Test Fengmi Wemax Smart DMD : l’avis de Grégory

Test Fengmi Wemax Smart
Fengmi Wemax Smart

Le royaume des DLP LED transportables est actuellement dominé par deux marques principales, LG le précurseur et mastodonte du secteur, talonné par Xgimi. D’autres intervenants tentent de venir bousculer cette hégémonie et c’est le cas aujourd’hui avec Fengmi via son Wemax Smart DMD.

Ce nouveau modèle est assemblé autour d’une puce DMD 0.33 de Texas Instruments conçu pour simuler une image Full HD à partir d’une résolution native 1366×768. C’était déjà le cas pour le Xgimi Halo. Ces deux modèles ont été conçus pour une utilisation nomade et intègrent une batterie rechargeable qui doit permettre des séances de projection même sans prise de courant à domicile. Alors nous allons les confronter et dans ce match DLP LED compact y aura-t-il un vainqueur ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer ensemble dans les lignes de ce nouveau banc d’essai.

PRESENTATION

Tout d’abord il convient de préciser que contrairement au Xgimi Halo, le Fengmi Wemax Smart DMD est commercialisé officiellement pour le marché intérieur chinois. Il peut facilement être configuré en langue anglaise mais la majorité des applications seront inutiles en Europe. Il est toutefois adapté aux prises de courant françaises et à notre voltage. Pour la partie « SmartTV », même s’il dispose des liaisons Wifi, Bluetooth, Airplay, etc., je me sers d’un boîtier externe (box Xiaomi) pour avoir accès à Netflix, Disney+ ou Molotov. Sur cette partie, le Xgimi Halo et sa version internationale sont avantagés.

Test Fengmi Wemax Smart
Fengmi Wemax Smart

Autre comparaison intéressante, la batterie du Halo bénéficie d’une capacité théorique supérieure à celle du Fengmi (17000 contre 16000mAh) ce qui devrait conférer au Halo une meilleure autonomie.

Autre différence entre les deux : la luminosité ! 300 lumens théoriques les séparent, ce qui rend le Halo plus apte à travailler sur des grandes tailles d’images que le Fengmi Wemax Smart DMD.

Le Fengmi dispose tout comme le Halo d’un système sonore Harman Kardon d’une puissance de 2×5W. Le projecteur même LED éteint peut être utilisé comme enceinte Bluetooth.

Enfin, grande différence qui fera peut-être oublier l’absence de menus en français, le Fengmi Wemax Smart DMD est commercialisé à 463€ contre 671€ pour le Xgimi Halo.

Le Fengmi Wemax Smart est disponible ici à 463€ avec le code de réduction BGFMFRFS entrepôt européen (CZ) : (cliquez sur le lien).

Pour le reste le tableau est similaire. L’optique d’un rapport de projection de 1:2 dispose d’une gestion électrique du focus qui peut être entièrement automatisée ou commandée par l’utilisateur. Et il est possible de projeter en décalé par rapport à la perpendiculaire de l’axe central de l’écran grâce à une correction de trapèze sur 4 angles.

TOUR PHYSIQUE

Si par hasard on devait oublier le caractère nomade du Fengmi Wemax Smart DMD, la poignée de transport en cuir chapeautant le haut de l’appareil viendrait rapidement nous rappeler qu’il est facile de l’emmener sur son lieu de villégiature ou dans tout type de déplacement pour lesquels on aura besoin de distraction.

Test Fengmi Wemax Smart
Poignée transport Fengmi Wemax Smart

La coque sombre de l’appareil dispose d’aérations latérales et l’ensemble prend l’aspect d’un petit cube multimédia d’un poids total de 3,35kg (données constructeur).

L’optique est décalée sur le haut de la face avant. Elle dispose d’un système de focus électrique et automatique.

Le rapport de projection est de 1:2. Afin de cadrer avec ma base d’écran de 2m50 le projecteur a été placé à 3 mètres. La correction de trapèze sur 4 axes permet de corriger les éventuels défauts de géométrie sur les axes verticaux et horizontaux.

