Test XGIMI Aura : l’avis de Grégory.

XGIMI AURA
XGIMI AURA

Lorsque l’on évoque Xgimi, on pense immédiatement à toute une série de projecteurs LED compacts. La marque a pourtant développé des diffuseurs frontaux laser mais ils n’ont jamais été commercialisés hors de Chine. L’annonce de la prochaine sortie de l’Aura, un DLP laser ultra courte focale est donc une première pour ce constructeur sur le marché international.

A 2499€, il va falloir qu’il se démarque pour arriver à se faire une place dans un marché dominé par Xiaomi et Fengmi.

Sans plus attendre, allons examiner le nouveau venu sous toutes ses coutures dans les chapitres de ce banc d’essai.

De quoi s’agit-il ?

L’aura est un projecteur DLP laser équipé d’une puce DMD 0,47 de Texas Instrument. Il utilise le système de simulation 4K XPR de ce fabriquant pour afficher une image UHD ou 4K. Ce modèle est compatible 4K HDR-10, HLG et également 3D Ready avec des lunettes DLP-Link (à acquérir en option).

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura et écran Vividstorm

Le bloc optique est du type ultra courte focale avec un rapport de projection de 0.233 : 1. Il est motorisé mais uniquement pour le réglage du focus. Il n’y a pas de zoom mécanique et c’est l’emplacement du projecteur qui déterminera la taille de votre image. Dans mon cas, pour mon écran de 110 pouces de diagonale, j’ai du placer le projecteur à 28 cm de la toile.

Test XGIMI AURA
Distance de projection

La source lumineuse laser est une version ALPD 3.0 commune aux Xiaomi, Fengmi et Vava et fabriquée par Appotronics. Xgimi annonce 2400 lumens de puissance lumineuse.

Le traitement vidéo interne comprend une gestion de la fluidité pour les signaux 1080p et 4K (MEMC) et un mode de réduction de l’input lag pour le Gaming.

Les fonctions smartTV sont basées sur un OS Androïd 10.0. Il est donc paré pour le streaming avec le support direct d’Amazon Prime Video, Youtube, etc.…. Seul Netflix manque à l’appel, si vous souhaitez bénéficier de ce service, il faudra connecter une box externe ou un stick.

Un système sonore Harman Kardon de 4 X 15W prend en charge la partie sonore de cet appareil tout-en-un.

L’Aura est commercialisé directement par Xgimi à l’aide d’un site dédié dont une version française est accessible ici :

https://fr.xgimi.com/pages/aura

Examen de l’appareil

Bien qu’il soit équipé de la même source lumineuse que les Xiaomi 4K 1S ou Fengmi Cinema 2, l’Aura ne partage pas leur compacité. Le projecteur est plutôt imposant : 606 x 401 x 139.5 mm et 14,93 kgs sur la balance. A titre indicatif , un Fengmi Cinema 2 c’est 456 mm x 308 mm x 91 mm pour un poids de 7 kgs. Le nouveau Xgimi aura besoin de bien plus de place que ses concurrents Xiaomi, Fengmi ou encore Vava.

Test Fengmi R1
Comparaison Fengmi R1 Xgimi Aura

Les prises disponibles pour connecter des sources externes sont en nombre plus que suffisant. On a ainsi droit à 3 entreées HDMI 2.0, 3 connecteurs USB 2.0 dont un présent sur une des faces latérales à côté de l’interrupteur d’alimentation. A celles-ci, il faut rajouter une prise casque, une entrée LAN et prise numérique optique.

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura connectique

Pour les signaux sans fil, l’Aura intègre le Wifi Dual-band 2.4/5GHz, 802.11a/b/g/n/ac, le Bluetooth 5.0 et il est possible de diffuser directement vos fichiers depuis votre portable ou votre tablette avec Chromecast.

Test Xgimi Aura
Télécommande Bluetooth Xgimi Aura

La télécommande est classique sur un appareil de cette catégorie. Noire, elle ne dispose que de peu de boutons ce qui l’a rend facile à appréhender et à utiliser. Elle fonctionne en liaison Bluetooth, ce qui permet de piloter le projecteur de n’importe quel endroit de la pièce sans avoir à viser un capteur infrarouge.

