Acer H7850BD : DLP à simulation 4K puce 0.66″

ACER H7850BD
ACER H7850BD côté

Alléluia ! Les constructeurs de DLP semblent avoir compris que la puce DMD 0.47″ de Texas Instrument était synonyme de baisse de qualité pour la vidéoprojection home cinéma (cadre lumineux, contraste désastreux, etc…). C’est donc une nouvelle génération de diffuseurs frontaux équipés de la puce 0.66 à simulation XPR X2 qui va débarquer chez Acer et Vivitek pour commencer (je ne doute pas que les autres tenants de la frange des micros-miroirs se joignent à ce mouvement). Elle doit permettre de renforcer le contraste et la précision d’image tout en étant épargnée par le défaut de pollution lumineuse (cadre clair entourant l’image).

C’est Acer qui ouvre le bal, dès le mois de septembre 2019, en commercialisant le H7850BD. Un vidéoprojecteur home cinéma au tarif de 1699€ qui reprend les coques des H7850/M550 et V7850.

A la lecture de ses caractéristiques, je n’ai pas découvert de différences majeures par rapport au H7850 mais tout comme grand nombre d’amoureux de la projection DLP, je suis heureux de constater que les fabricants ne sont plus focalisés sur cette mauvaise puce 0.47.

Je sais déjà que Vivitek va nous proposer un modèle similaire avant la fin de l’année.

Mais revenons au H7850BD qui offre une luminosité de 3000 lumens (2400 en mode éco.) parfait pour la restitution des programmes 4K HDR. Ses prises HDMI 2.0 sont compatibles MHL & HDCP 2.2. Son traitement vidéo comprend un dispositif d’interpolation d’images « acumotion » et son bloc optique est équipé d’un Lens-shift vertical (+ / – 15% manuel) .

Le rapport de projection est de 1,39 ~ 2,22:1 (1,805) et son zoom de 1,6x conjugué au décalage mécanique de l’optique doivent sa mise en place dans votre salle de projection. Enfin, il faut signaler que malgré sa puce 0.66, il est compatible 3D. A sa sortie prochaine, je ne manquerai pas de vous proposer son test.

11 Comments

  1. Ah enfin du nouveau en 0.66 et en plus en 3D. Maintenant, ce serait bien de mettre des iris dynamique et des filtres WCG avec les 0.66 histoire de voir ce que cela pourrait donner. Un petit M650 avec tout ça s’il vous plait Mr ACER ?

  2. Très bonne nouvelle oui ! Pour moi ce sera la même chose mais en smart et en Led. Mais les x10 et screeneo viennent à peine de sortir : ce n’est pas pour demain je pense.

  3. Effectivement ,tres bonne nouvelle ce retour à la 0.66 avec 3D en plus.en souhaitant que des modèles moins honnereux fassent leurs apparitons d’ici quelques mois

  4. Bonjour Gregory, cela signifie-t-il par exemple que BenQ va également renouveler sa gamme en 0.66? A la lecture de vos tests on pouvait comprendre que le W1720 était excellent malgré sa puce 0.47. Je suis un peu perdu, qu’attend-on de ces nouveaux projecteurs? Il y a déjà eu l’année dernière une gamme 0.66, et pourtant ceux-ci n’ont pas été encenses dans vos tests (cf Optoma, Acer, etc.) Merci d’avance pour votre aide.

    • Bonsoir David, vous n’avez pas du lire tous mes tests alors. Relisez ceux des Acer M550, VL7860, Optoma UHZ65 par exemple.
      Pour l’instant le mouvement est amorcé chez Acer et Vivitek comme je le mentionne dans la news.
      Quant au W1720 c’est un bon projecteur pour un modèle équipé d’une puce 0.47 de seconde génération mais qui est également limité dans ses performances par rapport à un projecteur avec puce 0.67.

