Test Fengmi R1 : l’avis de Grégory.

Fengmi R1
Fengmi R1

Le paysage du marché de la vidéoprojection laser à ultra courte focale se limitait jusqu’à présent à des tarifs dépassant les 1000€ pour les modèles d’importation en provenance de Chine et au-delà de 2300€ pour les appareils commercialisés sur le marché français. Nous savons tous que ces barrières tarifaires ne résistent jamais longtemps et le coup de buttoir fatal vient d’être porté par la marque Fengmi qui commercialise à 865€ un DLP laser UST 1080p compatible 4K HDR : le Formovie R1 !

A ce tarif , on peut s’attendre à quelques sacrifices par rapport à des modèles 4K XPR mais à l’exception d’une puce DMD plus petite tout y est, voire même plus, avec la présence de prises HDMI 2.1, une première sur ce type d’appareil !

Nous verrons également dans ce banc d’essai que le lilliputien avec sa bouille arrondie n’a pas eu peur du grand Xgimi 4K qui aurait du n’en faire qu’une bouchée sur le papier, mais dans la vraie vie, l’avantage a de nouveau tourné en faveur de David face à Goliath !

De quoi s’agit-il ?

La marque Fengmi est bien connue des lecteurs de ce blog pour nous avoir donné quelques uns des meilleurs projecteurs laser à ultra courte focale depuis maintenant plus de 3 années. Citons, le Fengmi 4K, sa version Pro et enfin le premier de la classe, le Formovie Cinema 2 !

Tous ces modèles sont équipés d’une source laser ALPD 3.0, gage de luminosité et de contraste. Ces deux qualités ne se sont jamais démenties d’une génération à une autre. Que ce soit Xiaomi ou Fengmi, ces deux marques arrivent à tirer le maximum des dernières puces DMD de Texas Instrument en survolant la concurrence dans le domaine du contraste.

C’est dans ce contexte qu’atterrit la petite soucoupe volante qui porte la référence R1. Un petit rond gris qui contient un système sonore de 2x10W, un OS FengOS avec lecteur de médias et bien sûr, la clé de voûte du système, un projecteur DLP avec source laser APLD 3.0 censée délivrer 1600 lumens avec un contraste natif de 3000:1 et tout ceci à un tarif TTC de 865€. C’est inédit !

A ce prix, une concession doit être réalisée sur la résolution et la puce DMD qui équipe le R1. Il ne s’agit pas d’une version 0,47 avec simulation 4K par traitement XPR mais d’un modèle DLP® 0.33 1080p. Sa résolution native de la puce est de 1368×768, elle va donc émuler une résolution Full HD avec le même traitement XPR appliqué dans les projecteurs DLP à simulation 4K.

Toutefois et vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de ce qu’on peut appeler une véritable résolution Full HD. Si les effets visuels obtenus sont proches de ceux que l’on peut obtenir avec une résolution native 1080p, il convient de préciser ce point en entame de ce banc d’essai.

Malgré cette caractéristique, il est compatible 4K HDR-10 en effectuant une mise à l’échelle inversée des signaux ultra haute définition qu’il est amené à diffuser. En revanche, point de 3D à l’horizon mais c’est le cas pour un grand nombre de nouveaux modèles.

Le Fengmi Formovie R1 n’est pas commercialisé officiellement en Europe. Il est possible de l’acquérir en le commandant sur notre site partenaire Banggood mais il faut bien avoir conscience que cet appareil est expédié depuis la Chine et qu’en cas de panne il faudra le renvoyer là-bas. Il n’existe pas de station technique Fengmi ici en Europe. Le prix est très intéressant mais le support local inexistant. Il faut bien avoir ce point en tête si vous souhaitez passer commande.

Le Formovie R1 est disponible depuis HK au tarif de 886€ TTC avec le code de réduction BGKIRMF. C’est ici que ça se passe (cliquez sur le lien).

* Note de l’auteur : Si vous passez commande par ces liens d’affiliation vous permettez à l’auteur de l’article de pouvoir bénéficier en exclusivité des nouveaux modèles UST et d’être le seul en mesure de vous proposer cette gamme de tests unique de projecteurs à ultra courte focale d’importation. Ce partenariat ne change en rien mes évaluations bonnes ou mauvaises de ces modèles. Elles sont établies sur un protocole rigoureux de mesures identiques depuis plus de dix ans maintenant et que vous retrouvez dans chaque banc d’essai.

Examen de l’appareil

Jusqu’à présent les projecteurs laser Fengmi arrivaient sous l’apparence d’une boîte rectangulaire, grise ou blanche. Le R1 rompt avec cette tradition et nous propose un look arrondi inspiré des aspirateurs i-robot ! La coque est grise. Un bloc d’alimentation séparé doit lui être connecté pour l’alimenter en électricité. Ses dimensions sont de 304 x 304 x 99 mm pour un poids de 3.9kg. Le constructeur a encore travaillé à réduire l’encombrement de son nouveau modèle et avec un poids inférieur à 4 kg on peut raisonnablement envisager de l’emporter en déplacement.

Test Fengmi R1
Fengmi R1

La distance de projection est originale, moi qui suis plus habitué à des modèles ultra courte focale avec un rapport de 0.23:1, ici avec 0:33:1 il faudra plus de recul pour obtenir la même taille d’image que celle obtenue avec un Fengmi Cinéma 2 par exemple. Pour 2m20 de base , j’ai dû placer le R1 à 44 cm de l’écran.

Test Fengmi R1
Distance de projection

Le nouveau venu ne dispose pas de zoom mais il intègre un motorisation du focus qui permet de régler finement la netteté de l’image en étant proche de l’écran grâce à la télécommande. Celle-ci synchronise en Bluetooth et est similaire à celle des modèles qui ont précédé le R1.

La connectique est réduite par rapport à celle des modèles 4K, on trouve 2 prises HDMI 2.1, une USB 2.0, un port USB 2.0 Type-A, une connexion Ethernet et un port audio optique. Vous pouvez également diffuser du contenu via le Wi-Fi. Le R1 dispose de deux haut-parleurs de 10 W qui prennent en charge DTS-HD et Dolby Audio.

Test Fengmi R1
Connectique Fengmi R1

Par défaut, le projecteur arrive avec les prises HDMI configurées en 1.4. Or, pour bénéficier du 4K HDR, il faudra activer le mode 2.0 ou la nouvelle option 2.1. Pour cela, il faut relier une source HDMI au projecteur, appuyer sur la prise à 3 barres verticales de la télécommande et à l’affichage des menus en haut de votre écran, il faudra sélectionner « play settings », ce qui vous donnera accès au sous-menu « HDMI » qu’il faudra configurer sur «HDMI 2.0 » ou « HDMI 2.1 » en fonction de votre source.