Test Fengmi Wemax Smart
Télécommande Wemax Fengmi Smart DMD

La connectique arrière comprend 1 prise HDMI HDCP 2.0 , 1 prise USB 3.0 et 1 prise casque. Le projecteur est un modèle intelligent avec wifi intégré et Bluetooth. Il dispose de son propre système sonore d’une puissance globale de 10W (2×5W). En sortie de boîte la HDMI est configurée en 1.4, et donc elle ne supporte pas le 4K HDR ; il faut activer l’option HDMI 2.0 dans les paramètres de l’appareil pour rendre le projecteur compatible 4K HDR-10.

Test Fengmi Wemax Smart
Connectique Fengmi Wemax Smart

La source lumineuse LED est annoncée avec une puissance de 550 lumens et une durée de vie de 30 000 heures. Cette technologie permet une mise en œuvre sans préchauffage puis une extinction sans délai d’attente de refroidissement.

Le Fengmi Wemax Smart DMD est compatible 3D avec des lunettes DLP-Link à acquérir séparément.

MENUS

Les habitués du blog et les possesseurs de projecteurs Fengmi reconnaîtront l’interface d’accueil MI. Tout ceci arrive bien sûr en mandarin. Pour avoir accès à des menus en anglais, il faut aller cliquer dans la partie paramètres symbolisée par une roue crantée. Il suffit ensuite de naviguer jusqu’à la 4ème ligne, de cliquer sur entrée puis de naviguer à droite avec la flèche directionnelle, de valider « English » et le tour est joué. Près de 90% des fonctions sont traduites, en tout cas les réglages cruciaux images et réseaux sont disponibles dans la langue d’outre-Manche.

Test Fengmi Wemax Smart
Menu accueil MI

Si le Fengmi Wemax Smart DMD s’inscrit dans le domaine des « smartTV » avec des fonctions applications et médias, elles ne comprennent toutefois pas de magasin d’applications adapté au marché européen. La solution en cas de besoin sera donc de connecter le projecteur a un élément externe tel un Stick FireTV ou un boîtier multimédias.

En matière de colorimétrie, le projecteur dispose des modes suivants « standard, movie, picture, sport, monitor et Game ». Dès que vous changez un paramètre de l’image dans ces sélections, vous tombez obligatoirement dans le seul mode « user » disponible. C’est regrettable parce que si vous souhaitez effectuer un réglage séparé pour les signaux 1080P SDR et 4K HDR par exemple, vous ne disposez que d’une mémoire de sauvegarde. Seule solution, notez vos valeurs et les rentrer à chaque changement de source.

Test Fengmi Wemax Smart
Paramètres image

Pour régler les couleurs, il ne m’a été possible d’effectuer de calibrage qu’en intervenant sur les réglages de contraste, luminosité, teinte, saturation et température de couleurs. Là encore, l’échelle de gris ne peut être corrigée qu’avec des valeurs RVB (Rouge Vert Bleue) globales ; elles ne sont pas décomposées en Gain et Bias.

Le traitement vidéo est limité à un réglage de netteté et un réducteur de bruit. Ils ne sont pas complétés par un dispositif d’aide à la fluidité. Pour accentuer le contraste le Fengmi Wemax Smart DMD dispose d’une gestion adaptative des LED (contraste dynamique).

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Le nouveau Fengmi propose deux modes de puissance lumineuse : « Highlight et Movie ». Autant vous prévenir tout de suite, le premier et sa teinte verdâtre très prononcée ne sert absolument à rien dans la perspective d’une utilisation home cinéma. Donc, vous sélectionnerez obligatoirement le mode « Movie » qui a pour avantage d’être plus discret et avec une colorimétrie naturelle. Dans ces conditions, les 32dB mesurés ne viendront pas perturber le spectacle de votre film du soir. Le Xgimi Halo reste cependant un meilleur élève dans ce domaine.

Petit point sur la qualité sonore Harman Kardon pour indiquer que les deux appareils sont à égalité stricte dans ce domaine. Une restitution précise et claire de la scène sonore mais avec toujours ce manque dans les basses.

Piqué et netteté :

J’avais la chance d’avoir les deux projecteurs à demeure au même moment et même si le Xgimi Halo ne démérite pas dans ce domaine, le Fengmi pousse la précision de l’image encore un peu plus loin. Attention, le vainqueur dans ce créneau et pour cette catégorie d’appareil reste encore une fois le Fengmi Vogue (en test sur ce blog). Pour mémoire, avec le Fengmi Wemax Smart DMD on reste dans une simulation 1080P, comme pour les Xgimi Halo, MoGo Pro ou autres Philips PicoPix Max.