Menus

L’Aura fonctionne sous un OS Androïd 10.0, le menu d’accueil comporte les vignettes classiques à cette configuration et après avoir enregistré votre compte Google, vous pouvez ajouter des applications à l’exception de Netflix qui ne fonctionnera pas directement.

Test XGIMI AURA
Menu accueil XGIMI Aura

Un lecteur médias est préinstallé et prend en charge la majorité des fichiers audios, vidéos disponibles si vous connectez un disque dur ou une clé USB à l’appareil.

Pour les réglages images, il faut sélectionner la roue crantée présente sur la télécommande (comme pour les modèles Horizon de la même marque). Vous aurez ainsi accès aux valeurs configurées en usine qui sont listées de la manière suivante : « Film, Football, Bureau, Jeu et Personnalisé ».

Test XGIMI AURA
Mode d’image XGIM AURA

Les modes films et personnalisés permettent d’avoir des options de réglages absents des autres modes, comme la gestion du contraste dynamique (faible, moyen et fort). Le HDR peut être désactivé ou fonctionner de manière automatique.

Test XGIMI AURA
Options avancées XGIM Aura

L’interpolation d’images (MEMC) est présente avec 3 paliers de fonctionnement « faible, moyen et fort ».

La gestion personnalisée de l’image permet de régler le contraste, la luminosité, la netteté, la saturation, la température de couleurs à l’aide de réglages RVB séparés mais de manière globale et non avec une séparation Gain et Bias.

Test XGIMI AURA
Réglages personnalisés XGIMI AURA

La puissance du laser n’est pas réglable finement, vous avez uniquement accès à des valeurs prédéfinies comme standard (mode économique), clair ou performance (mode pleine puissance).

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Une grande coque laissait l’espoir d’un bruit de fonctionnement contenu, il n’en est rien avec la luminosité configurée sur performance je mesure 38,8 dB à 50 cm de l’appareil. Le passage à la version « standard » abaisse cette valeur à 37,5 Db , soit bien loin des valeurs annoncées par le constructeur.

Le système sonore Harman Kardon présent dans l’Aura offre une grande précision de la scène sonore avec une belle finesse, on pourra juste lui reprocher de ne pas bénéficier de l’aide d’un caisson de basses.

Consommation électrique :

Elle est raisonnable et s’élève à 202 W avec la luminosité positionnée dans « performance » pour s’abaisser à 125 W avec le mode « standard ».

Précision d’image et netteté :

Test XGIMI AURA
Mire de netteté XGIMI Aura

Je connais Xgimi depuis plusieurs années et je sais qu’ils ont le pied lourd sur le réglage de netteté. Avec une valeur usine de + 50, ils tentent de rendre l’image plus impressionnante mais c’est contre productif car cette opération génère beaucoup de bruit vidéo et de doubles contours. J’ai abaissé la netteté jusqu’à +5 pour retrouver une image naturelle. C’est moins impressionnant mais bien plus juste.

Test XGIMI AURA
Réglage de netteté trop poussé XGIMI AURA

Fluidité :

L’interpolation d’images présente dans l’Aura n’est pas au niveau de celle d’un Fengmi Cinema 2. En lui demandant de restituer la parade des piments de la suite 4K Spears and Munsils , je constate la présence de déformations et de traînées dans toutes les sélections et si je désactive cette option, c’est le judder qui s’invite à bord.

Test XGIMI AURA
Mire de fluidité 4K XGIMI Aura

Input lag :

Test XGIMI AURA
Input lag classique

Grâce à son mode jeu, le nouveau Xgimi permet d’abaisser un input lag de 150,1 ms à un très bon 35,1 ms. C’est un des meilleurs résultats mesurés jusqu’à présent sur un projecteur UST. L’Aura est donc validé pour le Gaming en réseau.

Test XGIMI AURA
Input lag diminué

Overscan et importance du cadre lumineux de la puce 0,47 :

L’Aura n’applique aucun rognage à l’image originale en ce qui concerne la bordure grise, elle est toujours présente avec une largeur de 3 cm. C’est une valeur classique avec ce chip DMD.

Test XGIMI AURA
Overscan XGIMI AURA

Colorimétrie et Gamma :

Pour la majorité des sélections usine, le nouvel Xgimi affiche une image trop froide avec une prédominance du bleu seul le mode « Bureau » arrive à une température de couleurs de 6716K avec un écart deltaE de 9,47 et un Gamma de 2,14.