Test Fengmi R1
Sélection HDMI Fengmi R1

Menus

Ce modèle est initialement prévu pour le marché chinois et donc à réception vous aurez des menus en mandarin et un OS FengOS prévus pour une expérience SmartTV destinée au marché de l’Empire du Milieu. Heureusement, il est possible de configurer les menus en anglais.

Pour ce faire, voici en illustration la marche à suivre :

1) A partir du menu d’accueil, appuyez sur la touche à trois barres horizontales de la télécommande : un menu vertical avec 4 icônes apparaît alors à gauche de cette image. Descendez sur celle tout en bas et validez l’entrée à l’aide du rond central de la télécommande.

Test Fengmi R1
Menu accueil Fengmi R1

2) Le menu «général » est disponible, allez sur la seconde icône « System » à droite juste à côté de celle destinée aux réseaux internet et cliquez dessus.

Test Fengmi R1
Configuration anglais 1

3) Dans ce sous-menu en mandarin, descendez jusqu’à la 6ème ligne et appuyez sur la touche directionnelle de droite, l’onglet « English » apparaît. Validez à l’aide du rond central de la télécommande et c’est fini, vos menus sont maintenant disponibles dans la langue de Shakespeare.

Test Fengmi R1
Configuration anglais 2

Ce projecteur SmartTV fonctionne avec un OS maison baptisé FengOS. Toutefois, pour avoir accès aux principales chaînes de streaming disponibles chez nous (Netflix, Amazon Prime, etc.), il faudra lui relier un stick externe car je vous rappelle que le projecteur est tout d’abord conçu pour les applications de streaming chinoises.

Les menus intègrent également un lecteur médias lisant et détectant tous les fichiers vidéo SDR et 4K HDR, photo et audio que vous lui donnerez à lire par le biais de votre réseau domestique ou d’une clé USB.

La liaison HDMI offre le plus grand nombre de sélections d’images configurées en usine : « sports, child, standard, movie, showy, display, Game et une mémoire utilisateur ».

Test Fengmi R1
Modes image Fengmi R1

A chaque fois que vous allez intervenir sur un des éléments de l’image, à savoir le contraste, la luminosité, la saturation ou la teinte, et bien vous allez tomber dans la mémoire utilisateur.

En matière de colorimétrie, aucun CMS sur les 3 dimensions du Gamut n’est proposé, tout comme il n’y a pas d’éditeur de Gamma. Pour régler les couleurs, cela passe par un réglage des niveaux RVB mais qui mélange Gain et Bias. Pour le Gamma, il faudra jouer du contraste et de la luminosité. La puissance du laser est limitée à deux positions, la plus forte qui est appelée « Office Mode » et l’économique «View Mode ».

Test Fengmi R1
Picture quality enhancement

Le projecteur n’a pas d’éditeur de Gamma et le Gamma EOTF (4K HDR) est sélectionné de manière automatisée (mais non dynamique) par le projecteur.

Malgré son petit prix, le Formovie R1 dispose d’un traitement vidéo avec interpolation d’images (MEMC) et d’une option d’amélioration de la netteté et des couleurs appelée « Picture quality enhancement ».

Petite note de l’auteur de cet article, tout comme le Fengmi Cinema 2 ainsi que ses prédécesseurs, le R1 détecte les signaux HDR et se met automatiquement dans cette configuration, que ce soit avec son lecteur de médias interne ou avec des sources externes.

Toutefois, il le fait avec une valeur prédéfinie en usine comme pour la majorité des projecteurs 4K HDR qui ne sont pas équipés d’une gestion en temps réel (Dynamic Tone Mapping) des métadonnées HDR (voir à ce sujet l’article : pourquoi mon image HDR est-elle sombre?). Cette caractéristique peut, en fonction de l’encodage du film que vous souhaitez diffuser, générer une image trop sombre. Pour y remédier, il suffit de rehausser le niveau de contraste. Contrairement à ce qui est faussement affirmé par des personnes n’ayant rien compris au fonctionnement du HDR en vidéoprojection, le Fengmi R1, tout comme son grand frère le Fengmi Cinéma 2, détecte automatiquement les signaux HDR.

Test Fengmi R1
4K HDR lu par le lecteur interne Fengmi R1

Verdict technique

Bruit de fonctionnement et qualité du système sonore intégré :

Avec le laser à pleine puissance (Mode office), mon sonomètre relève 33 dB à 50 cm du projecteur, en sélectionnant le View Mode, le bruit de ventilation est des plus ténus et atteint les limites de mon sonomètre avec 30 dB relevés. Le R1 rejoint le Xiaomi ALPD 3.0 dans le club des appareils les plus discrets du marché.

Le système sonore intégré, s’il n’est pas mauvais, est loin d’égaler les performances de celui qui équipe le Fengmi Cinema 2. On peut dire qu’il manque de coffre.

Consommation électrique :

Le Fengmi R1 n’est pas énergivore. Dans le mode office, il a besoin de 127,8W et 120W dans le View Mode. Il pourrait presque rentrer en compétition avec des projecteurs à LED (les plus économes dans ce domaine).

Piqué et netteté :

Test Fengmi R1
Netteté piqué fengmi R1

Contrairement au Xgimi Aura récemment testé, le Formovie R1 ne force pas le réglage de netteté. C’est juste ce qu’il faut. Le choix de la résolution full HD et de la petite puce DMD ne lui permet pas d’obtenir une finesse d’image similaire à celle offerte par des modèles 0,47 mais ça reste très bon, sans aberrations chromatiques.

Fluidité :

Test Fengmi R1
Interpolation d’images Fengmi R1

Adieu le judder grâce à l’interpolation d’images. Comme pour le Cinéma 2, ce sont les valeurs moyennes et hautes de l’aide à la fluidité qui permettent de reproduire le défilé des piments du disque Spears And Munsils sans déformation. Cette option est disponible pour les signaux SDR et 4K HDR.

Input lag :

Test Fengmi R1
Input lag normal

Autre point fort du R1, la réduction de l’input lag. Hors de son mode jeu, le temps de latence est important et mesuré à 133,7 ms mais les Gamers seront heureux de lire qu’après avoir activé la sélection prévue pour les jeux vidéos, le lag s’abaisse à un excellent 27,5 ms ! Dans ce domaine, c’est un des meilleurs résultats obtenus avec un projecteur équipé d’un mode d’interpolation d’images.

Test Fengmi R1
Input lag mode jeu

Overscan et cadre lumineux :

Je vais faire court, point de cropping à l’horizon ni de cadre gris autour de l’image !

Test Fengmi R1
Overscan Fengmi R1

Speckle laser :

La solution laser du Fengmi R1 est une version laser ALPD 3.0 avec roue au phosphore. Ce choix technique permet de n’afficher aucune trace de speckle laser (ces points qui parsèment l’image). La roue phosphore filtre ce défaut de la projection laser.

