Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale : l’avis de Grégory.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Xiaomi Mijia 2PRO version globale

En septembre de l’année dernière, j’avais pu mettre la main sur le nouveau projecteur cubique LED de Xiaomi le Mijia 2Pro. A l’époque, les qualités de son image m’avaient conduit à lui décerner un Gold Award PHC.FR tout en regrettant que son interface (prévue à l’origine pour le marché intérieur chinois) ne soit pas traduite au minimum en anglais. Cet écueil appartient désormais au passé, puisque Xiaomi vient juste de lancer sa version globale de ce modèle, ce qui signifie que l’appareil est maintenant conçu pour être utilisé hors d’Asie avec une interface traduite dans de nombreuses langues et une gestion des applications SmartTV (AndroidTV) compatible en Europe et bien évidemment en France.

Cette conversion de version import en version globale s’accompagne de changements notables et je vous propose de les examiner ensemble pour déterminer si à moins de 700€ (690€), il reste un des champions de la projection home cinéma à LED.

Le modèle qui a été utilisé pour ce test est un appareil d’importation qui est disponible au tarif de lancement de 691€. C’est ici que ça se passe (cliquez sur le lien), si vous entrez le coupon de réduction BG2ae24d le prix tombe de 624€ au lieu de 691€ (merci à gloup38 pour le tuyau).

Note du rédacteur : Les liens sponsorisés qui figurent dans le test me permettent de vous proposer en exclusivité des tests de projecteurs qui ne sont pas disponibles en France. Ils ne changent en rien mes évaluations, bonnes ou mauvaises, de ces projecteurs.

De quoi s’agit-il ?

Le Xiaomi Mijia 2Pro est un vidéoprojecteur tout-en-un doté d’une puce DMD de Texas Instruments de 0,47″ de résolution native Full HD (1920×1080). Il ne simule pas une image 4K par traitement XPR mais accepte les signaux UHD et 4K HDR-10 en entrée, réduisant simplement la définition entrante à celle de sa matrice ; c’est ce qu’on appelle le downscaling ou mise à l’échelle descendante.

La lumière qui va se refléter sur les micro-miroirs de la puce de Texas Instruments est produite par 4 diodes LED de Luminus et non plus par un laser ALPD3.0. Cette solution technique a plusieurs avantages, surtout par rapport aux ampoules préhistoriques à incandescence : longue durée de vie (30 000 heures), espace couleurs étendu, stabilité colorimétrique et allumage et extinction rapides.

L’ensemble est contenu dans un cube dont les côtés et le dessus blanc sont rehaussés par la façade grise. Ses dimensions compactes permettent de lui trouver aisément une place dans un environnement comme un salon (215 × 201 × 143 mm pour 3,5 kg.).

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Trépied XIAOMI 2PRO version globale

L’optique est scellée et protégée derrière une plaque de verre. Le rapport de projection est de 1:1 ; il vous faudra quasiment faire coïncider la distance de recul du projecteur avec la base d’image de votre écran. Le focus est automatique et piloté électriquement et surtout il est constant, c’est à dire qu’en permanence le projecteur va s’assurer que l’image reste nette et précise.

Point de Lens-shift ou de zoom mécanique ici, c’est l’emplacement de l’appareil qui va déterminer la taille de votre image.

Sa correction de trapèze sur 4 directions donne la possibilité de placer le projecteur de côté, hors de l’axe de l’écran.

Projecteur intelligent et autonome, il peut s’émanciper de branchements externes grâce à son lecteur médias et à ses fonctions de streaming (wifi intégré). Deux haut-parleurs de 2×10w prennent en charge la partie sonore. Le projecteur est également conçu pour être utilisé en tant qu’enceinte Bluetooth.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Connectique XIAOMI 2PRO Mijia version globale

La connectique comprend 2 prises HMDI 2.0 et une compatible ARC mais par défaut elles sont configurées en 1.4 ; il faudra veiller à activer l’option dans les menus HDMI. Deux prises USB 2.0 offrent la possibilité de connecter un disque dur ou une clé puis d’utiliser le lecteur médias interne pour prendre en charge des vidéos, photos ou musiques.