J’en ai profité pour surveiller la stabilité du focus sur une période de 2 heures après avoir allumé l’appareil. Il n’y a pas eu à retoucher le réglage de netteté.

Fluidité :

Importation de Chine signifie que tous les signaux entrants sont convertis en 1080p60. En l’absence d’interpolation d’images mieux vaut positionner votre source dans cette résolution et à cette fréquence.

Input lag :

Pas de miracle à attendre sur ce point, avec un traitement XPR actif et non débrayable, la gestion vidéo interne au projecteur introduit un retard à l’affichage de 100ms en 4K et 92ms en 1080p. C’est beaucoup trop élevé pour envisager des jeux en réseaux pour lesquels le temps de réaction est primordial. Dès lors si vous êtes un adapte de jeux vidéos avec ce Fengmi il faudra vous cantonner aux modes solos. Ces résultats ont été obtenus dans les modes « Game » et « Monitor ». Dans ce domaine le Xgimi Halo fait bien mieux (43,1 ms).

Test Fengmi Wemax Smart
Input lag Fengmi Wemax Smart

Autonomie réelle de la batterie :

Contrairement à ce que laissaient supposer les capacités théoriques des batteries c’est le Fengmi qui sort vainqueur de cette comparaison car avec son accus de 16000mAh il aura tenu 01H50 sans être rechargé contre seulement 01H06 pour son concurrent pourtant pourvu de 17000mAh.

Overscan :

Test Fengmi Wemax Smart
Overscan Fengmi Wemax Smart DMD

Par défaut, le réglage de cropping est désactivé ce qui est un bon point puisque le projecteur n’ampute aucune partie de l’image. On notera que la fourniture d’un signal 1080p60 ne désactive pas le traitement vidéo interne du projecteur, ce qui occasionne la présence de ces stries dans le rectangle de droite.

Test Fengmi Wemax Smart
Traitement vidéo actif en 1080P

Colorimétrie/contraste et luminosité :

Si vous n’avez pas la possibilité de calibrer votre Fengmi il faudra utiliser le mode « movie ». En effet, cette sélection offre le meilleur rendu en sortie de boîte avec une température de couleurs de 6945K, un écart deltaE de 9,27 et un Gamma moyen à 2,26. Face aux références rec.709 (6500K / deltaE inférieur à 3 / Gamma autour de 2,2) tous les autres modes présentent des écarts trop important avec une dominante marquée du bleu.

La mise en œuvre d’une source lumineuse LED donne au Fengmi la possibilité de couvrir presque complètement le Gamut DCI-P3 (95,1% post-calibrage). Cette caractéristique lui permet d’offrir des couleurs plus fortes et plus puissantes que celles d’un projecteur à lampe.

Les outils de calibrage intégrés ne m’ont pas permis de peaufiner cette opération pour arriver en dessous d’un deltaE de 3. J’ai obtenu une température de couleurs de 6768K avec un écart réduit à 5,52 et un Gamma plus linéaire à 2,27.

Pour la luminosité, les 550 lumens annoncés sont bien au rendez-vous mais dans le mode « highlight » qui, je le répète, est inutile dans le cadre d’une utilisation home cinéma. Avec la sélection de puissance des LED « movie », je mesure 372 lumens avec un contraste natif de 362:1 (384 dynamique).

Test Fengmi Wemax Smart

Grâce à l’effet HK*, on peut rajouter 20% à ces mesures par rapport à un projecteur à lampe ; le Fengmi Wemax Smart DMD devra être réservé à de petites tailles d’écran (2m10 maximum en SDR… je ne parle pas du 4K HDR c’est inutile avec cette luminosité).

* La comparaison d’images directes entre un projecteur à lampe et un modèle à LED de même puissance Ansi montre systématiquement l’avantage aux LED grâce à ce qu’on appelle l’effet Helmholtz Kohlrausch (HK).

Pour en revenir à une comparaison avec le Xgimi HALO qui est légèrement plus lumineux que le Fengmi, ce dernier propose cependant un meilleur contraste.