  5. Bonjour,

    Qqn peut m’expliquer un truc :
    Sur la puce 0.47, je vois bien comment de 1980×1080 en multipliant par 4 on arrive à 3960×2160 (on décale horizontalement puis verticalement puis les 2)

    Par contre, sur une 0.66 de 2716×1528 à 3960×2160 en multipliant par 2, je ne vois pas du tout. Déjà, le compte n’y est pas complètement, mais surtout on décale dans quel sens, en diagonal ? ou alors ça ne décale pas tous les pixels dans le même sens ? ça me parait laborieux.

    Et du coup, ne perd on pas en précision car il y a forcément de la mise à l’échelle quelque part (et pas sur un compte rond) et je vois mal comment la densité de pixel peut être homogène.

    • Dans le cadre de la puce 0.47 et sa résolution 1920X1080, l’image est générée par une puce DMD FullHD classique dont la résolution est optiquement quadruplée à très haute fréquence. Chaque pixel est ainsi réfléchi 3 fois.
      De cette façon, la résolution est augmentée séquentiellement à plus de 8 millions de pixels. Toutefois cela ne correspond pas à une résolution 4K native, car tous les pixels n’ont pas l’espace nécessaire sur l’écran, il y a beaucoup de chevauchement. Les meilleurs résultats en termes de piqué et de netteté sont obtenus avec la puce 0.66 qui n’effectue cette opération que deux fois grâce à sa résolution native supérieure.

      • OK… Je croyais qu’il « laissait la place » entre 2 pixels pour que la wobulation vienne y insérer le complément. C’est moins précis que ça donc, et je comprend mieux pourquoi on parle de simulation 4K (dans ma vision du truc, je trouvais ça rude de parler de simulation alors que tous les pixels étaient présents au bon endroit mais juste pas en même temps)

        ça n’explique pas tout pour le 0.66 (je ne vois toujours pas comment il décale les pixels) mais à la rigueur si dans la pratique on a de meilleurs résultats, c’est l’essentiel.

  6. Bonjour,
    Qu’est qui peut se passer si on incline le projecteur de 45 degrés vers le haut?
    C’est seulement la durée de vie de la lampe qui sera affectée ?
    Merci pour vos réponses éclairées.

  7. Bonjour,
    Merci pour ces tests, je comprends mieux mais pas tout.
    J’attendrai les tests d’au moins 1 de ces 3 nouvelles mise-à-jour Acer.
    En attendant, malgré les données des tests, je comprends pas bien la différence entre le M550 et le H7850 au niveau qualité d’image perçue. De plus, est-ce que le VL7860 va aussi bénéficier d’une mise à jour BD compatible 3D ?
    Si on connait rien à tout ce perfectionnisme des réglages couleurs, est-ce que un M550 est satisfaisant (même si moins fidèle à une forme de perfection) ou même un novice peut apprécier/percevoir la différence de qualité d’image entre la gamme M550 et celle du VL7860 ?

    Concernant l’écran de projection, j’ai encore lu que vous proposiez de passer par XYscreen pour un bon ratio qualité prix. Après quelques lectures, il semble qu’il me faudrait qqch de similaire au Lusoscreen Darkstar (0,8) en 120 », tensionné et motorisé pour éviter d’abimer la toile apparemment. Comment trouver ça chez XYscreens ?

    Sinon au niveau de l’angle de projection sur ces écrans compatibles avec une lumière ambiante, comment savoir si la même toile aura le même rendu projeté depuis le plafond ou depuis une table de salon par exemple ? Si ces toiles sont calculées pour ne refléter qu’un certain angle de projection et de lumière, ça doit avoir un impact majeur, non ? Du coup, lors de l’achat et du choix, y a-t-il encore d’autres données relatives à l’angle à transmettre au vendeur ?

    Merci si vous avez le temps de m’éclairer sur ces questions
    Meilleurs messages

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Acer V7850BD : DLP 4K 3D home cinéma – – Le Blog de PHC –
  2. Acer M550BD : dernier du trio des nouveaux projecteurs DLP 4K – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*