Une prise LAN permet de connecter le projecteur à votre réseau domestique. Pour les liaisons sans fil, vous avez à votre disposition le Wifi intégré, le Bluetooth et la capacité de projeter du contenu directement depuis votre tablette ou téléphone portable Androïd ou iOS. Une Spdif et une prise casque viennent compléter le tableau.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Télécommande Xiaomi 2pro version globale

La télécommande est, contrairement à la version d’importation chinoise, de couleur noire et non blanche. Elle doit être appairée au projecteur lors de la première utilisation. J’apprécie cette liaison car contrairement à la directivité imposée par la technologie infrarouge, elle permet de piloter l’appareil de n’importe quel endroit de la pièce. Une touche d’accès direct Netflix vient vous rappeler que ce projecteur est certifié pour la célèbre chaîne de streaming, ce qui n’était pas le cas de la version chinoise. Vous pouvez piloter l’appareil à la voix par le biais de Google Assistant directement intégré dans la télécommande.

Menus

Si l’aspect physique des deux versions du 2Pro ne permet pas de les distinguer (à l’exception de leurs télécommandes), une fois que le projecteur est allumé la version globale vous fait pénétrer dans un autre monde, celui d’Androîd 9 et de menus entièrement traduits en français.

Le constructeur Xiaomi a bien veillé à ce que Netflix et Youtube soient accessibles directement depuis le projecteur sans besoin d’une box ou d ‘un stick externe. Une fois que vous avez entré vos identifiants, la célèbre chaîne de Streaming est accessible en direct depuis la télécommande et l’interface est conçue pour être utilisée avec celle du projecteur sans besoin d’une souris.

Je vous propose de faire le tour du propriétaire dans la vidéo qui suit et qui vous permettra, je l’espère, de vous faire une idée des améliorations et facilités offertes par cette version globale.

Pour gérer la colorimétrie, vous avez accès à des configurations d’usine qui sont disponibles dans l’ordre suivant en liaison HDMI : « standard, film, lumineux, sport, monitor, mode jeu et une sauvegarde utilisateur ».

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Modes image HDMI

Deux modes de puissance lumineuse sont proposés : « Mise en surbrillance et vue« . Le contraste dynamique de la version import a disparu. Le Xiaomi 2PRO est compatible 4K HDR-10 .

Pour ajuster les couleurs, le seul calibrage possible passe par une intervention sur les réglages de contraste, luminosité, teinte, saturation et température de couleurs. L’échelle de gris ne peut pas être corrigée. Le projecteur ne dispose pas d’une aide à la fluidité de type interpolation d’images.

Si la partie SmartTV s’est enrichie et surtout adaptée à un usage en France, la gestion des couleurs qui n’était déjà pas très étoffée s’en trouve encore diminuée.

Verdict technique

Consommation électrique :

Je ne l’avais pas réalisé au cours du premier test de la version import, mais cet oubli est maintenant réparé. Le 2PRO version globale consomme 150W/heure, ce qui est correct pour ses 1300 lumens mesurés.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Consommation électrique Xiaomi 2PRO version globale

Bruit de fonctionnement :

La version d’importation était particulièrement discrète mais j’ai poussé plus avant mes tests effectuant deux mesures, l’une avec le sonomètre directement posé sur le projecteur (42,6 dB) et la seconde à 50 cm de l’appareil (35 dB).

Le rendu du système sonore intégré est toujours aussi bluffant. C’est un point fort chez Xiaomi, les enceintes embarquées offrent une scène sonore précise et détaillée avec une dynamique suffisante pour les 30m² de mon salon.