Voici mes réglages post-calibrage :

Mode User

Brightness : 50

Contraste : 50

Saturation : 50

Sharpness : 50

Hue : 50

Colors : Custom

R : 1230

G : 1024

B : 910

VERDICT SUBJECTIF

Sur le plan subjectif, j’ai préféré le rendu global de l’image offert par le Fengmi face au Xgimi Halo. Les différences sont ténues mais l’écart est perceptible. Cette analyse est d’ailleurs partagée par ma fille qui est l’utilisatrice finale du projecteur et qui avait le choix entre les deux modèles ; elle conserve donc le Fengmi.

Test Fengmi Wemax Smart
Lucy 1080P Fengmi Wemax Smart

Je retiendrais comme caractéristique du Wemax une image plus naturelle et mieux équilibrée dès la sortie de boîte. La netteté n’en fait pas trop et pour une fois il ne m’a pas paru nécessaire de descendre en dessous des +50 configurés en usine. Les images qui illustrent cette partie sont projetées par le Fengmi Wemax Smart DMD sur un écran technique Lusoscreen de 2m50 de base et sont tirées des Blu-ray de Mad Max Fury Road, Lucy.

Test Fengmi Wemax Smart
Mad Max 1080P

La profondeur d’image est également en léger progrès face au Halo mais une nouvelle fois ces écarts ne seront perceptibles que par un œil particulièrement exercé à ce type de comparaison.

Test Fengmi Wemax Smart
Mad Max 1080P

Je n’évoquerai pas le rendu 4K HDR ; c’est inutile avec une luminosité inférieure à 400 lumens.

CONCLUSION

Dans cette confrontation Fengmi Wemax Smart DMD versus Xgimi Halo, sur le plan strict de la qualité d’image ma préférence va au Fengmi mais les différences sont ténues. Le Xgimi constituera néanmoins le choix de la raison avec son interface entièrement traduite et ses fonctions « smartTV » totalement adaptées au marché européen. Dans tous les cas, vous vous retrouvez avec deux belles images nomades qui vous permettront de continuer à vous adonner à notre passion commune sur votre lieu de vacances.

Test Fengmi Wemax Smart
Fengmi Wemax Smart

J’ai apprécié :

  • Le Gamut large qui couvre presque les références DCI-P3,
  • Le prix,
  • La source lumineuse LED,
  • La qualité de fabrication,
  • Un mode usine qui permet d’utiliser l’appareil sans calibrage.

Je regrette :

  • La luminosité modeste qui limite la taille d’image possible,
  • L’absence d’interpolation d’images,
  • L’input lag élevé,
  • Une interface uniquement disponible en anglais pour l’Occident,
  • La partie « smartTV » inadaptée au marché européen.

ENGLISH VERSION

The realm of transportable LED DLPs is currently dominated by two main brands, LG the forerunner and mastodon of the sector, followed by Xgimi. Other players are trying to shake up this hegemony and this is the case today with Fengmi via its Wemax Smart DMD.

The new model is built around a Texas Instruments DMD 0.33 chip designed to simulate a Full HD image from a native 1366×768 resolution. This was already the case for the Xgimi Halo. Both models were designed for mobile use and incorporate a rechargeable battery that should allow projection sessions even without a power outlet at home. So we’re going to confront them and in this match DLP LED compact y will it have a winner? This is what we will try to determine together along the lines of this new test bench.

PRESENTATION

First of all, it should be noted that unlike Xgimi Halo, Fengmi Wemax Smart DMD is officially marketed for the Chinese domestic market. It can easily be configured in English language but most of the applications will be useless in Europe. However, it is adapted to French plugs and sockets and to our voltage. For the « SmartTV » part, even if it has Wifi, Bluetooth, Airplay, etc. connections, it is not necessary to use a PC. I use an external box (Xiaomi box) to access Netflix, Disney+ or Molotov. On this part, the Xgimi Halo and its international version are at an advantage.

Test Fengmi Wemax Smart
Fengmi Wemax Smart

Another interesting comparison is that the Halo’s battery has a theoretical capacity greater than that of the Fengmi (17,000 versus 16,000mAh) which should give the Halo a better autonomy.

