mon écran a un gain diffèrent ?

  72. Bonjour,

    suite à ma commande du 27 Aout j’ai reçu mon produit le 08 Septembre, sans frais de douanes, donc bien 1496€ au total.
    j’ai eu un peu peur, on voit bien un choc sur le carton d’emballage, mais le produit est bien protégé a l’intérieur.

    Attendant le test de l’écran Fengmi j’ai pour le moment uniquement essayé sur un mur couleur crème. Première impression au niveau de l’image, wahou c’est grand et beau! je n’ai pas touché aux réglages, sur ce mur ca ne sert pas a grand chose, c’est juste un test. Je passe par une apple tv 4K et je pense que mon câble était mauvais, dès que je passais en 4K 60Hz SDR ou HDR j’avais l’image qui sautait régulièrement, j’ai donc commandé de nouveaux câbles 2.0b.

    Par contre la crainte que j’avais s’est confirmée, il y a un sifflement qui se fait entendre, j’ai l’impression que cela vient du laser, et non des ventilateurs. Pas gênant quand il y a du son, mais lors des scènes silencieuse ça s’entend, a voir a long terme…

    Hâte de voir le résultat des tests de la toile et de pouvoir finaliser mon installation, ça promet de belles soirées cinéma (en espérant pouvoir passer outre ce sifflement)!

    • Il n’y a aucune faute, c’est bien une puce DMD
      0,47 de résolution native utile de 1920×1080 qui vient simuler une résolution UHD par traitement XPR x4.
      C’est ce que font tous les DLP 4K, soit par traitement XPR X2 (puce DMD 0,66) soit XPR X4 (puce DMD 0,47).

      L’effet est très bien rendu mais ce n’est pas de la 4K ou de l’UHD native.

  73. Bonjour,

    Bravo Greg pour ce taf énorme. ( Les autres aussi, pour vos conseils et vos retours ! )
    Franchement, tu prends le temps pour tous, c’est assez exceptionnel !

    Je viens de passer une grosse heure à lire tous vos messages ci-dessus, et avant de cliquer pour acheter, je voudrais juste m’assurer et avoir vos derniers avis.

    Mon choix se porterai sur le mijia 4k 1s, mais :

    – Le mijia 1s 4k reste le produit le plus évolué en terme de qualité ?

    – J’ai un doute du coup avec le Xiaomi ALPD3.0 …

    – Si je branche un fire stick 4k, tout reste très fluide et j’ai accès de la même manière que si celui-ci était branché sur une TV classique ?

    – Je compte jouer de temps en temps à la play, et on parle donc du lag input.
    Je ne compte pas jouer en ligne. Juste sur des jeux solo, type devil may cry, Final Fantasy etc…
    Celui-ci est contraignant seulement pour le jeu en réseau, ou bien sur des jeux solo également ? Est-ce vraiment perfectible ?

    – Le mijia 1s 4k peut se commander de Rep Tcheque, CZ, sur Banggood.
    Je me déplace toutes les deux semaines en CZ à Prague ( pour le travail, je précise ahah ), puis-je le récupérer la bas ou c’est juste inpensable ?
    Le lien de la dernière version c’est bien celui-ci :

    https://www.banggood.com/Newest-VersionXiaomi-Mijia-1S-4K-Cinema-Laser-Projector-2000-ANSI-Lumens-150-inch-ALPD-4K-3D-BT-4_0-MIUI-TV-Xiaomi-Projector-amp;cur_warehouse=CZ#jsReviewsWrap

    – Avez vous un code réduc toujours valable et dispo ?

    – Je peux envisager de brancher mon 5.1 BOSE sur le proj ?

    Bien à vous, une fois que j’ai ces réponses, je click.. ou je me déplace !!

    Merci encore pour tout votre taf !

    Mikael.

  74. Bonjour,

    j’ai une petite question concernant le cadre lumineux entourant l’image, si je prends un écran 100 pouces de combien doit etre le contour de l’ecran ? 1 cm suffit ou il faut plus ?
    les écrans Telon vous avez des retours ?

    merci par avance

  75. Hi Gregory,
    you said you prefer the Xiaomi 1s compared to the Fengmi cinema pro due to the higher contrast. If i use the projector during the day in some cases with some ambient light, is still Xiaomi the preferred one or the higher brightness of the Fengmi is winning in this situation?

  76. Bonjour à tous,
    Comme beaucoup d’utilisateurs ici, je me permets de remercier Gregory pour la qualité et l’a-propos de ses commentaires/revues, qui m’ont convaincu de sauter le pas et acheter un projecteur Xiaomi 4K 1S: merci pour cela!

    Concernant les détails relatifs à la commande: commandé chez Banggood en août, reçu 10 jours après, rien à redire, état impeccable et délais battus (je m’attendais à 20-25 jours calendaires).