Piqué et précision d’images :

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Mise au point focus XIAOMI 2PRO version globale

L’une des plus fortes motivations d’achat de ce modèle pour moi, c’est la précision offerte par son image. Le système de mise au point piloté électriquement et la qualité du bloc optique vont venir vous offrir une image nette et précise d’un bout à l’autre de l’écran. Que ce soit la version importée ou globale, cette caractéristique reste inchangée.

Test Xiaomi Mijia 2Pro
Mire netteté Xiaomi 2pro

Fluidité :

Aucun changement pour la nouvelle version globale qui tout comme le modèle chinois continue à transformer tous les signaux entrants en 1080P60hz. Le judder est présent mais reste discret.

Input lag :

La version globale gagne la bataille de l’input lag puisque dans son mode jeu elle n’affiche qu’un retard de 63,8 ms contre 86,6 ms. pour le modèle d’import.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Input lag Xiaomi Mijia 2PRO version globale

Overscan, bordure externe grise, accroche HDMI :

L’overscan, cette fonction intégrée aux télévisions et aux projecteurs qui rogne les bords de l’image n’est pas active par défaut et vous bénéficiez donc de la totalité de ce qui doit être reproduit à l’écran.

Concernant la bordure externe des puces 0,47 DMD de seconde génération, elle est présente et représente une largeur de 3 cm. L’accroche HDMI et le passage d’une source à une autre sont pour leurs parts immédiats.

Colorimétrie, Gamma, Luminosité et contraste :

Le gamut de la version globale est légèrement plus petit que celui du modèle d’import mais avec une marge non significative. J’ai mesuré 117,4% du rec.709 et 86,5% du DCI-P3 (version import 121,9% du container rec.709 et 89,9% du DCI-P3).

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
CIE mode film

En sortie de boîte, si vous voulez vous rapprocher le plus des références HDTV rec.709, il faudra se positionner dans le mode film (6511K avec un deltaE de 6,60). Il ne m’a pas été possible de calibrer plus finement le 2PRO car les réglages fins de l’échelle de gris disponibles sur le modèle d’importation ont été remplacés par la seule gestion de la température de couleurs limitée à 3 options « froide, standard et chaude ».

La version globale est légèrement plus lumineuse que la version d’importation. Ainsi, il est possible de dépasser les 1300 lumens promis par le constructeur, mais ces valeurs ne sont obtenues que dans le mode de fonctionnement des LED appelé « mise en surbrillance ». Ce mode de fonctionnement des LED ne sert à rien en usage home cinéma car il s’accompagne d’une dérive verdâtre, donc si vous voulez utiliser le 2PRO avec des couleurs adaptées ce sera uniquement dans le mode de fonctionnement LED appelé « vue« .

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale

Le contraste de la version globale est inférieur à celui du modèle d’import pour deux raisons : la première est liée au gain en luminosité et la seconde c’est la perte de la gestion dynamique qui était pourtant disponible sur le modèle chinois.

CONCLUSION

Quel XIAOMI MIJIA 2PRO dois-je choisir ?

Au final, ces deux appareils conservent les principales qualités relevées lors du premier test : luminosité, discrétion de fonctionnement, qualité du système audio et image à la précision chirurgicale. Si je suis très attaché en tant que calibreur et testeur à la précision de la colorimétrie et aux possibilités de correction qui sont offertes, le 2PRO dans sa version globale reste le choix de raison. En effet, le modèle d’importation chinois ne permet pas cette simplicité d’usage tout-en-un, dans laquelle le projecteur prend tout en compte sans source externe. La capacité à gérer mes chaînes de streaming et toutes mes applications facilement depuis un seul appareil ( en français !) me font vous recommander la version globale plutôt que le modèle d’importation.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
XIAOMI 2PRO version globale

ENGLISH VERSION

In September last year, I was able to get my hands on Xiaomi’s new LED cube projector the Mijia 2Pro. At that time, the qualities of its image led me to give it a PHC.FR Gold Award while regretting that its interface (originally intended for the Chinese domestic market) was not translated into English at least. This is now a thing of the past, as Xiaomi has just launched its global version of this model, which means that the device is now designed to be used outside of Asia with an interface translated into many languages and a SmartTV (AndroidTV) application management compatible in Europe and of course in France.
This conversion from import to global version comes with some notable changes and I propose to examine them together to determine if at less than 700€ (690€), it remains one of the champions of LED home theater projection.