Another difference between the two: the brightness! 300 theoretical lumens separate them, which makes the Halo more suitable for working with large image sizes than the Fengmi Wemax Smart DMD.

Like the Halo, the Fengmi has a 2×5W Harman Kardon sound system. The projector, even with the LED off, can be used as a Bluetooth speaker.

Finally, a big difference that will perhaps make you forget the absence of menus in French, the Fengmi Wemax Smart DMD is sold at 463€ against 671€ for the Xgimi Halo. The Fengmi Wemax Smart is available here European warehouse (CZ) with the discount code BGFMFRFS : (click on the link).

For the rest the picture is similar. The optics with a projection ratio of 1:2 has an electrical focus control which can be fully automated or user-controlled. And itis possible to project offset from the perpendicular to the central axis of the screen thanks to a 4 angle trapezoidal correction.

CARACTERISTICS

Should we forget the nomadic nature of the Fengmi Wemax Smart DMD, the leather carrying handle with a The top of the device would quickly remind us that it is easy to take it to your vacation spot or any type of trip where you need a distraction.

Test Fengmi Wemax Smart
Poignée transport Fengmi Wemax Smart

The dark hull of the aircraft has side vents and the whole thing looks like a small multimedia cube with a total weight of 3.35kg (manufacturer’s data).

The optics are offset at the top of the front panel. It has an electric and automatic focus system.

The projection ratio is 1:2. In order to fit my 2.5m screen base, the projector was placed at 3 meters. The trapezoid correction on 4 axes allows to correct possible geometry defects on the vertical and horizontal axes.

Test Fengmi Wemax Smart
Télécommande Wemax Fengmi Smart DMD

The rear connection includes 1 HDMI HDCP 2.0 jack, 1 USB 3.0 jack and 1 headphone jack. The projector is a smart model with integrated wifi and Bluetooth. It has its own sound system with an overall power of 10W (2×5W). The HDMI is configured in 1.4 at the box output, so it doesn’t support 4K HDR; HDMI 2.0 must be enabled in the device settings to make the projector compatible with 4K HDR-10.

Test Fengmi Wemax Smart
Connectique Fengmi Wemax Smart

The LED light source is advertised with a power of 550 lumens and a life of 30,000 hours. This technology allows an implementation without pre-heating and then a switch-off without waiting for cooling down time.

The Fengmi Wemax Smart DMD is 3D compatible with DLP-Link glasses to be acquired separately.

MENUS

Blog regulars and owners of Fengmi projectors will recognize the MI home interface. All this happens of course in Mandarin. To have access to menus in English, you have to click in the parameters part symbolized by a star wheel. Then simply navigate to the 4th line, click on enter, then navigate right with the directional arrow, validate « English » and you’re done. Almost 90% of the functions are translated, at least the crucial settings for images and networks are available in the language of the other side of the Channel.

Test Fengmi Wemax Smart
Menu accueil MI

While the Fengmi Wemax Smart DMD is in the field of « smartTV » with application and media functions,vous n’aurez it does not includeaccès à un an application store adapted to the European market. The solution if needed will therefore be to: connect the projector to an external element such as a FireTV Stick or a multimedia box externe.

In terms of colorimetry, the projector has the following modes: standard, movie, picture, sport, monitor and game. As soon as you change an image setting in these selections, you will be in the only « user » mode available. This is unfortunate because if you want to make separate settings for 1080P SDR and 4K HDR signals, for example, you only have a backup memory available. The only solution is to write down your values and enter them each time you change the source.

Test Fengmi Wemax Smart
Paramètres image

To adjust the colors, it was only possible for me toJe n’ai pu perform mon calibration by adjusting the contrast, brightness, hue, saturation and color temperature. Here again, the gray scale can only be corrected with global RGB (Red Green Blue) values; they are not broken down into Gain and Bias.

Video processing is limited to sharpness adjustment and à noise reduction. They are not supplemented by a smoothing aid. To accentuate the contrast the Fengmi Wemax Smart DMD has an adaptive LED management (dynamic contrast).