    Ci-dessous mes ressentis, positifs et négatifs:
    – Soyons clairs: sans les explications de Gregory sur le passage du menu vers l’anglais, je pense que je n’aurais pas pu faire fonctionner cette machine; merci Gregory pour le tuto très utile

    – le correcteur de trapèze (Keystone correction) est plus simple que d’autres, avec ses côtés positifs et négatifs; il n’y a pas d’option de correction « 4 ou 8 points », cela est géré par la machine, on peut simplement faire varier les plans en angle, mais pas moyen de toucher les « points du trapèze »; c’est un peu décevant
    – j’utilise actuellement un mur blanc pour projeter et peux confirmer que les gondolements se voient, mais cela dépend finalement du mur, pas la faute de la machine 😉 personnellement, c’est tout de même très regardable et, si je venais à être « puriste », je n’aurais qu’à acheter une toile
    – l’interface de base fait des renvois à du contenu video « chinois » (proposition de films ou séries chinoises, etc.); j’ai essayé d’enlever cela, pas réussi, c’est apparemment inclus dans l’interface et pas changeable
    – je n’ai pas non plus réussi à changer l’heure, le lieu et la date pour atterrir sur un « fuseau européen »: c’est bien dommage, mais il semble que seuls les régions chinoises soient sélectionnables; une option « weather » permet de configurer des régions d’Europe, mais toujours en « second choix », jamais possible de choisir par défaut (ou en tout cas, je n’ai pas trouvé comment)
    – image: une netteté d’image absolument incroyable; attention, soyons clairs, si votre salle est très lumineuse (appart traversant, baigné de lumière), l’image sera forcément moins bonne qu’une télévision classique; en revanche, dans un environnement sombre ou assombri, ça ne fait pas photo, cette machine fait ressortir des détails et une netteté très au-dessus que ce j’avais pu voir auparavant (expérience TV basique, mais tout de même); immersion assurée!
    – son: là encore, c’est bluffant; j’utilisais auparavant une barre de son « sous TV », n’en ai clairement plus besoin, le Xiaomi 4K 1S propose une qualité de son bien supérieure à ce que j’ai
    – bruit: on l’entend au démarrage, pas dérangeant lorsque le film passe (je n’écoute pourtant pas le son super fort); bref, RAS. je n’ai pas testé le mode « highlight », uniquement le mode « movie »

    En conclusion:
    – très heureux de mon achat; merci Grégory pour les configs et le tuto!
    – l’interface est le seul bémol selon moi, car pas possible d' »européaniser »
    – l’image est absolument impeccable

    Bonne journée.

  77. Réglages images pour la 3D (partage pour les amateurs qui restent).
    Hier soir nous avons revu l’un des rares film d’auteur en 3d, « Love » de Gaspard Noé, depuis le BR original. J’aime beaucoup ce film mais ce n’est pas le sujet, qui est le réglage image. Je n’ai pas pu obtenir un réglage « parfait » sur le rendu. Il était correct, les 3 autres spectateurs l’on trouvé ok. Mais à mon gout, il y avait comme un voile laiteux que je n’ai pas réussi à supprimer. Nous avons des lunettes Fengmi. Je n’en ai pas testé d’autres et je ne sais pas si ça joue beaucoup.
    Pour compenser la perte de dynamique induite par les lunettes, je pousse le contraste au maxi, avec:
    Luminosité ≈75; contraste 100; saturation ≈75. Je ne touche pas à la balance couleur établie par Grégory, qui malheureusement n’aime pas la 3d, ne la teste plus et donc ne nous concocte pas les réglages optimaux
    Avec ce réglage, l’image est satisfaisante mais pas assez contrastée.
    Je n’ai pas essayé de pousser la puissance du projo sur Highlight et c’est peut être là l’erreur.
    Quels sont vos réglages et expériences sur vos projo laser récents (pour que la comparaison soit significatives) ?
    Je ferais à l’occasion un test en highlight.

    • auto réponse pour précision sur les réglages 3D.
      Le mode Highlight n’est pas disponible en 3d, je pense qu’il est automatiquement activé. L’item de menu affiche un message en chinois avec 3D dedans.
      J’ai trouvé le meilleur compromis d’image en montant le contraste à fond et en BAISSANT la luminosité autour de 45. La saturation couleur, elle doit monter pour commencer le gris des lunettes.

  78. Re bonjour à tous,

    Je viens de passer commande sur banggood pour le Xiaomi 4k 1s, et une fois le paiement effectué, en ayant selectionné CZ pour l’entrepot, j’ai reçu un mail m’expliqujant que ma commande a été annulée 1 heure après le paiement.

    Un peu décue, surtout que sur mon relevé de compte, je vois déjà apparaître le débit. Bon je pense qu’il n’y aura pas de soucis, qu’ils vont annuler le paiement.

    Mais du coup, comment faire pour le comander ? Passer par HK au niveau de l’entrepot ? Bien plus long et puis… est-ce qu’une nouvelle fois ma commande sera annulée..

    Des avis ou des expériences ?

    Merci.

  79. Hello! (sorry for my google-french)

    Existe-t-il un moyen de voir combien d’heures le projecteur a fonctionné? J’ai commandé sur gearbest et j’ai l’impression que le projecteur a déjà été utilisé…

    Thank you

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le crépuscule de la vidéoprojection classique. – – Le Blog de PHC –
  2. D30 APPOTRONICS XIAOMI : DLP Laser UST avec interpolation d’images. – – Le Blog de PHC –
  3. Test Xiaomi Mijia 2PRO : l’avis de Grégory – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*