Colorimétrie et Gamma :

En sortie de boîte, les modes « child et movie » offrent une température de couleurs pas trop froides à 6820 et 6831K avec des écarts deltaE de 9,69 et 9,96. Ce sera ces deux modes qu’il faudra privilégier à l’usage si vous ne voulez pas calibrer le projecteur.

Le Gamut du projecteur atteint 81,6 % du container DCI-P3.

Malgré un réglage RVB restreint, j’ai réussi à obtenir un excellent 6553K avec un écart deltaE réduit à 2,54 et un Gamma bien positionné à 2,23. Voici mes valeurs post-calibrage :

Valeurs correctives SDR

Mode Custom

Puissance lumineuse: View Mode

Contraste : 43

Luminosité : 49

Dynamic Contraste : On

Colors Customs :

Red Gain : 1174/1500

Green Gain : 1024/1500

Blue Gain : 820/1500

En 4K HDR si vous rencontrez des soucis de clipping (image trop sombre) voici un réglage passe-partout, n’hésitez pas à varier le niveau de contraste en fonction des résultats obtenus chez vous :

Test Fengmi R1
HDR Fengmi R1

Valeurs correctives HDR

Mode Custom

Puissance lumineuse: View Mode

Contraste : 63

Luminosité : 49

Dynamic Contraste : On

Colors Customs :

Red Gain : 1174/1500

Green Gain : 1024/1500

Blue Gain : 820/1500

Luminosité et contraste :

Ayant les deux projecteurs en même temps à la maison, j’ai confronté le Xgimi Aura (annoncé à 2400 lumens) aux 1600 lumens du petit R1. Et bien le résultat post-calibrage est surprenant puisque les valeurs de luminosité sont très proches (avec des couleurs justes) et surtout le contraste du Fengmi dépasse allègrement celui du Xgimi.

Test Fengmi R1

Avec 2194:1 post calibrage et une luminosité maximum de 1065 lumens, nous sommes quand même bien loin du grand frère le Cinéma 2 (3479:1 de contraste avec une luminosité maximum de 2049 lumens). Dans ces conditions, la hiérarchie tarifaire reste respectée.

Avec ses 1065 lumens, le R1 est capable de diffuser une image 4K HDR au format 16/9ème de 2m60 de base en conservant une luminance de 26 fL.

Le niveau de noir du Fengmi est plus que satisfaisant et il saura prendre en charge les parties les plus sombres de vos films ou séries sans faillir.

Verdict subjectif

1080p SDR ou 4K HDR, si vous restez sur une base d’image de 120 pouces de diagonale maximum, le Fengmi R1 vous démontrera qu’il est un surdoué de l’image. Ne vous fiez pas à sa petite résolution, dans le match Xgimi Aura (DMD 0,47) contre le Formovie R1 (0,33), c’est David (le petit Fengmi) qui l’a emporté contre Goliath (le grand Xgimi).

Test Fengmi R1
Comparaison Fengmi R1 Xgimi Aura

Fluidité, fidélité colorimétrique, contraste, discrétion de fonctionnement, le R1 fait tout mieux que le Xgimi qui coûte trois fois son prix. J’ai effectué un petit montage vidéo pour vous donner un aperçu du match qui s’est déroulé à mon domicile. Vous le trouverez ci-dessous.

Si on le confronte à un adversaire digne de ce nom, le Fengmi Cinéma 2, là le résultat est tout autre, c’est la version 4K XPR (donc le Cinéma 2) qui devance nettement la petite soucoupe ronde.

Conclusion

Si vous envisagez de passer à la vidéoprojection laser à très courte distance et que votre budget est inférieur à 1200€, le Formovie R1 (865€) associé à l’écran CLR Blitzwolf (330€) vous permettront de découvrir toutes les qualités cinématographiques du nouveau Fengmi en ne vous fâchant pas avec votre banquier.

Depuis plusieurs années maintenant j’essaye de vous dénicher des petites perles de la vidéoprojection, c’est à dire des appareils qui associent petit prix à grande et belle image. Le Fengmi R1 réunit tous ces critères et se voit attribuer un Gold Award PHC.FR.

Bravo Fengmi mais avec un tel succès et une telle constance dans la qualité de vos appareils, il serait grand temps d’envisager une commercialisation officielle en Europe avec des menus traduits en français et un service après vente digne de ce nom. On va croiser les doigts pour que quelqu’un de chez Fengmi reçoive cette bouteille à la mer !

Test Fengmi R1
FENGMI R1

J’ai apprécié :

– La discrétion de fonctionnement,

– Le prix,

– Le contraste,

– La colorimétrie,

– La fluidité,

– Les prises HDMI 2.1, une première à ce prix !

– Une image bluffante !

Je regrette :

– Un rapport de projection qui dénote dans l’offre actuelle.

ENGLISH VERSION

TEST FENGMI R1



The landscape of the ultra short-throw laser video projection market has been limited until now to prices exceeding 1000€ for imported models from China and over 2300€ for devices sold on the French market. We all know that these price barriers never last long and the fatal blow has just been struck by the brand Fengmi which markets a DLP UST 1080p compatible 4K HDR at 865€: the Formovie R1!

At this price, we can expect some sacrifices compared to 4K XPR models but except for a smaller DMD chip everything is there, and even more, with the presence of HDMI 2.1 socket, a first on this type of device!

We’ll also see in this test bench that the Lilliputian with its rounded face wasn’t afraid of the big Xgimi 4K which should have been a match made in heaven on paper, but in real life, the advantage once again turned in favor of David against Goliath!

What is it about ?


The Fengmi brand is well known to the readers of this blog for having given us some of the best ultra short throw laser projectors for more than 3 years now. Let’s mention, the Fengmi 4K, its Pro version and finally the first of the class, the Formovie Cinema 2!

All these models are equipped with an ALPD 3.0 laser source, guaranteeing brightness and contrast. These two qualities have never been denied from one generation to another. Whether it’s Xiaomi or Fengmi, both brands manage to make the most of the latest Texas Instrument DMD chips, outperforming the competition in the area of contrast.

It is in this context that lands the little flying saucer that bears the reference R1. A small gray circle that contains a 2x10W sound system, a FengOS OS with media player and of course, the keystone of the system, a DLP projector with APLD 3.0 laser source supposed to deliver 1600 lumens with a native contrast of 3000:1 and all this at a price of 840€. This is unheard of!

At this price, a concession must be made on the resolution and the DMD chip that equips the R1. It is not a 0.47 version with 4K simulation by XPR processing but a DMD chip from Texas Instrument DLP® 0.33 1080p. Its native resolution of the chip is 1368×768, so it will emulate a Full HD resolution by the same XPR processing applied in DLP projectors with 4K simulation.