The model that was used for this test is an import device that is available at an introductory price of 624€. It’s here (click on the link) with the reduction code BG2ae24d.

The sponsored links in the test allow me to offer you exclusive tests of projectors that are not available in France. They do not change my evaluations, good or bad, of these projectors.

What is it?


The Xiaomi Mijia 2Pro is an all-in-one projector with a 0.47″ native Full HD (1920×1080) resolution DMD chip from Texas Instruments. It does not simulate a 4K image by XPR processing but accepts UHD and 4K HDR-10 signals as input, simply reducing the incoming definition to that of its matrix; this is called downscaling.
The light that will be reflected on the micro-mirrors of the Texas Instruments chip is produced by 4 Luminus LEDs and no longer by an ALPD3.0 laser. This technical solution has several advantages, especially compared to the prehistoric incandescent bulbs: long life (30,000 hours), wide color space, colorimetric stability and fast on/off.

The whole is contained in a cube whose sides and white top are enhanced by the gray front. Its compact dimensions allow it to easily find a place in an environment such as a living room (215 × 201 × 143 mm for 3.5 kg.).

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Trépied XIAOMI 2PRO version globale



The optics are sealed and protected behind a glass plate. The projection ratio is 1:1; you will need to match the distance of the projector with the image base of your screen. The focus is automatic and electrically controlled and above all it is constant, i.e. the projector will constantly ensure that the image remains sharp and precise.

No lens-shift or mechanical zoom here, it is the location of the device that will determine the size of your image.

Its 4-way keystone correction allows the projector to be placed sideways, off the axis of the screen.

A smart and autonomous projector, it can free itself from external connections thanks to its media player and its streaming functions (integrated wifi). Two 2×10w speakers take care of the sound part. The projector is also designed to be used as a Bluetooth speaker.
The connectivity includes 2 HMDI 2.0 sockets and one ARC compatible but by default they are configured in 1.4; you will have to make sure to activate the option in the HDMI menus. Two USB 2.0 sockets allow you to connect a hard drive or a key and then use the internal media player to take videos, photos or music.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Connectique XIAOMI 2PRO Mijia version globale


A LAN socket allows you to connect the projector to your home network. For wireless links, you have built-in Wi-Fi, Bluetooth and the ability to project content directly from your Android or iOS tablet or cell phone.
A Spdif and a headphone jack complete the picture.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Télécommande Xiaomi 2pro version globale


The remote control matches the projector and unlike the Chinese import version, is black in color, not white. It must be paired to the projector when first used. I appreciate this pairing because unlike the directionality imposed by infrared technology that dates back to the Trias, it allows the device to be controlled from anywhere in the room. A Netflix direct access button reminds you that this projector is certified for the famous streeaming channel, which was not the case with the Chinese version. You can control the device by voice through Google Assistant directly integrated into the remote.

Menus



If the physical appearance of the two versions of the 2Pro does not allow to distinguish them (except for their remote controls), once the projector is turned on the global version makes you enter another world, that of Androîd 9 and menus fully translated into French.



The manufacturer Xiaomi has made sure that Netflix and Youtube are accessible directly from the projector without the need for a box or an external strick. Once you have entered your credentials, the famous streaming channel is accessible directly from the remote control and the interface is designed to be used with the projector without the need for a mouse.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Netflix direct



I propose to show you around in the following video, which I hope will give you an idea of the improvements and facilities offered by this global version.