Test XGIMI AURA
RVB Gamma bureau

S’agissant d’un projecteur laser avec roue au phosphore, le Gamut n’atteint que 76,8 % du container DCI-P3.

Test XGIMI AURA
CIE Film

Si vous ne disposez pas de possibilités de calibrage, utilisez donc la sélection « bureau ».

Après calibrage, j’obtiens une température de couleurs de 6474K avec un écart deltaE réduit à 2,73 et un Gamma à 2.20.

Voici mes valeurs post-calibrage pour des programmes SDR :

Mode personnalisé

Luminosité standard

Température de couleurs personnalisée :

Rouge : 74

Bleu : 35

Vert : 50

Contraste : 42

Luminosité : 49

Netteté : 20

Pour les programmes HDR, les réglages suivants doivent permettre de compenser les images trop sombres :

Test XGIMI AURA
RVB Gamma HDR

Valeurs correctives HDR

Contraste : 63

Luminosité : 49

Luminosité et contraste :

Test XGIMI AURA

Je suis navré pour XGIMI mais les 2400 lumens promis ne sont pas au rendez-vous. J’ai mesuré un maximum de 1870 lumens mais avec une image trop froide (8764K). Après calibrage, la perte de dynamique est notable et il ne reste que 1183 lumens. C’est assez pour éclairer une image de 2m74 de base au format 16/9ème en conservant une luminance de 26 fL.

Les chiffres de contraste sont également en retrait par rapport à ce que je connais des solutions ALPD 3.0 concurrentes qui dépassent allègrement 3000:1.

Test XGIMI AURA
Contraste natif mode jeu Xgimi AURA

Le contraste natif de l’Aura n’est pas mauvais avec ses 1693:1 post calibrage mais on est bien loin d’un Xiaomi 4K 1S ou encore d’un Fengmi Cinema 2.

Test XGIMI AURA
Contraste XGIMI aura

L’activation des 3 niveaux de contraste dynamique n’apporte aucune variation des mesures comme je l’indique dans le tableau récapitulatif.

Verdict subjectif

Sans éléments de comparaison, l’image du Xgimi Aura flatte l’œil et offre une belle précision. Avec des couleurs naturelles ce n’est pas le projecteur à ultra courte focale le plus lumineux du marché mais la balance entre contraste et luminosité est bien respectée.

Test XGIMI AURA
Bond 4K HDR XGIMI Aura

La colorimétrie a besoin d’être retouchée sous peine de se retrouver avec une image trop froide.

Le plus gênant reste la fluidité, les sources 24p sans activation de l’interpolation d’images sont heurtées par du judder et les différents niveaux d’aide à la fluidité sont eux accompagnés d’artefacts de bougé.

Test XGIMI AURA
Fluidité WW84 XGIMI AURA

La gestion HDR que ce soit en interne par le lecteur du projecteur ou en externe avec un stick Amazon ou un lecteur UHD BR est globalement bonne malgré l’absence d’une gestion dynamique en temps réel. Pour certains fichiers qui entraînent une image trop sombre (mauvais clipping), il faudra procéder à des corrections manuelles comme celles que je vous ai indiqué dans la partie « colorimétrie et gamma ».

Test XGIMI AURA
Bond fusil 4K HDR

Comme l’Aura est un modèle ALPD 3.0, je ne peux m’empêcher de le comparer avec le Fengmi Cinema 2 récemment testé et le constat est sans appel, le modèle d’importation est objectivement meilleur sur le contraste, la luminosité, la fluidité, l’encombrement et la discrétion de fonctionnement (tous ces points ont bien sûr été mesurés et il ne s’agit donc pas d’un jugement subjectif).

Test XGIMI AURA
Rogue One 4K HDR XGIMI Aura

Conclusion

La première incursion de Xgimi dans le monde de la projection DLP laser à ultra courte focale ne bouleversera pas la hiérarchie actuelle dominée par Fengmi et Xiaomi.

L’Aura ne tient pas ses promesses de luminosité et établit une contre performance dans le domaine du contraste en n’arrivant pas au niveau des appareils équipés du même type de source lumineuse.