However, as you will have understood, it is not what we can call a true Full HD resolution. If the visual effects obtained are close to those that can be obtained with a native 1080P resolution, it is necessary to clarify this point at the beginning of this test bench.


Despite this characteristic, it is 4K HDR-10 compatible by performing a reverse scaling of the ultra high-definition signals that it would have to broadcast. On the other hand, there’s no 3D on the horizon, but that’s the case for a lot of new models.

The Fengmi Formovie R1 is not officially marketed in Europe. It is possible to buy it by ordering it on our partner site Banggood but you have to be aware that this device is shipped from China and that in case of failure you will have to send it back there. There is no Fengmi technical station here in Europe. The price is very interesting but the local support is non-existent. You should keep this in mind if you want to order.


The Formovie R1 is available from HK at a price of 886€ including VAT with the coupon code BGKIRMF. It’s here (click on the link).


* Author’s note: If you order through these affiliate links you allow the author of this article to benefit from the exclusive use of the new UST models and to be the only one able to offer you this unique range of imported ultra short throw projectors. This partnership does not change my good or bad evaluations of these models. They are established on a rigorous protocol of identical measurements for more than ten years now and that you find in each test bench.

Examination of the device

Until now, Fengmi laser projectors have come in a rectangular box, gray or white. The R1 breaks with this tradition and offers us a rounded look inspired by i-robot vacuum cleaners! The shell is gray. A separate power supply unit must be connected to it to supply it with electricity. Its dimensions are 304 x 304 x 99 mm for a weight of 3.9kg. The manufacturer has again worked to reduce the size of its new model and with a weight of less than 4 kg we can reasonably consider taking it on the road.


The projection ratio is unusual, I am more used to ultra short throw models with a ratio of 0.23:1, here with 0:33:1 it will be necessary to move the camera back a lot more to get the same image size as with a Fengmi Cinema 2 for example. For a 2m20 base, I had to place the R1 at 44 cm from the screen.

Test Fengmi R1
Distance de projection


The new Fengmi doesn’t have a zoom but it integrates a focus motorization which allows to fine tune the sharpness of the image while being close to the screen with the remote control. It synchronizes via Bluetooth and is similar to the models that preceded the R1.


The connectivity is reduced compared to the 4K models, we find 2 HDMI 2.1 sockets, a USB 2.0, a USB 2.0 Type-A port, an Ethernet connection and an optical audio port. You can also stream content via Wi-Fi. The Fengmi R1 has two 10W speakers that support DTS-HD and Dolby Audio.

Test Fengmi R1
Connectique Fengmi R1


By default, the projector arrives with the HDMI jacks set to 1.4. However, to enjoy 4K HDR, you’ll need to activate the 2.0 mode or the new 2.1 mode. To do this, you must connect an HDMI source to the projector, press the 3 vertical bars on the remote control and when the menus are displayed at the top of your screen, you must select « play settings« , which will give you access to the « HDMI » sub-menu that must be configured to « HDMI 2.0 » or « HDMI 2.1″ depending on your source.

Test Fengmi R1
Sélection HDMI Fengmi R1

Menus


This model is initially intended for the Chinese market and therefore when you receive it you will have menus in Mandarin and a FengOS OS intended for a SmartTV experience for the Middle Kingdom market. Fortunately, it is possible to configure the menus in English.


To do so, here is an illustration of the procedure to follow :


1) From the home menu, press the three horizontal bar button on the remote: a vertical menu with 4 icons will appear. Go down to the bottom one and validate the entry with the central circle on the remote control.

Test Fengmi R1
Menu accueil Fengmi R1


2) The « general » menu is available, go to the second icon on the right next to the one for the internet networks and click on it.

Test Fengmi R1
Configuration anglais 1


3) In this submenu in Mandarin, go down to the 6th line and press the right directional key, the tab « English » appears. Validate with the central circle of the remote control and that’s it, your menus are now available in the language of Shakespeare.

Test Fengmi R1
Configuration anglais 2



This SmartTV projector runs on an in-house OS called FengOS. However, to access the main streaming channels available in our country (Netflix, Amazon Prime, etc.), you will have to connect an external stick because I remind you that the projector is primarily designed for Chinese streaming applications.


The menus also include a media player that reads and detects all SDR and 4K HDR video, photo and audio files that you give it to play via your home network or a USB stick.


The HDMI link offers the most factory-configured picture selections: « sports, child, standard, movie, showy, display, game and a user memory ». If you do not use the HDMI link, the number of available selections will be reduced. Each time you intervene on one of the elements of the image, namely contrast, brightness, saturation or hue, you will fall into the user memory.

Test Fengmi R1
Modes image Fengmi R1


As far as colorimetry is concerned, no CMS on the 3 dimensions of the Gamut is proposed, just as there is no gamma editor. To adjust the colors, it passes by an adjustment of the RGB levels but which mixes Gain and Bias. For the Gamma, it will be necessary to play with the contrast and brightness. The power of the laser is limited to two positions, the strongest which is called « Office Mode » and the economic « View Mode ».


The projector has no Gamma editor and the EOTF Gamma (4K HDR) is selected automatically (but not dynamically) by the projector.


Despite its small price tag, the Formovie R1 has video processing with image interpolation (MEMC) and a sharpness and color enhancement option called « Picture quality enhancement ».

Test Fengmi R1
Picture quality enhancement


As a small note from the author of this article, just like the Fengmi Cinema 2 and its predecessors, the R1 detects HDR signals and automatically switches to this configuration, either with its internal media player or with external sources.

However, it does so with a general clipping, that is to say a value predefined in the factory as for the majority of 4K HDR projectors that are not equipped with real-time management (Dynamic Tone Mapping) of HDR metadata (see the article on this subject: why is my HDR image dark?) This feature can, depending on the encoding of the film you want to broadcast, generate an image too dark. To remedy this, simply increase the contrast level. Contrary to what is falsely claimed by people who have no understanding of how HDR works in video projection, the Fengmi R1, like its big brother the Fengmi Cinema 2, automatically detects HDR signals.

Test Fengmi R1
4K HDR lu par le lecteur interne Fengmi R1


Technical verdict


Operating noise and quality of the built-in sound system :


With the laser at full power (Office Mode), my sound meter reads 33 dB at 50 cm from the projector, when selecting View Mode, the ventilation noise is most tenuous and reaches the limits of my sound meter with 30 dB readings. The R1 joins the Xiaomi ALPD 3.0 in the club of the most discreet devices on the market.
The integrated sound system, while not bad, is far from matching the performance of the Fengmi Cinema 2. We can say that it lacks of chest.