To manage the colorimetry, you have access to factory configurations that are available in the following order in HDMI link: « standard, film, bright, sport, monitor, game mode and a user backup ».

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Modes image HDMI



Two modes of light power are proposed: « Highlight and view« . The dynamic contrast of the import version is gone. The Xiaomi 2PRO is 4K HDR-10 compatible.

To adjust the colors, the only possible calibration is through an intervention on the settings of contrast, brightness, hue, saturation and color temperature. The gray scale cannot be corrected. The projector does not have a smoothness aid such as image interpolation.

If the SmartTV part is enriched and especially adapted to a use in France, the color management which was already not very rich is still diminished.

Technical verdict



Power consumption :

I had not realized it during the first test of the import version, but this oversight is now repaired. The 2PRO global version consumed 150W/hour, which is correct for its 1300 measured lumens.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Consommation électrique Xiaomi 2PRO version globale



Operating noise:

The import version was particularly quiet but I pushed my tests further making two measurements, one with the sound meter directly on the projector (42.6 dB) and the second at 50 cm from the device (35 dB).

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale


The rendering of the integrated sound system is always as bluffing. It is a strong point at Xiaomi, the embedded speakers offer a precise and detailed sound scene with a sufficient dynamic for the 30m² of my living room.

Sharpness and image accuracy:

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Mise au point focus XIAOMI 2PRO version globale



One of the strongest motivations to buy this model for me is the precision offered by its image. The electrically controlled focus system and the quality of the optical block will offer you a sharp and precise image from one end of the screen to the other. Whether it is the imported or global version, this feature remains unchanged.

Test Xiaomi Mijia 2Pro
Mire netteté Xiaomi 2pro



Fluidity:

No change for the new global version which just like the Chinese model continues to transform all incoming signals into 1080P60hz. The judder is present but remains discreet.

Input lag:

The global version wins the input lag battle since in its game mode it only displays a delay of 63.8 ms against 86.6 ms. for the import model.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
Input lag Xiaomi Mijia 2PRO version globale



Overscan, gray outer border, HDMI hookup:

Overscan, the feature built into televisions and projectors that trims the edges of the image: is not active by default and so you get the full benefit of what needs to be reproduced on the screen.
Regarding the external border of the second generation 0.47 DMD chips, it is present and represents a width of 2 cm. The HDMI connection and the passage from one source to another are for their part immediate.


Colorimetry, Gamma, Brightness and contrast:


The gamut of the global version is slightly smaller than that of the import model, but with an insignificant margin. I measured 117.4% rec.709 and 86.5% DCI-P3 (import version 121.9% rec.709 container and 89.9% DCI-P3).

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
CIE mode film



Out of the box, if you want to get as close as possible to the HDTV rec.709 references, you’ll have to position yourself in the film mode (6511K with a deltaE of 6.60). It was not possible for me to calibrate the 2PRO more finely because the fine grayscale settings available on the import model were replaced by the only color temperature management limited to 3 options « cold, standard and warm ».



The global version is slightly brighter than the import version. Thus, it is possible to exceed the 1300 lumens promised by the manufacturer, but these values are obtained only in the mode of operation of LEDs called « highlighting« . This mode of operation of the LEDs is useless in home theater use because it is accompanied by a greenish drift, so if you want to use the 2PRO with suitable colors it will be only in the mode of operation LED called « view« .

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale




The contrast of the global version is lower than the import model for two reasons. The first is related to the gain in brightness and the second is the loss of the dynamic management that was available on the Chinese model.

CONCLUSION


Which XIAOMI MIJIA 2PRO should I choose?



In the end, these two devices keep the main qualities noted during the first test: brightness, discretion of operation, quality of the audio system and image with surgical precision. If I am very attached as a calibrator and tester to the precision of the colorimetry and the possibilities of correction which are offered, the 2PRO in its global version remains the choice of reason. Indeed, the Chinese import model does not allow for this all-in-one simplicity of use, in which the projector takes everything into account without an external source. The ability to manage my streaming channels and all my applications easily from a single device (in French!) makes me recommend the global version rather than the import model.