Son encombrement et un bruit de fonctionnement perceptible sont autant d’obstacles qui m’empêchent de m’enthousiasmer pour ce modèle.

Reste comme point l’input lag très bas qui sera parfait pour les Gamers et une compatibilité 3D que certains de mes lecteurs réclament à chaque nouveau test. C’est maigre et cela ne permettra pas au nouveau projecteur XGIMI d’entrer dans le classement 2021 des meilleurs projecteurs UST.

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura

J’ai apprécié :

– Une version internationale adaptée au marché français,

– La précision d’images après avoir réduit le réglage de netteté,

– L’input lag très bas.

Je regrette :

– La fluidité,

– La luminosité réelle loin de celle mesurée,

– Le contraste, qui s’il est bon pour un appareil avec puce DMD 0,47, ne correspond pas à celui des DLP Laser ALPD 3.0,

– Le bruit de fonctionnement,

– La taille de l’appareil.

ENGLISH VERSION

XGIMI AURA TEST


When one thinks of Xgimi, one immediately thinks of a series of compact LED projectors. However, the brand has developed laser front diffusers but they have never been marketed outside of China. The announcement of the upcoming release of the Aura, an ultra short-throw laser DLP, is a first for this manufacturer on the international market.
At 2499€, it will have to stand out to make a place for itself in a market dominated by Xiaomi and Fengmi.
Without further ado, let’s take a look at the newcomer from every angle in the chapters of this test bench.


What is it?



The AURA is a laser DLP projector equipped with a 0.47 DMD chip from Texas Instrument. It uses the XPR 4K simulation system from this manufacturer to display a UHD or 4K image. This model is compatible with 4K HDR-10, HLG and also 3D Ready with DLP-Link glasses (to be purchased as an option).

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura et écran Vividstorm



The optical block is of the ultra short focal length type with a projection ratio of 0.233 : 1. It is motorized but only for the focus adjustment. There is no mechanical zoom and it is the location of the projector that will determine the size of your image. In my case, for my 110 inches diagonal screen, I had to place the projector at 28 cm from the canvas.

Test XGIMI AURA
Distance de projection



The laser light source is an ALPD 3.0 version common to Xiaomi, Fengmi and Vava and manufactured by Appotronics. Xgimi advertises 2400 lumens of light output.

The Aura’s internal video processing includes smoothness management for 1080p and 4K signals (MEMC) and an input lag reduction mode for Gaming.

The smartTV functions are based on an Android 10.0 OS, so it is ready for streaming with direct support for Amazon Prime Video, Youtube, etc….. Only Netflix is missing, if you want to enjoy this service, you will have to connect an external box or stick.

A Harman Kardon sound system of 4 X 15W takes care of the sound part of this all-in-one device. The Aura is marketed directly by Xgimi through a dedicated website :


https://fr.xgimi.com/pages/aura


Review of the device


Although it is equipped with the same light source as the Xiaomi 4K 1S or Fengmi Cinema 2, the Aura does not share their compactness. The projector is rather imposing: 606 x 401 x 139.5 mm and 14.93 kgs on the scale. As an indication, a Fengmi Cinema 2 is 456 mm x 308 mm x 91 mm for a weight of 7 kgs. The new Xgimi will need much more space than its competitors Xiaomi, Fengmi or Vava.

Test Fengmi R1
Comparaison Fengmi R1 Xgimi Aura



The available sockets to connect external sources are more than enough. There are 3 HDMI 2.0 sockets, 3 USB 2.0 sockets, one of which is located on one of the side panels next to the power switch. To these, we must add a headphone socket, a LAN input and optical digital socket.

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura connectique


For wireless signals, the Aura integrates Dual-band Wifi 2.4/5GHz, 802.11a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0 and it is possible to stream your files directly from your laptop or tablet with Chromecast.

Test Xgimi Aura
Télécommande Bluetooth Xgimi Aura

The remote control is classic on a device of this category. Black, it has only a few buttons, which makes it easy to understand and use. It works with Bluetooth, which allows you to control the projector from anywhere in the room without having to aim an infrared sensor.

Menus


The Aura runs on an Android 10.0 OS, the home menu has the classic thumbnails for this configuration and after registering your Google account, you can add applications with the exception of Netflix which will not work directly.