Power consumption :


The Fengmi R1 does not consume much power. In office mode, it needs 127.8W and 120W in View Mode. It could almost compete with LED projectors (the most economical in this area).

Sharpness :

Test Fengmi R1
Netteté piqué fengmi R1


Unlike the recently tested Xgimi Aura, the Formovie R1 does not force the sharpness setting. It’s just right. The choice of full hd resolution and the small DMD chip doesn’t allow it to achieve image sharpness similar to that offered by 0.47 models but it’s still very good, without chromatic aberrations.

Fluidity :

Test Fengmi R1
Interpolation d’images Fengmi R1


Goodbye judder thanks to frame interpolation. As with Cinema 2, it is the medium and high values of the smoothness aid that allow to reproduce the parade of peppers of the Spears And Munsils disc without distortion. This option is available for SDR and 4K HDR signals.

Input lag :

Test Fengmi R1
Input lag normal


Another strong point of the R1 is the reduction of input lag. Out of its game mode, the latency is important and measured at 133.7 ms but Gamers will be happy to read that after activating the selection provided for video games, the lag is lowered to an excellent 27.5 ms! This is one of the best results obtained with a projector equipped with a frame interpolation mode.

Test Fengmi R1
Input lag mode jeu


Overscan and bright frame :


I’ll keep this short, no cropping on the horizon or gray frames around the image !

Test Fengmi R1
Overscan Fengmi R1



Laser Speckle :

The laser solution of the Fengmi R1 is an ALPD 3.0 laser version with phosphor wheel. This technical choice makes it possible to display no trace of laser speckle (these points that dot the image). The phosphor wheel filters this defect of the laser projection.

Colorimetry and Gamma :

Out of the box, the « child and movie » modes offer a color temperature not too cold at 6820 and 6831K with deltaE deviations of 9.69 and 9.96. These are the two modes that should be preferred in use if you do not want to calibrate the projector.


The Gamut of the projector reaches 81.6% of the DCI-P3 container.


Despite a restricted RGB setting, I managed to obtain an excellent 6553K with a deltaE deviation reduced to 2.54 and a Gamma well positioned at 2.23. Here are my post-calibration values:


SDR corrective values
Custom Mode
Light power: View Mode
Contrast: 43
Brightness: 49
Dynamic Contrast: On
Colors Customs :
Red Gain: 1174/1500
Green Gain : 1024/1500
Blue Gain : 820/1500


In 4K HDR, if you encounter clipping problems (image too dark), here is an all-purpose setting, feel free to vary the contrast level according to your results :

Test Fengmi R1
HDR Fengmi R1

HDR corrective values
Custom Mode
Light power: View Mode
Contrast: 63
Brightness: 49
Dynamic Contrast: On
Colors Customs :
Red Gain: 1174/1500
Green Gain : 1024/1500
Blue Gain : 820/1500


Brightness and contrast :

Having both projectors at home at the same time, I confronted the Xgimi Aura (advertised at 2400 lumens) to the 1600 lumens of the little R1. Well, the post-calibration result is surprising since the brightness values are very close (with accurate colors) and above all the contrast of the Fengmi exceeds that of the Xgimi.

Test Fengmi R1


With 2194:1 post-calibration and a maximum brightness of 1065 lumens, we are still far from the big brother the Cinema 2 (3479:1 contrast with a maximum brightness of 2049 lumens) in these conditions, the price hierarchy remains respected.

With its 1065 lumens, the R1 is capable of delivering a 4K HDR image in 16:9 format with a base height of 2m60 while maintaining a luminance of 26 fL.


The black level of the Fengmi is more than satisfactory and it will handle the darkest parts of your movies or series without fail.

Subjective verdict


1080p SDR or 4K HDR, if you stick to a picture base of 120 inches diagonal maximum, the Fengmi R1 will show you that it’s an image overachiever. Don’t be fooled by its small resolution, in the Xgimi Aura (DMD 0.47) vs. Formovie R1 (0.33) match, it’s David (the little Fengmi) who won against Goliath (the big Xgimi).

Test Fengmi R1
Comparaison Fengmi R1 Xgimi Aura


Fluidity, color fidelity, contrast, discretion of operation, the R1 does everything better than the Xgimi which costs three times its price. I made a little video montage to give you a glimpse of the game that took place at my home. You can find it below.


If we confront it to a worthy opponent, the Fengmi Cinema 2, the result is quite different, it’s the 4K XPR version (so the Cinema 2) which is clearly ahead of the little round saucer.


Conclusion


If you plan to switch to laser video projection at very short distance and your budget is less than 1200€, the Formovie R1 (865€) associated with the CLR Blitzwolf screen (330€) will allow you to discover all the cinematographic qualities of the new Fengmi while not getting angry with your banker.


For several years now I’ve been trying to find little gems in video projection, i.e. devices that combine a small price with a great and beautiful image. The Fengmi R1 meets all the criteria to take this denomination and especially to be awarded a PHC.FR Gold Award.


Congratulations Fengmi but with such a success and such a consistency in the quality of your cameras, it might be time to consider an official marketing in Europe with menus translated into French and an after sales service worthy of the name. We’ll keep our fingers crossed that someone from Fengmi receives this bottle to the sea!

Test Fengmi R1
FENGMI R1



I appreciated :
– The discretion of operation,
– The price,
– The contrast,
– The colorimetry,
– The fluidity,
– The HDMI 2.1 plugs, a first at this price!
– A bluffing image !

I regret :
– A projection ratio that stands out in the current offer.



94 Comments

  1. J’ai voulu lire le test trop rapidement, effectivement la réponse est dans le texte
    Mon achat se portera sur le C2 si, d’ici le blackfriday, rein ne vient remettre en cause sa supériorité …
    Encore merci pour ce blog, qui permet de découvrir des produits non disponible officiellement en Europe, pour la plupart.

  2. Merci pour le test « tant attendu » (enfin au moins par moi) !

    Il me tarde encore plus de recevoir le mien, expédié le 4/10 (donc 5 jours après le votre à priori), il est quelque part en Europe mais pas encore dans les camions GLS ..

    Encore merci de nous tenir au courant de l’arrivée et des performances de ces merveilleux appareils !

  3. Salut Grégory,je vois sur le compte rendu que le contraste dynamique est sur ON, mais pas de trace dans le tableau des mesures seul le contraste natif y figure.serait-il identique ?

  4. Bonjour Grégory,
    Merci pour ce test (et pour tout les autres d’ailleurs !). Je l’attendais avec impatience pour savoir si j’allais me laisser tenter par ce petit R1.La réponse semble oui ! Je compte le coupler à un écran Vividstorm UST 92 pouces.
    Juste deux petites questions :
    – Quid de l’alimentation ? Faut il prévoir un adaptateur ou un cordon « tête de Mickey » ?
    – Et en cas de problème, le SAV de chez Fengmi est il véritablement aussi inexistant que ça ? Je veux dire outre le fait de devoir le réexpédier en Chine à mes frais, il y a quand même un service joignable qui prend en compte les demandes ?