Test Xiaomi Mijia 2PRO version globale
XIAOMI 2PRO version globale



88 Comments

  1. BONSOIR
    merci encore pour ce test tres interessant…petite question qvu que le projecteur serait a coté du canapé et que je n’aime pas avoir le son sur le coté je prefere u’il vienne de l’ecran, puis je brancher ce videoprojecteur en bluetooth sur ma barre de son ??

    • Absolument, la connexion bluetooth est possible (peut nécessiter un ajustement du décalage audio, relativement simple avec l’application VLC par exemple)

      • ok merci bcp…compte tenu des tous ces elements pensez vous que ce videoprojecteur s’adaptera a mon cas..projection sur vivistorm 0.8 obsidian dans mon salon a environ 3 m de l’ecran…LE reglage zoom numeroique vous semble t il raisonnable pour ne pas trop degrader l’image je sais que gregory n’aime pas cela !!! compte tenu de la distance de projection, du type d’ecran pensez vous que cela pourrai coller ?? merci

  2. Sur le papier cette version globale présente des faiblesses, en terme de rendu, par rapport à la version originelle : luminosité, contraste, delta E.

    Qu’en est il en situation réelle, as tu ressenti visuellement cette différence ?

    Merci et bravo pour ton test !

  3. Bonjour Gregory j’ai le xiaomi compact version globale acheté 399 a la Fnac ; y’a t’il une différence d’image entre les deux ?ou simplement la possibilité de le mettre sur le côté ce qui n’est pas le cas du mien

    • Il te faudra télécharger l’APK de prime video (tape dans google) puis faire une installation par clé USB en autorisation les sources inconnues préalablement. Je pense que cela devrait fonctionner. A+

  4. Je sais que tu as une dent de Megalodon contre le zoom dès qu’il n’est pas optique – et je suis bien d’accord – mais je vois dans ton test que tu indique qu’un zoom numérique est disponible.
    Sauf erreur de ma part il me semble qu’il a du disparaitre avec cette version globale.

  5. Bonjour Grégory, Merci pour ce test. J’étais possesseur d’un Xiaomi Mi Smart Compact Projecteur (que tu as testé également) et je l’ai rendu à cause de la perte de focus en cours de visionnage vraiment désagréable. As-tu remarqué une quelconque perte de focus avec le Mijia 2Pro ? Merci 🙂

  6. Hi Gregory,
    Thankyou for your great insight (as usual). I was about to buy this projector, but I’m not impressed with this global version. We have gone from 906 lumens, deltaE 2.16 (calibrated) with the import, to 764 lumens, deltaE 6.6 with the global version. Is it possible to recover calibration controls with the spocky12 app? …. Sorry about the English

    • We don’t know yet as nobody seems to have performed the test.
      On global youth version, spocky app allows to show previous settings but they remain impossible to modify.
      I may receive mine next week, maybe I’ll give it a try if original settings don’t please me.

        • For information and unless I do something wrong, Spocky12 app does not allow to retrieve former non gloval version settings. At least for now, maybe it will change with a future release.

          Après tests et sauf erreur de ma part, l’application Spocky12 ne permet pas sur la version globale de retrouver les réglages fins présents sur la version non globale déjà testée par le maître des lieux. A voir si une version future de l’application l’autorisera.

  7. Salut Gregory,
    Je pense que vous avez déjà reçu le Benq X1300i, et il attend d’être testé. À votre avis, la mise à niveau de 2PRO vers ce Benq en vaut-elle la peine?