Test XGIMI AURA
Menu accueil XGIMI Aura


A media player is preinstalled and supports most of the audio and video files available if you connect a hard drive or USB stick to the device.


For the image settings, you have to select the cogwheel on the remote control (as for the Horizon models of the same brand). This will give you access to the factory-set values which are listed as follows: « Movie, Football, Office, Game and Custom ».

Test XGIMI AURA
Mode d’image XGIM AURA


The movie and custom modes allow you to have setting options that are absent from the other modes, such as dynamic contrast management (low, medium and high). The HDR can be disabled or operate automatically.

Test XGIMI AURA
Options avancées XGIM Aura


The image interpolation (MEMC) is present with 3 levels of operation « low, medium and high ».

The custom image management allows you to adjust the contrast, brightness, sharpness, saturation, color temperature with separate RGB settings but globally and not with a separation Gain and Bias.

Test XGIMI AURA
Réglages personnalisés XGIMI AURA


The power of the laser is not finely adjustable, you only have access to predefined values as standard (economic mode), clear or performance (full power mode).


Technical verdict

Operating noise and quality of the integrated sound system :

A large shell left the hope of a contained operating noise, it is nothing with the brightness configured on performance I measure 38.8 dB at 50 cm from the device. Switching to the « standard » version lowers this value to 37.5 dB, far from the values announced by the manufacturer.
The Harman Kardon sound system present in the Aura offers a great precision of the sound scene with a nice finesse, we can only reproach him for not benefiting from the help of a subwoofer.


Power consumption :

It is reasonable and rises to 202 W with the brightness positioned in « performance » to drop to 125 W with the « standard » mode.

Image accuracy and sharpness :

Test XGIMI AURA
Mire de netteté XGIMI Aura


I’ve known Xgimi for several years and I know they have a heavy foot on the sharpness setting. With a factory value of +50 they try to make the image more impressive but it’s counterproductive because it generates a lot of video noise and double edges. I lowered the sharpness to +5 to get a natural image. It’s less impressive but much more accurate.

Test XGIMI AURA
Réglage de netteté trop poussé XGIMI AURA



Smoothness :

The frame interpolation present in the Aura is not on par with a Fengmi Cinema 2. Asking it to render the parade of peppers from the 4K Spears and Munsils suite, I notice distortion and streaks in all selections and if I disable this option, it’s the judder that comes on board.

Test XGIMI AURA
Mire de fluidité 4K XGIMI Aura



Input lag :

Test XGIMI AURA
Input lag classique



Thanks to its game mode, the new Xgimi can lower an input lag of 150.1 ms to a very good 35.1 ms. This is one of the best results measured so far on a UST projector. The Aura is thus validated for network gaming.

Test XGIMI AURA
Input lag diminué



Overscan and size of the light frame of the 0.47 chip :



The Aura does not apply any cropping to the original image as far as the gray border is concerned, it is always present with a width of 3 cm. This is a classic value with this DMD chip.

Test XGIMI AURA
Overscan XGIMI AURA




Colorimetry and Gamma :

For the majority of the factory selections, the new Xgimi displays an image that is too cold with a predominance of blue, only the « Office » mode arrives at a color temperature of 6716K with a deltaE of 9.47 and a Gamma of 2.14.

Test XGIMI AURA
RVB Gamma bureau


Being a laser projector with a phosphor wheel, the Gamut only reaches 76.8% of the DCI-P3 container.
If you don’t have calibration possibilities, use the « desktop » selection.

Test XGIMI AURA
CIE Film


After calibration, I get a color temperature of 6474K with a deltaE deviation reduced to 2.73 and a Gamma at 2.20.
Here are my post-calibration values for SDR programs :


Custom mode
Standard Brightness
Custom color temperature :
Red: 74
Blue: 35
Green: 50
Contrast: 42
Brightness: 49
Sharpness: 20

For HDR programs, the following settings should compensate for images that are too dark :

Test XGIMI AURA
RVB Gamma HDR



HDR correction values
Contrast: 63
Brightness: 49

Brightness and contrast :

Test XGIMI AURA



I am sorry for XGIMI but the promised 2400 lumens are not there. I measured a maximum of 1870 lumens but with a too cold image (8764K). After calibration, the loss of dynamic range is noticeable and only 1183 lumens remain. This is enough to illuminate a 2m74 basic image in 16:9 format while maintaining a luminance of 26 fL.