    Merci encore !

    • Bonjour Thomas, oui il faut prévoir un câble tête de mickey avec une prise française, le modèle présent dans le packaging n’est pas adapté à nos contrées.

      Pour la garantie, Banggood a un service client mais en cas de souci (comme je l’indique dans le test), c’est retour Chine.

  5. D’où viennent les informations de ce K1 HDMI 2.1, avez-vous fait une conclusion uniquement sur le menu des paramètres du projecteur où le port HDMI 2.1 ou les informations du fabricant sont indiqués ? Ce n’est pas logique, cela reste un projecteur économique, le projecteur lui-même n’est pas en 4K, il n’y a pas non plus de sortie son eARC, ARC est écrit sur le projecteur. Pourquoi alors a-t-il besoin d’un port HDMI 2.1 ?
    D’ailleurs, d’après vos mesures, la linéarité du gamut et de l’échelle de gris RVB aux réglages d’usine et calibrés encore mieux et plus précisément que celui du 4K C2, l’espace colorimétrique est quasiment le même.

    • L’Option HDMI 2.1 n’existe pas sur le Fengmi Cinéma 2 par exemple, ni sur aucun autre Fengmi 4K donc j’ai la faiblesse de croire qu’elles sont bien 2.1 sinon je ne vois pas trop l’intérêt d’ajouter cette option sur le R1 par rapport à ses prédécesseurs.

  6. Où avez-vous obtenu l’information selon laquelle la matrice est de 0,33 720, et non de 0,47 1080 ? Les spécifications indiquent une distance de projection de 0,33 : 1. Je n’ai pas trouvé d’informations sur le modèle matriciel DLP, mais il me semble avoir déjà vu 0,47 quelque part auparavant.

  7. Salut Greg
    Merci pour ce test.
    Tu indiques une solution économique avec le R1 et l’écran CLR Blitzwolf.
    Mais les 1000 lumens du R1 associés aux 2m20 de base de l’écran Blitzwolf avec un gain moyen de 0,3 ne sont-ils pas un peu juste ?
    Je pose la question pour du SDR aussi bien que du HDR.
    Merci

  8. Bonjour

    Étant donné la résolution native de la puce, est-ce qu’un flux source 1080p fait également l’objet d’une mise à l’échelle inversée pour ensuite recréer une image 1080p mais « plus artificielle » ?

    J’ai en tête un remplacement hypothétique d’une TV full HD pour tenter l’aventure d’un vidéoprojecteur (le c2 le fait de l’oeil) mais payer quelque chose comme quatre fois le prix de la TV (et je parle du R1 là) pour galérer sur un flux 1080p, ça fait douter quand même.

      • Indéniablement c’est pour ça que je me renseigne auprès d’une bonne commu puisque je découvre, maintenant que j’ai la place et le recul pour en mettre un. Les tests de Grégory sont hyper intéressants à lire.

        Je pense que je partirai sur un 1080p natif du fait que toutes mes sources le sont au minimum mais c’est pas évident de se rendre compte vu le peu de démo/d’exemple disponible en magasin par exemple.

        Il ya un côté non intuitif quand même parce que dans le monde des moniteurs pc, la résolution est souvent fonction de la taille et un 80″ de résolution 1080p en étant upscale ça paraîtrait étrange (le 4k commençant vers les 30″). Le recul fait tout mais on est d’accord qu’à recul égal il ya une différence nette entre le fengmi R1 et le cinéma 2 en termes de rendu du fait de la résolution ?

        Du coup si l’investissement le vaut, ça aide à choisir !

  9. Bonjour,

    Génial tous ces tests, vivement le guide d’achat!

    Un peu génant cependant que netflix ne soit pas compatible sur tous ces lecteurs?

    Est-ce qu’il y en a un compatible (ultra courte focale 4k) ? peut être le samsung ou le xiaomi ?

  10. Intéressant Merci pour ce test. J’ai du mal à comprendre à quoi peut servir un hdmi 2.1 sur un appareil qui n’est même pas fhd natif? La compatibilité descendente étant toujours assuré avec la norme hdmi.

  11. How does it compare to xiaomi (long throw) ALPD 3.0 in terms of sharpness due to the larger chip? I can see that xiaomi is brighter and surprisingly has less contrast.

  12. bonjour,
    désolé pour la question de novice mais si j’ai bien compris, cet UST ne peut pas projeter du 4K?
    Il accepte le 4K en entrée mais le degrade en affichant du 1080p c’est bien ca?

    Autre question, sa luminosité est elle suffisante pour une pièce de vie lumineuse et un vividstorm CLR?

    Je commence à désespérer… cela fait 2 ans que j’attends un UST qui réunie contraste, résolution 4K, luminosité et input lag correct..rien à se mettre sous la dent 🙁

  13. Luminosité / Contraste

    R1: 1065 / 2194
    Mijia Alpd 3.0: 2031 / 1098

    A quelque chose prêt, les valeurs sont inversées.
    Tu sembles donc privilégier le contraste (ce que je peux comprendre car sur mon alpd 3.0 en pièce dédiée sur un mur blanc les noirs étaient plus proche du gris, mais une toile de style Bessel / Fond Art à cependant un peu amélioré les choses).

    Quelles sont pour toi les valeurs à minima à atteindre par un vp en terme de Lum/Cont? Et sur une diagonale supérieure à 110p?

    Merci

  14. Ne pas oublié non plus,un gamut colorimétrique plus large et une puce dmd de 0.47 (1080p natif) avec une puce de traitement plus ancienne (amlogic T972) pour le mijia alpd 3.0 contre une puce dmd 0.33 (720p natif), une compensation de mouvement avec une puce de traitement plus récente et performante (mtk 9669) sur le R1.

  15. Merci pour les tests ultra précis.
    Du coup j’hésite entre le Fengmi R1 et le Cinéma 2. Le prix n’est pas un critère.
    Le gain sur l’input lag est-il si important ? Je joue à des jeux en local, de Mario Kart à Hadès…
    La qualité de l’image sera meilleure sur le cinéma 2 si j’ai bien suivi

  16. Bonjour et merci pour ce test !

    J’hésite grandement entre ce modèle et le Mijia 1S 4K chez Xiaomi. J’avoue que le prix de celui-ci est un gros avantage… Mais j’ai peur de deux choses : le plus grand recul nécessaire pour obtenir une belle taille d’écran et les performances sonores (car je n’ai pas de système son). Un avis ?
    Concernant l’interpolation d’image, est-elle désactivable ? (je déteste cet effet)

    Merci beaucoup !