  8. bonsoir et tout d’abord bravo pour tous ces tests toujours très instructifs ! J’ai 2 petites questions :
    -Sur des DLP à base de LED , les effets arc en ciel sont-ils présents , atténués ou inexistants ?
    -Sur Banggood, ce vidéoprojecteur est seulement dispo via HK , peut-on espérer prochainement qu’ils puissent l’expédier depuis un de leur entrepôt en Europe pour éviter les frais de douane et avoir une livraison beaucoup plus rapide ?
    Merci beaucoup , bonne soirée à tous

  9. Bonjour,
    merci pour ce test !
    Je me demande si le projecteur est capable d’afficher une image décalée latéralement : je voudrais le placer à coté de mon lit et que l’image soit affichée en face du lit.
    (Même question pour le ALPD 3.0).

  10. Salut, dans le test précédent, je te demandais sur quelle toile à prix raisonnable on pouvait projeter avec ce VP. Tu disais attendre d’autres tests.

    Tu aurais une réponse ?
    Merci.

  11. Merci pour ce test très complet.
    Auriez vous un lien pour le trépied en photo noté « trépied Xiaomi 2 pro ».
    Je n’arrive pas à le trouver et il me semble parfaitement adapté.
    Concernant le vidéoprojecteur, existe t il des patchs permettant d’obtenir les petits oublis de la version chinoise?
    Merci

  12. Bonjour,
    Est-il possible de le fixer au plafond (c’est à dire inversé) et si oui quel fixation accepte t’il . Je pense qu’il manque dans les photos prise d’illustration une du dessous. En tout cas j’aime beaucoup tous les tests ,bonne continuation.

  13. Bonjour Grégory, et à tous, j’ai commandé le 2Pro en version global. Je l’ai reçu en 2 semaines. Il avait sans doute passé le canal de Suez à temps 😉
    J’ai peu de comparatif. Je suis un peu déçu par le traitement des plans sombres moins bon que sur mon ancien BenQ à lampe.
    Par contre l’appareil livré ne fonctionnait pas. Impossible de l’allumer. J’ai du faire un reboot à partir de la télécommande pour enfin réussir à le lancer.
    Je peux uniquement l’utiliser avec la télécommande.
    Du coup je m’interroge. A quoi sert le bouton Power au dessus de l’appareil ? On ne peut ni allumer ni éteindre le projecteur avec. Tout se fait avec la télécommande. Ca ne pose pas de problème mais c’est un peu déroutant.
    C’est normal selon vous cette histoire de bouton Power qui ne fonctionne pas ?
    Merci à tous.

  14. Bonjour, la différence à l’écran est importante entre le Xiaomi 2Pro et le ALDP 3.0 ?
    Ca justifie l’écart de prix et de monter en gamme si on possède déjà le 2Pro ?
    Merci.

      • Merci Gregory. Je cherche pas une bête de course. Usage sans toile et sur mur blanc. Si je dois renvoyer le 2Pro suite à mon problème de bouton Power qui ne fonctionne pas, ça vaut le coup de mettre 200/300 euros de plus pour le ALDP 3.0 selon toi ?

          • Crystal clear 🙂 Une dernière question – la bascule du chinois à l’anglais se fait sans problème ? Il faut privilégier une clé type Amazon firestick pour voir Netflix et Amazon Prime video dans une bonne qualité HD si j’ai bien compris ? Merci encore !

          • Oui, pour notre secondaire j’ai pris le meilleur des pas cher en focale classique, mais si c’était à refaire je prendrai le laser ALPD3. Plus pour le contraste que pour la luminosité. Habitué au 1S, je fais maintenant la fine bouche devant le 2 PRO, qui est bien tout de même.

          • Bonjour Grégory et merci pour tes tests! Que me conseillerais tu pour avoir la 3D ( je sais….tu n’es pas 3D) pour le moment j’ai le ALPD 3 qui est super à tout niveau….sauf 3D! Dois je attendre le Xioami horizon 4k qui pourrait être encore meilleur? Fera t il 3D?