Test XGIMI AURA
Contraste natif mode jeu Xgimi AURA



The contrast numbers are also behind what I know of competing ALPD 3.0 solutions that happily exceed 3000:1.
The native contrast of the Aura is not bad with its 1693:1 but it is far from a Xiaomi 4K 1S or even a Fengmi Cinema 2.

Test XGIMI AURA
Contraste XGIMI aura



The activation of the 3 levels of dynamic contrast does not bring any variation of the measurements as I indicate in the summary table.

Subjective verdict



Without comparison elements, the image of the Xgimi Aura flatters the eye and offers a beautiful precision. With natural colors it is not the brightest ultra short-throw projector on the market but the balance between contrast and brightness is well respected.

The colorimetry needs to be retouched or you will end up with a too cold image.


The most annoying thing is the fluidity, 24p sources without activation of the image interpolation are hit by judder and the different levels of aid to fluidity are accompanied by motion artifacts.

Test XGIMI AURA
Fluidité WW84 XGIMI AURA



HDR management, whether internally by the projector’s player or externally with an Amazon stick or a UHD BR player, is generally good despite the absence of real-time dynamic management. For some files that result in an image that is too dark (bad clipping), you will have to make manual corrections like those I indicated in the « colorimetry and gamma » section.

Test XGIMI AURA
Bond fusil 4K HDR



As the Aura is an ALPD 3.0 model, I can’t help but compare it with the recently tested Fengmi Cinema 2 and the conclusion is clear, the import model is objectively better on contrast, brightness, fluidity, footprint and discretion of operation (all these points have of course been measured and it is therefore not a subjective judgment).

Test XGIMI AURA
Rogue One 4K HDR XGIMI Aura


Conclusion

Xgimi’s first foray into the world of ultra-short-throw laser DLP projection will not upset the current hierarchy dominated by Fengmi and Xiaomi.


The Aura does not keep its promises of brightness and establishes a counter performance in the field of contrast by not reaching the level of devices equipped with the same type of light source.

Its size and a perceptible operating noise are obstacles that prevent me from being enthusiastic about this model.
The only thing left is the very low input lag, which will be perfect for gamers, and a 3D compatibility that some of my readers ask for with each new test. It’s meager and it won’t allow the new Xgimi projector to enter the 2021 ranking of the best UST projectors.

Test Xgimi Aura
XGIMI Aura




I did appreciate :

– An international version adapted to the French market,
– The precision of images after reducing the sharpness setting,
– The very low input lag.

I regret :

– The fluidity,
– The real brightness far from that measured,
– The contrast, which if it is good for a device with DMD 0.47 chip, does not correspond to that of the DLP Laser ALPD 3.0,
– The operating noise,
– The size of the device.





13 Comments

  1. Gregory,

    All of these USTs from China that have such good contrast do not have any Gamma tuning or CMS ability. If I bought one would an Isf calibrator be able to go into the service menu and find those calibration tools?

    • Il n’y a pas que les projecteurs d’importation sans CMS, le Xgimi Aura est un bon exemple sur ce point.
      Pour corriger le Gamma, contraste et luminosité suffisent.

  2. Thanks for this review. I wanted to see how the Aura stacked up against the C2. I felt the Aura may have been overpriced. Based on your measurements, I was right. The C2 is the clear winner based on your results.

  3. Bonjour Grégory ! Existe-t-il maintenant un projecteur UST, avec une bonne fluidité, luminosité, contraste et une faible latence <= 50 pour les jeux ? Jusqu'à présent, je ne vois que XGIMI RS PRO 2, HORIZEN PRO, mais ils ne sont pas UST et la luminosité, le contraste est pire là-bas.

  4. J’espérais beaucoup cette « xgimi aura » (je pourrais l’avoir directement en boutique avec toutes les garanties possibles, pas comme si achetée en Chine…) mais une autre DECEPTION est arrivée et celle-ci pour 2450€… ! !!
    Bonne audiovision
    Rudy

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Test Fengmi R1 : l’avis de Grégory. – – Le Blog de PHC –
  2. Cattod et Grégory vous souhaitent une très bonne année 2022. – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*