  17. Gregory, good afternoon. There is a very important question. The R1 projector has mounting brackets at the bottom. Tell me, can it be hung on a bracket on the wall under the ceiling? Does he have a picture flip in the menu? If all this is there and it can be hung under the ceiling, will it work with the screen that you recommend Blitz Wolf ® BW-VS 3? Will I have to flip the screen because it’s ALR? Or is such a screen not suitable if R1 is hung on the ceiling?

  18. Flipping the screen will imply no longer rejecting ceiling lights (from the top) but only light from the bottom which is likely less efficient for the contrast.
    Also an UST hung to the top is more difficult to adjust, unless you have a very flexible fitting hardware.

  19. Bonjour et merci beaucoup pour ce test et tout le travail effectué depuis tant de temps!
    Une question peut-être stupide: Rencontre-t-on un effet arc-en-ciel sur ces vidéoprojecteurs ALPD?

    J’avais testé le BenQ w1090 et pour la première fois j’ai découvert que j’étais sensible à l’effet arc-en-ciel.
    Ce VP m’intéresse beaucoup mais je redoute de subir le même désagrément.
    Merci beaucoup pour votre aide.

  20. Do you have any thoughts on the durability of such a projector? At 8 pounds it is something I could bring with me during travel, but concerned about the ultra short throw (mirror) format, something being thrown out of alignment

  21. Bonjour, merci pour tous ces tests intéressants et argumentés !

    Visiblement, ce projecteur Fengmin R1 est très bon et le Fengmi Cinema2 est clairement meilleur.
    Est-il possible de rapidement résumer les différences concrètes observables entre l’un et l’autre ?
    J’ai du mal à bien me représenter le gap concret. (Si ce n’est que le meilleur est le double de prix. 🙂 )
    Merci !

      • Bonjour et merci pour cette réponse qui m’éclaire. Même si je n’arrive plus à trouver le Cinema 2 au prix initial (et qu’il semble plus dur de se le procurer).

        Je me permets une autre question. A l’époque de son test, le XIAOMI Mijia ALPD3.0 avait fait bonne impression. Il se trouve actuellement dans la même gamme de prix que le Fengmi R1.
        Indépendamment du mode de projection, y a-t-il un « vainqueur » entre ce dernier et le Fengmi R1 et le Xiaomi Mijia ALPD3.0 ? Quelles sont concrètement les grosses différences à attendre ?
        Merci encore !

  22. Bonjour, je souhaite remplacer mon ancien videoprojecteur HD81 de chez Optoma par un modèle UST.
    Point important, l’installation se fera dans un pièce de vie centrale très lumineuse.
    Usage principal, type Home Cinema.
    Projection sur ecran 120 pouces déjà existant.
    Système de son annexe donc peu d’importance dans les critères de choix de l’appareil.
    Recul de 6m par rapport à l’écran.
    Quel modèle me conseillez-vous svp ?
    Merci

  23. Hello Grégory et merci pour ce test archi complet.
    Je suis très novice avec les projecteurs et me pose une question sans doute idiote : à quelle point gagne t on avec un écran vs projection sur un mur plat, lisse et blanc ?
    Je suppose que la différence est plus marquée si la pièce est éclairée (naturellement ou non).
    Noox

  24. Bonjour Grégory, je ne suis pas un expert des données de ce type, je parlerais donc plus de sensation, d »solé.
    A ce jour, j’ai un Xgimi Halo qui fait chez moi le taf au quotidien. Avec ce Fengmi R1, y verrais-je une amélioration notoire ?
    D’autre part, ce Halo ne peut se piloter avec une Harmony Elite, ce que je regrette. Et là, je vois que la telco est aussi en BT. Ce sera la même chose avec ce R1 ?

    enfin, je lui collerai un Mi TV Box ainsi qu’un Zidoo X9S, y at-il un moyen qu’il boot directement sur un HDMI ?

    Merci +++

  25. Message pour le modérateur, je me suis trompé en tapant mon adresse mail dans mon précédent commentaire, donc je renvoie ce message en tapant ma bonne adresse. Désolé du désagrément.

    Bonjour, merci pour ce test super intéressant.
    Intéressé par ce modèle, mais totalement novice en videoprojecteur et home cinéma, j’ai quelques questions avant d’acheter ce produit.
    Désolé si mes questions vous paraissent super basiques, mais bon n’y connaissant rien, j’ai besoin de conseils avisés 🙂

    J’ai bien essayé de trouver des infos techniques en Anglais (je ne parle pas chinois lol) sur ce produit mais rien de probant.

    Question 1 : Est-ce qu’on peut y connecter un système externe d’enceintes bluetooth ? dans ce super test, il est dit que la télécommande est Bluetooth mais pas si on peut connecter des enceintes Bluetooth, donc j’ai un doute.

    Question 2 : concernant la source de mes vidéos, ce ne sera ni un lecteur Bluray, ni Netflix, ni Amazon Prime etc… Ce sera exclusivement des fichiers sur disque dur/clé USB. Je constate que ce videoprojecteur a juste un port USB 2.0 et pas 3.0, est-ce que cela ne va pas saccader si je regarde un fichier en 1080p ou 4K ?

    Question 3 : si vous me déconseillez de regarder les videos depuis une source USB, que me conseillez-vous ? acheter un disque dur externe Multimédia disposant d’une sortie HDMI ? ou même un système NAS avec sortie HDMI ?

    Merci d’avance pour votre aide 🙂

  26. Hello, Acheté il y a peu, je l’ai couplé avec ma Shield NVidia. Force est de constater un latence audio/Video assez importante que je ne parviens pas a corriger via les options dans les paramètres audio (AV SYNCH). Ca gache un peu l’expérience

    Peut être avez-vous une solution ?? Merci

    • Il me semble que dans les paramètres de la Shield tu peux recaler le son avec l’image (si j’ai bien compris le problème).
      De mémoire il s’agit d’un paramètre avec une balle qui saute te permettant ainsi de caler le son au moment où la balle rebondie

      • Oui tout a fait il faut laisser le décalage d’origine à -100 ms au niveau du Fengmi.
        Et au niveau de la Shield mettre le même paramètre avec la balle qui rebondit à 0 ms.

  27. Bonjour, je me repermets une question, en faisant court.

    Quel projecteur est le plus intéressant : le XIAOMI Mijia ALPD3.0 ou le FENGMI R1.

    Si j’interpète bien les tests de ce blog, dans cette gamme de prix, ce sont les meilleurs projecteurs testés, l’un en UST et l’autre non.
    Mais j’ai dû mal à déterminer lequel est le « meilleur ».

    Merci !