  15. Bonjour
    Une comparaison entre le xgimi h2 et le Xiaomi Mijia Mi Smart 2 Pro, les deux étant en vente sur Fnac et autres en version locale ? (à part la différence de prix).
    Par ailleurs, pour une base de 2 m dans une salle avec plafond et murs blanc, un écran classique (blanc) peut-il convenir ?
    Merci

  16. Après recherche, j’ai trouvé la réponse dans le premier test (3 décembre 2020 à 15 h 56 min). Merci et désolé pour cette question à laquelle il avait déjà été répondu clairement.
    T

  17. Merci encore Max, c’est pris ! 🙂 Je n’ai que 3 pattes sur ma spirale mais ça devrait suffire à supporter le poids, au pire j’imprimerai 3D la 4eme…

    • Bon anniversaire Greg et merci pour ton blog que je lis assidûment depuis plusieurs mois! Pris ce mijia en global version pour chambre, projection sur mur blanc base 1,5m le soir dans le noir. je ne devrais pas le regretter 🙂

      • Bonjour Gregory, Il me semblait avoir précisé dans mon posr et le vendeur, ai-je merdé en postant ou as-tu modifié car assimilé à de la pub ? Pour mon info, afin de mieux respecter les règles du blog:-)

  18. Bonjour Gregory,

    Joyeux anniversaire !
    Une question : sur la version import tu avais relevé un niveau de bruit de 26-28 dB après pondération et là tu indiques 35 dB pour la version globale. C’est équivalent ?
    J’ai eu un BENQ w1070 et un EPSON Tw5400 (que tu as mesuré à 29dB dans un test) je voudrais savoir si avec le mijia 2 pro j’aurais un gain en discrétion dans les scènes calmes.

    Merci pour tes éléments de réponse et bravo pour ton site !

    • Je me suis posé la même question, je pense plus à une coquille car 7dB d’ecart c’est vraiment significatif. Je viens de le recevoir et il est vraiment très silencieux ! Petit ronronnement vs grosse soufflerie de mon vieux Sony-vpl-ex7. Pas encore pu le tester car grosses contraintes d’installation (j’imprime une piece pour adapter mon support) mais j’ai hâte 🙂

  19. Bonsoir Flo, après l’avoir tester un week-end entier on peut clairement dire qu’il est silencieux. Il faut vraiment y prêter l’oreille pour le remarquer.

  20. Bonjour Gregory,
    Merci beaucoup pour ton test, j’ai reçu le VP hier, et je n’ai pas accès nativement aux modes « moniteur » et « jeux », avez vous réalisé une manipulation pour y avoir accès ?
    Le VP peut afficher l’imput lag de chacun des modes ?

    Merci beaucoup pour votre aide,

  21. Tu as probablement raison malgré le nom (Mi France) et déjà plus disponible ! Néanmoins livraison gratuite depuis Belgique, Sav par l’enseigne et prix canon ! Belle opportunité saisie grâce à toi, je suivais ce modèle en tout point conforme aux conclusion de tes tests. Merci encore et bonne continuation.

  22. Bonjour,
    J’hésite avec le H2 plus ancien effectivement, mais qu’en est-il de la qualité d’image entre les 2, netteté et couleurs…
    Merci d’avance pour votre retour et merci pour votre travail qui nous aide dans nos recherches.

  23. Je me permet de revenir vers toi après ton aide sur mon choix final. Pour ce Vp quel type de toile privilégier? encore merci pour ton aide 😉

  24. Bonjour Grégory et merci pour toutes ces infos. Juste une question : tu indiques que cette version globale continue à transformer tous les signaux entrants en 1080P60hz. Du coup, cela créée une sorte d’interpolation vidéo (motion smoothing), non ? Je préfère de loin regarder un film sans cette effet qui fluidifie les mouvements. Si c’est les cas, est il possible, comme sur les TV, d’enlever cet effet ?
    Merci pour ta réponse.
    German

1 Trackback / Pingback

  1. Test BenQ X1300i : l’avis de Grégory. – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*