TECHNICAL VERDICT

Operating noise :

The new Fengmi offers two light output modes: Highlight and Movie. You might as well be warned that the first mode, with its pronounced greenish hue, is absolutely useless for home cinema use. Therefore, you must select the « Movie » mode, which has the advantage of being more discreet and with a natural colorimetry. Under these conditions, the 32dB measured will not disturb the show of your evening movie. However, the Xgimi Halo remains a better student in this field.

A small point on Harman Kardon sound quality to indicate that both devices are strictly equal in this area. A precise and clear reproduction of the sound scene but with always this lack in the bass.

Pique and sharpness :

I was lucky enough to have both projectors permanently installed at the same time and even if the Xgimi Halo doesn’t do a bad job in this area, the Fengmi pushes the precision of the image a little further. Beware, the winner in this domaine niche and for this category of device remains once again the Fengmi Vogue (in test on this blog). As a reminder, with the Fengmi Wemax Smart DMD, you stay in a 1080P simulation, as for the Xgimi Halo, MoGo Pro or other Philips PicoPix Max.

I took the opportunity to monitor the stability of the focus over a period of 2 hours after turning the camera on.Je n’ai There was no need to adjust the sharpness setting.

Fluidity :

Importing from China means that all incoming signals are converted to 1080p60. In the absence of image interpolation it is better to position your source in this resolution and at this frequency.

Input lag :

No miracle to be expected on this point, with an active and non disengageable XPR processing, the le traitementprojector’s internal video management introduces a 100 ms display delay in( 4K) and 92 ms in( 1080p). This is much too high to consider network games where reaction time is crucial.Si So if you are an adaptor of video games with this Fengmi you will have to limit yourself to solo modes. These results were obtained in the « Game » and « Monitor » modes. In this area the Xgimi Halo does much better (43.1 ms).

Test Fengmi Wemax Smart
Input lag Fengmi Wemax Smart

Actual battery life :

Contrary to what the theoretical capacities of the batteries suggested, the Fengmi is the winner of this comparison because with its 16000 mAh battery it will have held 01H50 without being recharged compared to only 01H06 for its competitor who has 17000 mAh.

Overscan :

Test Fengmi Wemax Smart
Overscan Fengmi Wemax Smart DMD

By default, the cropping setting is disabled which is a good thing since the projector does not amputate any part of the image. Note that providing a 1080p60 signal does not disable the projector’s internal video processing, which causes these streaks to be present in the right rectangle.

Test Fengmi Wemax Smart
Traitement vidéo actif en 1080P

Color/contrast and brightness :

If you can’t calibrate your Fengmi, you will have to use the « movie » mode. Indeed, this selection offers the best rendering out of the box with a color temperature of 6945K, a deltaE deviation of 9.27 and a medium Gamma of 2.26.Tous les autres modes présentent des écarts trop important f Compared to the rec.709 references (6500K / deltaE less than 3 / Gamma around/ 2.2) all the other modes show too large deviations with a marked blue dominance.

The use of an LED light source permet gives Fengmi the possibility to cover almost completely the Gamut DCI-P3 (95.1% post-calibration). This feature allows it to offer stronger and more powerful colours than those of a lamp projector.

The built-in calibration tools did not allow me to fine-tune this operation to get below a deltaE of 3. I obtained a color temperature of 6768K with a reduced deviation at 5.52 and a more linear Gamma at 2.27.

As for brightness, the 550 lumens announced are indeed there, but in « highlight » mode which, I repeat, is useless in the context of home cinema use. With the power selection of the « movie » LEDs, I measure 372 lumens with a native contrast of 362 :1 (384 dynamic).

Test Fengmi Wemax Smart

Thanks to the HK effect*, we can add 20% to these measurements compared to a projector with a lamp;, the Fengmi Wemax Smart DMD should be reserved for small screen sizes (2m10 maximum in SDR…, I’m not talking about 4K HDR, it’s useless with this brightness).

* Direct image comparison between a lamp headlamp and a LED model of the same power Ansi always shows the advantage to LEDs thanks to the so-called Helmholtz Kohlrausch (HK) effect.

Coming back to a comparison with the Xgimi HALO, which is slightly brighter than the Fengmi, the latter however offers a better contrast.