  28. Hi!
    Thank you for a great blog.
    I just bought the Fengmi R1 after reading your review!
    I never thought about the power supply though.
    What does it ship with and how can I use it in Europe?

    Best regards,
    Martin

    • Hi again,

      Just received it and can confirm the power supply is 100-240V, so « international standard ».
      Just use a China -> EU adapter (no special voltage one required) and it will work just fine.
      Great machine!

  29. Bonjour,
    alors j’ai reçu le mien il y a environ 1 semaine, commandé sur banggood et reçu en 15 jours.
    Alors que de plus par rapport à Mi Laser Projector 150, silencieux, le MEMC fait des merveilles.
    La netteté est bonne, il faut bien le positionner pour avoir le moins de correction des trapèzes à effectuer.
    Mais un peu de bémol quand même…
    Le recul est vraiment à prendre en compte sur ce modèle car moins facile à caser dans un salon, j’ai du faire sauter les pieds de mon meuble et l’espacer d’environ 30 cm de mon mur pour le caler sur mon écran de 90 pouces. Le R1 se trouve à environ 45 cm du mur.
    Autre point négatif est la sortie de mise en veille par un équipement connecté en HDMI.
    Lorsque que le R1 est éteint, la fonction « Auto Boot » fonctionne bien pas de soucis.
    Mais lorsque je mets ma shield en veille avec sa télécommande, le R1 se met en veille et pas possible de sortir de veille à part avec la télécommande du R1.
    Et je trouve aussi que la latence est vraiment perceptible depuis ma Shield lorsque j’appui sur un bouton de la télécommande de la Shield et la réaction de l’affichage.
    Phénomène de latence complètement absent lorsqu’on se trouve sur le Fengmi OS avec la télécommande du R1.
    Mais j’ai l’impression que cette latence a été introduite depuis sa dernière mise à jour.
    J’espère que ça va être corriger avec une future mise à jour du Firmware…

  30. Bonjour et merci pour ce test (aller Fengmi, une version 2 avec 4 port hdmi!) Au contraire des autres, j’aimerais savoir la distance au mur pour avoir la plus petite image (50 pouces ?)
    Car mon appart ne même permet de projeter plus grand !
    Et est ce qu’il ne balance pas l’image trop haut ?
    Merci !

  31. Hello,
    merci pour ce test et surtout pour avoir fait découvrir ce vidéoprojecteur
    J’ai pas mal d’interrogations suite à la mort de ma tv après plus de 10 ans de bons et loyaux services (samsung full hd 38″)

    On s’est retrouvé sans TV dans le salon pendant quelques semaines et on a beaucoup apprécié l’espace libéré par l’absence de TV. L’idée de prendre un projecteur UST vient de là. Mais le budget est conséquent pour notre usage et ce type de dépense, donc on ne veut pas se tromper 🙂
    Dans cette gamme de prix, que choisir entre ce R1 qui a l’air top, l’ancien xiaomi mijia, avant le 1S (le cinéma 2 est trop cher pour moi) et le LG hf65lsr (à led, nettement moins performant ?)

  32. Bonjour Grégory,

    Super test, merci!

    Acheté sur Banggood il y a 15 jours, je vais le recevoir très prochainement, savez vous si un Apple TV 4k est une bonne solution pour centraliser les applis (Netflix, TV, Amazon Prime Video, etc..) et est-ce que la notion de 4K sera utile ou un HD suffira?

    Par ailleurs, quel type d’écran motorisé me conseillez vous?

    Merci pour vos réponses

    • A mon gout, l’Apple TV est ce qui se fait de mieux comme source pour le streaming, en tenant compte, ce qui est important à mes yeux, du respect des données personnelles que n’ont pas les concurrents. Prendre le modèle 4k ne se justifie pas pour ce projecteur, mais si dans un futur proche un autre diffuseur arrive en 4K effectif ça se discute.

  33. Bonjour,
    Mon Mitsubishi HC7800D a rendu l’âme récemment, après presque 10 ans de bons et loyaux services.
    Je suis tenté par le Fengmi r1. Est-ce que j’aurais une amélioration de la qualité d’image avec le Fengmi R1 par rapport au HC7800 D?
    Merci d’avance

  34. Bonjour à tous,

    Tout d’abord, merci à Grégory pour la quantité d’informations intéressantes fournies sur son site.
    J’ai une question peut-être simple mais peu évidente pour un novice comme moi.
    Entre un Fengmi R1 à 1000€ neuf et un Xiaomi Mijia 4K 1S à 1100€ d’occasion, vers quel choix votre coeur balancerait? Utilisation cinéma 80% et jeux vidéo 20%.

  35. Bonjour Gregory,
    Je suis totalement neophyte dans le domaine des video projecteurs et, à ce titre, je te remercie pour la qualité de tes articles, très clairs et détaillés.

    J’aurais toutefois une question : Tu expliques avoir placé le video projecteur à 44cm de l’écran pour avoir une diagonale de 2,20m. Si je ne veux pas nécessairement une taille d’écran aussi grande ( ma pièce est petite), est-ce que je peux placer le vidéo projecteur littéralement contre le mur (le video projecteur touche la base du mur) ou bien y’a t-il tout de même une distance minimum à respecter ? Et si oui quelle est-elle pour ce projecteur ? Merci d’avance!

    • Bonsoir Beni, c’est n’est pas un Hisense avec la taille d’image bloquée (voir le test du Hisense 88 sur ce blog), donc tu peux varier les distances de placement.

  36. Bonjour, super projecteur, merci pour le test ! J’ai une question cependant : est-il possible d’ajuster les paramètres d’image du mode « game » ? Je trouve l’image un peu froide, et la latence des autres modes est trop grande pour le jeu. Merci !

  37. Bonjour,
    Je viens d’acheter ce projecteur et j’ai quelques soucis avec la hauteur de la base de l’image (mon écran fera 80″ donc 177cm de large). La base du support où je peux poser le projecteur fait 42cm de haut, donc la zone de projection devient trop haut par rapport aux yeux. Il est possible de diminuer cette distance?
    Merci beaucoup

      • Bonjour Jerome,
        pour une image de 80″ j’ai calculé que la distance entre le point de projection et la base de l’image est d’environ 37cm. Comment puis-je obtenir cette information avant d’acheter un projecteur ultra courte focale? Si le rapport passe de 0,33 à 0,23 il est possible de calculer de combien la hauteur de base de l’image diminuera? Tu ne sais pas si ça existe un manuel en anglais pour les produits FENGMI? Merci beaucoup

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Fengmi R1 Nano : le premier DLP Laser UST à moins de 700€. – – Le Blog de PHC –
  2. Guide d’achat projecteurs UST 2021. – – Le Blog de PHC –
  3. Fengmi R1 Nano : réception du mini DLP laser UST pour un futur test. – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*