Here are my calibration settings :

Mode User

Brightness : 50

Contraste : 50

Saturation : 50

Sharpness : 50

Hue : 50

Colors : Custom

R : 1230

G : 1024

B : 910

SUBJECTIVE VERDICT

On the subjective level, I preferred the global rendering of the image offered by the Fengmi against the Xgimi Halo. The differences are slight but the difference is perceptible. This analysis is also shared by my daughter who is the final user of the projector and who had the choice between the two modelset ; she therefore keeps the Fengmi.

Test Fengmi Wemax Smart
Lucy 1080P Fengmi Wemax Smart

I would retain as a characteristic of Wemax a more natural and better balanced image right out of the box. The sharpness is not too much and for once I didn’t feel the need to go below the +50 set at the factory. The images that illustrate this part are projected by the Fengmi Wemax Smart DMD on a technical Lusoscreen of 2m50 base and are taken from the Blu-ray of Mad Max Fury Road, Lucy.

Test Fengmi Wemax Smart
Mad Max 1080P

The depth of image is also slightly improved compared to Halo, but once again these differences will only be perceptible to a particularly trained eye in this type of comparison.

Test Fengmi Wemax Smart
Mad Max 1080P

I won’t mention the 4K HDR rendering; it’s useless with a luminosity below 400 lumens.

CONCLUSION

In this confrontation Fengmi Wemax Smart DMD versus Xgimi Halo, on the strict level of image quality my preference goes to Fengmi but the differences are tenuous. The Xgimi will stillbe the choice of reason with its fully translated interface and its « smartTV » functions totally adapted to the European market. In any case, you will end up with two beautiful nomadic images that will allow you to continue to indulge our common passion in your holiday destination.

Test Fengmi Wemax Smart
Fengmi Wemax Smart

I enjoyed it:

  • The Wide Gamut which almost covers the DCI-P3 references,
  • The price,
  • The LED light source,
  • The quality of manufacture,
  • A factory mode that allows the instrument to be used without calibration.

I regret :

  • Modest brightness which limits the possible image size,
  • Lack of image interpolation,
  • High input lag,
  • An interface only available in English for the West,
  • The « smartTV » part is not adapted to the European market.

24 Comments

  1. Merci Grégory encore pour ce test ! Je vais attendre ton retour sur le BlitzWolf BW-VP4 avant de faire mon choix. À moins que tu es déjà ta p’tite idée..

  2. On n’en fait des petits et grands projecteurs en ce moment ! Quel travail !
    Tu compares ces modèles comment avec mon vieux Z 6 Polar?

    En ce moment, jai que cela, et vu le prix, cela reste un bon appareil, qui vu que je serais bloqué en Thaïlande pour encore un petit temps est tout ce que je possède.

    J’ai pensé à un des modèles UST. Mais c’est une autre catégorie de prix, surtout avec un écran adapté. Et sincèrement, pour investir 2500 €, et ne pas sortir la fréquence d’origine, cela me refroidit.

  3. Bonjour Gregory,
    merci pour les résultats du test.
    Je viens de recevoir le mien aujourd’hui.commande passée sur banggood le 19/06 Entrepot CZ.
    Juste eu le tps de le passer en Anglais et ce soir petite projection HD avec tes réglages.
    je testerai la 3D demain.
    Faut juste penser a avoir un adaptateur secteur pour le transfo Chine/euro qui n’est pas fourni.
    mais c’est vrai qu’il est vraiment sympa, je ne regrette pas d’avoir suivi ton choix.
    merci encore pour les paramètres.

  4. Bonjour Gregory et Merci pour ton test.
    Tu as comparé ce fengmi avec le Xgimi Halo … ils ont l’air assez proche, par contre tu n’as pas parlé du Xiaomi Smart officiellement distribué en France. Certes il n’a pas de batterie et de keystone horizontal … mais le segment de marché est assez proche et d’apres cette video, je ne vois pas trop de différence au niveau de l’image. Tu en penses quoi au niveau de l’image? Ils sont si proches que ca? Merci

  5. Si apparemment c’est la bonne version (mais uniquement en précommande), j’ignorais que Banggood la proposait, je l’avais vu uniquement sur d’autres sites.

1 Trackback / Pingback

  1. Xiaomi Ecosystem Fengmi Smart Lite DLP : DLP 1080P LED – – Le Blog de PHC –

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*